Les
incontournables
du SITL
Honeywell
va porter
ses efforts sur
la logistique



Honeywell Scanning & Mobility, la filiale qui regroupe les rachats du groupe Honeywell en matière d'identification automatique (Hand Held Products et Metrologic Instruments), projette de compléter son offre produit de terminaux RF destinés au marché de la logistique, probablement à partir du second semestre de cette année. « Aujourd'hui, par le simple héritage de Metrologic et de HHP, les marchés sur lesquels nous sommes les plus présents sont le retail et le transport, il s'agit de notre cœur de cible historique. Mais l'ambition d'Honeywell n'est pas de se concentrer sur ces segments, en particulier, nous allons compléter notre offre produits en logistique » nous a confié Philippe Buidin, Directeur marketing Europe chez Honeywell Scanning & Mobility. L'objectif serait de réactualiser l'offre entrée de gamme, alors que les terminaux Dolphin actuels sont plutôt haut de gamme et que les Optimus et Scanpal de Metrologic fonctionnent sous OS propriétaire (les Dolphin sont sous Windows Mobile). Les noms Optimus et Scanpal sont d'ailleurs conservés pour les produits Metrologic actuels, mais tous les nouveaux produits de mobilité sortiront désormais sous la gamme Dolphin. En revanche, il sera encore trop tôt au SITL pour découvrir les futurs terminaux Dolphin d'entrée de gamme. Les nouveautés porteront plutôt sur le haut de gamme avec les Dolphin 7850 et 9950. Le constructeur ne sera présent sur le salon qu'indirectement, via ses partenaires CEMI (stand Q37), Nomadvance (Q43) et Neopost (P06). « Nous envoyons un message clair au marché : Honeywell fonctionne dans un modèle de distribution 100% indirect et nous faisons entièrement confiance à nos partenaires pour fournir des solutions parfaitement adaptées aux clients finaux » précise Philippe Buidin. JPG
Pour accéder à la rubrique
« Les incontournables du SITL », cliquez ici.

Photo : Philippe Buidin, Directeur marketing Europe
chez Honeywell Scanning & Mobility

 
 
 
 
Nomination
Thierry
Bruneau
entre chez
SNC-Lavalin

Thierry Bruneau, 53 ans, vient d'être nommé Vice-Président Europe de SNC-Lavalin. Cette société d'ingénierie emploie sur le continent 2.200 salariés (347 M€ de CA), et est présente dans différents secteurs, notamment le bâtiment, les infrastructures, le transport, l'environnement et les procédés industriels. Thierry Bruneau a exercé différentes responsabilités de direction chez Savoye, Siemens Dematic, et plus récemment au sein de la société CEPL. JPG

 
 

APS
Le prestataire
Howard Tenens
retient
Quintiq



Le prestataire logistique anglais Howard Tenens a choisi Quintiq Logistics Planner pour optimiser la performance de ses opérations et réduire ses coûts opérationnels. Disposant d'une flotte de plus de 200 camions et de près de 279.000 m2 de surfaces d'entreposage en Grande-Bretagne, Howard Tenens a décidé d'investir dans ses infrastructures et systèmes d'information pour gérer son expansion et le développement de ses activités. Il recherchait une solution capable de répondre aux besoins de ses nombreux sites, intégrant de la planification automatique, dotée d'une ergonomie agréable et en mesure de procurer plus de visibilité à ses clients. Howard Tenens a sélectionné Quintiq comme nouveau système de gestion du transport en raison de sa bonne adéquation fonctionnelle et de sa capacité d'adaptation par paramétrage. L'objectif est à présent d'optimiser les ressources existantes du prestataire (personnel, surfaces de stockage, km parcourus...) et de gagner de nouveaux clients tout en gardant un haut niveau de services. Couplée à de l'informatique embarquée dans les véhicules, la solution de Quintiq doit permettre aux planificateurs d'Howard Tenens de gérer en temps réels les fréquents aléas de dernière minute. CP

 
 
 
 
Etude
Comment
le SCM peut booster les
performances
d'une
entreprise ?


