Départ
Chantal Ledoux
quitte a-SIS
Chantal Ledoux, dirigeante historique de la société a-SIS (filiale de Savoye), quitte l'entreprise. Dominique Testa, directeur général, élargit sa fonction et Evelyne Raynaud devient Directrice de la BU Produits et Commerce. Rappelons qu'a-SIS, éditeur informatique spécialisé dans les solutions de Supply Chain Execution., est issu de la fusion des sociétés Logarithme et 3I. Sa suite logicielle Logistics Manager est opérationnelle sur plus de 700 sites en Europe, Etats-Unis, Asie, Afrique et Moyen-Orient. « a-SIS connait une croissance continue depuis sa création. Je quitte l'entreprise avec l'esprit tranquille, car l'équipe de management en place et l'ensemble des collaborateurs possèdent toutes les qualités qui assureront la poursuite de cette histoire gagnante » déclare Chantal Ledoux dans un communiqué. Ce départ intervient quelques semaines après la prise de fonction du nouveau président de Savoye, nommé en remplacement de Frédéric Mancion. JPG  
 
 
 
Chariots
autoguidés
BA Systèmes
en croissance
de 15%
La société bretonne BA Systèmes spécialisée dans les chariots autoguidés (200 sites, environ 900 AGV mis en service), a réalisé une progression de 15% en 2011. En France l'entreprise a signé plusieurs commandes significatives avec des nouveaux clients comme Sodebo, Paul Hartmann, Maîtres Laitiers du Cotentin, Novembal, et des projets d'extension avec L'Oreal, Arc International, Bridor et Entremont. A l'international BA a signé aux Pays Bas avec le fromager Friesland Campina (1ère coopérative laitière mondiale). La commande comprend 8 gerbeurs frontaux utilisés pour gérer automatiquement le process de maturation des fromages. La flotte sera pilotée par AGV Manager, l'outil de supervision de BA Systèmes. Pour faire face à sa croissance, la société a doublé son site de production pour porter la superficie à 5.000 m². L'entreprise a également augmenté ses effectifs de 25% pour atteindre désormais une centaine de collaborateurs, dont la moitié d'ingénieurs et de développeurs. JPG  
 
INVITATION
Innovation
et qualité dans
l'agroalimentaire
le 14 mars
à Rennes
Oracle organise à Rennes le mercredi 14 mars un petit déjeuner autour du thème : « Innovation et qualité dans l'agroalimentaire ». Comment réduire de 50% le time to market, comment diminuer les coûts de production et de développement, seront les questions abordées au cours de cette matinée où l'on parlera également des spécifications recettes, produits, ingrédients, de pilotage du contrôle nutritionnel, de gestion des fournisseurs, etc. Cette manifestation se déroulera à partir de 8h30 à l'hôtel Mercure Centre Gare. Elle est gratuite et est organisée en partenariat avec PCO innovations et Supply Chain Magazine.
Programme complet
et inscription en ligne, CLIQUEZ ICI
 
 
 
 
Association
Les IAA
rencontrent
leurs PSL
L'Association des Etudiants bretons pour la Performance logistique, nous a communiqué ce message : « l'AEPL, a mené une réflexion très rigoureuse sur le type de relation qu'entretiennent les Prestataires de Services Logistique et les Industries Agroalimentaires bretonnes. Le point clé de l'étude est l'impact que peut avoir cette relation sur la valeur ajoutée du produit finis. Sans oublier l'influence importante de la grande distribution dans cette collaboration. L'ensemble de ces résultats sera exposé par les étudiants du Macolg (Master 2 management des chaînes logistiques globales) à l'occasion d'un colloque qui aura lieu à l'amphithéâtre Yves Laurent de l'IUT de Morlaix, le jeudi 24 mai 2012. 43 Quai du Léon ».
Les personnes intéressées peuvent contacter : aepl.bretagne@gmail.com
 
 
Transport
Heppner
en progression
Dans un contexte tarifaire particulièrement tendu, Heppner tire son épingle du jeu avec une progression de 5,4% pour atteindre un chiffre d'affaires de 549 M€ en 2011. Les activités internationales, terrestres et overseas sont contributrices à hauteur de +10%. Ces branches représentent aujourd'hui plus de 40% du CA du groupe. Créé en 1925, Heppner emploie 3200 personnes présentes sur une centaine de sites. JPG  
   
 
 
