Nomination
Bruno Mandrin
à la tête
de Geodis
Calberson




Bruno Mandrin vient d'être nommé directeur de Geodis Calberson, la division Mesagerie/Express du groupe Geodis.
A ce poste il prend la tête d'une entité de 11.000 collaborateurs répartis sur 160 sites dans 5 pays européen. Joint par téléphone ce matin Bruno Mandrin nous a confié son intention de renforcer la position de cette division autour de trois axes majeurs : « Nous avons 3 ambitions : renforcer la réalité européenne de Geodis Calberson, satisfaire aux exigences techniques et économiques de nos grands clients, et nous intégrer d'une manière plus dynamique et volontariste dans l'offre Supply Chain globale du groupe Geodis ». Concernant le développement européen, Bruno Mandrin évoque le développement organique sans exclure des possibilités de développement par acquisitions : « Nous avons la chance d'avoir une direction générale très à l'écoute des opportunités du marché. Je suis persuadé que si de beaux dossiers se présentent nous saurons les saisir ». Evoquant un vaste programme de transformation, le nouveau patron de Geodis Calberson réaffirme son intention répondre à un besoin de plus en plus fort dans le domaine du e-commerce : « C'est une activité qui va nous permettre de recréer de la croissance. Nous voulons nous positionner de manière visible sur les nouveaux besoins du marché, notamment en matière de e-commerce, sans pour autant oublier le développement durable. A cet égard nous voulons très clairement nous inscrire dans une approche multimodale et privilégier l'utilisation de véhicules adaptés à la distribution urbaine : véhicules électriques ou hybrides, par exemple ». Enfin, concernant la politique tarifaire, Bruno Mandrin souhaite aller plus loin dans l'optimisation des process pour développer une offre attractive « encore plus compétitive par rapport au prix du marché ». Bruno Mandrin est entré chez Geodis Calberson en 1994 où il a occupé des fonctions de directions commerciales. Il était devenu DGA de la division messagerie en mai 2009. Il s'appuiera désormais sur un autre professionnel du transport, Gilles Décher, qui devient DGA de la division : « Compte tenu de nos ambitions européennes et de mon rôle à l'international, j'ai souhaité bénéficier de l'apport de Gilles Décher pour l'animation des régions France ». La division Geodis Calberson est présente dans 15 pays européen. Elle transporte chaque année 89 millions de colis en s'appuyant sur 3 réseaux : Geodis Calberson pour la messagerie, FranceExpress, pour l'express domestique et Geodis Euromatic pour la distribution spécialisée. En 2009 le groupe Geodis a réalisé un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros. JPG

 
 
 
 
Conférence
Succès pour
la matinée
« lean et
développement
durable »
Une centaine d'auditeurs ont participé hier à un débat portant sur le thème : « lean logistics et juste-à-temps, ami ou ennemi du développement durable ? ». En effet, le lean management consiste principalement à chasser le gaspillage. Outre ses effets positifs liés à la rationalisation des processus, il conduit à une accélération des flux dont l'impact sur l'environnement est plus discutable et nécessite donc une réflexion globale tenant compte des nouvelles réglementations environnementales. Cette matinée organisée conjointement par le cabinet de conseil Diagma et le Mastère Spécialisé, logistique & management de la Supply Chain, de l'ESSEC a été l'occasion pour le public d'assister dans un premier temps à des interventions de qualité puis à participer à un débat animé par Laurent Alfandari, Professeur à l'ESSEC et Directeur Académique du MS LMSC. Les participants ont pu se forger une opinion à travers cinq témoignages : Olivier Reitz, Directeur Qualité & Business Excellence chez General Electrics ; Pierre Fournet, Directeur du développement chez Diagama ; Claude Samson, DG de Samada et Directeur Logistique chez Monoprix ; Maxime d'Hauteville, Directeur des Opérations chez Pick up Services et Vincent Barale, Directeur Logistique et Supply Chain de Louis Vuitton. Tout au long de la discussion, le concept de la mutualisation a été régulièrement évoqué. Il semble que des systèmes tels que la GMA (Gestion Mutualisée des Approvisionnements) soit une solution à la fois « lean » et « durable ». Le mot de la fin étant que l'environnement reste encore un indicateur à postériori et qu’il est bien souvent piloté par des considérations économiques, en dehors de quelques initiatives isolées. Le tout s’est conclu sur un cocktail permettant aux participants d'échanger de façon plus informelle. JF
 
