24 septembre 2008
.

Fusion
Staci prend
le contrôle de
Publidispatch

Comme nous vous l'annoncions le 27 juin dernier, Staci acquiert 51% de Logista France et prend le contrôle de Publidispatch, nouvelle entité qui regroupe désormais l'ensemble des activités logistiques des deux sociétés. L'annonce a été officialisée hier soir, dans les salons de l'Automobile Club de France devant une salle d'environ 250 clients. Jean-Pierre Masse, PDG et fondateur de Staci a expliqué l'intérêt de ce rapprochement : « Les activités des deux sociétés sont très complémentaires. D'un point de vue opérationnel, Staci était plutôt orienté « B to B » avec l'externalisation des économats, la logistique publi-promotionnelle et marketing, la distribution des repas hors foyer. Pour sa part, Logista possédait des compétences solides dans le « B to C » avec la logistique du e-commerce, la préparation de commandes de détail et les livraisons en centre ville. Avec cette offre complète et une taille plus importante, le groupe est en mesure de répondre à des appels d'offres européens ». Alexandre de Suzzoni, PDG d'Altadis Distribution (qui détient Logista), a rappelé les efforts drastiques mis en oeuvre au cours des derniers mois pour rationaliser Logista France et engager une nouvelle dynamique.
Rappelons que l'entreprise avait racheté Eurodispatch et Publitrans au groupe La Poste voici quelques années. Staci, qui est détenu majoritairement par Astorg Partners, et dont Jean-Pierre Masse reste actionnaire à hauteur de 22%, prévoit de réaliser 200 M€ de CA en 2008. JPG
Photo : Jean-Pierre Masse (à gauche) et Alexandre de Suzzoni, annonçaient hier soir le lancement officiel de Publidispatch

Expandi
Un salon dédié
à l’immobilier
logistique

Le deuxième Forum national de l'immobilier et de l'infrastructure logistique (Expandi 2008), va se dérouler le 6 novembre 2008 au Palais des congrès de Paris. Au programme de cette manifestation, qui comprend un espace d'exposition et une partie « conférences », une quarantaine d'ateliers/projets. Dans ces ateliers, les collectivités territoriales, les promoteurs ou encore les conseils en immobilier, disposeront de 20 minutes « chrono » pour présenter leur offre à un public à la recherche de nouveaux lieux d'implantation. Ce forum constitue pour les participants une occasion unique de découvrir des projets immobiliers en phase pré-opérationnelle ou en cours de commercialisation. Parmi les acteurs qui présenteront leurs disponibilités foncières ou leurs zones logistiques, citons, l'Agence pour l'Economie de l'Essonne, l'ADEI (Indre), l'Adelec (Loir et Cher), la communauté de communes de Gueret, le Conseil Général des Ardennes, Hayat, Orne Développement, Prologis, Le Port Autonome de Paris, SMIPAC, Sofred, etc. Des conférences techniques permettront au public une remise à jour de ses connaissances en matière de construction, gestion technique, exploitation, réglementation et automatisation des entrepôts. L'exposition sera composée de 4 villages : immobilier logistique, infrastructure et implantation en région, installation logistique et construction, automatisation et informatisation d'entrepôt. L'événement bénéficie du soutien d'Afilog (association qui regroupe les acteurs de la logistique), du CNER (Conseil National des Economies Régionales et de l'ADI (Association des directeurs immobiliers). Supply Chain Magazine, qui disposera d'un stand sur place, couvrira l'événement. JPG
Expandi est organisé par Premium Contact.
Renseignements et inscriptions :
www.premiumcontact.fr

Immobilier
logistique
152 millions d'euros de
contrats pour
Gazeley

L'acteur immobilier Gazeley affirme avoir conclu pour 152 millions d'euros de contrats au cours de ces derniers mois en Europe. Ces signatures portent notamment sur la création d'un site de 45.150 m2 au Royaume-Uni, la construction d'une plate-forme pour carrefour sur le site de G. Park de Lugo (Espagne) et d'une autre de 85.000 m2 pour Morrisons dans le sud-est de l'Angleterre. Enfin Gazeley fait état de deux nouveaux projets de construction sur mesure pour la société de transport et de logistique Zufall en Allemagne. JPG

