Open Source
Mobility
Psion remporte
l'European
Auto ID Award

Psion a remporté cette année l'European AutoID Award dans la catégorie « Entreprise la plus Innovante ». Cette récompense salue la mise en œuvre de sa stratégie « Open Source Mobility » (OSM). La cérémonie de remise des trophées s'est déroulée à l'ouverture du salon international EURO ID qui s'est tenu du 5 au 7 avril 2011 à Berlin. « Nous sommes particulièrement fiers et honorés d'avoir été choisis comme entreprise la plus innovante, a déclaré Jürgen Heim, Directeur Général de Psion GmbH. Cette récompense valorise et conforte notre volonté de développer une plate-forme de développement ouverte à nos prestataires externes, partenaires et clients. Avec l'Open Source Mobility, nous avons initié une démarche innovante qui n'est pas du tout conventionnelle, et nous nous en félicitons tous les jours. » Rappelons qu'à travers OSM, Psion partage outils et composants avec ses fournisseurs, ses partenaires et ses clients, afin de fédérer toutes les idées et toutes les initiatives. Le PDA Omnii XT1O est le premier produit né de cette approche collaborative. JPG

 
 
 
 

Nomination
Elena
Nossyreva
arrive chez
Savoye

Elena Nossyreva vient de prendre les fonctions de Directeur du Développement du Groupe Savoye (ingénierie logistique) sur la Russie et l'Europe de l'Est. Basée à Paris, elle sera amenée à se déplacer dans tous les pays de la zone. Docteur en Maths Physique, enseignante chercheuse en Ukraine puis en France, Elena Nossyreva est passée de l'enseignement au marché de la logistique, notamment chez FM Logistic, Yves Rocher et Diagma. Aujourd'hui à la direction du développement de la zone Russie et Europe de l'Est de Savoye, elle se dit optimiste quant au redémarrage de l'économie : « Les projets russes ont été gelés depuis deux ans, mais les signes de reprise sont aujourd'hui très clairs. Nous devons être prêts et sur le terrain. Savoye est présent en Russie depuis 6 ans, nos clients sont satisfaits, nous voulons en conquérir d'autres et les satisfaire tout autant. Le moment est propice : les entreprises sont bien décidées à réaliser leurs projets logistiques avec une vision stratégique à long terme ». Filiale du groupe Legris Industries, Savoye compte environ 550 collaborateurs. JPG

 
 

Logistique
urbaine
LR Services
teste le camion
électrique
de 12 tonnes

LR Services, le partenaire logistique de McDonald's France, est l'un des premiers en France à tester en grandeur réelle un camion électrique de 12 t de PTAC (poids total autorisé en charge) et d'une autonomie de 90 km. Un véhicule du constructeur anglais Smith (voir SCM n°42), homologué en France en novembre 2010. Rappelons que les plus gros camions électriques utilisés actuellement dans l'Hexagone sont de type Modec, avec 5,5 t de PTAC. Baptisée Keytruck (comme Keystone, la maison mère de LR Services), cette nouvelle expérimentation vient de commencer et devrait durer jusqu'à la fin du mois de juin. Silencieux et non polluant, l'unique camion Smith (avec un matériel Fraikin) effectue des livraisons sous température dirigée de certains restaurants McDonald's sur Paris intra-muros. Plusieurs phases de tests sont prévues, avec une montée en puissance progressive en termes de fréquences de rotation, de nombre de restaurants livrés et de variété dans les types de livraisons effectuées (mono, puis bi-température avec 2,9 t de charge utile). Les produits sont disposés dans des caisses mobiles certifiées PIEK (niveau sonore inférieur à 60dB). Elles sont acheminées par semi-remorques depuis l'entrepôt LR Services de Fleury-Mérogis vers une zone de transit située à Rungis d'où le camion électrique démarre ses tournées. LR Services prévoit également de modifier ses schémas logistique en fin d'expérimentation, en intégrant des tournées spécifiquement destinées à la collecte de déchets revalorisables (cartons, plastiques d'emballage), avec une caisse fourgon spéciale. Les premiers résultats de cette expérimentation devraient être connus début juillet. JLR


 
 
 
 
Parfumerie
Une révolution
numérique
en perspective
pour la
parfumerie
sélective ?