 
Avant-première
SITL

Manhattan
Associates
présente Zero
Disappointment
Retail
Pour sa 8e participation à la SITL, l'éditeur informatique Manhattan Associates mettra particulièrement l'accent sur la gestion multicanal de la Supply Chain et présentera sur son stand ses solutions de gestion d'entrepôt (WMS), de pilotage de l'exécution des commandes multicanal (DOM), d'optimisation des emplacements (Slotting Optimisation), sa gestion des relations commerciales (Extended Entreprise Management), ainsi que sa couche de business intelligence (SCI) pour l'analyse des performances. L'éditeur doilera par ailleurs son approche « Zero Disappointment Retail » dédiée aux distributeurs multicanal et à la satisfaction de leurs clients. Sur le stand de Manhattan, vous pourrez vous procurer un guide qui analyse les attentes du consommateur et la manière de bien gérer les opérations pour ne pas le décevoir.
A voir à la SITL 2010, Paris-Nord Villepinte
du 23 au 26 mars, stand R 086
 
 
 
 

Logistique
Veolog se veut
à la fois
écologique et
économique

Créée voici à peine 6 ans, la société Veolog connaît une progression rapide et régulière atteignant 50 M€ d'euros en 2009. Cette « cousine » du transporteur Labatut (elles ont la même holding), propose des prestations à valeur ajoutée comme le co-packing pour le compte de clients industriels ou encore du e-commerce avec livraison à domicile. « Mais ce qui fait vraiment notre différence, explique Philippe Teigny, c'est notre capacité à proposer des transports alternatifs à nos clients. Nos sites sont raccordés aux ports maritimes et fluviaux ou embranchés fer. Nos dernières plates-formes sont HQE et nous déployons le photovoltaïque et le traitement de l'eau ». Pour cette entreprise de 400 personnes, la démarche environnementale est d'abord un état d'esprit : « Nous ne sommes pas « écolo » pour gagner de l'argent. Nos clients sont également dans cette démarche. Ils sont responsables et nous aussi. C'est aussi simple que cela ». Concernant l'impact sur les coûts Philippe Teigny estime que son offre reste compétitive : « Il s'agit seulement de penser différemment et d'éviter quand c'est possible le « tout routier ». On peut être performant à la fois aux plans écologique et économique. Et cela donne une autre dimension au projet ! » L'entreprise, qui a doublé de taille l'an passé avec le rachat d'Entrepo-Dis (distribution de vins et spiritueux), entend poursuivre sa croissance interne et externe, comme l'indique son directeur Thierry Liberatore : « Notre ambition est de développer nos activités de co-packing et d'étoffer nos prestations dans le e-commerce. A cet égard nous ne nous interdisons pas d'acquérir de nouvelles compétences dans ce domaine ». Des projets seraient d'ailleurs déjà en cours. JPG 
Photo : Thierry Liberatore, Directeur de Veolog (à gauche)
et
Philippe Teigny, Directeur du développement

