Palettes
Les
conséquences
du rachat de
Paki par FHG
Le hollandais Faber Halbertsma Group a annoncé lundi dernier le rachat de la société allemande Paki, en même temps que le changement de nom du groupe, qui s'appellera désormais FHG, avec un CA consolidé d'environ 300 M € et un effectif de plus de 800 personnes. Cette acquisition renforce sur le Vieux Continent les positions de FHG, qui est le plus important producteur (avec 9 entreprises de production au Benelux, en Allemagne et en France), et le second plus important loueur de palettes en Europe (derrière Chep). Basée à Ennepetal en Allemagne, Paki emploie plus de 100 personnes (pour un CA d'environ 40 M €), et dispose d'un réseau européen de 10.000 stations de pooling et d'un parc de plus de 2 M de palettes, caisses, et supports en plastique. La nouvelle dénomination du groupe s'applique à toutes ses filiales : la toute dernière FHG Paki comme les 16 autres, dont les deux spécialisées dans la location de palettes, les « marrons » de FHG IPP Logipal, et les « vertes » de FHG PRS (Pallet Return System). Mais surtout, cette acquisition pourrait logiquement remettre en cause l'accord exclusif de partenariat signé en février 2010 entre Paki et le leader français de la palette bois, PGS (Palettes Gestion Services), pour exploiter en France une offre dite de « relocalisation » de palettes Europe et de conteneurs, s'apparentant à un système bancaire de « débit/crédit » pour gérer les flux de palettes. « Dans un premier temps, le contrat n'est pas du tout remis en cause. Les directions des deux groupes se rencontrent d'ici une dizaine de jours, des décisions vont être prises » nous a simplement indiqué la direction de la communication de PGS. JLR  
   
 
 
 
Palettes
Spitpal : diviser
pour mieux
gérer


Fives Cinetic lance Spitpal un système très original qui permet d'étêter, c'est-à-dire diviser automatiquement les piles de palettes. Tous les centres logistiques, notamment ceux préparant des Fruits & Légumes, doivent faire face à un dilemme. En effet augmenter la hauteur des palettes réceptionnées permet de réduire le transport, mais lors de la préparation, l'ergonomie est particulièrement délicate pour les palettes supérieures à 1,75 m. Aussi, afin d'optimiser le transport sur des produits à faibles valeurs, ces centres logistiques réceptionnent très fréquemment des palettes d'une hauteur de 2,4 m. L'astuce de cette solution protégée par plusieurs brevets, répond à cette problématique et permet d'améliorer les conditions de travail des opérateurs tout en optimisant les transports en réception. Spitpa traite 50 palettes/heure en entrée et donc 100 palettes / heure en sortie. La Scapest, centrale d'approvisionnement des magasins E.Leclerc, implantée à Chalons en Champagne, utilise déjà ce système depuis l'été 2011. « Ce projet de mécanisation de palettes confié à Fives Cinetic nous permet de diminuer notre impact environnemental en réduisant nos transports en réception tout en augmentant sensiblement l'ergonomie de la préparation de nos Fruits & Légumes,» déclare Olivier Fache Directeur de Scapest. Pour le modèle installé chez Scapest, la hauteur de division automatique est définie par une étiquette CB posée manuellement sur la palette. Différentes solutions existent pour définir ce niveau : par la saisie d'une hauteur fixe via l'IHM, par lecture d'un identifiant palette, etc. Fives Cinetic, spécialiste en solutions logistiques automatisées intervient dans tous les secteurs d'activité en réalisant des solutions de préparation de commandes, des systèmes de tri haute cadence et des solutions robotisées pilotés par le WCS Trace. JPG  
 
Résultats
Embellie pour
Generix Group

Generix Group affiche une croissance de son chiffre d'affaires trimestriel de 5% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. Cette embellie est portée par une amélioration de ses ventes de licences, en progression de 49% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent permettant à l'activité Edition d'afficher une progression de 10%. L'activité Licences a été dopée ce trimestre par la signature de deux contrats significatifs : l'un avec un grand distributeur français via l'offre Generix Collaborative Supply Chain, l'autre concernant l'ERP avec Generix Collaborative Enterprise. L'activité Conseils et Services affiche une légère diminution de 4%, quant au On Demand (SaaS) il affiche une augmentation de 4% par rapport au même trimestre de l'exercice 2010/2011. L'activité de maintenance connaît une quasi-stabilité de son chiffre d'affaires ce trimestre. « Sachant que Generix Group opère avec un cycle de vente long, la qualité du pipe line et la dynamique de la force de vente nous permettent d'être relativement confiant sur l'activité à moyen terme », estime Jean-Charles Deconninck, Président du groupe. JPG
Photo : Jean-Charles Deconninck, Président
de Generix Group
 
