WebTV
LANCEMENT DE
SUPPLY CHAIN
MAGAZINE TV


Supply Chain Magazine lance au moment du salon SITL, SupplyChainMagazine TV. Sur le stand F20 l'équipe de SupplyChainMagazine TV présentera les documents déjà réalisés (reportages video, interviews filmées…). Pendant toute la durée du salon un caméraman et un journaliste sillonneront les allées de la manifestation à la recherche des produits ou des services les plus innovants. Des entretiens avec plusieurs dirigeants d'entreprises sont déjà prévus.
L'objectif de SupplyChainMagazine TV est de donner progressivement une nouvelle dimension au site Internet SupplyChainMagazine.fr en illustrant votre information de séquences filmées. Toutes les personnes intéressées par ce nouveau média, sont invitées à venir découvrir SupplyChainMagazine TV les 24, 25 et 26 mars sur son stand.

 
 
 
 
INVITATION
Les enjeux de
l'informatique
dans la
performance
logistique

Mercredi 25 mars aura lieu sur le plateau TV de la SITL une conférence plénière qui aura pour thème « l'informatique, enjeu de la performance logistique ». Participeront à ce débat Jean-Christophe Lecosse (Novalog), Fabrice Maquignon (Transwide), Isabelle Frérot (Auto Distribution), Pierre Georget (GS1 France). Ce débat sera animé par Jean-Philippe Guillaume (Supply Chain Magazine). Nous invitons cordialement nos lecteurs à assister à cette conférence ouverte à tous.
Pour obtenir votre entrée au SITL CLIQUEZ ICI

 
 

Les
incontournables
du SITL
Deux évolutions
importantes
de l'offre
Vocollect
d'ici fin 2009


Vocollect a choisi le mode indirect, à l'image de son modèle de distribution en Europe, pour afficher sa présence sur le SITL 2009. C'est donc sur les stands de ses quatre partenaires français, Zetes (H56), Psion Teklogix (N43), Nomadvance (Q43), et dernièrement Dematic (Q49) que l'on pourra découvrir ses dernières nouveautés produits : le casque sans fil SRX, le casque de nuque SR-15, l'intégration de Vocollect Voice sur le dernier-né des terminaux Intermec, le CK3, ainsi qu’un nouveau module d'interfaçage direct de la solution Vocollect avec SAP WM. Mais d'autres évolutions, nettement plus spectaculaires, sont attendues avant la fin de l'année chez le leader mondial des technologies vocales en entrepôt. Tout d'abord la mise à disposition pour ses partenaires d'un nouvel outil de développement qualifié de « révolutionnaire », qui devrait grandement faciliter l'intégration du vocal de Vocollect pour n'importe quel éditeur de WMS (sans nécessiter de développement du côté du terminal Talkman). L'autre nouveauté concerne le multimodal : la possibilité d'utiliser conjointement le mode vocal et les fonctions classiques d'un terminal doté d'un écran. « Une solution multimodale pour la préparation de commandes sera accessible d'ici la fin de l'année à l'ensemble des partenaires et des clients, même si nous continuons à penser que le mode yeux libres et mains libres est la solution idéale » précise Mehran Bachan, Directeur commercial Europe de sud de Vocollect.
Le multimodal est l'un des principaux arguments techniques de différenciation de certains concurrents de Vocollect, en particulier Aldata. JLR
Photo : Mehran Bachan

 
 
 
 
Auto ID
Olivier
du Couëdic
lance Sevelog



Olivier du Couëdic (ex directeur commerciale de LXE France), vient de créer la société Sevelog, une réplique parisienne de la société lyonnaise e-dentic. « Sevelog va travailler main dans la main avec e-dentic », explique-t-il. « Les deux sociétés sont extrêmement complémentaires en termes de territoires, mais également en termes de réseaux et de contacts ». Sevelog est clairement positionné sur le marché de l'auto ID (vente de terminaux et d'imprimantes, maintenance de parcs, réseaux Wifi...), mais se veut également spécialiste de la vidéo surveillance : « lorsque l'on réalise un entrepôt, il est parfaitement logique d'installer la video surveillance en même temps que l'on met en place l'identification automatique. Notre objectif est de proposer aux utilisateurs une offre très attractive. L'idée c'est d'avoir la possibilité d'avoir des vues sélectives de l'entrepôt et de zoomer sur des zones à problème ». Sevelog (comme e-dentic) travaille en partenariat avec les grandes marques de l'identification automatique. JPG

