Immobilier
logistique

La demande
placée
en hausse sur
les + de
10.000 m2





« La grande logistique (> 10.000 m2) se distingue nettement de la petite logistique (5.000 – 10.000 m2) », constate Didier Malherbe, DGA de CB Richard Ellis. Une très forte hausse de la demande placée en Ile-de-France est enregistrée par la société de conseil en immobilier pour la « grande logistique ». Avec 304.000 m2 de transactions sur le premier trimestre 2010 (+173% par rapport à la même période en 2009), les projections de la fin 2010 prévoient un volume total compris entre 600.000 m2 et 800.000 m2, contre 368.900 m2 pour la totalité de l'année 2009. « 2010 devrait être la plus belle année en Ile-de-France depuis 2006 », se félicite Didier Malherbe. La demande est particulièrement concentrée dans le Nord (40%), l'Est (32%) et le Sud (20%) de l'Ile-de-France, l'Ouest (8%) restant un secteur mineur. Par ailleurs, les stocks ont connu une baisse de 17% entre le 31/12/2009 et le 31/03/2010. Outre les stocks et la demande, 40 offres (805.300 m2) sont immédiatement disponibles mais très concentrées dans le Sud (54%). CBRE n'observe pas de variations sur les valeurs locatives, toujours comprises entre 46 et 52 €/m2/an sur du neuf, entre le 31/12/2009 et le 31/03/2010. Concernant la « petite logistique », les tendances ne sont pas les mêmes. Le premier trimestre 2010, peu euphorique, a subi une chute de la demande placée de 37% par rapport à la même époque l'année précédente. Les sept transactions recensées représentent 52.100 m2 et sont principalement localisées dans le Sud (77%). De plus, le stock immédiat a augmenté de 23% depuis la fin 2009. Le parc est extrêmement hétérogène avec une concentration de 46,5% de l'offre dans le Sud et 63% entre l'A86 et la N104. « De façon générale, 2010 sera un bon cru en Ile-de-France en comparaison des années 2008 et 2009. La baisse des stocks des bâtiments neufs devrait se poursuivre. A l'inverse, le stock des bâtiments anciens augmentera certainement. Le Nord de l'Ile-de-France connaitra probablement une pénurie en produits. On devrait constaté une recrudescence des clés-en-main sur le marché des grandes surfaces ainsi que des besoins de produits neufs adaptés pour la petite logistique. Il semble prématuré de parler aujourd'hui de reprise mais le pire est, à priori, derrière nous », conclut Didier Malherbe. JF
Photo :
Didier Malherbe, DGA de CB Richard Ellis

 
 
 
 

Still 
Pour 2010,
the show
must go on

« Soyez optimistes et positifs, le printemps arrive dans l'économie ». Devant environ 300 clients, prospects et journalistes réunis à Hambourg le 13 avril, Still veut montrer que son dynamisme n'est en rien entamé, malgré la baisse de 50% du marché global des chariots élévateurs l'année dernière. Avant de présenter ses nouveautés scénarisées dans un véritable show version opéra rock sur le thème « move to the top », le constructeur allemand a énuméré les signes précurseurs d'un possible retour vers la croissance, étude Pricewaterhouse Cooper et Fraunhofer à la clé. Tout en reconnaissant tout de même, en conférence de presse, que les pics d'activités connus en 2007 ne reviendront probablement pas avant... 2015. Les nouveautés produits 2010 concernent les engins de magasinage (le segment des chariots le moins gravement touché par la crise). Still a présenté deux transpalettes électriques à plate-forme et timon escamotables permettant d'atteindre les 9 km/h, l'EXU-SF et EXD-SF (double chargement), dotés d'un système pneumatique breveté d'amortissement des vibrations et des chocs pour limiter les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS). Par ailleurs, le modèle EXU-H (transpalette conçu pour les tâches de chargement/déchargement de camions et des transferts magasin/réserve pour des charges jusqu'à 2000 Kg) a été renouvelé.
La nouvelle version, commercialisé en juillet, prévoit notamment une option Autolift qui ajuste automatiquement la hauteur de fourche au fur et à mesure que les couches de produits sont prélevées sur la palette. Là encore, l'objectif est de lutter contre les TMS. Still aurait bien encore une innovation à montrer, dans la logistique du dernier kilomètre, mais chut... la primeur est apparemment réservée à une société sœur du groupe Kion, Fenwick Linde. JLR

 
 
 
 