 
 
e-commerce
L4 Logistics
rebaptisé
L4 Epsilon

L4 Logistics devient L4 Epsilon à compter du 15 mars 2010. Le spécialiste de la logistique fine pour le e-commerce, les ventes en multicanal et le store picking confirme ainsi son statut d'éditeur en prenant le nom de son système industriel. « Il était essentiel pour nous de changer de nom après la cession de notre filiale L4 3PL au groupe GT il y a un an. Depuis, nous nous sommes concentrés sur notre métier initial, l'édition, et il nous semblait essentiel de prendre le nom de notre solution : L4 Epsilon. Nous capitalisons ainsi sur la force de notre marque », explique Alain de Lamazière, Président du Conseil de Surveillance et co-fondateur de la société. La solution L4 Epsilon, conçue pour gérer la préparation de commandes de détail du multicanal et du B to C, s'adresse principalement aux prestataires logistiques, intégrateurs et consultants avec qui un travail de collaboration est réalisé depuis plusieurs mois. « Nous collaborons d'ores et déjà avec le groupe GT, DHL Supply Chain et Norbert Dentressangle, et sommes actuellement en pourparlers avec quelques grands noms de l'intégration », développe Jean-Pierre Gautier, Président du Directoire. Toujours avec le soutien de ses partenaires, l'éditeur développe actuellement une stratégie commerciale forte pour conquérir le marché européen. JF

 
 
Traçabilité
Hub Télécom
Région signe
avec Psion

Filiale de Hub Télécom (Groupe Aéroports de Paris), Hub Télécom Région vient de signer un accord de commercialisation avec Psion Teklogix portant sur ses offres de traçabilité. « Cet accord est en cohérence avec notre volonté de diversifier et de multiplier les partenariats avec les meilleurs professionnels du marché » a déclaré Thierry Beclin, Directeur Général de Psion Teklogix France, avant d'ajouter : « Nos savoir-faire respectifs nous permettront d'offrir un service complémentaire et conjoint autour de projets autant régionaux que nationaux ». JPG
Photo : Thierry Beclin, DG France de Psion Teklogix

 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr


Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations
et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr



Nathalie Bier
Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

10 mars 2010


MARS


Jeudi 11
et
vendredi 12

Les Journées des
CPIM de France

« Crise économique
et Performance :
La Supply Chain,
facteur
de pérennité »

Jeudi : 8h-22h
Vendredi : 8h-12h30
Palais des Arts
et des Congrès
Issy-les-Moulinea
ux


Jeudi 11
« Tour 2010 »
Organisé par
GENERIX GROUP
« Solutions
collaboratives
Plus réactifs
ensemble »

Partenaire
SCMagazine
de 8h30 à 12h30
Cercle National
des Armées
Par
is 8e


Vendredi 19

Rencontre AZAP
DAUPHINE
Paris Université
« Saisonnalité dans la Supply Chain :
comment la gérer et en tirer parti ? »

Partenaire
SCMagazine
De 14h à 17h
Dauphine Université
Paris
16


Mardi 23
au
vendredi 26

SALON SITL
De 9h à 18h
vendredi 9h à 17h
Paris Nord
Villepinte - Hall
6

Mardi 30
Conférence organisée
par CITWELL
« Prévision
& Planification :
transformer
pour réussir ! »

Témoignage
AIRWELL
De 8h30 à 11h30
Hôtel Le Lotti,
Paris 1
er


Mardi 30

COMPLET
Invitation MÖBIUS
« Jeu Lean
Logistics/Nagara
Game »

Avec le soutien de
SCMagazine
De 8h30 à 13h30

Paris 9e



AVRIL


Jeudi 1er

Petit déjeuner
organisé par
RAYONNANCE
« Applications
mobiles sur PDA
et Tablet PC pour
le suivi et
la traçabilité des missions terrain
de vos
collaborateurs
nomades »

En partenariat avec :
MICROSOFT,
SCMagazine
et MOBILIS
De 8h30 à 11h30
Au Mood, Paris 8
e


Jeudi 1er

CEGID organise
au Marriott Paris
Rive Gauche
« Le RetailForum 2010 : Maîtrisez
les 4 leviers
de compétitivité »

En partenariat
avec SCMagazine
De 9h à 17
h


Jeudi 29

Conférence organisée
par CITWELL
« Prévision
& Planification :
transformer
pour réussir ! »

Témoignage
AIRWELL
De 8h30 à 11h30
Hôtel Radisson,
Lyon 3
e