Matinée Metis
7 actions pour
gagner en
réactivité



Alain Katz, fondateur
de Metis Consulting

« Votre Supply Chain est-elle bien armée pour demain ? » : c'est la question qu'a posée Alain Katz, fondateur de Metis Consulting, à un parterre d'une quarantaine de Supply Chain Managers venus l'écouter ce matin. Dans un monde de plus en plus chaotique, les modèles budgétaires, prévisionnels établis sur une extrapolation du passé montrent leurs limites. Pour Alain Katz, les sociétés qui seront capables de mettre régulièrement sur le marché les produits attendus par les clients creuseront véritablement l'écart. Seule cette capacité à répondre au mieux à la demande, de la conception à la mise sur le marché, constitue une véritable garantie de pérennité pour les entreprises. Au-delà de l'excellence opérationnelle, qui n'est plus un facteur de différenciation positif, la capacité à adopter la bonne stratégie et à se prémunir face aux risques (ex : réserver des capacités de stockage supplémentaires pour Noël pour être sûr d'en disposer si nécessaire, en cas de pénurie) feront la différence. Comme « devoirs de vacances », Alain Katz a préconisé 7 actions prioritaires : expliciter les niveaux de services par canal de vente ; analyser la vulnérabilité de la chaîne de services ; revoir les accords d'achat dans une perspective de réactivité stratégique ; concentrer l'effort de planification sur les ressources critiques ; identifier la manière d'obtenir les données de ventes au plus près des clients et celles de sourcing au plus près des marchés amont ; mettre en place des KPI partagés et évaluer les faiblesses des concurrents pour mieux leur compliquer la vie !
Créé en 1999 par 3 associés, Métis a développé 3 pôles de compétence : Logistique & Supply Chain, Manufacturing et Systèmes d'information. Le cabinet de conseil compte 22 consultants et réalise 60% de son chiffre d'affaires à l'international. CP

Automatisation
Un nouveau
président
pour Dematic
France

Thomas Borghoff, président de la filiale Europe du Nord du groupe Dematic vient de prendre en plus de ses fonctions actuelles, celle de président France. Il remplace Jean-Paul Rival qui part en Australie occuper le poste de vice président pour les solutions logistiques temps réel. « Le groupe souhaite à travers la réorganisation de ses filiales européennes, simplifier sa structure générale, mutualiser ses ressources et optimiser la mise en place de ses projets et réalisations » précise-t-on chez Dematic.
Basée à Bussy St-Georges (Marne la Vallée) Dematic France emploie 120 collaborateurs. Son chiffre d'affaires était de 30 M€ en 2006. JPG

Logistique
automobile
Changements
à la tête
de la CAT

Le Conseil d'administration de la CAT s'est réuni le 5 juillet et a nommé à sa présidence Manuel Antelo. Celui-ci est associé à Wallenius Lines AB dans la société VSI (Vehicle Services International) qui est devenu le 3 juillet dernier le nouvel actionnaire de la CAT. Le conseil a également nommé Alejandro Forbes comme directeur général. Il était auparavant directeur de la division logistique vehicules. Cet ingénieur de 45 ans a débuté sa carrière chez Renault Argentine et a intégré la CAT en 97 comme directeur des filiales du Mercosur. Commentant ces nominations, Manuel Antelo a déclaré : « En tant que nouveaux actionnaires Wallenius et moi-même sommes enthousiastes pour l'avenir de la CAT qui, avec la collaboration de tous ses employés va renouer rapidement avec le succès ».
La CAT a réalisé en 2006 un CA de 1,1 milliard d'euros pour un effectif de 2.600 collaborateurs. JPG

Edition
Nomination
chez Sélection
du Reader’s
Digest

Emmanuel Lecocq, PDG de Sélection du reader's Digest vient d'annoncer qu'à compter du 2 juillet, Jérôme Lempereur, déjà directeur Europe des opérations et de la logistique, se voit confier la direction du service opérations France, qui regroupe le service de fabrication, et la division « logistique et clients » de la filiale française. Né en 1963, Jérôme Lempereur est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon. Il a débuté sa carrière en 1989 au sein des Editions Atlas. JPG

Il était une fois
dans le
Grand Ouest
Sydel-Sedep
veulent élargir
leur champ
d’action


Notre voyage s'arrête aujourd'hui à Lorient. A quelques centaines de mètres de distance cohabitent deux entreprises soeurs : Sydel et Sedep. L'une propose des systèmes de manutention automatisée, l'autre des outils informatique pour le pilotage de la Supply Chain. Toutes es deux ont 25 ans et disposent d'un actionnariat commun. Olivier Tschaen, Directeur commercial explique que la synergie entre les deux sociétés a permis d'apporter une expertise complète dans l'ingénierie de process appliquée au pilotage de la chaîne logistique. « Preuves concrètes (de cette synergie) nous avons récemment lancé une campagne publicitaire dans la presse spécialisée » indique curieusement le dossier de presse, manifestement à l'attention des magazines concernés. Principalement implanté dans le domaine agroalimentaire la société voudrait élargir son périmètre à des domaines différents : « Notre objectif est d'atteindre 40% hors agro » explique encore Olivier Tschaen tout en reconnaissant qu'il concentre sa communication sur ce marché et ne fréquente que très rarement les salons et les expositions qui ne sont pas dans ce domaine. Côté Sédép, l'impression est différente. Didier Vieville, Directeur commercial adjoint n'hésite pas à évoquer ses réalisations dans la VPC, la pharma, la cosmétique, le textile ou l'aéronautique, ainsi que ses plus belles réussites comme la plate-forme Yves Rocher qui traite quotidiennement 21.000 lignes de commandes : « Aujourd'hui nous réalisons une application pour l'armée de terre. Deux sites sont concernés : Châtres et Bergerac. Il s'agit du picking de nombreux articles (un millier de références) notamment de produits textiles. Nous sommes également sur un autre projet qui concerne les rations de combat sur le site d'Angers ». En 2007 la société a lancé une nouvelle génération de transstockeurs (TK S400) qui offre des débits allant jusqu'à 400 bacs/h. L'ambition de l'entreprise est d'accroître son chiffre d'affaires à l'export. Cette volonté s'est traduite récemment par la création d'une filiale en Espagne qui devrait à terme contribuer à hauteur de 20% du chiffre d'affaires des deux sociétés réunies. En 2006 les deux sœurs bretonnes Sédép et Sydel ont réalisé 30 M€ de CA avec un effectif de 200 personnes. JPG
Photo : Olivier Tschaen, Directeur commercial de Sydel

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine »
(sur le Web ou dans le mensuel papier)


CONTACTER Fabien Esnoult
, Directeur commercial
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34
fabien.esnoult@scmag.fr

Obtenir le KIT MÉDIA 2007 (français/english)
(Tarifs + diffusion + programme rédactionnel)

.Français..........English
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

10 juillet 2007
.

Juillet

10 juillet

Petit déjeuner-débat
« Passer
du prédictif
au mode
hyper-réactif ? »

Organisé par
Métis Consulting
de 8h30 à 10h30
Salons de la Maison des Arts et Métiers

Paris 16e