Journée
Objectif OFP
Thierry Mariani
s'engage
en faveur
des OFP






Surprise ! La journée sur les Opérateurs Ferroviaires de Proximité (OFP) organisée hier à Paris par l'Association Objectif OFP (et soutenue par Supply Chain Magazine) devait s'achever par l'intervention du Directeur de cabinet du Secrétaire d'Etat aux Transports. Mais c'est Thierry Mariani en personne qui s'est finalement déplacé pour conclure ce colloque qui a rassemblé près de 300 personnes. « J'ai tenu à venir parce que je pense effectivement que le travail qui est fait avec les OFP est un élément essentiel si nous voulons avoir la moindre chance de réussir nos objectifs en matière de fret ferroviaire » a-t-il lancé. Quelques minutes auparavant, Jacques Chauvineau, le Président d'Objectif OFP, avait réalisé une rapide synthèse des échanges de la journée, riche en tables rondes et en interventions de différents professionnels du monde ferroviaires (RFF, SNCF, différents OFPen opération ou en gestation), ainsi que de chargeurs (ID Logistics, Aperam Stainless Europe, Lafarge). En soulignant notamment l'urgence de la situation, devant la baisse de trafic de fret ferroviaire en France (surtout en comparaison avec ce qui se passe en Allemagne), et en mettant en exergue les propos du Professeur Michel Savy, qui indiquait le matin même que la moitié des coûts dans un transport ferroviaire étaient représentés par le post et le préacheminement des wagons, dans les 20 ou 30 premiers et derniers kilomètres. Jacques Chauvineau a ainsi tenté de faire passer le message qu'un programme de relance du fret ferroviaire devait s'appuyer sur deux jambes, l'une avec l'amélioration du ferroviaire « lourd », l'autre sur les opérations de proximité, à petite échelle, et que « la synergie entre les deux était probablement la clé ». D'autres points importants, soulevés lors des débats de la journée, ont été porté à l'attention du Secrétaire d'Etat, comme la possibilité pour les OFP de pouvoir acquérir à bon prix des matériels roulants (locomotives) que la SNCF n'utilise plus. « C'est une des questions qu'il conviendra d'étudier dans les prochains mois, trop d'OFP étant à ce jour confrontés à des difficultés de pouvoir s'en procurer dans des conditions économiques satisfaisantes » a reconnu Thierry Mariani. Avant de conclure, sous un tonnerre d'applaudissements : « Au-delà de ce colloque, sachez que vous aurez une oreille attentive parce que si l'on réussit l'avenir du fret ferroviaire, c'est en le faisant ensemble. Vous êtes le maillon essentiel de cette réussite ». Objectif OFP s'est par ailleurs engagé à rassembler dans les semaines qui viennent les travaux de cette journée sous la forme d'une contribution à l'engagement national sur le fret ferroviaire que l'Association fera parvenir au Secrétaire d'Etat aux Transports. JLR
Photo 1 ci-contre : Thierry Mariani, Secrétaire d'Etat
aux Transports

Photo 2 ci-contre : Jacques Chauvineau, Président
de l'Association Objectif OFP
Photo 3 ci-dessous : Salle de conférence OFP



 
 
 
 
Prestataires
logistiques
Le retour de
la croissance
chez Heppner



« 2010 renoue avec une certaine croissance mais sans revenir encore au niveau de 2008. Le chiffre d'affaires a progressé d'environ 10% par rapport à 2009 et a atteint 523 M€ », a déclaré hier Jean Schmitt, le PDG d'Heppner. Outre la forte progression du CA, le prestataire a enregistré une amélioration sensible de son résultat : 5,2 M€ pour le résultat d'exploitation (contre 2 M€ en 2009) et 3,9 M€ pour le résultat consolidé (contre -0,3M€ en 2009). Cette croissance concerne l'ensemble des activités de l'entreprise hormis la logistique : +4,8% pour la messagerie France, +9,3% pour l'affrètement national, +11% pour l'international terrestre, +43% pour l'overseas. La fulgurante progression de l'overseas est la preuve que le prestataire souhaite dorénavant repousser ses frontières. « Nous nous appuierons pour cela sur notre statut d'OEA (Opérateur Economique Agréé) et sur notre présence dans 134 pays, via notre partenaire Hellmann Wordlwide Logistics ». Seul point noir de l'année 2010 : l'activité logistique, en légère baisse de -1,3%, justifiée par une diminution conséquente des stocks intervenue en 2009 et par la perte d'un important client à Strasbourg. Le premier trimestre de 2011 s'inscrit dans la continuité de 2010 avec une progression de près de +8,2% par rapport à l'année précédente. « Cette tendance s'accompagne d'une croissance de la rentabilité », complète Jean Schmitt. Les métiers de l'international (+20%) en sont la principale raison. Heppner se projette à long terme et prévoit de réaliser 7% de croissance annuelle jusqu'à 2015. Le chiffre d'affaires devrait donc dépasser les 700 M€ à cet horizon. Pour ce faire, innover est le mot d'ordre. Investissements immobiliers, innovations technologiques, certification ISO 9001 version 2008 et développement durable (réduire de 9% ses émissions de CO2 d'ici 2013), tels sont les principaux dispositifs en cours de réflexion et de réalisation. JF
Photo ci-contre : Jean Schmitt, Président Directeur Général d'Heppner ©JF
Photo cidessous : camion Heppner ©Heppner



