Acquisition
Geodis rachète
Ciblex


La rumeur circulait depuis déjà quelques semaines. Aujourd'hui c'est fait : Geodis vient d'acquérir Ciblex, 4ème opérateur français de messagerie et spécialiste des livraisons express de petits colis. Selon la direction de Geodis, cette acquisition poursuit un triple objectif : renforcer la position du groupe sur le segment du paquet, développer son expertise technique propre au traitement des petits colis en s'appuyant sur un réseau de 700 sous-traitants, enrichir son offre de services à valeur ajoutée correspondant à des nouveaux besoins, notamment dans les secteurs du e-commerce, de la santé, de la haute technologie et des pièces détachées. Quelques jours après sa nomination à la tête de la division Messagerie/Express, Bruno Mandrin se félicite de cette opération qui s'inscrit dans sa stratégie visant à répondre « aux nouveaux besoins du marché » (Cf. l'interview de Bruno Mandrin, NL n°927). Avec ses 700 collaborateurs Ciblex a atteint 155,7 millions d'euros de CA en 2009. Une grande partie de ce chiffre d'affaires est réalisé dans le traitement des produits de santé, pharmaceutiques et optiques. L'entreprise dispose de 18 agences en France, 2 en Belgique et une aux Pays-Bas. Cette implantation au Benelux permet d'ailleurs du même coup à Geodis de compléter son réseau sur ce territoire. JPG
Photo : Bruno Mandrin, nouveau patron de la division Messagerie/Express de Geodis

 
 
 
 
Avant-première
SITL
Une pluie
de nouveautés
pour Hardis




Nous l'annoncions en début de semaine, Hardis vient de racheter un TMS (Sextant Informatique), un outil qui prolonge la couverture fonctionnelle du WMS Reflex en pilotant toutes les phases de l'exécution du transport. Mais cette acquisition ne constitue pas la seule nouveauté de l'éditeur grenoblois qui va présenter sur le salon SITL une multitude de nouveautés, comme nous l'a confié en avant-première, Jean-Yves Costa, Directeur de l'activité logistique : « Les visiteurs de la SITL pourront découvrir un nouveau module de gestion des ressources (WRM), pour piloter plus efficacement les RH. Ce Warehouse Resources Management dispose d'une ergonomie complètement repensée et permet de mieux planifier les tâches ou de comparer l'efficience des opérateurs. Cette innovation résulte d'un travail collaboratif avec plusieurs de nos clients qui étaient demandeurs ». Un autre chantier ouvert depuis quelques mois s'apparente au Slotting Optimisation : « C'est un module qui optimise l'implantation (ou la désimplantation) des références dans l'entrepôt en fonction des commandes du moment. Il s'adresse en particulier à des produits qui connaissent une forte saisonnalité (textile, jouet, etc.), des secteurs où les référentiels bougent beaucoup ». Et puis Jean-Yves Costa dévoile ce qui constitue une des évolutions majeures du produit : l'introduction de la Business Intelligence : « C'est un module de reporting qui s'affiche dans Excel. Le système attaque une feuille de données en propre et s'associe à Reflex, sans développement complexe, pour une meilleure visibilité des performances économiques. En effet, il permet de mixer des données financières, commerciales et logistiques, pour apporter un sens à des informations qui remontent de l'entrepôt ». Enfin, concernant le vocal, Hardis proposera en plus de Psion/Vocollect, (sa solution historique) une technologie alternative en partenariat avec Voice Insight : « Fonctionnellement ça ne change rien. En fait, ça sera au client de faire son choix ». Sur le salon Hardis annoncera également un accord exclusif de distribution et d'intégration avec Belara, un éditeur de Saint Jean-de-Luz pour le pilotage des appros à partir d'un portail collaboratif. « C'est une solution qui enrichit l'info en créant des alertes et en gérant le cycle d’une manière plus contrôlée. Pour les utilisateurs (notamment ceux qui approvisionnent depuis les pays low cost), les gains peuvent être très significatifs ». Ces évolutions majeures, ainsi que la version 8 de Reflex lancée fin juin 2009, sont à découvrir dans leur intégralité du 23 au 26 mars sur le salon SITL stand P38. JPG
Photo : Jean-Yves Costa,
Directeur de l'activité logistique chez Hardis

 
 
Les
incontournables
de la SITL
ByBox,
des consignes
à la pointe
de l'innovation
Comment livrer avant 8 heures du matin tout en assurant une preuve de dépôt des colis ? Depuis 5 ans la société ByBox s'efforce d'apporter des réponses à cette question. S'appuyant sur un réseau de consignes électroniques son service de livraison de nuit permet au personnel itinérant d'être livré plus tôt. Cette entreprise, qui dispose déjà de 600 points de couverture au Royaume-Uni, utilise des consignes fabriquées en France par la société Logibag. Le service de ByBox repose également sur le réseau GPRS qui assure une traçabilité complète des livraisons en temps réel via Internet. Les destinataires sont prévenus par un SMS de l'arrivée de leurs colis. En France ce sont 124 consignes de ce type qui sont déjà installées, dont une quarantaine en Ile-de-France. « L'objectif est d'offrir un service de livraison unique, rapide, sécurisé et fiable », affirme-t-on chez ByBox.
Ce nouveau service sera présenté
lors de la SITL Hall 6 stand N 53.
 
 
 
 

Table Ronde
SITL
Mutualiser,
oui...
Mais jusqu'où ?