Le cycle de travaux portant sur la parfumerie sélective a été lancé officiellement hier par l'organisation GS1 France et l'association ECR France qui ont convenu avec les acteurs du secteur de la parfumerie sélective de développer conjointement un cadre de concertation afin d'harmoniser le déploiement des standards GS1 (EDI, fiche-produit, standards de traçabilité, RFID) et des bonnes pratiques commerciales (flux logistiques marchands et non marchands). Cette matinée a été également l'occasion de donner la parole à des fabricants et des distributeurs investis dans ce projet. Gaëlle Laigo (Directrice Supply Chain chez l'Oréal Produits de Luxe) et Jean-Luc Jarrin (Directeur Supply Chain de Séphora) ont présenté la feuille de route. « Les principaux enjeux de cette démarche sont la qualité pour le consommateur (bon état du produit, efficacité des circuits d'information, etc.), l'environnement (optimisation du transport, réduction des emballages et des déchets, etc.) et les gains économiques (rapidité et fiabilité des informations et des processus, meilleure maîtrise des cycles de vie des produits, etc.) », a expliqué Gaëlle Laigo. Un zoom a été fait sur les enjeux d'un fabricant, à travers l'intervention de Karine Fermé-Duval (Responsable Logistique International chez Guerlain) qui souhaite « harmoniser le déploiement de standards logistiques, anticiper les mesures issues de nouvelles législations, optimiser les flux d'information avec ses clients et sécuriser les flux physiques ». Même exercice côté distributeur, avec une allocution de Pierre Jourda (Responsable Normes & Méthodes –- Outils & Projets – Services Client au Printemps) au cours de laquelle il a évoqué un projet de dématérialisation, actuellement en cours de déploiement. Enfin, un parallèle avec le secteur du PGC a été proposé avec les témoignages de Katya Destrée (Responsable EDI chez Orangina-Schweppes) et d'Yves David (Directeur des Projets Transverses de Casino) qui ont exposé leurs usages des standards GS1. La Responsable EDI Orangina-Schweppes a détaillé les principales mises en œuvres : « catalogue électronique, GPA, commande, contrôle prix clients EDI, DESADV/OEL, facturation/EDI/ dématérialisation et bientôt le REMADV et RECADV ». « Nous avons commencé à élaborer des groupes de travail (EDI, nouvelle législation, flux marchands, etc.) et nous sommes en train de finaliser la constitution du comité de pilotage parfumerie sélective dont la mission consistera à définir la stratégie de déploiement des standards à trois ans », a conclu Nathalie Damery, Directrice Marketing Stratégique de GS1 France. JF
Photo ci-contre : Nathalie Damery, Directrice Marketing Stratégique de GS1 France
Photo ci-dessous :
Gaëlle Laigo, Directrice Supply Chain chez l'Oréal Produits de Luxe et Jean-Luc Jarrin, Directeur Supply Chain de Séphora ©JF


 
 
INVITATION
Budget
transport :
Cure
d'amai-
grissement
et remise
en forme

Le cabinet Möbius et Supply Chain Magazine vous invitent jeudi 19 mai de 8h à 10h30, à une matinée consacrée à l'optimisation des coûts de transport. Une démarche délicate qui ne doit pas s'opérer au détriment de la qualité de service. En effet, la pression sur les coûts oblige les entreprises à étudier le budget qu'elles consacrent au poste « Transport ». Selon Möbius, plusieurs leviers existent pour maîtriser ses dépenses. « Au niveau des schémas logistiques, ne serait-il pas judicieux de mettre en place une synergie entre l'amont et l'aval ? Et que recouvre la mutualisation dont on entend si souvent parler ? Sans oublier les optimisations techniques liées au remplissage des camions et à une bonne connaissance de la réglementation en vigueur. En termes d'achats proprement dits, il est également nécessaire d'étudier à la loupe les pratiques de l'entreprise : contrats ? Affrètements ? ; Le contrôle des factures représente aussi un volet non négligeable pour réaliser des économies. Enfin, comment mener des négociations cordiales et gagnant-gagnant avec les transporteurs ? » En réponse à ces questions cette matinée vous proposera des pistes d'amélioration éprouvées sur le terrain. Témoignage de Michel Toury, Directeur Supply Chain chez Hachette. Inscriptions : virginie.salliere@mobius.eu (Veuillez préciser toutes vos coordonnées professionnelles). Une confirmation d'inscription (lieu, plan d'accès) vous sera envoyée par mail dans les meilleurs délais. Evénement gratuit mais inscription obligatoire. Sous réserve de places disponibles et de validation de votre inscription.
Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI

 
 