 
 
 
 
Immobilier
Prologis
affine
sa stratégie
48 heures après l'annonce de la fusion entre les 2 géants de l'immobilier logistique (Prologis et AMB Property Corporation), François Rispe, CEO Europe du Sud de Prologis, nous en dit plus sur la stratégie de cette « nouvelle » entreprise qui abandonne la marque AMB pour conserver le nom de Prologis : « En fait si cette marque disparaît, c'est au profit d'un nouveau logo qui symbolise la fusion des deux sociétés. Concrètement Prologis va réunir deux profils très complémentaires (une dominante « investisseur » pour l'un, une dominante « développeur » pour l'autre). Cette fusion va également permettre d'assurer une meilleure couverture géographique. Enfin d'un point de vue purement financier, elle donne naissance à un groupe immobilier plus fort que jamais. Nous sommes dans un métier hautement capitalistique. Quelles que soient les conditions économiques que nous traversons, nous devons être en mesure de faire face. L'effet de taille nous permet aussi d'être plus compétitifs en accédant aux marchés des capitaux à des coûts moindres ». Concernant les équipes en place, François Rispe se veut rassurant : « Mis à part le management et quelques fonctions support, il n'y aura pas de doublon et les équipes opérationnelles seront conservées en l'état. Pour ce qui est des dirigeants, les deux CEO ont souhaité qu'il y ait une répartition équilibrée. Une règle qui doit être respectée dans toutes les régions du monde ». Concernant la stratégie immobilière, le patron de l'Europe du Sud estime qu'il est nécessaire « de conserver le meilleurs des deux mondes », à savoir une couverture assez large pour Prologis, et une présence plus affirmée sur des marchés cibles (comme le portuaire) pour AMB. « Ce qui est sûr c'est que nous souhaitons sortir des marchés secondaires. Ce qui signifie à terme une stratégie d'arbitrage ». François Rispe se dit par ailleurs confiant pour des marchés comme l'Allemagne, la Pologne ou encore la France, « un territoire qui donne un niveau de satisfaction acceptable ». Pour ce qui est de l'Angleterre, de l'Italie, voire de l'Espagne, il se montre plus prudent : « nous espérons vivement qu'ils renouent avec la croissance ». JPG  
 
Rhône-Alpes
Des conférences
très suivies
sur le salon
Spilog
Le salon Spilog qui se déroule actuellement à Lyon a largement profité des synergies avec UseIT, un autre salon orienté « Technologies de l'information », qui se déroule également au Parc d'Exposition Eurexpo. S'il est encore un peu trop tôt pour tirer un bilan définitif, on a pu du moins observer depuis le début de la manifestation des salles de conférences très remplies et même une incontestable affluence dans les allées. Michel Wacquet, principal organisateur de l'événement ne cache pas sa satisfaction : « En organisant Spilog sur deux jours nous avions conscience de prendre un risque. Mais je crois que c'était nécessaire pour franchir un nouveau cap. L'édition 2011 est une transition naturelle entre une manifestation de taille réduite vers un rendez-vous professionnel de plus grande ampleur. Je suis sûr que les exposants de cette année sauront apprécier cette évolution majeure, et reviendront encore plus nombreux en 2012 ». JPG


 
 
Ports
Marseille Fos :
la manutention
est dorénavant
entièrement
privée
L'activité conteneurs de Marseille a été confiée le samedi 4 juin à la société Intramar STS, filiale d'Intramar (66%) et du GPMM (34%). Ce transfert concerne 41 portiqueurs et agents de maintenance ainsi que cinq outillages. Cette dernière étape marque l'accomplissement de la réforme portuaire au port de Marseille Fos où la manutention est désormais intégralement assurée par des entreprises privées. Allégé de sa mission d'exploitation, le Grand Port Maritime de Marseille se concentre dès lors sur ses missions d'aménagement et de développement. JF


 
 