 
 
e-commerce
Hardis et
Proxi-Business
concluent un
partenariat
La société Hardis (qui édite le progiciel Reflex), et la société Proxi-business (spécilaiste de la vente sur Internet) s'associent pour proposer une offre complète en matière de e-commerce. Celle-ci va de la mise en œuvre d'une stratégie de e-distribution avec la création d’un site marchand, jusqu'à la gestion des stocks, le suivi des commandes et la distribution. Cette alliance correspond à une volonté conjointe des deux entreprises de renforcer leur présence sur un marché en pleine croissance. En 2008 la Fevad a enregistré une progression de 29% du montant total des ventes en ligne réalisées en France. JPG  
 
Management
du transport
Aldi
met en place
de TMS
de RedPrairie
La chaîne de supermarchés Aldi a choisi le TMS (Transport Management System) pour coordonner les expéditions au sein de son réseau de centres de distribution en Amérique du nord. Cet outil aurait été choisi pour son approche de la chaîne logistique « orientée magasins ». Le logiciel de RedPrairie rationalise les différentes séquences du transport et propose un environnement de planification et d'ordonnancement collaboratif grâce auquel les magasins, les centres de distribution, les fournisseurs et les transporteurs peuvent gérer plus facilement les différentes facettes de leur activité. Aldi compte 1.000 magasins aux Etats-Unis et 18 millions de clients par mois. JPG  
 
Collaboration
Influe explore
les pistes
en Bretagne…
Une fois n'est pas coutume : c'est à Lorient qu'Influe de Generix Group s'est arrêtée pour la seconde étape de son périple hexagonal. Organisée avec le soutien de la FEEF, de l'Association Produit en Bretagne et de l'éditeur IBL, cette matinée l'était en partenariat avec Supply Chain Magazine, qui en assurait l'animation. « Collaborer plus pour gagner plus », un thème qui décliné plus particulièrement dans le secteur agroalimentaire a su captiver l'attention du public jusqu'à la fin de la matinée. Comme l'a illustré Frédérick Bourget, Directeur général de Produit en Bretagne, la région bretonne a la chance de bénéficier du dynamisme d'une association réunissant à la fois des fabricants, des distributeurs et des prestataires logistiques qui cherchent ensemble des solutions pour développer l'emploi et promouvoir la qualité des produits bretons. Autre axe de collaboration : les échanges de messages EDI. Une table ronde a réuni Eric Guilbert d'Auchan, Bruno Deborde et Frédéric Fajoux de la Stime (Les Mousquetaires) pour les distributeurs, Jean-François Floch de Bretagne Saumon (saumon et truite fumés MDD), Gilles de Becdelièvre de l'Abeille (boissons MDD) et Olivier Comte d’Ansamble (restauration hors foyer) pour les producteurs ainsi qu'André Cano d'IBL et Isabelle Badoc d'Influe pour les éditeurs. Il ressort des débats que la mise en œuvre des messages progresse lentement... mais sûrement. Sous « l'amicale pression » des distributeurs, moteurs dans l'automatisation des échanges, les fournisseurs se sont mis à échanger les commandes par EDI, puis les avis d'expédition, et à présent les factures (électronique et dématérialisation fiscale). Ce dernier message étant d'ailleurs le seul qui soit pertinent pour les sociétés de RHF régionales (350.000 factures par an chez Ansamble). La formation et les gains escomptés (fiabilité des échanges, économie de papier, relation long terme établie avec les clients) ont ainsi eu progressivement raison des réticences du personnel administratif, craignant de perdre son poste. En ce qui concerne la gestion des données synchronisée (GDS), les intervenants déplorent la lourdeur des standards qui intègrent 220 critères dans la fiche produit, ce qui freine son déploiement. De leur côté, les éditeurs d'ERP comme de solutions dédiées EDI, sont des facilitateurs d'autant plus appréciés que les PME de l'agroalimentaire ont peu, voire pas, de ressources informatiques internes.
Photo : Bruno Deborde et Frédéric Fajoux de la Stime
(Les Mousquetaires),
Gilles de Becdelièvre de l'Abeille
et
Olivier Comte d’Ansamble
 
 

