Réconcilier finance
et
Supply
Chain

Finance et Supply Chain se côtoient sans vraiment bien se connaître. Ces deux activités stratégiques se croisent dans les couloirs de la direction générale. Pourtant elles sont de cultures très différentes, ne parlent pas le même langage et obéissent à des logiques bien distinctes. Dommage, car tout pourrait les rapprocher. En effet, certains experts, comme Hervé Hillion (voir Interview en bas de page), estiment qu'il est désormais possible, voire indispensable de réconcilier données financières et données opérationnelles. Une corrélation qui pourrait s'opérer à plusieurs niveaux. Par exemple en connectant les portails financiers aux outils collaboratifs qui gèrent les flux physiques. Mais on peut encore aller plus loin. Partant de l'idée qu'il est parfois préférable de privilégier réactivité et résilience, il conviendrait de ne plus considérer le niveau de stock comme le principal indicateur de performance, mais bien d'analyser le risque à travers toutes ses composantes, notamment opérationnelles. Une approche qui bouscule certaines idées reçues et pose clairement de nouveaux enjeux. JPG

 
 
 
 

Multimodal
La Redoute et
Grimonprez
inaugurent
le terminal
d'Anzin

La Redoute et Logistique Grimonprez ont inauguré vendredi dernier une plate-forme multimodale de plus de 90.000 m² à Anzin, pour favoriser le transport fluvial. Pour Redcats et La Redoute, l'ouverture de ce site en bordure du canal de l'Escaut vise à développer l'utilisation du transport par barges pour certains de leurs flux en provenance des ports d'Anvers et de Zeebrugge. Le VPciste ambitionne de pouvoir transporter environ 1.000 containers chaque année en utilisant cette voie d'eau. « Ce projet occupera une place importante dans notre logistique dans les mois et les années à venir » a déclaré Nathalie Balla, PDG de La Redoute. De son côté, Franck Grimonprez, président du réseau Logistique Grimonprez a réaffirmé son attachement au développement durable : « C'est le moment d'avancer et de trouver des solutions écologiquement responsables et économiquement durables. A Anzin nous avons souhaité, aux côtés de Redcats de La Redoute, mettre en place les outils qui permettent d'utiliser les propriétés positives du fer et du fluvial, tout en conservant la flexibilité de la route ». Avec plus de 11 millions de clients, La Redoute est le 2ème distributeur d'habillement féminin et le 3ème vendeur de linge de maison. La Redoute est une marque de Redcats, un groupe présent dans 31 pays, qui emploie 14.000 personnes et réalise 3,436 milliards d'euros de CA dont 54% via Internet. JPG

 
 

Lancement
Un transporteur
complètement
dédié
aux produits
de santé

Lancement depuis le 1er mars d'Eurotranspharma, premier transporteur français 100% dédié aux transports de produits de santé. Né du rachat des réseaux Translab (ex-branche transport de CSP) et Laboratoire Marc Laine (ex-branche transport des Laboratoires Marc Laine), Eurotranspharma fort de ses 3 hubs, 12 agences régionales, 130 clients laboratoires et 3 millions de livraisons par an est devenu un spécialiste majeur de l'industrie pharmaceutique en France. « Avec ses réseaux spécialisés ambiant, produits sensibles et froid, Eurotranspharma offre aux acteurs de l'industrie pharmaceutique une prestation complète de qualité et compétitive vers les destinataires exigeants : hôpitaux, grossistes-répartiteurs, pharmacies et professionnels de santé », affirme son Président Stéphane Baudry, qui conclut : « Comme en Allemagne, Autriche, Benelux, Italie et Angleterre, la France se voit dorénavant doté d'une solution performante de transport respectant les Bonnes Pratiques de Distribution pharmaceutiques européennes ». JPG
 
 
 
 
Spilog
Les prévisions
et la
planification
au cœur
des débats

Une partie des conférences du prochain salon lyonnais SPILOG (7et 8 juin à Eurexpo-Lyon) sera consacrée aux problématiques de prévisions et de planification. Michel Wacquet, Organisateur du salon, indique que Les principaux éditeurs de solutions de prévisions, planification (APS) seront présents pour renseigner les sociétés qui auraient des besoins ou des projets en la matière. « Après une conférence introductive au cours de laquelle Arnaud Lefevre, Supply Chain Director Europe de BD Medical, rappellera les besoins et Dominique Dupuis, Directrice de la recherche au CXP, présentera les outils et leurs fonctionnalités, Azap, Planipe et Möbius, partenaire du salon, feront témoigner leurs clients sur les bénéfices que leur apportent leurs solutions respectives », indique par ailleurs l'organisateur. Azap, Dynasys, Futurmaster et Planipe seront en outre réunis pour une table ronde, arbitrée par Eric Wanscoor et Luc Baetens, qui permettra de faire le point sur l'apport des outils, les conditions de leur bonne utilisation et les règles pour garantir la pertinence de leurs prévisions.
Plus d'informations sur www.spilog.com


 
 