Intermédiaire entre la Grande Distribution et ses fournisseurs, le 3PL est souvent considéré comme un moyen de mutualiser des flux pour réaliser des économies d'échelle. C'est le cas des entrepôts multi-clients, qui par l'effet de massification permettent de réduire les coûts de structure. Lancé par certains prestataires, le « pooling » propose une mutualisation des moyens de transport pour optimiser le chargement des véhicules et réduire les coûts. Des PME régionales, éloignées des grands bassins de consommation se regroupent pour atteindre une taille critique et assurer le remplissage des entrepôts et des camions. Enfin, les Centres de Consolidations (CCC) de la Grande Distribution constituent une étape supplémentaire dans la mutualisation des ressources et des moyens. Pourtant ces expériences positives peuvent connaître leurs limites. Qui profite de la mutualisation ? Pourquoi certains industriels préfèrent encore les prestations dédiées ? Quels freins (économiques, culturels...), peuvent ralentir le processus visant à se rassembler pour être plus fort ? Quel rôle joue le système d'information dans l'organisation de la communication entre les différents acteurs ? La mutualisation ouvre-t-elle des perspectives, notamment dans des activités nouvelles comme le e-commerce ? Telles seront les questions d'un grand débat organisé par Generix Group en collaboration avec Supply Chain Magazine, dans le cadre de la SITL. Participeront à ce débat, Thierry LIBERATORE, Directeur Général de VEOLOG, Egbert Maagd, CEO de WINCANTON, Olivier MOREAU, PDG d'ORIUM, Boris PERNET, Directeur Ingénierie et Applications GEODIS LOGISTICS, Jean-Charles DECONNINCK, PDG de GENERIX Group. Le débat animé par Jean-Philippe GUILLAUME de SUPPLY CHAIN MAGAZINE.
Cette conférence se tiendra mercredi 24 mars
de 11h à 12h 30 Hall 5 (salle 515 A).
Il n’est pas nécessaire de s’inscrire.

 
 
Rappel de lots
Une plate-forme
d'alerte pour
Carrefour
En marge de son activité transport, DDS Logistics a mis au point pour le groupe Carrefour et ses fournisseurs, une solution web SaaS d'alerte pour accélérer le retrait en rayon de produits présentant des anomalies. Concrètement le fournisseur entre sur le site dès qu’il constate un problème. Il transmet les différentes informations nécessaires à son identification. La plateforme collaborative d'alerte en ligne accélère la diffusion de l'information et cible les points de vente concernés par le retrait des produits dans l'ensemble du réseau Carrefour. Selon les anomalies détectées, les produits peuvent être soumis à de nouveaux tests par des laboratoires d'analyses indépendants. Deux ans ont été nécessaires à la conception et à la mise en place de ce produit qui s'appuie sur les fonctions de modélisation de workflow, de traçabilité et de gestion par alerte de DDS Shipper. « Une collaboration étroite entre les différents services concernés (Qualité, Supply Chain...) a été fondamentale dans la réussite de ce projet », précise Ghislain Esquerre, Directeur du centre de compétence B to B Carrefour. JPG  
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr


Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations
et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr



Nathalie Bier
Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

18 mars 2010

MARS

Vendredi 19

COMPLET
Rencontre AZAP
DAUPHINE
Paris Université

« Saisonnalité dans la Supply Chain :
comment la gérer et en tirer parti ? »

Partenaire
SCMagazine
De 14h à 17h
Dauphine Université
Paris
16


Mardi 23
au
vendredi 26

SALON SITL
De 9h à 18h
vendredi 9h à 17h
Paris Nord
Villepinte - Hall
6


Mardi 30

Conférence organisée
par CITWELL
« Prévision
& Planification :
transformer
pour réussir ! »

Témoignage
AIRWELL
De 8h30 à 11h30
Hôtel Le Lotti,
Paris 1
er


Mardi 30

COMPLET
Invitation MÖBIUS
« Jeu Lean
Logistics/Nagara
Game »

Avec le soutien de
SCMagazine
De 8h30 à 13h30

Paris 9e


AVRIL


Jeudi 1er

Petit déjeuner
organisé par
RAYONNANCE
« Applications
mobiles sur PDA
et Tablet PC pour
le suivi et
la traçabilité des missions terrain
de vos
collaborateurs
nomades »

En partenariat avec :
MICROSOFT,
SCMagazine
et MOBILIS
De 8h30 à 11h30
Au Mood, Paris 8
e


Jeudi 1er

CEGID organise
au Marriott Paris
Rive Gauche
« Le RetailForum 2010 : Maîtrisez
les 4 leviers
de compétitivité »

En partenariat
avec SCMagazine
De 9h à 17
h


Jeudi 8

De 8h30 à 11h
Au «Cloître Ouvert»
Maîtriser son
externalisation
(Enjeux et
« étapes-clés»)

Conférence
organisée par
DIAGMA
en partenariat
avec SCM
Avec la participation
de Mitsubishi Electric
et DB Schenke
r


Jeudi 15

Séminaire MÖBIUS
« Le SAV,
un service
pas comme
les autres »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 13h30
Paris 9
e


Jeudi 29

Conférence organisée
par CITWELL
« Prévision
& Planification :
transformer
pour réussir ! »

Témoignage
AIRWELL
De 8h30 à 11h30
Hôtel Radisson,
Lyon 3
e