Equipmag
Generix
se lance dans
les prévisions
de ventes

Yodan est l'une des attractions du salon Equipmag, (Equipement des points de ventes), qui se déroule en ce moment et jusqu'à demain à la Porte de Versailles de Paris. Ce nom étrange n'est pas celui d'un nouveau personnage de Star Wars, mais désigne le module de prévision et d'optimisation de l'ERP Generix Collaborative Entreprise 1.4.
Basé sur un modèle auto adaptatif et des algorithmes puissants et éprouvés auprès de grands distributeurs internationaux (RiteAid, Overwaitea, JumboTexacoChevron, Décathlon, Cdiscount Groupe Casino...), Yodan (pour Your Optimal Decision Assistant) s'appuie sur les données de ventes pour calculer une prévision statistique de la demande. Il permet également d'identifier les effets croisés entre les produits, de simuler l'effet des promotions sur le chiffre d'affaires, d'améliorer les approvisionnements. Un accent particulier a été mis sur l'ergonomie, afin que l'outil puisse être utilisé par des opérationnels non spécialistes en statistiques. Avec ce lancement, Generix n'hésite pas à parler de nouvelle ère, qui préfigure une famille de produits décisionnels au sein du groupe. JLR
A voir sur le stand F47, Hall 3.

Equipmag
Cylande
met en avant
ses capacités
d'adaptation

Ces deux dernières années, Cylande s'est plutôt illustré par son développement à l'international, avec la création de filiales en Chine, Italie, Espagne, Portugal, Tunisie (et bientôt en Russie). Mais pour le salon Equipmag (Hall7.3, stand H38), l'éditeur a choisi d'adopter un discours nettement plus technologique, en insistant sur les capacités « web 2.0, SOA, BPM » de sa suite modulaire United Retail dédiée au commerce spécialisé.
Traduction pour les non informaticiens : ces technologies devraient permettre de coller encore davantage aux évolutions des besoins métiers des enseignes : centrales d'achats réparties, intégration avec les partenaires et les fournisseurs, intégration native de tous les canaux de distribution, gestion des contraintes internationales, lien entre la demande et la production, etc. A noter également quatre nouveaux modules dans la gamme Cyrus (grande distribution alimentaire et spécialisée), à savoir l'optimisation des opérations magasins (Cyrus MAG Light), les ventes assistées, en particulier pour les secteurs de l'électroménager et de l'aménagement de la maison (Cyrus AS), la gestion tarifaire (Cyrus PR), et le décisionnel (Cyrus BI). JLR

Manutention
Le réseau
Fenwick
certifié QSE

Fenwick vient d'obtenir la triple certification QSE : Qualité, Sécurité, Environnement. L'entreprise s'était donné 10 mois pour mettre en place les équipes et les outils nécessaires à faire évoluer le système de management de la qualité en y intégrant la sécurité et l'environnement. 13 jours ont été nécessaires à l'AFAQ (Association Française pour l'Amélioration et le management de la Qualité), pour auditer le système de management QSE de son réseau. Fenwick est le premier réseau du secteur de la manutention en France à obtenir dans son intégralité cette reconnaissance. Fenwick-Linde appartient au groupe Kion. La société propose plus d'une centaine de modèles de chariots. Son réseau comprend 77 agences et concession, 2.300 personnes dédiées au service client, 1.200 véhicules d'intervention et 1.450 techniciens pour gérer un parc de 148.000 machines. JPG

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

POUR FAIRE PARAÎTRE
DE LA PUBLICITÉ

dans « Supply Chain Magazine »
(sur le Web ou dans le mensuel papier)

CONTACTER Fabien Esnoult
,
Directeur commercial
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34
fabien.esnoult@scmag.fr

Nathalie Bier
, Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

KIT MÉDIA 2008
(Contacter Nathalie Bier)
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.