Collaboration
(suite)
… EDI,
mais aussi
GPA/GMA
et PLM

A travers une synthèse des pratiques en matière de gestion partagée des approvisionnements (rebaptisée approvisionnement collaboratif), Marc Chemouni de Generix Group a insisté sur la nécessité pour les fournisseurs d'être proactif en matière de GPA, notamment pour échapper aux exigences de cross-docking ou de commandes alloties. Katie Le Provost d'Auchan a quant a elle démontré que la GPA était aussi accessibles aux PME à travers un exemple de multipick organisé dans le Nord à l'initiative du grand distributeur avec des sociétés du secteur DPH. Cette initiative pourrait d'ailleurs s'étendre au Morbihan à travers un projet initié par la CCI visant à appairer des sociétés susceptibles de mutualiser leurs chargements, comme l'a évoqué Anaïs Anché de la CCI du Morbihan.
Enfin, la matinée s'est terminée sur le thème du PLM (gestion du cycle de vie des produits). Après une présentation des apports des solutions de PLM par Isabelle Badoc, Lionel Rolland et Olivier Le Gall de Rolland Glace Flippi, fabricant de glaces, essentiellement MDD, sont venus expliquer pourquoi ils ont choisi Advitium, en complément de SAP R3, pour uniformiser le processus d'innovation produit (312 lancements en 2008) ainsi que les données s'y rapportant. A la différence des autres solutions de PLM installées dans le secteur aéronautique ou de produits complexes, Advitium de Lascom, distribué par Generix Group, compte de multiples références dans le domaine agroalimentaire (Artenay Agro Développement, Yoplait, Novandie, Lactalis, Brossard, etc.), ce qui a notamment justifié son choix par Rolland Glace Flippi. Ainsi les pistes de collaboration entre fournisseurs agroalimentaire et grands distributeurs sont nombreuses, avec des gains substantiels à la clef (une centaine de camions gagnés par an par l'Abeille grâce à la GPA par exemple). Des solutions informatiques existent pour faciliter leur mise en œuvre. Elles requirent toutefois des réflexions de fond et imposent de s’inscrire dans la durée pour être rentables. Cathy Polge
Photo : Isabelle Badoc d'Influe, André Cano d'IBL,
Jean-François Floch de Bretagne Saumon
et
Eric Guilbert d'Auchan.

 
 
Abonnez-vous à la NewsLetter !
Si cette lettre d'information vous a été transmise par un ami, vous pouvez vous aussi
la recevoir tous les jours gratuitement. Pour vous abonner, CLIQUEZ ICI
 
 
Contactez, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier
)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité

Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr


Nathalie Bier,
Assistante commerciale

Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 mars 2009
MARS

23 mars à Paris
1eres Rencontres
du Supply Chain

Organisé par
Le Club ESSEC,
le Mastère Spécialsé
Logistique et
management
en association avec
Supply Chain
Magazine
au CNIT La Défense



Mardi 24
au jeudi 26

Salon
SITL Temps Réel
« Salon
international
des solutions logistiques »

Les 24/25
de 9h à 18h
Le 26 de 9h à 17h
Paris
Porte de Versailles
Pavillon 7
.2


Jeudi 26
de 9h15 à 16h
Symposium ORTEMS
« Optimisation de
la Supply Chain et
de la Production
des industries
Process »

Avec le témoignage
de Kraton et Famar
Paris 17e




AVRIL

Mercredi 1
Petit-Déjeuner
MICROSOFT et PRTM
« Résultats
de l'Etude
Supply Chain Trends
2008-2010 »

Centre de conférences Microsoft
Paris 7
e


Jeudi 2 avril

Petit déjeuner gratuit
sur le thème :
« Managing Risk
in the Global
Supply Chain
»
Organisé par ILOG
et Supply Chain
Magazine
Hôtel Four Seasons
George
V


Jeudi 2
Journée organisée
par le CNAM
« Les Ténors de la
Supply Chain »

De 9h à 18h
Paris 3e


Mercredi 8
Séminaire CITWELL
« Gagnez en
compétitivité ! »

Avec la société
Samas et DSIA
De 8h30 à 11h30
Hôtel Lotti
(Paris 1er
)


Mercredi 8 à Paris

DIAGMA organise
une matinée
de formation
« Piloter en équipe un processus
S&OP »

Avec Jean-Patrice Netter


Jeudi 9 Paris 8e
« Optimisez et industrialiser
une chaîne
logistique
documentaire »

Conférence gratuite
organisée par
STREAMSERVE :
De 8h30 à 10h30
Place de la Madelein
e


Jeudi 9
à Paris
Séminaire MÖBIUS ADV ou
« Promettre
et Tenir ! »

en partenariat avec SCMagazine,
Hôtel Lotti
(Paris 1er)



Mardi 21 à Paris
Séminaire APERIA
En partenariat avec Supply Chain Magazine :
« Prévisions
de vente et
grande conso »

Avec le témoignage de Moncigale
(filiale de Marie Brizard)



Mardi 28 à Paris
Nouvelle session
« Jeu Lean Manufacturing »
avec MÖBIUS
en partenariat avec
SCMagazine
Hôtel Lotti Paris 1er



Jeudi 30 à Lyon
Séminaire MÖBIUS
« BFR, crise financière et LME »
en partenariat avec SCMagazine,
Hôtel Radisson
à Lyon