25 Août 2008
.
LES SCOOPS
DE L'ETE
Bonjour à tous.
Après la traditionnelle trêve estivale, la Newsletter quotidienne de Supply Chain Magazine reprend à partir d'aujourd’hui. Et comme l'été a été très riche en événements, nous vous proposerons toute cette semaine une rétrospective des informations les plus marquantes.
Intermec
Ortec
OPA
IBM
va acquérir
Ilog

Le 28 juillet, IBM a annoncé son intention d'acquérir la société française Ilog. Ce projet d'acquisition se matérialise par le dépôt d'offres publiques en France et aux Etats-Unis. Celles-ci sont libellées au prix de 10 euros par action, soit un prix total de 215 millions d'euros. De son côté le conseil d'administration d'Ilog a approuvé la transaction entre les deux sociétés et devrait émettre d'ici le 15 septembre sa recommandation finale. Selon IBM l'objectif de cette opération vise à acquérir de nouvelles compétences en BPM et dans le domaine des SOA. Créée en 1987 Ilog emploie 850 personnes dans le monde. Ses solutions sont utilisées par 2.500 grandes entreprises et 465 éditeurs de logiciels qui s'appuient sur ses systèmes de gestion de règles métier et ses composants d'optimisation. JPG
LBO
CEPL change
de mains
Le 18 août le groupe financier Arcapita signait les modalités de reprise du prestataire CEPL détenu principalement par Sagard et Thierry Ortmans. Le montant de l'opération se situerait dans une fourchette comprise entre 550 et 600 M€. « Ce projet d'acquisition s'inscrit dans le cadre d'une opération de reprise avec effet de levier à l'occasion de laquelle le management actuel renforce sa présence capitalistique tout en poursuivant son rôle opérationnel », devait préciser Arcapita à l'issue de cet accord. Joint ce matin par téléphone, Thierry Ortmans Président-fondateur de l'entreprise nous confirmait qu'il restait aux commandes et que son intention était de doubler son chiffre d'affaires dans les 4 prochaines années : « Ce fort développement n'est que la continuité de la croissance que nous connaissons depuis la création de l'entreprise. La différence c'est que cette progression sera surtout européenne. Nous recrutons actuellement de nouveaux collaborateurs en France, au Benelux et en Espagne et prochainement en Allemagne et en Italie. Notre objectif est de passer de 23 sites à 48 sites d'ici 2012 ». Arcapita, qui est un groupe de taille mondiale, a investi depuis sa création en 97 dans plus de 70 transactions pour une valeur de plus de 26 milliards de dollars. Sa présence en logistique est loin d'être négligeable puisque le groupe possède 5 millions de mètres carrés d'entrepôts. CEPL, dont le siège social est à Béville de Comte (28), emploie à ce jour  plus de 2.200 collaborateurs. JPG
Photo : Thierry Ortmans, PDG-fondateur de CEPL.
Progiciels
Après Manugistics,
JDA s’offre
i2 itou
D'ici la fin de l'année, i2 Technologies devrait officiellement rentrer dans le giron de JDA Software. Le 10 août, ce dernier a en effet fait une offre de rachat à hauteur de 346 millions de dollars qui a été approuvée par le comité de direction d'i2. L'opération sera soumise au vote des actionnaires dans les mois qui viennent.
Pour JDA, qui conclurait ainsi son 11e rachat en l'espace de 10 ans, l'objectif est clair : devenir le numéro un des éditeurs focalisés sur le SCM, et jouer la carte de la différenciation avec SAP et Oracle en proposant une offre fortement verticalisée. Le nouvel ensemble pèse 635 M$ de CA (dont 374 M$ pour JDA) réparti sur 6.000 clients. Le rachat de Manugistics en juillet 2006 avait déjà permis à JDA d'étendre son leadership existant dans le retail en s'attaquant à l'industrie de process et au marché du transport. Celui d'i2 Technologies, concurrent historique de Manugistics, lui apporte une expertise supplémentaire dans l'industrie manufacturière discrète, en particulier le high tech, l'électronique ou l'automobile (avec des clients prestigieux tels qu'IBM ou Dell).
I2 dispose aussi de solutions de gestion de transport (TMS) qui s'adressent non seulement aux chargeurs mais aussi  aux transporteurs et aux 3PL, ce que JDA n'avait pas. Cela dit, i2 Technologie n'a plus la magnificence de l'an 2000, où son chiffre d'affaires culminait à 1,1 Md de dollars, alors qu'il n'était « plus » que de 260 M en 2007. Dans le même temps, ses effectifs sont passés de plus de 6.000 personnes à 1.300 actuellement (contre 1.670 pour JDA), et son portefeuille de clients (principalement des grands comptes, à la différence de JDA, plus diversifié) s'est lui aussi érodé au fil des ans, passant de plus d'un millier à environ 400 aujourd'hui. Par ce rachat, JDA projette également d'accroître sa présence à l'international. Il précise aussi que la marque i2 Technologies sera conservée. Une déclaration qui n'engage que l'éditeur si l'on a en juge par laplace réservée à ce jour aux marques Manugistics, E3, etc. JLR

A demain pour la suite des « SCOOPS de L'ETE » !

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

POUR FAIRE PARAÎTRE
DE LA PUBLICITÉ

dans « Supply Chain Magazine »
(sur le Web ou dans le mensuel papier)

CONTACTER Fabien Esnoult
,
Directeur commercial
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34
fabien.esnoult@scmag.fr

Nathalie Bier
, Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

KIT MÉDIA 2008
(Contacter Nathalie Bier)
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.