Etude
Les Indices
du transport
frigorifique

Les résultats d'une enquête statistique sur le transport frigorifique, réalisée par le Comité National Routier (CNR), viennent d'être publiés par l'Union Nationale du Transport Frigorifique (UNTF). L'occasion de mettre à jour les coûts et les indices spécifiques au transport frigorifique. La structure des coûts, finement analysée, a permis l'obtention des chiffres suivants : 1,5% pour le groupe froid (uniquement le coût du fuel) ; 21,3% pour le carburant ; 1,7% pour les pneumatiques ; 4,1% pour l'entretien et les réparations ; 6,1% de péages ; 28,1% liés aux salaires et aux charges ; 5,5% en frais de déplacement ; 1,9% pour les assurances ; 0,3% de taxes ; 11,1% pour la détention du véhicule moteur et 18,4% de coûts de structure. Deux tendances transparaissent de ces chiffres. La première est l'importance grandissante des coûts de structure passant, en 20 ans, d'une part de 11,7% à 18,4%. Des variations sont observables entre les lots complets et les services de groupage-messagerie où le taux y est nettement supérieur. Par ailleurs, les coûts d'usage d'infrastructure (>6%) témoignent d'une part, du dérapage des coûts de péage et d'autre part, de l'utilisation accrue des autoroutes par les entreprises. Outre ces grilles de coûts, trois nouveaux indicateurs sont également mis à disposition du public, par le CNR. : un indice CNR FRIGO 40 T LD (coût complet) ; un indice CNR fuel (pour le groupe froid) et un indice CNR FRIGO T LD hors énergie (ne tenant pas compte des évolutions du carburant et du fuel). Un suivi détaillé de l'évolution des coûts spécifiques au transport frigorifique est possible en vous rendant sur le lien : www.cnr.fr/fr/indices/cout.phtml#haut Fin mars, l'indice FRIGO atteignait 127,04, enregistrant ainsi une hausse de 2,86 depuis janvier. Hors gazole et fuel, l'indice est de 125,79 soit +2,19%. Cette augmentation reflète la majoration des coûts salariaux intervenue fin février. Chacun de ces indices sera actualisé à une maille mensuelle. JF  
 

Immobilier
logistique
Permis
de construire
pour Gazeley à
Heudebouville

Gazeley vient d'obtenir le permis de construire pour une plate-forme de 36.000 m², extensible à 48.000 m² à Heudebouville à 30 kilomètres de Rouen sur l'axe Paris-Le Havre. Elle sera Implantée sur un site de 70 ha dans le parc d'affaires Eco Parc II au bord de l'échangeur 18 de l'autoroute A 13. Le développeur indique qu'il aurait obtenu toutes les autorisations, y compris la 1432 pour les produits classés dangereux. Cette obtention lui ouvre la voie de clients spécifiques dans une région très fortement orientée Pharma/cosmétique. JPG

 
 
Express
Hong Kong
connexion
Fedex lance une nouvelle liaison entre l'Asie et l'Europe à raison d'un vol aller-retour direct 5 jours par semaine entre Hong Kong et Paris. 3ème ligne intercontinentale de Fedex vers l'Asie, celle nouvelle connexion vient s'ajouter aux lignes de Paris à Shanghai via Delhi et de Paris au hub de Guangzhou. Elle s'inscrit, nous dit-on, dans une volonté du transporteur de renforcer les flux commerciaux entre l'Asie et l'Europe. JPG
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr


Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations
et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr



Nathalie Bier
Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

14 avril 2010


AVRIL

Jeudi 15

Séminaire
MÖBIUS
« Le SAV,
un service
pas comme
les autres »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 13h30
Paris 9
e


Jeudi 15
Séminaire Alti &
DDS Logistics
« Retour
d'expérience
sur un projet
de Transport
Management
System »

Témoignage Eurocopter
De 8h30 à 11h
Maison des Arts
et Métiers,
Pari
s 8°


Jeudi 29

Conférence CITWELL
« Prévision
& Planification :
transformer
pour réussir ! »

Témoignage
AIRWELL
De 8h30 à 11h30
Hôtel Radisson,
Lyon 3
e


MAI


Mercredi 5

Conférence FREELOG
« Comment effectuer une
transformation
logistique dans un
environnement
complexe »

Témoignage Airbus, Pascal Eymery
Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 11h
Maison de la Recherche

Paris 7e


Mercredi 5

Petit déjeuner
MGCM
« Le bonheur
est-il dans
le Lean ? »

Partenaire
SCMagazine
De 8h à 10h30
Salons
de la Maison des
Arts et Métiers
Paris 16
e


Jeudi 6

Conférence ACTEOS
« Flowcasting et
Distribution : pour
en finir avec
les ruptures et
les surstocks »

De 9h à 11h30
Partenaire
SCMagazine
Hôtel
Intercontinental Marceau
Paris 8
e


Jeudi 27

Conférence MÖBIUS
& The Green Airliner
« Acteurs
de la maintenance
aéronautique,
maturité
Supply Chain
et gestion des
performances
»

En partenariat
avec SCMagazine
De 9h à 13h30

Paris 9e


JUIN

Jeudi 3
et
vendredi 4
Séminaire
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques
de la prévision
des ventes »

Animé par
Régis Bourbonnais
De 9h à 17h
Paris La Défense



Jeudi 3
Salon SPILOG
« Démarches
et outils pour
une Supply Chain
performante
et durable »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 18h30
Espace Tête d'Or
Villeurbann
e