Stratégie
Aldata
dévoile ses plans
devant
son association
d'utilisateurs
Cette année, le GUA (G.O.L.D. User Association) avait choisi Dublin pour organiser ses 10èmes journées annuelles (les 28 et 29 septembre), durant lesquelles les utilisateurs du progiciel Gold de Aldata Solutions échangent sur leurs expériences et leurs projets. L'occasion aussi pour l'éditeur de faire le point devant ses clients sur ses orientations futures. « Il y a de plus en plus de projets d'optimisation de vos processus clés, avec des ROI très rapides dans des domaines comme le réassort, le réappro, la gestion d'entrepôt, et de moins de moins de grands projets de type big bang » constate son PDG Bertrand Sciard. La conséquence en termes de roadmap, c'est une évolution de l'offre vers une plus grande modularité pour faciliter des approches plus « phasées » dans la mise en œuvre des projets. Par ailleurs, Aldata entend développer une offre Saas (Software as a Service), ainsi que des outils décisionnels flexibles et simples à mettre en place pour analyser les potentiels d'optimisation dans de nombreux domaines. Le premier produit de ce type concerne les réappros, il s'appelle Aldata Replenishment Insights. Hasard du calendrier, les journées du GUA coïncidaient aussi avec la fin de l'OPA lancée en juillet par le fonds d'investissement américain Symphony Technology Group (voir SCM n°1238). Au 28 septembre, les résultats préliminaires des promesses de vente d'actions assurait à STG 89,5% du capital d'Aldata, soit moins de 1% en dessous du seuil de 90% qui leur permet de forcer légalement les actionnaires des 10% restants à vendre leurs parts. Il est probable que STG ait déjà atteint ce seuil à l'heure actuelle.
Une très bonne nouvelle selon Bertrand Sciard, qui connaît bien STG pour avoir travaillé avec eux pendant 10 ans à la tête d'Intentia puis de Lawson. Interview complète en bas de cette page. JLR
 
 
 
 
INVITATION
Quelle
complémentarité
entre
WMS et TMS ?
La société a-SIS et Supply Chain Magazine vous invitent jeudi 20 octobre à La Maison des Polytechniciens (12 rue de Poitiers à Paris), à une matinée de conférences sur le thème : « Quelle complémentarité entre WMS et TMS ? » Avec la participation de Luc Vandewalle, directeur Supply Chain de la société Air Liquide, Luc Marcus, DG de LMC, Christophe Régnier DSI et Christelle Odienne, Responsable Méthode à la direction logistique de la société Legallais, Evelyne Raynaud et Ezio Ujetto de la société a-SIS. Au cours de cette matinée, qui s'appuiera en grande partie sur les témoignages des sociétés Legallais et Air Liquide, vous pourrez découvrir pourquoi le Management du transport joue un rôle de plus en plus important dans les entreprises, et comment ces outils viennent compléter les fonctionnalités des WMS. Cette matinée gratuite sera animée par Jean-Philippe Guillaume, Directeur des rédactions de Supply Chain Magazine. Pour s'inscrire, CLIQUEZ ICI  
 
Identification
et traçabilité
Fréquentiel
ouvre
une agence
à Rennes
Frequentiel, intégrateur de solutions d'identification, de traçabilité et de mobilité et partenaire de Psion, ouvre une nouvelle agence à Rennes à partir du 1er octobre. Après l'ouverture d'une agence à Paris en 2010, cette PME renforce maintenant sa présence dans le grand ouest. Xavier Lefèvre, spécialiste depuis 15 ans dans la vente de solutions de traçabilité et de mobilité dans cette région, aura en charge son développement commercial. Cette entreprise (Roi de la Supply Chain 2010 avec son client Cleor), s'appuie notamment sur son partenariat historique avec Psion, pour s'installer durablement dans cette région et proposer à ses clients des solutions complètes d'identification, de traçabilité et de mobilité. Les 2 sociétés seront présentes au salon Logistique 360° qui se tient à Nantes cette semaine (du  6 au 8 octobre): http://www.logistics-360.com  
 