Résultats
Preactor
en progression
constante
+30%, c'est l'augmentation par rapport à 2009 du chiffre d'affaires total du Groupe Preactor, spécialiste des solutions de planification et d'ordonnancement. Les ventes logicielles nettes ont quant à elles enregistrées une hausse de plus de 50%. L'éditeur se félicite de ces résultats et y voit un intérêt croissant des industriels pour la planification et l'ordonnancement et plus particulièrement pour ses solutions. L'Europe a été une fois de plus en 2010 le marché le plus actif pour Preactor (+66% de croissance). Mercedes-Benz High Performance Engines Ltd, Martell, Pepsico International et d'autres comptent parmi ses nouveaux clients. Outre-Atlantique, Preactor progresse également avec +53% pour les ventes aux Etats-Unis et +64% en Amérique du Sud. Par ailleurs, l'éditeur souligne que le Moyen-Orient et l'Asie ont connu une forte pénétration de marché grâce à la signature de nouveaux contrats et que l'Afrique du Sud a un fort potentiel. De manière générale, le profil des clients ne semble pas avoir fondamentalement changé par rapport à 2009. En revanche, l'éditeur constate un accroissement du nombre des grands comptes multinationaux : « La solution est souvent implémentée sur un site pilote puis déployée ensuite sur le reste du groupe, une fois les bénéfices démontrés. Tel fut le cas pour Eurocopter, Technip, Areva et Cofel ». Concernant 2011, les chiffres du premier trimestre (+15% des revenus nets) sont encourageants. L'objectif pour Preactor est de conserver cette position sur le reste de l'année 2011. JF  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnéesou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

8 juin 2011


JUIN


Mercredi 8

A partir de 18h
ESCP Europe Paris
« Achats
Socialement
responsables :
Comment
progresser ?

Avec la
participation de
PSA, SFR, Ares
...


Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon SPILOG
« Le salon
Rhône-Alpes de
la Supply Chain »

Eurexpo
Partenariat
SCMagazin
e


Mercredi 15
LOGISTIAA
à Rennes
« Les rencontres
nationales
de la logistique et
de la distribution
Alimentaire »

Au stade Rennais
Partenaire :
SCMagazin
e



Jeudi 16

Convention
annuelle d'IER
« Améliorer
les flux
de l'entrepôt
au point de vente :
quelles innovations
pour demain ? »

Témoignage de :
OFFICE DEPOT,
NESPRESSO,
MARKS & SPENCER
et STG
Partenaire SCMagazine
A 16h au Musée
des Arts forains
Paris 12
e



Jeudi 16

Table Ronde
spéciale RETAIL
organisée par
CITWELL
« Etre au linéaire
ou perdre la vente:
la Supply Chain,
nouveau levier
stratégique
des acteurs
du Retail »
Témoignages
Alain Bruguerolle
(Lissac, Générale
d'Optique) et
Vincent Destailler
BUT
Partenaire SCMag
De 8h30 à 11h30
Hôtel Saint James
& Albany Paris 1e
r



Mardi 21

Journée JDA
spéciale
Supply Chain
Distributeurs et
Industriels

Témoignages de:
Aubert,
Groupe Bel, Presstalis
Partenaire SCMag
De 8h30 à 15h00
Hôtel Hilton
Arc de Triomphe
Paris 8
e



Mercredi 22

Petit déjeuner
mobilité organisé
par INFOS
« Livrer
et encaisser
vos clients
avec un PDA
multifonctions,
c'est désormais
possible !!! »

Partenaire SCMag
De 8h30 à 11h
Salon de l'Aéro
Club de France
Paris 16
e



Jeudi 23

« Coup
de Tonnerre :
Le père Noël
démissionne !
Votre Supply Chain
pourra-t-elle
le remplacer ? »

Matinée Supply
Chain Cross-Canal
organisée par
MANHATTAN
ASSOCIATES
Partenariat SCMag
De 9h00 à 12h00,
Hôtel St James &
Albany, Paris 1
er



Tour de France

PREACTOR
« Planification &
Ordonnancement»

7 villes / 7 dates
Nantes 7 avril
Bordeaux 12 mai
Toulouse 26 mai
Lyon 23 juin
Strasbourg
13 octobre
Lille 17 novembre
Paris 8 décembr
e



Vendredi 24

A partir de 10h
St-Quentin (Aisne)
Elcimaï organise
en partenariat avec
l’Aslog et Supply
Chain Magazine
La visite de
la plate-forme
logistique
du prestataire
Houtch

Conférences, et
débats sur pla
ce



Mardi 28

A Nantes
De 8h30 à 17h30
« La mutualisation
en question »

Colloque organisé
par l'Université de
Nantes et Lemna
Avec le soutien de
SCMagazin
e



Jeudi 30

Petit déjeuner
Mazars ToolsGroup
« Supply Chain :
gagner en agilité
et profitabilité
par un meilleur
couplage entre
la finance et
les opérations »

Partenariat SCMag
De 8h30 à 11h00
Tours Mazars
Paris La Défens
e



OCTOBRE

Jeudi 6 et
vendredi 7
Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La-Défense