 
 
 
Prestataires
logistiques
Astel Logistique
sort de l'ombre
18 ans, c'est l'âge de la majorité pour Astel Logistique, une « communauté » d'une dizaine de prestataires logistiques indépendants « à taille humaine », sur des secteurs, des expertises et des régions divers et variés, et qui totalisent près de près de 550.000 m2 de surface dans l'Hexagone. Aujourd'hui, ils sont neuf : Les Transports Réunis (dont le dirigeant, Gilles de Souza est Président d'Astel Logistique), Morin Logistic, Normatrans, PAC-Catroux, TCX, Translocad, Transports Weber, Transports Poupeau, et le dernier entré, en 2011, Jung Logistique. Dès l'origine, l'objectif de cette structure sans salarié a été notamment de faire profiter à ses membres de la somme de savoir-faire spécifiques accumulés (commissionnariats terre, air, mer, groupage et dégroupage de conteneurs, logistique e-commerce, entrepôts sous douane, transport de produits dangereux, transport combiné, etc). Et de partager régulièrement sur ses expériences, à la manière d'un mini-benchmark, en matière de calcul de prix, de sujets juridiques (35 heures), informatiques (critères de choix d'un WMS), environnementaux, de démarche qualité (certification ISO), d'assurances, de plan de sécurité, etc. « Ce qui caractérise Astel, c'est l'esprit d'amitié, de sincérité qui règne entre nous, c'est un peu une confrérie de copains » explique son Secrétaire général, Gérard Fleury. Mais après le « savoir-faire », le temps est aujourd'hui venu du « faire savoir ». Et si Astel n'a pas vocation à faire directement du business, il est déjà arrivé que ses adhérents travaillent ensemble sur des propositions commerciales. D'ailleurs, au niveau géographique, il reste quelques trous dans la raquette, dans le Sud Ouest, le Sud, et peut-être aussi le Centre de la France. Astel est donc officiellement à la recherche de quelques nouveaux confrères prestataires logistiques (trois maximum). Les pré-requis : il faut être indépendant, avoir envie d'échanger... et accepter de s'acquitter d'une cotisation de 4.500 € par an. A bon entendeur salut. JLR  
 
Vocal
Intermec
en quête
d'un DG pour
Vocollect
Joe Pajer, qui avait été nommé en août 2010 PDG de Vocollect (quelques mois avant son acquisition par Intermec), est retourné dans le secteur des télécoms. Il est devenu officiellement ce mois-ci le nouveau CEO de Thinklogical, une société spécialisée dans les commutateurs pour fibre optique. Depuis son départ récent de Vocollect, c'était le Directeur financier Steven Barto qui le remplaçait provisoirement, mais il semble que lui aussi ait désormais quitté la société. C'est aujourd'hui Bob Driessnack, vice-président Senior et Directeur Général des Finances d'Intermec, qui supervise actuellement l'activité de Vocollect. Patrick Byrne, Président et CEO d'Intermec, rechercherait actuellement un General Manager pour Vocollect. Il est à noter que Thinklogical est dans le portefeuille du fonds d'investissements Riverside Partners, auquel appartenait également Vocollect avant son rachat par Intermec. JLR  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
27 janvier 2012

FÉVRIER 2012

Mardi 7
Conférence
DYNASYS
Demand &
Supply Chain
Planning Days

« L’APS
au service de
la Supply Chain »

En partenariat
avec SCMagazine,
BearingPoint,
Cleversys, Hardis,
Metnext, MGCM,
Möbius, Preactor,
Sage, Viseo,
WestMonroe,
Partners
De 9h00 à17h30
Disneyland Par
is


MARS 2012

Mercredi 7
Conférence
APERIA
« Le déploiement international
d'un système de gestion des appro- visionnements »

Témoignage de SOMFY et exposé de MÖBIUS
Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 12h00
Novotel Paris
La Défens
e



Jeudi 8

Petit déjeuner
Supply Chain
organisé par ORACLE
« Quels sont les récentes pratiques et les derniers
outils pour optimiser la SC
de vos pièces
de  rechange ? »

Partenaires HEADLINK et SCMagazine
De 8h30 à 10h45
Pavillon Bourdan
Paris 1
6e



Jeudi 22
Séminaire
organisé par
LIVESOURCE
« L'acheteur AAA »
Comment élever
les performances
de la fonction
Achat face aux
changements
économiques,
géopolitiques
et à la
transformation
des usages
»
Témoignages :
AXENS, IRIMA Grenoble
Partenaire :
SCMagazine
De 8 h30 à 11h00
Ice Bäar, Paris 8
e