Reflex WMS SaaS : le logiciel de gestion d'entrepôt en SaaReflex WMS SaaS : le logiciel de gestion d'entrepôt en SaaS  
 
INVITATION
Processus
Global de
planification :
l'expérience
d'Auchan
Textile
Jeudi 20 octobre, TXT e-Solutions vous invite à l'Hôtel Eurosites (7 rue de Liège à Paris) de 14h à 18h30 à une présentation sur le thème : « Mise en place d'un processus global de planification incluant la gestion du cycle de vie produit (PLM), la construction de l'offre et le réapprovisionnement amont et aval ». Le groupe Auchan (1.300 magasins et 42,5 milliards d'euros) a repensé les processus de sa division textile et a mis en place un système centralisé permettant d'ajuster son offre en permanence. Le déploiement de cette solution sera au cœur de cette demi-journée de conférences. Pour illustrer le propos : Sandrine Marcdargent, chef de projet expert fonctionnel décisionnel (Auchan), Gérard Gobled, Chef de groupe approvisionnement (Auchan), Patrick Roger, responsable qualité textile, (Auchan) et Nathalie Bluteau, Category Manager (Auchan).
Programme et inscription, CLIQUEZ ICI
 
 
Immobilier
logistique
Activité
soutenue pour
Sogaris
depuis juin


Depuis le mois de juin, Sogaris a repris des couleurs, tant à Paris qu'en région. Ainsi, lauréat du Prix de l'innovation SITL 2010 et primé au Grand Prix SIMI 2009 pour son bâtiment B, le site marseillais accueille désormais un nouveau client: Décoplus, groupe de distribution de parquet, a notamment choisi de louer 3.500 m2 d'entrepôts et de bureaux à Marseille, pour la distribution de la moitié sud de la France. Avec cette nouvelle implantation, le taux d'occupation du site marseillais passe désormais 77%. « La plate-forme logistique de Marseille attire de nombreuses entreprises issues de secteurs complémentaires et dynamiques. », explique Jérôme Libeskind, Directeur Commercial et Gestion du Patrimoine de Sogaris. Parallèlement, toujours dans le sud de la France, la plate-forme logistique de Bayonne-Mouguerre a récemment accueilli le groupe DHL sur une surface de 1.200 m2 d'entrepôts dans le bâtiment fraîchement rénové et équipé d'une toiture photovoltaïque.
Aujourd'hui, le site de Bayonne, occupé à 100%, accueille au total cinq entreprises (Aqui-Logis, Dimotrans, DHL, Henri Peyrichoux et Transfreight).En amont des nouvelles locations sur les sites de Marseille et de Bayonne, la plate-forme logistique de Rungis a vu l'installation (5.200 m²) de Pro à Pro, filiale du groupe belge de grande distribution alimentaire, Colruyt. La société a souhaité transférer sa  structure logistique de distribution de produits pour le réseau CHR et la restauration collective, en Ile-de-France. Enfin, Sogaris Rungis attend l'arrivée de NégoAchat, magasin de fournitures/équipements pour les transporteurs et entreprises de logistique, tout début octobre. JPG
Photo : Jérôme Libeskind, Directeur Commercial et Gestion du Patrimoine de Sogaris
 
 
Interview Bertrand Sciard,
PDG d'Aldata Solutions
 
« STG va nous apporter de la stabilité, des moyens supplémentaires, et une aide très importante sur le marché américain »

