Immobilier
logistique
Un marché
sous pression,
selon CBRE



La société de services immobiliers CBRE vient de présenter un bilan au 2nd semestre 2009 du marché français de l'immobilier logistique (entrepôt de plus de 10.000 m2). Le ralentissement se confirme avec un niveau de transactions en repli. Les commercialisations réalisées se placent essentiellement sur un axe Nord/Sud (76%), avec un dynamisme de la distribution dans le Sud Est et un net recul de la Picardie. « Le taux de vacance logistique national est de 11% », a souligné Didier Malherbe, DGA de CBRE en charge de la ligne de produit Activités et Logistique. Dans les bâtiments disponibles, 70% sont de Classe A et 50% sont neufs. Par ailleurs, les programmes en « gris » se multiplient au détriment de ceux en « blanc » et les valeurs locatives, sous la pression des utilisateurs, sont reparties à la baisse au second trimestre 2009, après une relative stabilité. Pour Didier Malherbe, la grande distribution devrait poursuivre la réduction de ses stocks au profit d'une logistique de flux. Compte tenu du parc de bâtiments disponibles et de leur qualité, la recherche de bâtiments dernière génération devrait animer le marché dans les dix ans à venir.
Les offres clés en main devraient se développer sur les sites disponibles.
La valeur faciale des loyers devrait se stabiliser à condition de consentir des efforts sur les franchises et la diminution de la durée des baux. Enfin, le DGA de CBRE croit au développement d'une logistique urbaine qui s’appuierait sur « des produits urbains, multi clients et de grande taille ». CP
Photo :
Didier Malherbe, DGA de CBRE

 
 
 
 
e-commerce
Tesco Wine
raccourcit
ses délais



La chaîne britannique Tesco vient de mettre en place une solution visant à améliorer la distribution de sa branche Tesco Wine by the Case située à Brackmills (GB). Les clients qui commandent une caisse de vin sur le site web peuvent la recevoir dès le lendemain et choisir un créneau de livraison de 2 heures. Partie intégrante de la refonte stratégique de son réseau de distribution, l'entreprise a décidé de placer ce nouveau service sous la direction unique de la division shopping à domicile, centralisée sur une surface de 19.000 m². C'est le WMS de Manhattan Associates qui a été choisi pour gérer le site, les marchandises arrivant essentiellement des centres de distribution magasin.
Neil Ashworth, Directeur Supply Chain de Tesco.com
explique que l'application mainframe propriétaire était
vieillissante et qu'il était nécessaire de trouver un nouvel outil, plus adapté : « Avec Manhattan Associates la solution
a été facile à reconfigurer pour l'activité vins. Les options
de livraison proposaient auparavant un délai de 4 jours
ou plus. Les premiers retours des clients sont extrêmement positifs »
. JPG
 
 

Erratum
Précision
sur le
plan social de
Chep France

L'accord de méthode relatif au projet de plan social de Chep France a été signé le 4 septembre par les délégués syndicaux de la CFDT, FO et de la CFTC, mais pas de la CGT comme indiqué par erreur dans la NL n°808. La CGT a en effet refusé de signer ce document qu'elle juge très insuffisant en ce qui concerne les mesures sociales et les propositions de reclassement. « Surtout que ce plan social n'a rien à voir avec la crise, il s'agit juste d'une stratégie industrielle », nous a confié le délégué syndical de la CGT. La fermeture des trois sites concernés, entraînant la suppression de 122 postes, sera effective avant la fin de l'année. De son côté, la direction du loueur de palettes nous a apporté quelques précisions. « D'une part, Chep France a des problèmes de rentabilité depuis de nombreuses années et d'autre part, nous avons la volonté stratégique de densifier notre réseau et de rapprocher les centres de services de nos zones de ramassage et de nos clients », précise Pierre-Yves Corbière, Country General Manager de Chep France. Ce dernier ne cache pas que les coûts des centres exploités en propre par Chep sont « très élevés » par rapport aux autres centres exploités par des sous-traitants. Un appel d'offres aurait déjà été lancé pour ouvrir de nouveaux sites en France avec des sous-traitants, à horizon de 10 à 12 mois. « La possibilité que les sous-traitants puissent réembaucher une partie du personnel fait partie de nos critères de décision », affirme Pierre-Yves Corbière. JLR
Photo : Pierre-Yves Corbière,
Country General Manager de Chep France

 
 
 
 
Fret aérien
Vatry prend
un coup
dans l'aile
La crise du fret aérien n’épargne pas l'aéroport de Paris-Vatry. La direction a appris mercredi dernier la décision de la compagnie britannique Avient de transférer son hub européen vers Liège. « En tant que hub reconnu pour les vols Afrique vers Europe, Liège offrira à Avient des perspectives de croissance considérablement plus importantes pour travailler pour l'industrie des denrées périssables », indique le communiqué d'Avient. Pour l'aéroport champenois, c'est un coup dur : malgré une baisse d'activité, Avient était l'un de ses principaux clients. La compagnie, qui s'était initialement engagée à effectuer quelques vols par semaine jusqu'au 31 octobre 2009, laisserait même une ardoise de 1,3 M€ ! DHL n'opérant plus pour le moment, les deux seuls autres utilisateurs permanents (hors charters) de Vatry pour le fret sont Ceiba (Compagnie nationale de Guinée Equatoriale) et Aigle Azur. Du coup, après une augmentation de 10,5% en 2008, l'aéroport anticipe pour 2009 une baisse de 40 à 50% du trafic. JLR
 
 
Imprimantes
code à barres
Toshiba TEC étend son
partenariat
avec
Honeywell
Depuis cet été, le constructeur d'imprimantes Toshiba TEC a renforcé son partenariat commercial stratégique avec Honeywell, ce qui lui permet de proposer une gamme complète de produits de mobilité (lecteurs RF et imprimantes portables) dans la toute la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Toshiba TEC distribuait depuis longtemps des produits Metrologic (racheté en 2008 par Honeywell), notamment au niveau de l'encaissement, dans la distribution.
Le présent accord s'étend à l'impression code à barres pour les marchés de la messagerie express, de la distribution, de la logistique et de la santé.
La solution repose sur la gamme de terminaux mobiles Dolphin d'Honeywell et la gamme d'imprimantes thermiques portables B-EP2DL et B-EP4DL de TOSHIBA TEC. Les deux types d'équipements communiquent entre eux via une connexion infrarouge, Bluetooth ou Wi-Fi. JLR
 
 
Contactez, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité

Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr


Nathalie Bier,
Assistante commerciale

Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
11 septembre 2009

SEPTEMBRE

Jeudi 10
Séminaire Möbius
COMPLET
« Chaque entreprise peut réduire son stock jusqu'à 50% ! »
Partenaire SCMag
De 9h à 13h30
Pari
s


Jeudi 17
de 8h30 à 12h30
à Paris
« Atelier S&OP
Workshop »

Organisé par
DIAGMA
Analysez, simulez, décidez,
pour mieux appréhender
la planification
de l'entreprise
.


Mardi 29

Matinée organisée
par Generix Group
« Spécial PME/PMI
Gagnez
en efficacité
logistique !
»
Animée par SCMag
De 9h à 13h
Hôtel Pasino
Aix-en-Proven
ce


Mardi 29
« Jeu S&OP »

Organisé par
MÖBIUS
en collaboration
avec Supply Chain Magazine
De 8h30 à 13h30
à Lyo
n