INVITATION
Lille le
14 décembre
Crise : quel
impact sur
vos schémas
logistiques ?
PSA Zeebrugge et Supply Chain Magazine vous invitent mercredi 14 décembre 2011 à partir de 17h30 à l'Hermitage Gantois (Lille) pour une conférence sur le thème : Crise, quel impact sur vos schémas logistiques. Au programme, intervention de Feridun Akpinar, Président de Sunzi Consulting (interviewé par Jean-Philipe Guillaume) sur ce sujet. RM Boulanger fera une conférence intitulée « Ports français, ports belges, quel impact fiscal pour votre logistique ? » Enfin Enno Koll, Directeur général de PSA Zeebrugge évoquera le « Gate Way français » pour le Trade Asie-Europe. Un cocktail dinatoire permettra aux participants de poursuivre le débat autour d'un verre. Cet événement est gratuit. Pour vous inscrire en ligne, CLIQUEZ ICI  
 
 
 
Ports
Le port
de Marseille en
métamorphose
Six mois après la mise en œuvre de la réforme portuaire et le transfert de 411 agents à des manutentionnaires privés, le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) se targue d'avoir réalisé de nombreux changements. En témoignent un certain nombre d'avancées. En premier lieu, le port rappelle être le seul à avoir transféré ses personnels de maintenance, 80 agents, aux entreprises de manutention. Le taux de panne des portiques est passé depuis sous le seuil des 5%. Autre point souligné, celui de la polyvalence des fonctions ; les dockers ayant été formés à la conduite des portiques. A cela, les dirigeants ajoutent l'émergence d'une nouvelle cohésion entre les acteurs portuaires. Des gains de productivité sont déjà constatés. A Fos, un navire peut désormais être opéré par cinq portiques contre trois auparavant. « L'attente des navires a été réduite : elle est aujourd'hui proche de zéro au lieu des trois à quatre jours de rigueur il y a an », se félicite Hervé Balladur, Président de Marseille Europort. Sans oublier Marseille où la productivité du Med Europe Terminal fait un bond en passant de 13-14 mouvements/heure/portique à 23 mouvements/heure/portique. Par ailleurs, la période de livraison/réception est aussi améliorée grâce à un allongement de six heures par jour. L'attente des camions, qui pouvait dépasser plusieurs heures avant, a été ramenée à 12-18 minutes en moyenne. Parallèlement, la zone logistique de Distriport et de la Feuillantine (Fos) continue à se remplir. De nouvelles enseignes (Maisons du Monde, Mattel, Groupe Charles André, Mediacovrac, etc.) s'y sont récemment implantées (voir NL. 1.281). Selon le port, le système d'information (AP+) est également un atout maître. Depuis juin 2011, AP+ s'est ouvert aux professionnels hors de la zone de Marseille Fos, fluidifiant ainsi le passage des marchandises. Avec 300 M€ investis dans des projets ferroviaires (terminal de transport combiné, connexion avec l'autoroute ferroviaire Perpignan- Bettembourg, etc.) et 60 M€ pour l'amélioration du fluvial, les liaisons du port sont aussi un axe majeur de développement. Les terminaux 2XL seront entièrement opérationnels début 2012. Toutes ces initiatives devront être confortées dans le temps. Il est nécessaire de regagner la confiance des chargeurs, commissionnaires de transport et armateurs. « En 2012, notre objectif sera de prouver notre fiabilité », résume Jean-Claude Terrier, Président du Directoire du GPMM. JF
Photo : de gauche à droite : Hervé Balladur, Président de Marseille Europort, Jean-Claude Terrier, Président du Directoire du GPMM, et Patrick Daher, Président du Conseil de Surveillance du GPMM ©JF
 
   
 
 
 
Industries
Alimentaires
L'Ania et
les enjeux de la
Supply Chain
L'Ania (Association Nationale des Industries Alimentaires), organisait hier une matinée pour sensibiliser ses adhérents aux enjeux de la Supply Chain. Une centaine de participants étaient présents pour échanger autour de thèmes particulièrement sensibles : Face à la Grande Distribution, qui depuis longtemps fait de la Supply Chain un levier de compétitivité, comment les entreprises de l'alimentaires doivent se positionner ? Quel type de collaboration avec la distribution pour satisfaire le consommateur sans pour autant y perdre des plumes ? Michel Corso, Directeur logistique France des Fromageries Bel et président du groupe de travail logistique de l'Ania a dressé un panorama très précis des évolutions en cours dans les rapports fournisseurs-distributeurs : multi-drop, multi-pick, GPA, cross-docking… quels avantages, quels inconvénients ? « Nous ne sommes pas là pour vous dire ce qui est bien ou ce qui est mal. Nous voulons simplement vous présenter ce qui existe, et vous aider à vous positionner pour vous aider dans vos choix », a déclaré Michel Corso. Des choix pas toujours facile à opérer, comme le rappelle Jean-Raphaël Garcia, Directeur Supply Chain de la société Saupiquet, « Quand on optimise d'un côté, on « désoptimise » souvent de l'autre » et de rajouter non sans humour : « Face à toutes les contraintes et aux nombreuses contradictions que nous devons résoudre, il faut être vraiment en bonne santé pour faire de la Supply Chain ». Pourtant des améliorations sont possibles. Encore faut-il accepter de travailler différemment. Tel est l'avis de Michel Corso qui prône un décloisonnement des fonctions au sein des entreprises : « on voit encore trop souvent des organisations en silo (Supply, commerce, marketing...). Pour éviter les conflits d'intérêt et privilégier les performances globales de l'entreprise, il faut casser ces silos ». D'autres pistes pour réduire les ruptures en linéaires et mieux collaborer avec la distribution ont été évoquées au cours de la discussion : prévisions collaboratives, utilisation des données de caisse... Mais le débat ne fait que commencer et l'Ania a déjà programmé d'autres ateliers (conférences-débat), pour aller plus loin dans la réflexion. JPG
Photo : Michel Corso et Jean-Raphaël Garcia
 
