12 septembre 2008
.
Visite
du Pape
Une logistique
hors normes
La visite du pape Benoît XVI va pendant 4 jours déplacer les foules et nécessiter une logistique hors normes. Outre les 3.500 policiers et gendarmes qui seront mobilisés vendredi et samedi, d'importants moyens seront déployés : un hélicoptère survolera Paris et retransmettra, grâce à des caméras embarquées, des images vers les salles d'information et de commandement. Plusieurs vedettes de la brigade fluviale, ainsi que des démineurs et des tireurs d'élite seront également sur place. La brigade de police coordonnera les secours avec la brigade des sapeurs pompiers, le samu et les associations de secourisme. Un poste de commandement commun sera mis en oeuvre, ainsi que 2 postes associatifs médicalisés. 20 postes de secours fixes et mobiles, 43 véhicules et 260 secouristes composeront le dispositif de secours. Ajoutons 13.200 barrières métalliques de protection (soit une longueur de 33 kilomètres), 350 tonnes de sables (pour le décor), 14 écrans géants, des kilomètres de câbles, 12 semis de palettes d'eau et l'édification d'une scène monumentale qui devra supporter dimanche matin le poids d'un millier de prêtres. Pour coordonner cette organisation, de nombreux logisticiens bénévoles, dont Laurent Grégoire, ancien président de l'Aslog qui occupe aujourd'hui des fonctions importantes au sein d'une grande entreprise industrielle internationale. JPG
Consulting
SIA Conseil
rachète
EDS Consulting
Services
Pour renforcer son positionnement sur le marché français, SIA Conseil annonce le rachat de EDS Consulting Services (ex AT Kearney Interactive) une entité d'une trentaine de consultants. Le groupe compte désormais 220 consultants répartis sur 4 pays et réalise un CA 2008 d'environ 32 Millions d'euros. Dans un même temps Jean-Pierre Corniou, Président d'EDS Consulting Services, devient DGA de SIA Conseil. Cet énarque, qui a dirigé les systèmes d'information d'Usinor de 1998 à 2001 et de Renault entre 2001 et 2006 est également l'auteur de nombreux ouvrages de références. Il a été président du Cigref et exerce également diverses responsabilités, notamment auprès des pouvoir publics. JPG
NE RATEZ PAS LE DOSSIER « CONSULTANTS »
DANS LE NUMERO D’OCTOBRE DE SUPPLY CHAIN MAGAZINE,
AVEC LE TOP 10 DES CABINETS, LES TENDANCES DU MARCHE,
LES SOCIETES QUI CARTONNENT A L’INTERNATIONAL...
POUR RECEVOIR GRATUITEMENT LE MENSUEL PAPIER,
ABONNEZ-VOUS EN LIGNE SUR
www.SupplyChainMagazine.fr
Automatisation
Un système
Knapp
à la CERP
Lorraine
Cerp Lorraine, grossiste en produits pharmaceutiques a choisi le système Knapp pour automatiser son nouvel entrepôt d'Heillecourt. « L'harmonisation par rapport aux nouveaux standards et l'adaptation qu'ils nécessitent en termes d'équipements, représentent des défis logistiques nouveaux » déclare l'équipementier.
Le montant du contrat s’élève à 2 millions d'euros et la mise en service est prévue pour février 2009. JPG
Ortec
Immobilier
Le marché
des entrepôts  accuse
le coup en
Ile-de-France