Nomination
Arrivée de
Sébastien
Vittecoq chez
GT Nexus

Sébastien Vittecoq, 33 ans, vient d'arriver chez GT Nexus au poste de directeur conseil avant vente pour l'Europe du sud. Ce diplômé de l'ISEL (Institut Supérieur d'Etudes Logistiques de l'université du Havre), possède une expérience d'une dizaine d'années auprès de différents éditeurs SCE (a-SIS, Manhattan Associates, Exe Technologies). Il a rejoint GT Nexus, spécialiste du Cloud Supply Chain, en début d'année. Pour Paul Simon Thomas, VP pour l'Europe de GT Nexus, ce recrutement correspond à une croissance forte, dans des domaines aussi divers que la distribution, l'automobile, la chimie ou encore les produits de grande consommation : « Le pilotage des flux internationaux devient un enjeu vital pour de nombreux exportateurs et importateurs. Le besoin de contrôler les coûts, de réduire le risque et la variabilité de la Supply Chain internationale, et de mettre en place des processus aussi robustes à l'international que sur les marchés nationaux, explique la forte demande en faveur du Cloud Supply Chain ». Dans ce contexte, GT Nexus renforce également ses équipes en Allemagne, au Royaume-Uni et au Benelux. JPG

 
 
Consulting
Hervé Hillion
chez Mazars
veut
décloisonner
SCM et finance





Hervé Hillion vient d'entrer comme associé chez Mazars, un cabinet conseil d'environ 13.000 collaborateurs et implanté dans une soixantaine de pays. Présent principalement dans l'audit et l'accompagnement des directions financières, Mazars a lancé depuis un peu plus d'un an une activité de Business Consulting autour de la cartographie et de la gestion des risques. Dans ce cadre, plusieurs pôles ont été définis : Banques, assurances, secteur public et médias, et production. Ce dernier comprend industrie manufacturière, grande consommation, grande distribution, énergies, services et transport. C'est Hervé Hillion qui aura la charge de développer ce pôle. « Notre but n'est pas de recréer un des grands cabinets spécialisé dans ces domaines », explique Hervé Hillion. « Il s'agit plutôt de nous appuyer sur les actifs et les compétences de Mazars pour proposer des offres originales et inédites comme celle visant à décloisonner les aspects stratégiques, opérationnels et financiers. Nous sommes partis du constat que ces dernières années ont connu une fracture très nette entre la vision financière des dirigeants et l'approche opérationnelle. La grande différence réside dans le fait que les financiers évalue le BFR sur des ratios stratégiques alors que la Supply Chain a constamment besoin d'évolutivité. Ce qui fait que les opérationnels ont du mal à intégrer la culture financière. Notre offre vise précisément à synchroniser les indicateurs financiers avec les opérations. A titre d'exemple, il y a des gains énormes à connecter les portails financiers aux portails collaboratifs qui gèrent les flux physiques. Les véritables enjeux aujourd'hui, ce n'est pas d'avoir de bonnes prévisions ou les stocks les plus bas possibles. Le challenge de toutes les entreprises c'est d'être capables de réagir le plus vite possible face aux aléas. D'où la nécessité de récupérer les données dans l'ERP pour effectuer des analyses comptables et détecter les anomalies. Il existe aujourd'hui des KPI capables d'indiquer à quelle vitesse les stocks ont pu s'adapter à la variation de la demande et aux nouvelles conditions des fournisseurs. Dans ce domaine, le paradoxe est que l'on peut tout à fait être performant en flux tendu, mais extrêmement sensible aux imprévus de toutes sortes et finalement très fragile. C'est pourquoi il convient de trouver rapidement des arbitrages entre performance et résilience ». Ce polytechnicien, expert en Supply Chain et très connu dans le monde du conseil pour avoir créé ou dirigé de grands cabinets (PEA Consulting, Bearing Point, Headlink...), a bien l'intention de s'appuyer sur la force de Mazars pour développer une offre attractive et innovante. Pour ce faire, il recrute : « Il y a beaucoup de consultants qui ont le goût de l'innovation et qui veulent revenir aux fondamentaux dans le cadre d'une véritable aventure entrepreneuriale. Il y a tout à construire avec un cabinet d'excellente réputation au niveau international ». Un nouveau challenge pour Hervé Hillion, fidèle à sa réputation de développeur et d'agitateur d'idées. JPG
Photo :
Hervé Hillion
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnéesou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

18 avril 2011


MAI


Jeudi 5
Journée Retail
organisée par
GENERIX GROUP
« Vendre Plus
et Livrer Mieux
en Cross-Channel »

Partenaires :
Linvosges/
Françoise Saget,
Matelsom, C-Log,
Cultura,
Vente Unique.com
et SCMagazine
De 8h30 à 16h00
Hôtel
St James & Albany
Paris 2
e


Jeudi 19
Petit-Déjeuner
animé par
Vinci Consulting
et Soflog-Telis
« La Supply Chain
des Grands
Programmes
Industriels »

Intervention
des Directeurs
logistiques
de Suez
Environnement
Et Alstom Grid
Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 10h30
Pavillon Ledoyen
Paris 8
e



Jeudi 19
Matinale
MÖBIUS
« Cure
d'amaigrissement
et remise en forme
du budget
transport »

Témoignage HACHETTE Livre
Partenariat
SCMagazine
De 8h à 10h30
Paris (centre
)



JUIN


Mardi 7

Journée
organisée par
OBJECTIF OFP
« Les OFP
aujourd'hui :
Gadgets ou
Contribution à
la solution de
la crise du
fret ferroviaire
français ? »

Partenaires :
Ville Rail
& Transports
et SCMagazine
De 9h à 18h
UIC, Paris 15
e