EDI
Danone
sécurise
sa gestion de
commandes
Sterling Commerce, an IBM Company, annonce que Danone s'est appuyé sur la solution Sterling Collaboration Network pour mettre en place un réseau BtoB sécurisé qui exécute et automatise les transactions avec ses clients, partenaires et fournisseurs. Sterling Commerce remplace le réseau existant du géant de l'agroalimentaire pour qu'il puisse gagner en flexibilité et en réactivité lors de ses transactions BtoB. L'offre Sterling Collaboration Network, qui est l'une des solutions constitutives de l'initiative Smarter Commerce d'IBM, est actuellement déployée au sein des différentes entités de Danone au niveau mondial, chacune comptant de multiples usines et entités logistiques. Ce déploiement à grande échelle passe par l'intégration de plus de 600 partenaires au nouveau réseau BtoB représentant un total de 9 millions de messages échangés chaque année. Le projet concerne l'ensemble des processus « order-to-cash »de Danone, dont la prise de commandes, la facturation, la livraison et la logistique. La solution intègre les échanges EDI traditionnels avec les très nombreux formats utilisés par les partenaires de l'industriel. Il est de ce fait possible d'intégrer les données d'un tiers avec les données logistiques de Danone. JPG
 
 
e.commerce
EnvoiMoins
Cher.com
utilise
Sernam
EnvoiMoinsCher.com, spécialiste de la livraison sur Internet, noue un partenariat avec Sernam. Cet opérateur indépendant propose aux utilisateurs du site EnvoiMoinsCher.com de bénéficier d'une offre de livraison express sur toute la France. Cette solution s'ajoute à la vingtaine de transporteurs déjà référencés. Le maillage des 52 agences Sernam assure une livraison nationale le lendemain de l'enlèvement. JPG  
 
Vocal
Haba
se dote d'un
nouveau jouet
Dans le cadre de la réorganisation de sa division distribution, le groupe Haba, producteur et distributeur allemand de jouets en bois et mobilier pour jardins d'enfants, a choisi d'équiper ses opérateurs d'un système de picking vocal. L'industriel a déployé God BM.voice, un système intelligent comprenant des PDA durcis, des casques audio Bluetooth et un logiciel de reconnaissance vocale multi-locuteurs. Selon Christian Müller, Responsable process et informatique au sein de la division logistique du groupe, les résultats attendus seraient déjà au rendez-vous. « Nous avons choisi d'aller plus loin que la gestion sans papier des commandes, en dotant nos opérateurs d'un système de prélèvement vocal afin qu'ils puissent conserver leurs mains libres et manipuler les articles sans difficulté. Mais aussi parce que sur les articles destinés à la revente, il est impossible d'ajouter des étiquettes code-barres ». L'équipe projet et son partenaire informatique Thomas und Partner (TuP) ont travaillé ensemble au développement d'un WMS spécifique : le Habermaaß-Logistik-System (HLS). Rainer Wanner, Directeur Technique chez God BM souligne : « nous nous sommes attachés à créer des applications optimisées sur la base du process du client, pour lui offrir à la fois une performance de prélèvement très élevée et d'excellents scores au niveau de la reconnaissance vocale. Nous avons joué sur tous les registres : vérification vocale sur code de contrôle, compte à rebours sur les quantités à prélever, passages à vide, confirmation optionnelle des références articles et de leur description. » Le picking vocal a été mis en service fin 2010. Les opérateurs ont été équipés de PDA durcis de type Pidion BIP-5000II, de casques sans fil BlueVQL et du système de reconnaissance et de synthèse vocale de l'éditeur bruxellois Voice-Insight. JPG


 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnéesou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

13 avril 2011


MAI


Jeudi 5
Journée Retail
organisée par
GENERIX GROUP
« Vendre Plus
et Livrer Mieux
en Cross-Channel »

Partenaires :
Linvosges/
Françoise Saget,
Matelsom, C-Log,
Cultura,
Vente Unique.com
et SCMagazine
De 8h30 à 16h00
Hôtel
St James & Albany
Paris 2
e


Jeudi 19
Petit-Déjeuner
animé par
Vinci Consulting
et Soflog-Telis
« La Supply Chain
des Grands
Programmes
Industriels »

Intervention
des Directeurs
logistiques
de Suez
Environnement
Et Alstom Grid
Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 10h30
Pavillon Ledoyen
Paris 8
e



Jeudi 19
Matinale MÖBIUS
« Cure
d'amaigrissement
et remise
en forme
du budget
transport »

Témoignage HACHETTE Livre
Partenariat
SCMagazine
De 8h à 10h30
Paris (centre
)