   
   
 
 
 
Nomination
Christian
Grabner
nommé
vice-Président
exécutif
de Knapp
Christian Grabner est nommé vice-président de Knapp. depuis le 1er octobre 2011. Ses nouvelles fonctions comprennent la responsabilité du domaine financier ainsi que le développement de la stratégie et des sites. Âgé de 33 ans, Christian Grabner est entré chez Knapp en 2006. Son dernier poste en date était la direction du service de Controlling. Auparavant employé dans des entreprises internationales pour mener divers projets, il a également été conférencier, notamment pour l'institut de formation autrichien, la Steirische Volkswirtschaftliche Gesellschaft, ainsi que pour le Campus02 de l'université de sciences appliquées (Fachhochschule). Ce docteur en économie s'est spécialisé en économie d'entreprise et en pédagogie des sciences économiques. Il possède également un diplôme en électrotechnique. JPG  
 
Traçabilité
Collaboration
DDS Logistics
et Zetes
chez
Eurocopter
L'éditeur de progiciels de transport (TMS) DDS Logistics et l'intégrateur Zetes ont interfacé leurs solutions respectives « DDS Shipper » et « TotalProof », pour suivre les flux logistiques d'Eurocopter depuis le lieu d'expédition jusqu'à la livraison sans rupture dans le traitement de l'information. La solution DDS Shipper, en place chez l'industriel depuis 2010, a été interfacée avec une dizaine de terminaux d'identification mobiles TotalProof munis d'un lecteur code-barres. « Un important travail a été réalisé pour synchroniser les données entre notre TMS qui définit les ordres de missions des livreurs et les terminaux Zetes qui permettent de contrôler le statut des livraisons », explique Jérôme Bour, Président de DDS Logistics. Si la technique est complexe, l'utilisation des solutions sur le terrain reste très simple. Eurocopter définit les missions de livraison dans DDS Shipper ; le livreur charge les ordres de missions dans son terminal via un « puits de vidage » relié à DDS Shipper. Pendant sa tournée, le livreur scanne les codes-barres des colis à chaque manipulation (réception, chargement, déchargement, livraison...).
De retour de mission, il décharge les informations recueillies dans le puits de vidage. Un reporting retraçant les étapes de la livraison, les horaires, les destinataires, etc. est établi et transmis à Eurocopter à partir de celles-ci. Le terminal se resynchronise automatiquement avec DDS Shipper et charge les nouvelles missions à effectuer. La solution DDS Shipper-TotalProof est utilisée par un premier transporteur sur les flux de distribution de pièces entre le site de production Eurocopter de Marignane et 18 sous-traitants de proximité. D'ici 2012, la solution devrait être mise en place chez deux autres transporteurs ainsi que les flux de région parisienne transitant par le hub de Tremblay et ceux des Pyrénées Atlantiques via le hub de Pau. JPG
 
 
Category
Management
Colgate
Palmolive
choisit Aldata
Aldata Solution, annonce aujourd'hui que Colgate Palmolive France s'est équipé de la solution Aldata Assortment Optimization pour la gestion et l'optimisation des assortiments. L'industriel de l'hygiène bucco-dentaire, des soins du corps, a décidé de mener un projet d'optimisation du Category Management afin d'exploiter efficacement l'intégralité des sources de données disponibles et d'être plus réactif vis-à-vis des enseignes. Le cahier des charges comportait trois impératifs : Professionnaliser les processus, uniformiser la méthodologie et engager les clients. JPG  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 novembre 2011


NOVEMBRE


Tour de France
PREACTOR

« Planification &
Ordonnancement»

7 villes / 7 dates
Nantes 7 avril
Bordeaux 12 mai
Toulouse 26 mai
Lyon 23 juin
Strasbourg
13 octobre

Lille 17 novembre
Paris
22 novembre


Mardi 22
et
Mercredi 23
FORMATIONS
MÖBIUS

Mardi 22
« La Gestion de
la Demande »

en partenariat
avec SCMagazine
Mercredi 23

« L'Optimisation
des Stocks »

en partenariat
avec SCMagazine
De 9h00 à 13h00
et 14h00 à 18h00
Paris centr
e

Mardi 29
Conférence
CITWELL
« Transformer
en profondeur sa
Supply Chain pour
la rendre agile »

Avec le retour
d’expérience de
SANOFI-PASTEUR
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel de la Cité
Lyon 6
e




DÉCEMBRE

Jeudi 1er
Matinée Spéciale Supply Chain
organisée par
CEGID
« Comment
optimiser
sa performance
financière
et satisfaire
la demande
client ? »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h45 à 12h30
Paris Cent
re



Jeudi 1er
Eurosites
George V, Paris 8e
Conférence organisée
par SAP
« Maîtriser l'efficacité et
les coûts de
votre transport »

Avec la
participation de
Artoni Transporti
De 9h à 12
h



Mardi 6
et
Mercredi 7
Congrès
de l’ASLOG
« Quels fondamentaux
pour la
Logistique
du futur ? »

En partenariat
avec Supply Chain magazine
De 8h30 à 16h30
Cité Internationale
de Lyo
n



Mercredi 14
Conférence
organisée par
PSA Zeebrugge
« Crise : quel impact sur vos schémas logistiques »
Partenaires :
RM Boulanger et
SCMagazine
De 17h30 à 19h45
Hermitage Gantois
Lill
e