Vocal
Vocollect vise
tout l'entrepôt
« La vaste majorité du marché du vocal en entrepôt est toujours devant nous, nous estimons le taux de pénétration de cette technologie entre 10 et 15% », a déclaré en début de semaine Joe Pajer, Chief Operating Officer de Vocollect et Président de la division Supply Chain Solutions à ses partenaires intégrateurs européens réunis en séminaire au Portugal. Apparemment, le numéro un des solutions vocales en logistique n'a pas l'intention de se reposer sur les lauriers d'une part de marché confortable, « comprise entre 70 et 80% », réalisée principalement pour des activités de préparation de commandes, et en majorité dans des entrepôts de plus de 50.000 m2, principalement en Europe et aux Etats-Unis. L'objectif clairement affiché pour 2010, étude de marché à l'appui, est de franchir un palier et de sortir le vocal de cette niche. D'un point de vue géographique (poursuite de la percée en Asie et dans les Pays de l'Est), mais aussi au regard des secteurs visés (extension vers des marchés verticaux tels que l'habillement, l'automobile, le PGC, la pharmacie ou l'industrie agroalimentaire) et des typologies de clients (entrepôts de taille plus modeste). Mais la petite révolution chez Vocollect concerne surtout sa vision de l'utilisation du vocal en entrepôt, qui s'étend à d'autres processus que la préparation de commandes : réception, rangement, éclatement, stockage, réappros, inventaires, contrôle qualité, expéditions. « Nous pensons que nous sommes entrés dans une nouvelle ère, celle du voice centric warehouse », lance Joe Pajer. JLR
 
 
 
 

Vocal (suite)
Métamorphose
de l'offre
Vocollect
dans les six
prochains mois

Lancée l'année dernière, l'interface de programmation Voice Interface Object permet déjà aux éditeurs de WMS d'intégrer facilement la technologie Vocollect dans tous les processus de l'entrepôt, de la réception à l'expédition (« door to door »). Mais cette fois, Vocollect va un cran plus loin avec une refonte assez spectaculaire de l'offre produit dans les six prochains mois. Fini le Talkman « one size fits all », place aux solutions modulaires, intégrées, multiformes, avec une architecture logicielle remaniée, pour une utilisation multimodale « occasionnelle » (utilisation combinée du vocal avec des accessoires tels que le lecteur code à barre ou l'écran). Quatre familles de produits vont voir le jour :
1/ la solution « industrielle », proche du Talkman actuel,
2/ la solution Premium, avec prise en charge de lecteurs de codes-barres et d'écrans à usage occasionnel (pour des tâches telles que la réception ou le contrôle qualité),
3/ un produit « light », d'entrée de gamme, moins durci que le Talkman actuel pour des environnements moins contraignants (les produits secs par exemple),
4/ une solution embarquée sur véhicule (avec prise en charge, le cas échéant, de lecteurs de codes-barres), notamment destinée au rangement et au réappro. JLR
Photo : en haut à gauche, Joe Pajer, COO et Président des solutions Supply Chain de Vocollect, à droite Roger Byford, Co-fondateur et Directeur technique. En bas à gauche : Tom Murray, Vice-Président produits et marketing, à droite Gary Glessner, Vice-Président et Directeur Général Europe.

 
 
INVITATION
(Rappel)
Il reste
quelques
places pour la
conférence
« APS » 
Il reste encore quelques places pour le séminaire organisé le 27 mai par l'éditeur informatique Dynasys et la société de conseil Piwan sur le thème : « Quel retour sur investissement pour mon projet APS ? » L'objectif de cette matinée de conférences est de présenter les facteurs clés de succès d'un projet APS à travers quelques exemples concrets. Elle est organisée en partenariat avec Supply Chain Magazine se déroulera à la Maison de l'Alsace, 39 avenue des Champs Elysée à Paris. Elle se terminera à 12h30 par une dégustation de Grands Crus d'Alsace.
Matinée gratuite. Inscription obligatoire.
Pour vous inscrire CLIQUEZ ICI
 