Un décrochage de 20 à 25% par rapport à 2007, c'est ce qu'il ressort des estimations « raisonnablement optimistes » d'Atisreal France sur le nombre de transactions du marché de l'immobilier logistique en Région parisienne d'ici à la fin de l'année. Dans les régions, la baisse semble un peu moins forte, grâce notamment à Lyon et Marseille, qui enregistrent des bons niveaux de commercialisation. Explication possible : le marché en région parisienne, qui a été le premier à se renouveler dans les années 1990-2000 pour répondre aux normes ICPE, subit de plein fouet les conséquences de la baisse de la consommation. « Quand on compare avec les deux années précédentes, c'est vrai que les baisses sont conséquentes, mais je dirai que l'on est plutôt revenu à un taux moyen de transaction lissé sur six ans » indique Max le Roux, le Président de la filiale de BNP Paribas Immobilier. « C'est sûr que sur l'ensemble des produits immobiliers, bureaux, commerce, entrepôts, on a connu des années 2006 et 2007 exceptionnelles. Le problème c'est qu’on s'y habitue » plaisante-t-il. Autre tendance 2008, au niveau national, la répartition chargeur/logisticien, jusque là proche de la parité penche aujourd'hui fortement du côté des logisticiens. Du moins en province car en région parisienne, c'est totalement l'inverse : 85% à 90% des m2 commercialisés l'ont été à des chargeurs (quitte ensuite à ce qu'ils externalisent leur logistique tout en conservant la maîtrise de l’immobilier). Le déficit d'appels d'offres logisticiens en Ile-de-France, lié à la baisse de consommation, explique aussi sans doute la moindre performance de la région parisienne. Par ailleurs, le marché autour de Paris est assez encombré. « On connait aujourd-hui un pic d-offre disponible, qui atteint 870.000 m2 pour les entrepôts de classe A auxquels il faut ajouter 900.000 m2 de terrains dont le permis de construire est déjà obtenu, indique René Jeannenot, Directeur du pôle activité et logistique Ile-de-France d'Atisreal, mais ça peut aller très vite, il suffit qu'une ou deux grosses affaires se concrétisent ». « Plusieurs gros contrats clés en main » sont d'ailleurs attendus en 2009 en région parisienne. C'est la seule prédiction à laquelle se risque René Jeannenot. « On n'avait pas vu arriver cette surconsommation d'entrepôts en 2006 en région parisienne, pas plus qu'on avait pressenti cette très nette décélération que l'on connaît actuellement » conclut-t-il. JLR
Photo : René Jeannenot, Directeur du pôle activité et logistique Ile-de-France d'Atisrea
Logistique
Menlo Logistics
choisi par
NikeStore.com
Suite à un partenariat noué en 2007, Menlo Worldwide Logistics, filiale 3PL de Con-way Inc., va gérer le stockage et la distribution des produits Nike commandés sur le Net en Europe. Menlo se chargera du traitement des commandes  et du transport depuis son site de 2.600 m2 à Eersel, aux Pays Bas, en collaboration avec le centre de distribution Nike de Laakdal, en Belgique et l'équipe Commerce digital d'Hilversum, aux Pays-Bas. Menlo a été retenu pour la force de ses solutions web, sa mise en pratique du Lean Management dans ses entrepôts et la flexibilité de ses solutions de gestion du transport. CP
Nomination
Wincanton
accueille
Rémi Torres
Egbert Maagd, Managing Director Europe de l'Ouest de Wincanton nomme Rémi Torres Directeur produit logistique Europe de l'Ouest. A ce poste, ce dernier va s'occuper du développement, de la gestion financière et contractuelle des clients existants, de la supervision des projets opérationnels et structurels ainsi que du management et du développement de services à valeur ajoutée (copacking, etc.). Il sera aussi garant de l'évolution de l'offre commerciale et de l'innovation des services proposés. Agé de 34 ans, Rémi Torres est entré chez Wincanton en avril 2008. Il vient de chez ID Logistics où il a travaillé au Brésil, puis en France en tant que Contract Manager. Auparavant, il a passé 8 ans dans le groupe Carrefour/Promodès, notamment en tant que Responsable des S.I. en logistique à la Direction Supply Chain multi formats. CP
Offres
d'emplois
300 offres
en ligne !
GT Logistic, France Boissons, FM Logistics, Stihl, Sodis, DDS Logistics, Heppner, Hardis, Geodis, Bolloré, Kelly, Michael Page, Axessio... Toutes ces sociétés recherchent des compétences dans le domaine de la logistique et du Supply Chain Management. Pour accéder à ces offres, plubliées par notre partenaire Supply-chain.fr, CLIQUEZ ICI.

BON WEEK-END A TOUS !

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

POUR FAIRE PARAÎTRE
DE LA PUBLICITÉ

dans « Supply Chain Magazine »
(sur le Web ou dans le mensuel papier)

CONTACTER Fabien Esnoult
,
Directeur commercial
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34
fabien.esnoult@scmag.fr

Nathalie Bier
, Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

KIT MÉDIA 2008
(Contacter Nathalie Bier)
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.