11 Décembre 2007
.

Traçabilité
Adelante
assiste EDF
dans un vaste
projet
de traçabilité

Dans le cadre de son projet Serval II, EDF a fait appel au cabinet Adelante pour déployer la traçabilité sur 11 plates-formes de distribution. La solution retenue par EDF est le module WM HUM-RF de SAP. Après un premier pilote sur la plate-forme de Nancy en mai dernier, le projet s'est poursuivi avec le démarrage d'une nouvelle vague, le 20 novembre. 4 plates-formes (Caen, Riom, Orléans et Bordeaux) ont alors basculé en production simultanément. A présent les consultants d'Adelante accompagne EDF pour le déploiement de la solution sur les 6 dernières plates-formes en deux vagues planifiées en février puis en mai. Le rôle du cabinet a été de rédiger les retours d'expérience du pilote, d'organiser la formation des opérateurs, d'industrialiser les processus de nettoyage et de reprise des données, de fournir une assistance pendant la phase de bascule et de reprise de stocks. C'est EGD (la direction commune d'EDF et de Gaz de France) qui est le principal interlocuteur d'Adelante pour ce vaste projet de traçabilité des flux de matériels. JPG

DECEMBRE

11 décembre
Conférence
organisée par
Transwide
avec la participation
de Heineken
Entreprise
«Vous souhaitez
Communiquer
plus efficacement
avec vos
transporteurs
et suivre en temps
réel vos ordres
de transport ?»
de 9 h à 12
h
à Lille


JANVIER

2
2 janvier
Forum des Rois de
la Supply Chain
Organisé par Supply
Chain Magazine
de 9h00 à 18h30
Espace du
Centenaire
54 quai de la Rapée
Paris 12
e

Production
Une passerelle
entre le PLM
et l’ERP

Depuis leur fusion en août 2007, l'éditeur américain de MES Intercim et le français Pertinence ont travaillé au rapprochement de leurs solutions respectives pour constituer  Pertinence Suite Powered by Velocity. Cette solution veut créer une passerelle entre les outils de conception de produit (ex : PLM de Dassault System) et ceux de réalisation (ex : ERP de SAP) pour fluidifier la Supply Chain. « Il existe une cloison aujourd'hui entre la conception et la réalisation et le savoir faire acquis au niveau du design des produits (ex : modélisation 3D) n'est pas repris dans le système d'information de réalisation», constate Amélie Faure, PDG Europe d'Intercim. La solution, qui s'appuie sur la technologie. Net, se compose de 6 modules de pilotage et de gestion de la production, ainsi que de la qualité. L'originalité est qu'elle est proposée en « mode crédit » : comme pour la carte téléphonique, le client achète un nombre de crédits au départ (tarif dégressif avec le nombre) qui sont consommés au fur et à mesure des transactions effectuées. Cela permet d'adapter le coût du S.I. à sa montée en charge, de réaliser des pilotes à moindre frais et de déployer aisément : « Nous avons fait le pari de mettre à disposition tous les modules dès le départ. Ils peuvent ensuite être utilisés progressivement selon les besoins », précise le PDG. D'ici fin 2008, l'objectif d'Amélie Faure est que 30% de ses clients utilisent les modules complémentaires d'Intercim (qui a des objectifs similaires pour les modules de Pertinence sur ses clients américains). L'implantation chez Boeing (787) donne de plus des perspectives de développement chez d'autres avionneurs comme Air France Industrie (A350). Enfin, Amélie Faure compte étendre la solution en Europe à d'autres secteurs où Intercim est bien implanté aux USA comme l'automobile, la pharmacie, les semi-conducteurs. CP

Chariots
élévateurs
Une nouvelle
usine pour
Jungheinrich

Le groupe Jungheinrich va se doter à Landsberg, près de Halle, d'une nouvelle usine pour la fabrication de ses transpalettes électriques. Ce site de production, qui sera opérationnel à partir de mi 2009, devrait permettre au constructeur allemand de porter sa production annuelle à 30.000 unités. Cette construction représente un budget de 30 millions et va générer une centaine d'emplois. JPG

Manutention
automatisée
Izéenne
de Menuiserie
investit dans
des AGV

La société Izéenne de Menuiserie (groupe Pasquet), spécialisée dans la fabrication des portes et fenêtre en PVC, va mettre en place un système de transfert automatique pour approvisionner et évacuer les produits de ses postes de montage. Cette installation sera conçue et réalisée par BA Système. Elle comprend 4 AGV (chariots sans conducteur) de type gerbeur à longeron, équipés de guidage laser. Ces machines se déplacent à la vitesse de 1,5 mètre à la seconde et transportent une charge de 500 kg. Cette nouvelle signature fait suite à d'autres contrats (Placo, Terreal, Norfond, Volleroy et Boch) signés par l'équipementier breton dans ce même domaine d'activité. JPG

SITL Europe
Les Pays-Bas
à l'honneur
en mars
à Villepinte

Après l'Espagne, l'Allemagne et l'Italie lors des éditions précédentes (en 2002, 2004 et 2006), c'est au tour des Pays-Bas d'être à l'honneur du prochain salon SITL Europe 2008 qui se déroulera du 11 au 14 mars sur 45 000 m2, au parc des Expositions de Villepinte. En guise d'avant-première, l'organisateur Reed Expositions France a réuni vendredi quelques journalistes pour rencontrer Dick van den Broek Humphreij, directeur général d'EVO, une association de chargeurs hollandais (l'équivalent de l'AUTF en France), et président d'ESC (European Shipper's Council). Expliquant les diverses raisons à la fois historiques, géographiques, et culturelles qui ont conduit les Pays-Bas (un pays seize fois plus petit que la France mais seulement quatre fois moins peuplé) à devenir une plate-forme logistique européenne de tout premier plan, l'orateur en a profité pour tirer le signal d'alarme. « Est-ce que cette situation privilégiée va durer éternellement ? Pas sûr », lance-t-il, en dénonçant les politiciens qui ne comprennent plus la vraie valeur du transport de marchandises à l'heure où le secteur se doit de s'étendre, soit en termes d'infrastructures, soit en termes de valeur ajoutée. « Quand on regarde le débat politique actuel dans notre pays et en Europe, il est dramatique de constater qu'au lieu d'essayer de les réduire les effets négatifs du transport, l'on cherche tout bonnement à le diminuer, alors que dans un même temps les besoins continuent de croître. C'est une erreur ; on n'arrêtera pas le flux des marchandises. Elles passeront de toute façon par Anvers, le Havre ou Hambourg » ajoute-t-il. Apparemment, même les premiers de la classe ont leurs états d'âme. JLR
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

POUR FAIRE PARAÎTRE
DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine »
(sur le Web ou dans le mensuel papier)

CONTACTER Fabien Esnoult
,
Directeur commercial
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34
fabien.esnoult@scmag.fr

Nathalie Bier
, Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Obtenir le KIT MÉDIA 2007
(Tarifs + diffusion + programme rédactionnel)
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.