SCM : En juillet dernier, l'offre de STG à 0,61 € par action, bien inférieure au prix de 1,82 € proposé lors de sa première tentative d'OPA ratée en 2007, semblait plutôt vouée à l'échec. On voyait mal les actionnaires finlandais d'Aldata qui avaient dit non à STG en 2007 changer leur fusil d'épaule. Que s'est-il passé ?
Bertrand Sciard : Je pense que les actionnaires finlandais voulaient effectivement dire non. Dès que Symphony a annoncé qu'il avait dépassé le seuil des 30%, et qu'ils étaient donc obligés de lancer une offre sur la totalité des actions d'Aldata, Ilmarinen, qui est un fonds de pension finlandais très important et qui avait déjà bloqué le premier deal en 2007, a immédiatement réagi en rachetant quelques actions sur le marché pour passer de 9,9% à 10%. Le message était clair, ça voulait dire : « vous n'y arriverez pas, on bloque ». Mais entre temps, il s'est quand même passé des choses fin juillet début août sur les marchés boursiers. Et là, Ilmarinen a décidé de vendre. A partir de ce moment, il était très difficile pour le Board d'Aldata de déconseiller aux autres actionnaires de ne pas vendre.

SCM : Le fait d'avoir désormais un unique actionnaire fort
va-t-il permettre à Aldata de mener une politique de fusions/acquisitions. Notamment en logistique, où Aldata caresse depuis longtemps le projet d'ajouter à son offre un outil de TMS ?

Bertrand Sciard : Cela change tout. Nous étions très limités dans les choix de ce que l'on voulait faire et de ce qu'on ne voulait pas faire. Au niveau du board, nous avions des actionnaires qui étaient très intéressés par la stratégie de fusion/acquisitions, c'était surtout STG (ndlr : qui détenait un peu moins de 30% du capital), et de l'autre côté des actionnaires traditionnels, qui ne voyaient pas le besoin de réinjecter du cash dans l'entreprise pour lui donner les moyens de croître. La situation était complètement bloquée, c'était très frustrant pour le management. Pour nous c'est une excellente nouvelle, et je pense que c'est aussi une excellente nouvelle pour les clients. Cela apporte beaucoup plus de stabilité, des moyens supplémentaires, et une aide très importante sur le marché américain que Symphony connait très bien.

SCM : Vous les connaissez bien pour avoir travaillé dix ans à leurs côtés lorsque vous étiez CEO d'Intentia puis de Lawson, qui faisaient tous deux partie du portefeuille de STG. Quel genre d'actionnaire est STG ?
Bertrand Sciard : Très sincèrement, c'est un très bon partenaire. C'est un actionnaire très actif, dans le bon sens du terme. Ils ne sont pas intrusifs du tout. Leur objectif n'est pas d'intervenir dans le micro-management, ils font confiance à ce niveau-là. Ce qui ne veut pas dire qu'ils vont me garder comme CEO, ils en profiteront peut-être pour mettre du sang neuf, mais il n'empêche que pour le management d'Aldata, Symphony est un partenaire très intéressant. Je me rappelle d'une phrase qu'ils utilisaient à l'époque : quand les gens de Symphony investissent, ils s'investissent aussi. L'idée c'est d'investir dans des sociétés qu'ils peuvent aider ensuite dans leur transformation.

SCM : STG a racheté IBS il y a quelques mois. Est-ce une coïncidence ou cela augure-t-il d'un futur rapprochement avec Aldata ? Les deux éditeurs sont présents sur le marché de la distribution.
Bertrand Sciard : Je ne le crois pas. J'étais au board d'IBS jusqu'en mai de l'année dernière et je ne pense pas que les choses aient beaucoup changé depuis. IBS est beaucoup plus orienté sur des modules de distribution dans le monde de l'ERP et de la gestion commerciale mais pas du tout dans le retail, avec des chaînes de magasins, des caisses enregistreuses, des entrepôts à gérer etc. Je ne pense pas qu'il y ait énormément de synergies entre IBS et Aldata, sur la partie client en tout cas.

