Chariots élévateurs
De grandes
mutations dans
les réseaux
Le monde du chariot élévateur connait depuis quelques mois de grandes mutations. Après la déclaration d'indépendance de Mitsubishi (qui avait dénoncé son accord de distribution avec Aprolis), voici que Toyota Material Handling Europe confirme sa volonté de se séparer de Manitou pour « déployer un modèle de promotion et de distribution via une organisation intégrée au service des marques Toyota et BT ». Dans un même temps Nissan Forklift restructure son réseau de concessionnaires indépendants et se dote de nouveaux moyens pour reconquérir des parts de marché en France et en Europe. Interrogé par Supply Chain Magazine sur l'avancée de cette restructuration, Michel Eymard, General Manager de Nissan Forklift France se dit confiant pour boucler son réseau national d'ici la fin de l'année.
Les récentes évolutions pourraient d'ailleurs l'y aider.
Voir son interview ci-après. JPG
 
 
 
 
Interview de
Michel Eymard
Nissan Forklift
finalise la
restructuration
de son réseau

Michel Eymard, DG de Nissan Forklift France revient
sur les raisons qui l'ont conduit à revoir complètement
son réseau et fait un point sur l'état d'avancement
sur cette gigantesque réorganisation : « Nous souffrions
depuis des années d'un déséquilibre de nos ventes
avec une bonne tenue des chariots frontaux thermiques
mais de relatives difficultés à progresser sur les chariots électriques et à lancer la gamme magasinage. Par ailleurs nous avions un réseau composé de territoires et de concessionnaires extrêmement différents. D'où une volonté de le réorganiser pour rééquilibrer nos ventes avec une couverture plus complète et plus homogène. Il ya presque deux ans nous avons pris l'initiative de dénoncer l'ensemble des contrats qui nous liaient aux concessionnaires avec un préavis de 18 mois. A partir de cette remise à plat nous avons commencé à reconstruire notre réseau sur des bases saines et objectives. Ainsi, nous avons considéré qu'il n'était plus possible de travailler avec certains concessionnaires soit pour des raisons d'instabilité financière chronique, soit pour des raisons de management ou de couverture géographique. Dans le cadre de cette démarche visant à homogénéiser les secteurs et les partenaires, nous avons jugé inappropriée la présence de gros loueurs tels que Manuloc. Naturellement une telle reconstruction exige du temps. Nous voulions nous appuyer sur des bons partenaires, région par région, pour répondre au mieux aux exigences que nous nous étions fixées. A ce jour notre réseau est toujours en cours de recomposition avec pour objectif de le boucler dans l'année 2012. A cet égard le rapprochement entre Nissan et Hitachi Construction Machinery
(Cf. NL n° 1304) au niveau mondial, représente un élément déterminent de nature à conforter notre stratégie et à convaincre des futurs concessionnaires encore hésitants ». JPG
 
 
 
 
e-commerce
Grimonprez
lance
Squarelog,
une ruche pour
les start-up

Logistique Grimonprez s'apprête à lancer Squarelog, une offre tout en un dans le mode locatif pour les petits sites de e-commerce qui ont dix à cent commandes à livrer par mois. Au programme pour ces start-up, une mutualisation des moyens nécessaires pour se lancer dans le commerce en ligne, depuis l'espace d'entreposage, des bureaux avec téléphone et accès Internet, une application de gestion d'entrepôt partagée, l'accès aux services d'une entreprise de communication, un shooting photo des produits commercialisés. Trois sites du département du Nord proposeront des « box », petits espaces réservés à ces clients comprenant surface logistique et zone tertiaire : dans quelques jours Neuville en Ferrain, avec vingt box, puis Leers avec également vingt box et Lesquin avec quinze box. Franck Grimonprez, Président du réseau de PME, souligne : « Les opérations logistiques pourront être réalisées par les clients ou par nos soins. Quand nous disposerons comme clients de cent petits sites de e-commerce, il y en aura au moins un parmi eux qui connaîtra une forte croissance et que nous accompagnerons. » CC
Photo : Franck Grimonprez, Président du réseau de PME de Logistique Grimonprez
 
 
Recrutement
Fed Supply
présente sur
quatre régions

Cabinet de recrutement temporaire et permanent, le Groupe Fed vient de fêter ses 10 ans le 27 décembre dernier. Sur proposition de Romain Devrièse, les associés du groupe, qui a réalisé un CA de 21,1 M€ en 2010 et compte une centaine de consultants en recrutement dans six bureaux en France, ont accepté de lancer une entité spécialisée dans le recrutement des métiers de la Supply Chain. C'est ainsi que Fed Supply est née à Paris, en septembre 2010. « Seulement après un an d'activité, force est de constater que nous avons eu raison, les résultats ont même dépassé nos prévisions ! », se félicite Alexandre Tamagnaud, coFondateur du Groupe Fed. En effet, compte tenu du dynamisme de l'emploi dans les métiers de la Supply Chain et de son positionnement de spécialiste, Fed Supply s'est déployée sur Nantes en janvier 2011, puis sur Lille en mars et sur Lyon en juin. Si bien qu'elle emploie à présent 12 consultants et qu'une trentaine pourrait venir renforcer cette équipe dans les deux ans à venir. En étant un interlocuteur unique des entreprises à la fois pour les recrutements temporaires et permanents, Fed Supply répond à leurs besoins en personnel qualifié, principalement dans les métiers achats, administration des ventes et logistique. Depuis sa création, Fed Supply a travaillé avec une soixantaine de clients et effectué plus de 110 recrutements. CP
Photo : Romain Devrièse, Manager Fed Supply Paris
©Groupe Fed
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
20 janvier 2012

FÉVRIER 2012

Mardi 7
Conférence
DYNASYS
Demand &
Supply Chain
Planning Days

« L’APS
au service de
la Supply Chain »

En partenariat
avec SCMagazine,
BearingPoint,
Cleversys, Hardis,
Metnext, MGCM,
Möbius, Preactor,
Sage, Viseo,
WestMonroe,
Partners
De 9h00 à17h30
Disneyland Par
is


MARS 2012

Jeudi 8
Petit déjeuner
Supply Chain
organisé par ORACLE
« Quels sont les récentes pratiques et les derniers
outils pour optimiser la SC
de vos pièces
de  rechange ? »

Partenaires HEADLINK et SCMagazine
De 8h30 à 10h45
Pavillon Bourdan
Paris 1
6e