 
 
 

Transport
TimoCom
met en relation
Hinterland et
La Martiniquaise

La société Martiniquaise (18 usines et 270 millions de bouteilles vendues en 2007), cherchait de nouveaux prestataires transport. Pour y parvenir, cette entreprise de spiritueux a choisi d'utiliser la plateforme d'appels d’offres de TimoCom. Cette société allemande propose en effet depuis quelques mois un nouveau produit TC eBid (Cf. Newsletter 940), pour mettre en relation chargeurs et transporteurs. Valérie Lyet, Directrice des achats du groupe La Martiniquaise explique que cette mise en relation qualifiée, s'effectue d'une manière rapide et simple : « TC eBid diffuse nos appels d'offres uniquement auprès des transporteurs présélectionnés selon nos besoins. Ainsi nous recevons une liste avec leurs propositions de cotations. Pour les industriels comme nous, cela représente incontestablement un gain de temps au niveau de la procédure et de l'analyse des réponses ». Côté transporteur, la société Hinterland se félicite également de cette mise en relation. Benoît Klein, Directeur général d'Hinterland, une PME de Montoir de Bretagne, s'en explique : « Les chargeurs sont rassurés par les contrôles de qualité opérés en amont par TimoCom. Pour nous transporteurs, l'intégration dans cette plateforme nous ouvre les portes et nous facilite l'accès à de nouveaux clients. Nous sommes informés régulièrement des trafics potentiels et nous répondons à des appels d'offres concernant toute la France et même l'Europe ». De son côté TimoCom estime que son offre s'inscrit dans une approche gagnant-gagnant, dans la mesure où chaque partie y trouve son compte. Pour ce qui est de la collaboration entre La Martiniquaise et Hinterland, d'autres réflexions seraient engagées notamment pour une activité liée au transport de rhum depuis les Antilles. JPG

 
 
Logistique
Le déploiement
de Manhattan
est en cours
chez Wincanton




Le démarrage de la première implémentation des solutions de Manhattan pour les clients français de Wincanton a débuté pour Isover, filiale de Saint-Gobain spécialisée dans les matériaux d'isolation. Les solutions WMS et SCI de Manhattan Associates ont été installées sur un site situé à Chemillé (49) appartenant à Saint-Gobain et opéré par Wincanton. Le site couvre une surface d'entreposage intérieur de 6.000 m² pour un nombre restreint de références mais représentant des volumes très importants. Les solutions de Supply Chain de Manhattan ont été interfacées avec le système SAP utilisé par Isover. Le site de Chemillé, initialement alimenté par un centre de production délocalisé de Saint-Gobain ainsi que par des fournisseurs externes, intègre aujourd'hui une troisième ligne de production implantée sur le site même. Wincanton a progressivement consolidé ces trois flux entrants avec les solutions de l'éditeur américain. Cette transition a été réalisée un mois après l'intégration des flux sortants. Le logisticien a par la suite procédé au déploiement de cette solution pour un second client français : Supra. La société, fondée en 1878 et présente dans une trentaine de pays, est spécialisée dans la fabrication et la distribution de cheminées et d'appareils de chauffage et de climatisation. La logistique est gérée sur le site de Dambach la Ville (67), qui couvre une surface d'entreposage de 15.000 m². « Ces premiers déploiements des solutions de Manhattan Associates se sont parfaitement déroulés et soulignent le très fort engagement des équipes de Manhattan et de Wincanton », commente Egbert Maagd, DG Europe de l'Ouest chez Wincanton France. « Les solutions sont entrées en production pour répondre aux besoins de nos clients seulement quatre à six mois après le démarrage respectif des projets. Les nouveaux systèmes apportent à Wincanton et à ses clients des améliorations sensibles en termes de gestion des processus de supply chain et d'efficacité opérationnelle. De plus, la solution Supply Chain Intelligence de Manhattan Associates nous permet de nous appuyer sur des outils puissants de reporting et d'analyse afin d'assurer une amélioration continue des opérations de Supply Chain de nos clients. Nous continuons à collaborer avec les équipes de Manhattan Associates en France afin d'atteindre les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés. » JPG
Photo :
Egbert Maagd, DG Europe de l'Ouest
chez Wincanton France
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr


Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations
et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr



Nathalie Bier
Assistante commerciale
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

21 mai 2010


MAI


Mercredi 26
Soirée d'exception
organisée par SEVOLOG
« Lancement de FLUXESS »
De 18h45 à 22h
Atelier 46
à deux pas de
La Défen
se


Jeudi 27

Conférence MÖBIUS
& The Green Airliner
« Acteurs
de la maintenance
aéronautique,
maturité
Supply Chain
et gestion des
performances
»

En partenariat
avec SCMagazine
De 9h à 13h30

Paris 9e

Jeudi 27

Séminaire
DYNASYS & PIWAN
« Quel retour sur
investissement pour mon projet APS ? »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 12h30
Maison de l'Alsace
Paris 8
e


JUIN


Mardi 1er
Evénement
LOGISTIAA'2010
« Rencontres
nationales de
la logistique et de
la distribution
agroalimentaire »

Partenaire presse
SCMagazine
Centre des
Expositions, Le Man
s

Jeudi 3
et
vendredi 4
Séminaire
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques
de la prévision
des ventes »

Animé par
Régis Bourbonnais
De 9h à 17h
Paris La Défense


Jeudi 3
Salon SPILOG
« Démarches
et outils pour
une Supply Chain
performante
et durable »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 18h30
Espace Tête d'Or
Villeurbann
e

Jeudi 10
Table ronde/
Petit déjeuner
organisée par
RESOURCES GLOBAL
PROFESSIONALS
« Supply Chain :
quand les
compétences font
la différence »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 10h30
Maison des Polytechniciens
Paris 7
e

Jeudi 10
Matinée
GENERIX Group
TOUR 2010
« Solutions
collaboratives :
plus réactifs
ensemble »

animée par
Cathy Polge,
SCMagazine
De 8h30 à 13h
Couvent
des Minimes, Lil
le

Mardi 15
Convention IER
« Comment
améliorer
la maîtrise de
vos flux au sein
de votre Supply
Chain »

De 16h à 19h30
Salle Gustave Eiffel
Tour Eiffe
l

Mercredi 16
Conférence APERIA
« Comment fiabiliser
les prévisions
de ventes
de nouveaux
produits ?

avec les témoignage
de BPI et ESSILOR
Partenaire SCMagazine
De 8h30 à 11h30
La Maison des Arts
et Métiers
Paris 16
e

Jeudi 17
Séminaire DIAGMA
« Améliorer
la performance
d'un centre
de distribution »

avec le témoignage d'Interforum Editis
Partenaire SCMagazine
De 8h30 à 11h
Le Cloître ouvert
Paris 8
e

Jeudi 17
Forum du CXP
« Le progiciel dans tous ses états ! »
Etoile Saint Honoré,
Paris 8e
(Entrée gratuite
pour les sociétés
utilisatrices et
les lecteurs de
Supply Chain
Magazine)
Contact :
schahid@lecxp.com

Mercredi 23
Knapp et Supply
Chain Magazine
organisent sur
toute la journée
une visite du site
automatisé
d'Office Dépôt
à Meung-sur-Loire

Déplacement
en car
Départ de Paris
8h30 retour 19h30
Le soir dîner à Par
is


JUILLET


Mardi 6

4e FORUM D’ÉTÉ
Organisé par
SCMagazine
en partenariat
de ESCP Europe
« e-commerce :
une logistique
à part ? »

De 8h30 à 18h
ESCP Europe
Paris 11
e