De fin 2007 à mi 2008, le cabinet de conseil stratégique Roland Berger a mené, en partenariat avec les Universités de Stanford, WHU et ETH de Zurich, une étude sur l'Excellence en Supply Chain auprès de 284 sociétés industrielles d'Europe et des Etats-Unis. Ils se sont appuyés pour se faire sur un questionnaire standard complété par des données financières publiées (Bloomberg). L'objectif principal de l'étude était d'analyser l'impact de l'adéquation de la stratégie Supply Chain sur la performance de l'entreprise. L'étude s'est focalisée pour ce faire sur les sociétés d'Europe de l'Ouest et des USA, de divers secteurs industriels, dont le chiffre d'affaires était supérieur à 1Md€. En terme de méthodologie, Roland Berger a d'abord segmenté ces entreprises en deux catégories : celles fabricants des produits standards (cycle de vie de plus de 24 mois, moins de 50 variantes erreur de prévision inférieure à 9% et fréquence de changement de commande extrêmement faible à faible) et celles fabricant des produits sur-mesure (moins de 24 mois de cycle de vie, plus de 50 variantes, une erreur de prévision supérieure à 10% et une fréquence de changement de commandes moyenne à extrêmement élevée). Puis les auteurs de l'étude ont défini deux catégories de Supply Chain : performantes (focalisées sur la minimisation des coûts de la Supply Chain, la rotation des stocks et le taux d'utilisation) et orientées clients (axées sur la fiabilité de livraison, le taux de service client, la fréquence de lancements de produits...). Par ailleurs, le ROA (Return on Assets) basé sur les immobilisations, les stocks, les coûts de Supply Chain et le niveau de service, est l'indicateur de mesure de la performance retenu. Sur la base de ces définitions, la bonne stratégie Supply Chain pour les fabricants de produits standards est la recherche de performance, et la bonne stratégie SC pour les fabricants de produits sur mesure est la recherche de la satisfaction client.
L'étude démontre que :
- les sociétés ayant une stratégie SC adaptée ont une performance plus élevée ;
- les niveaux de développement diffèrent d'un secteur/pays à l'autre ;
- les sociétés qui n’ont pas choisi la bonne stratégie Supply Chain ont de mauvaises priorités en termes de Supply Chain Design ;
- la prévision et la planification de la demande deviennent les leviers d’optimisation centraux. CP
Pour consulter la synthèse de l'étude, cliquez ici

 
 
Abonnez-vous à la NewsLetter !
Si cette lettre d'information vous a été transmise par un ami, vous pouvez vous aussi
la recevoir tous les jours gratuitement. Pour vous abonner, CLIQUEZ ICI
 
 
Contactez, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier
)
 

Audrey Zugmeyer,
Chef de publicité

Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Fabien Esnoult,
Directeur commercial
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34
fabien.esnoult@scmag.fr


Nathalie Bier,
Assistante commerciale

Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
20 février 2009
MARS

Jeudi 5
Nouvelle session
« Jeu Lean Manufacturing »
avec MÖBIUS en
partenariat avec
SCMagazine
à 9h (Paris 1er,
hôtel Lotti)



Jeudi 12
Petit déjeuner
séminaire
organisé par NEGSYS
« Les solutions
logistiques
en ASP »

Témoignage de
la société INOVADIS
Partenaire SCMag
De 8h30 à 10h30
Novotel
Porte d’Orléans
Paris 14e



Jeudi 12
Séminaire MÖBIUS
«Network Design : Optimiser
son réseau logistique et gagner en agilité pour répondre
à la variabilité
de la demande»

en partenariat avec SCMagazine
De 9h à 13h30
Hôtel Lotti
Paris 1er



Mardi 24
au jeudi 26

Salon
SITL Temps Réel
« Salon
international
des solutions logistiques »

Les 24/25
de 9h à 18h
Le 26 de 9h à 17h
Paris
Porte de Versailles
Pavillon 7
.2