Chasse de
têtes
Joseph
Beaurain
rejoint Lincoln
Associés

Très connu dans l'univers de la logistique, Joseph Beaurain rejoint le cabinet de recrutement par approche directe Lincoln Associés pour y créer une practice Achats et Supply Chain. Cet expert des métiers de la Supply Chain a travaillé pendant 25 ans dans l'industrie comme directeur logistique (notamment chez HP) avant de créer son propre cabinet de chasse de têtes : Joseph Beaurain Consultants. Chez Lincoln Associés il aura pour mission de développer l'activité Achats et Supply Chain avec l'appui de deux consultants seniors. « Il s'agit de combiner les atouts d'une connaissance des métiers et ceux d'une structure de recherche de dimension internationale, parfaitement professionnelle », commente Joseph Beaurain. Créé en 1992, Lincoln Associés est un cabinet multispécialiste qui regroupe 17 consultants et 10 chargés de recherche. JPG

 
 
 
 
High-Tech
Onze sociétés
autour d'une
nouvelle entité
logistique

Onze sociétés spécialisées dans la distribution et la logistique high-tech viennent de créer TENESO (Technical Network Solution), une société européenne qui, selon les fondateurs, a pour vocation de rivaliser avec les sociétés les plus importantes du secteur transport et logistique. Chacune des 11 sociétés ont substantiellement investi dans cette nouvelle entreprise qui fonctionnera sous le nom d'une seule entité juridique, et dont les activités seront centralisées par le siège social de Teneso situé en Allemagne.
« Individuellement nous avons réussi à bâtir une réputation reconnue dans nos pays respectifs. Ensemble nous conserverons ce leadership national tout en élargissant notre expertise au niveau européen grâce à l'appui du réseau »
explique Didier Marchal, Président de Teneso Europe et du groupe Marchal Technologies.
Le réseau Teneso Europe dispose d'une flotte de plus de 700 véhicules équipés et de plus de 70 entrepôts sécurisés et localisés à des endroits stratégiques en Europe. JPG

 
 
WEB TV
Geodis
présente
le site de Mayence
A partir d'une video très didactique, Geodis Logistics vous emmène visiter son site de Mayence. Vous pourrez y découvrir au cours de cette présentation de 5 minutes, comment le prestataire logistique réalise la réparation, le refurbishing, la personnalisation, les tests ou encore le démontage des ordinateurs portables.
Pour visiter le site Geodis de Mayence, CLIQUEZ ICI

 
 
 
 
Prestataires
logistiques
Heppner
garde le cap
en 2009





« A un moment où tout le monde se prépare à une traversée de désert, c'est bien d'avoir quelques outres d'eau pour couvrir la distance, même si on ne sait pas combien de temps tout cela va durer » a résumé hier Jean Schmitt, le PDG d'Heppner lors de la présentation des résultats à la presse. Malgré le ralentissement dû à la crise au second semestre, le bilan 2008 de la société indépendante de transport et de logistique est satisfaisant, avec un CA en progression de 3,3% à 550 M d'Euros, un résultat d'exploitation qui a plus que doublé (+120%) à 4,8 M d'Euros, un résultat net à 3,1 M d'Euros (+31,8%). Sa marge brute d'autofinancement s'élève à 9,6 millions d'Euros, et son ratio d'endettement sur fonds propres reste faible, de l'ordre de 15%. Par ailleurs, la société dispose de solides réserves financières (environ 40 M de fonds propres). « On nous a parfois fait le reproche d'être trop prudents » rappelle Gilles Moutel, le DG d'Heppner en précisant que la nette amélioration de la rentabilité de la société était le fruit d'un gros travail de réorganisation entamé dès début 2008 et qui a mené notamment à la refonte du plan de transport mise en place le 2 février dernier. Selon lui, cette initiative permet de faire économiser entre 200 et 250 kEuros par mois, soit environ 2,5 M Euros par an à l'activité messagerie, qui représente 38% du CA du groupe. Sans grande visibilité sur 2009, Gilles Moutel table sur des baisses de 10 à 15% selon les différentes activités de la société. La stratégie est claire : continuer à réduire les charges (réduction du recours à l'interim, gestion des congés, ajustement des plans de transport, etc.) et investir dans la création de valeur et les relais de croissance. L'activité logistique est en un. Elle représente désormais 11,5% du CA (contre 9,5% en 2004). Heppner va d'ailleurs ouvrir très prochainement un site de 17.000 m2 classé Sevezo à Grenay dans l'agglomération lyonnaise pour son client Johnson Diversey, leader mondial dans les produits d'entretien, qui possède une usine à Villefranche sur Saône. JLR
Photo : Jean Schmitt, PDG de Heppner
 
