28 octobre 2008
.
Formation
Une Chaire
Supply Chain
à Centrale
Hier soir s'est tenue la conférence inaugurale de la toute nouvelle Chaire Supply Chain de l'Ecole Centrale Paris. Créée en partenariat avec six grandes entreprises (Carrefour, Danone, DHL, Gefco, PSA et Vallourec), elle est composée d'un professeur Senior, d'un professeur Junior, d'un responsable Executive Education et de doctorants. La chaire s'appuie sur le laboratoire de Génie Industriel et sur le département Sciences de l'Entreprise de l'Ecole. Elle bénéficie ainsi de ses relations académiques internationales. « La chaire Supply Chain de Centrale Paris a pour ambition d'apporter des solutions transversales à des problématiques communes qui se posent à toutes les entreprises » a déclaré Hervé Biausser, Directeur de l'Ecole, en soulignant que tous les secteurs sont concernés « même le PDG de Dior Couture reconnaît le rôle décisif de sa Supply Chain dans le succès de son entreprise ». Lors d'une Table Ronde à laquelle participaient les entreprises « partenaires », Gilles Petit, Directeur exécutif France du Groupe Carrefour a également beaucoup insisté sur la dimension stratégique de la Supply Chain : « Les coûts logistiques représentent 1,2 milliards d'euros chez Carrefour. Or la Supply Chain ne s'arrête pas à la logistique. C'est une approche globale qui s'étend de l'usine jusqu'au consommateur. Elle doit intégrer des éléments extrêmement complexes comme l'accélération et la tension des flux ou encore la synchronisation avec les fournisseurs. Elle a une incidence directe sur la trésorerie et les performances économiques de l'entreprise : un jour de stock représente 180 millions d'euros de cash chez Carrefour ! » La Chaire Supply Chain de l'Ecole Centrale a déjà lancé des actions. Deux des partenaires ont bénéficié de 7 journées de formation continue et 15 autres sont déjà planifiées. Il est clair qu'au-delà d'une simple formation, cette nouvelle Chaire entérine l'importance que revêt désormais la Supply Chain dans la stratégie des entreprises de l'industrie ou de la distribution. JPG


27 novembre
2e journée
régionale
Supply Chain

organisée à Lyon
(Espace Tête d’Or)
Par l'ARDI
Rhône-Alpes
Avec le soutien
de Supply Chain
Magazine

Implantation
Orexad
centralise
sa logistique à
Soissons



La plate-forme de Soissons du distributeur français de fournitures industrielles Orexad a été officiellement inaugurée mercredi 22 octobre en présence d'élus locaux et de partenaires du projet. Le bâtiment a été construit sur la ZAC « le Plateau », selon la démarche de haute qualité environnementale du nouveau référentiel Afilog et Certivea. C'est le premier bâtiment en exploitation de l'investisseur et développeur Geovia Logistics. D'une surface de 36.000 m2, il a été livré en mai 2008 par le constructeur de bâtiments clés en main ABCD. La moitié est louée à Orexad depuis juin, l'autre cherche toujours preneur.
Appartenant à la société d'investissement Bahreïn Investcorp, Orexad compte 80.000 clients en France. Elle concentre à Soissons l'activité de trois sites logistiques aujourd'hui fermés. D'après Etienne Beaude, Manager de transition responsable de la Supply Chain, d'autres entrepôts régionaux pourraient être appelés à disparaître. La plate-forme prépare et expédie les commandes pour une faible part – mais amenée à croître – des 170 agences locales d'Orexad ; elle réceptionne de gros volumes expédiés vers les agences, les plates-formes régionales ou les grands clients, et stocke les pièces à faible rotation. Le site gère 60.000 produits référencés, plus 50.000 non codifiés. Elle réalise 2.500 expéditions par jour. Actuellement organisée par zones de types de produits, Orexad souhaite passer à terme à une allocation dynamique des emplacements. CC
Photo : Etienne Beaude, Manager de transition Supply Chain d’Orexad dans l’entrepôt de Soissons (©CC)
Rois de la
Supply Chain
La date limite
pour le dépôt
des dossiers
est repoussée
au 7 novembre

Compte-tenu des congés liés aux vacances scolaires, plusieurs entreprises nous ont demandé de repousser la date limite de dépôt des dossiers pour concourir aux Rois de la Supply Chain.
Celle-ci est donc fixée au 7 novembre. Le jury se réunira le 20 novembre pour examiner l'ensemble des dossiers et en sélectionner 8 (les nominés). La composition du jury des Rois de la Supply Chain 2009 vous sera dévoilée demain.
Pour obtenir le dossier de participation : nathalie.bier@scmag.fr

Séminaire
Möbius
L'ADV à l'intersection
de la logistique
et du
commercial

Plusieurs dizaines de responsables administration des ventes (ADV) et logistique se sont réunis jeudi 23 octobre à Paris pour le séminaire ADV organisé par le cabinet de conseil belge Möbius. La question du positionnement de ce maillon crucial de la Supply Chain, niché entre la logistique et le commercial, n'a pas reçu de réponse tranchée : il dépend du type d'entreprise. Régis Bourbonnais, Professeur à l'Université Paris Dauphine penche certes pour son intégration au département Supply Chain, puisque « l'ADV fait l'interface entre le client et la Supply Chain et qu'elle détient les flux d'informations relatifs aux flux physiques de la chaîne logistique ». Luc Baetens, Consultant de Möbius, est lui plus nuancé : « plus l'On Time in Full est primordial pour l'entreprise, plus l'ADV penche vers le Supply Chain et le planning ». Il établit une matrice à double entrée selon la complexité de l'offre et le nombre de clients :
- pour une offre simple et de nombreux clients, l'ADV pourra se situer au sein du service commercial ;
- pour une même offre et peu de clients, dans le service logistique ;
- pour une offre complexe et peu de clients, elle pourra être intégrée au service production.
Les réponses sont aussi nombreuses que le sont les titres et responsabilités des présents dans la salle, recouvrant diverses réalités : administration commerciale et logistique, service clients, ADV... Dans ce contexte, Renaud Bensaïd, Consultant Möbius, a montré qu'il est nécessaire d'optimiser l'ADV pour améliorer la disponibilité produit et accélérer le temps de réponse au client, dans un cycle de traitement de la demande plus rapide.
Lors de courtes missions chez ses clients, il fait la chasse au « gaspi » via une démarche « Lean » : il traite en général 60 à 120 points d'amélioration depuis la sur qualité et les contrôles inutiles jusqu'à la recherche de « Quick Wins », en passant par la surproduction de documents sans intérêt. CC
Photo : Régis Bourbonnais, Professeur à l'Université Paris Dauphine, explique les raisons de l'intégration de l'ADV au service Supply Chain (©CC)

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

POUR FAIRE PARAÎTRE
DE LA PUBLICITÉ

dans « Supply Chain Magazine »
(sur le Web ou dans le mensuel papier)

CONTACTER Fabien Esnoult
,
Directeur commercial
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34
fabien.esnoult@scmag.fr

Nathalie Bier
, Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

KIT MÉDIA 2008
(Contacter Nathalie Bier)
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.