SCM : Comment adapter l'entreprise au fait qu'il y a de moins en moins de gros projets et davantage de contrats d'optimisation, plus courts ?
Bertrand Sciard : Ce que nous essayons de faire, c'est de bâtir une plate-forme qui fasse que, quoi qu'il arrive dans notre niveau de ventes de licences, nous continuions à gagner de l'argent. Pour cela, il faut que l'on soit moins dépendants de très très gros projets. En clair, il faut pouvoir à la fois chasser des éléphants et des perdreaux. C'est pour cela que nous sommes en train de créer une structure avec d'un côté la partie optimisation, avec beaucoup de petits projets entre 50 et 200.000 Euros et de l'autre un ou deux projets par an de la supply chain du retail, beaucoup plus importants, et qui vont s'étaler davantage dans le temps.
Propos recueillis par Jean-Luc Rognon
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
4 octobre 2011

OCTOBRE

Mardi 4
 Transwide
Morning
Session 
«Maîtriser son
budget transport
et les coûts
additionnels»

Avec les
interventions de
Cargill et bp2r
Organisé par
Transwide en
partenariat avec
SCMagazine
De 8h30 à 12h00
Lieu : Novotel
La Défense, Pari
s

Jeudi 6
Conférence
SYDEL SEDEP
« Optez pour une
Supply Chain
AGILE »

Avec l’intervention
d’Ametsia,
Cardinem,
Bonduelle Traiteur,
OSEO, SVA, …
De 9h00 à 17h00
Au Technocentre Syleps
à Lorient
(56)


Jeudi 6

Conférence CITWELL
« Expression des besoins métiers
et sélection d'un logiciel APS dans un groupe international »

Avec le retour
d'expérience
de SANOFI
De 8h30 à 11h30
Hôtel Lotti
Paris 1
er

Jeudi 6 et
vendredi 7
Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La-Défense



Mardi 1
1
TRANSPOREON
Group on tour
« Comment
optimiser ses
appels d’offres
de transport et
ses processus
d’attribution
grâce à
l’e-sourcing et
l’e-logistique »

De 13 h à 17h
Les Salons du
Louvre, Paris 1
er


Jeudi 13

lancement officiel
du
Salon Supply Chain Event
organisé par
Reed Expositions
et Supply Chain
Magazin
e
Cercle Foch
Paris 16e


Tour de France
PREACTOR

« Planification &
Ordonnancement»

7 villes / 7 dates
Nantes 7 avril
Bordeaux 12 mai
Toulouse 26 mai
Lyon 23 juin
Strasbourg
13 octobre

Lille 17 novembre
Paris 22 novembre



Jeudi 13

Evénement annuel
organisé par
PTV Loxane
Participation :
Brake, Microsoft,
Autolib' (IER),
TopSec
Equipement,
Generix
Au Pavillon Gabriel De 8h30 à 14h00
Partenariat :
SCMagazine



Jeudi 13

Matinée
Supply Chain
Collaborative

Organisé par
l’Aslog
En partenariat
avec SCMagazine
et Kurt Salmon
Bourse du Commerce,
Paris 1
er


Jeudi 20

Petit-déjeuner
Organisé par
INDUSTRY CAPITAL
« Tous les
bénéfices
des conteneurs
réutilisables métal
et plastique sans
investissement ! »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 10h,00
Hôtel Napoléon,
Paris
8e


Jeudi 20

Conférence
organisée par
a-SIS
« TMS / WMS,
quelles complé-
mentarités ? »

Partenaire
SCMAgazine
De 8h30 à 12h30
La Maison des Polytechniciens
Paris 7
e


Jeudi 20

Séminaire
TXT e-solutions
« Retour d’expérience d'Auchan Textile »
De 14h00 à 18h30
Hôtel particulier
Eurosites, Paris 9
e


NOVEMBRE

Mardi 15
Les Rencontres
ORTEC
« Pilotez votre
performance
transport
& logistique »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 14h00
Belvédère de la
BNF Fr. Mitterrand,
Paris 13
e


Mardi 22
et
Mercredi 23
FORMATIONS
MÖBIUS

Mardi 22
« La Gestion de
la Demande »

en partenariat avec SCMagazine
Mercredi 23
« L'Optimisation
des Stocks »

en partenariat avec SCMagazine
De 9h00 à 13h00
et 14h00 à 18h00
Paris centr
e