 
Immobilier
logistique
10.740 m²
loués à
Lafarge
Plâtres
à Cavaillon
DTZ vient d'installer Lafarge Plâtres dans un bâtiment logistique de 10.740 m² de surfaces utiles dans le cadre d'un bail de 12 ans. Située dans la ZAC des bords de la Durance à Cavaillon (84), cette plate-forme qui appartenait à Auchan a été achetée par un investisseur privé. Equipé de 14 portes à quai, d'une rampe d'accès en façade et d'un plain pied latéral, ce bâtiment dispose d'un quai fer et bénéficie d'une autorisation 1510. L'industriel du bâtiment y installe une unité de production de profilés aluminium en acier galvanisé pour la réalisation des cloisons avec plaques de plâtres. Le loyer s'élève à 40 € du m². DTZ Marseille a travaillé en collaboration avec le cabinet FP2I sur l'ensemble de l'opération. JPG  
 
Interview
Les nouveaux
axes
stratégiques
de Syleps


Nous vous avons annoncé voici quelques jours l'intégration des trois entités Sydel, Sedep et Synapse au sein d'une seule marque. (Cf. NL 733). Philippe Loiseau, Président du directoire revient sur ses motivations : « Tout est parti du constat qu'il y avait des gains importants à réaliser en fédérant nos activités. En septembre 2008 ma nomination à la tête de Sydel et de Sedep a été l'occasion de procéder à ce rapprochement. Au-delà des économies d'échelle, mettre en commun signifie aussi privilégier l'intérêt collectif. De plus, vis-à-vis des clients il est important de proposer une offre globale avec un interlocuteur unique qui garantisse la cohérence et le succès de la réalisation ». Pour ce qui est de la prise de participation dans la société Synapse, spécialisée dans la robotisation, Philippe Loiseau y voit la suite logique d'une collaboration réussie : « Nous avions avec Synapse une collaboration étroite de longue date. Si bien qu'au fil du temps cette situation de sous-traitance n'était plus satisfaisante et que l'intégration de cette société dans le groupe constituait une solution naturelle. Dès lors, nous avons une offre complète et intégrée ». L'autre axe stratégique mis en avant par Philippe Loiseau est le renforcement de l'entreprise dans des secteurs industriels autres que l'agroalimentaire : « Nous avons beaucoup investi en R&D ce qui nous permet d'avoir aujourd'hui des produits performants pour l'agroalimentaire, mais également valables pour d'autres secteurs industriels. C'est pour l'entreprise Syleps une volonté stratégique de vouloir conquérir de nouveaux marchés. Nous sommes déjà présents dans des secteurs comme la pharma ou la mécanique, mais nous voulons nous développer encore plus dans ces industries ainsi que dans le domaine du textile. Et pour mettre en œuvre cette diversification nous avons recruté un responsable, Didier Velcin, qui en aura la charge ». Enfin Syleps, qui possède de nombreuses réalisations dans le grand ouest et dans le reste de la France, possède des implantations à l'internationale. Une couverture géographique que Philippe Loiseau entend encore élargir notamment à travers des partenariats internationaux : « Nous sommes assez friands de contrats cadres avec des clients qui souhaitent se développer à l'international. C'est un accompagnement qui profite aux industriels qui trouvent chez nous des solutions reproductibles quelque soit le pays où ils décident d'aller. C'est également un bon moyen pour nous d'étendre notre rayonnement géographique ». Avec un chiffre d'affaires de 30 Millions d'euros, Syleps emploie 200 personnes. 8% de ses revenus sont consacrée à la R&D. JPG  
 
 
 
Contactez, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier
)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité

Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr


Nathalie Bier,
Assistante commerciale

Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
6 mai 2009

MAI

Mardi 19
à Paris
Séminaire
TXT e-Solutions
« Optimisez vos
prévision
et vos réappro-
visionnements
dans un contexte
incertain »

Avec la participation
de METRO Group
En partenariat avec
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Palais Brongnia
rt


Mardi 19
Petit déjeuner
MÖBIUS
avec SCMagazine
« Maximiser
la performance
de vos prévisions :
Pensez
Processus ! »

De 8h30 à 11h
Hôtel Lotti, Paris 1e
r


Jeudi 28

Conférence-débat
organisée par
DIAGMA et
OBJECTIF CASH
« Réduisez et
optimisez vos
stocks pour libérer
du cash ! »

Partenaire SCMag
De 8h30 à 11h
Hôtel George V
Paris 8
e


Vendredi 29
à Bordeaux
Forum de l'ISLI
sur le thème :
« Relocalisez ! »
Contact :
isli-msc@bem.edu



JUIN


Mardi 2 et
mercredi 3
à Paris
« Atelier spécial
modèle Scor »

en français
Organisé par
Supply Chain
Counc
il


Mardi 16 Paris

Matinée organisée
par JDA
« Supply Chain
spéciale
distributeurs »

Témoignage
de Virgin Megastore
Partenaire SCMag
De 9h à 13h
à Paris 17
e


Jeudi 18
à Lyon
Salon SPILOG
Organisé par Club Logistique Globale
En collaboration
avec SCMagazine
Espace Tête d'Or
Contact :
audrey.zugmeyer
@scmag.
fr