 
Transport
routier
Le 44 tonnes
à 5 essieux 
sera généralisé
en 2013
Coup de tonnerre dans le transport routier ! La généralisation de l'autorisation de circuler à 44 tonnes (à 5 essieux) entrera en vigueur le 1er janvier 2013. Thierry Mariani, Ministre chargé des Transports, a réuni avant-hier les représentants des transporteurs routiers, des chargeurs, ainsi que ceux de la filière poids-lourds afin de présenter les modalités techniques d'équilibre entre la mise en application de la généralisation de l'autorisation de circuler à 44 tonnes à tous les secteurs et la préservation des infrastructures routières. « A cette même date, les valeurs-limites des charges à l'essieu seront abaissées, pour les poids lourds circulant à plus de 40 tonnes, à 12 tonnes pour l'essieu moteur (actuellement limitées à 13 tonnes) et à 27 tonnes pour les groupes de trois essieux des semi-remorques (actuellement limitées à 31,5 tonnes). Par ailleurs, pour réduire encore l'impact sur les chaussées, la possibilité de circuler à plus de 40 tonnes sera réservée aux véhicules équipés de suspensions pneumatiques et respectant les normes environnementales les plus performantes, à partir du 1er janvier 2014 », précise le ministère. TLF (la fédération des entreprises de transport et logistique de France) qualifie cette annonce « d'avancée » tout en dénonçant l'irréalisme du calendrier d'application : « Le calendrier retenu pour la généralisation du 44 tonnes et pour les nouvelles répartitions des charges, avec un rétrofit pour les véhicules anciens de plus de 40 tonnes, impose des délais de mise en œuvre incompatibles avec la réalité des investissements dans cette période particulièrement difficile mais aussi avec une nécessaire adaptation progressive des effectifs à ces changements ». Pour mémoire, seuls les poids-lourds des secteurs agricoles et agroalimentaires sont déjà autorisés à circuler à 44 tonnes depuis janvier 2011. JF  
 
Supports de
manutention
Le Sypal
souhaite
« rétablir
la vérité » sur
la palette bois
Le Sypal, le Syndicat de l'industrie et des services de la palette, est sorti hier de sa réserve en publiant un livre blanc intitulé « La palette bois enfonce le clou ». Son but avoué ? « Rétablir la vérité et lutter contre des allégations erronées et désobligeantes » émanant de certains promoteurs de la palette plastique. Ce document de 52 pages s'appuie notamment sur les résultats d'un travail d'enquête réalisé par le cabinet Cohesium auprès de 80 utilisateurs de la palette bois (des industriels, des logisticiens, des distributeurs, grandes et moyennes entreprises). On y apprend que la palette bois représente aujourd'hui plus de 90% du marché, et que la France est le premier producteur européen, avec 65 millions d'unités réalisées annuellement par quelque 500 entreprises. « Le fait d'affirmer que couper des arbres pour produire des palettes constitue un geste à l'encontre du développement durable est dénué de sens » martèle Jean Dossin, le Président du Sypal. Le document vise d'ailleurs, chiffres à l'appui, à prouver que l'empreinte environnementale de ce produit « naturel » est négative en termes d'émission de gaz à effet de serre sur la totalité de son cycle de vie grâce au « pouvoir de séquestration  du carbone du bois ». Sans compter le fait que les palettes bois valorisent 25% de la production des sciages en utilisant la partie la moins noble des grumes, inadéquate pour le bâtiment ou l'ébénisterie. Autre atout non négligeable : son prix d'achat, faible et bien maîtrisé sur le long terme, puisque la matière première est largement disponible en Europe à un coût raisonnable contrairement au plastique, lié au cours du pétrole. Le livre blanc évoque également quelques pistes d'amélioration futures, telle que la probable systématisation à moyen terme des techniques de séchage qui permettent de réduire le poids de la palette de près de 9 kg et minimisent les risques esthétiques de « bleuissement » (dûs à la fermentation naturelle de la sève). JLR  
   
 
Nomination
Christian
Matzen
arrive chez
Beumer
Christian Matzen, est le nouveau directeur des ventes de Beumer Maschinenfabrik. Cet ingénieur de 40 ans a fait ses études en production à l'Université du Danemark du Sud. Avant d'entrer chez Beumer, il a exercé des fonctions de responsable commercial chez un fabricant d'installations d'emballage danois. Beumer Group est l'un des spécialistes de la manutention automatisée, du chargement, de la palettisation et de l'emballage. Avec l'acquisition de Crisplant et de Enexco Teknologies India Limited, ce groupe emploie désormais 3.000 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires de quelque 450 millions d'euros. JPG  
 
Identification
Cognex
satisfait de son
année 2011
Cognex (fabricant de systèmes de vision et d'identification industriels) annonce le lancement de deux nouveaux produits, In-Sight 7000 et DataMan 300, et en profite pour communiquer ses résultats de l'année 2011. « 2011 a été une année record. Nous avons réalisé un chiffre d'affaires de 322 millions de dollars et nous avons recruté 150 personnes. D'une manière générale, Cognex est en plein développement. A titre d'illustration, notre chiffre d'affaires a triplé en dix ans », se félicite Olivier Feraille, Directeur Europe du Sud de Cognex. La société est actuellement présente dans une vingtaine de pays et compte plus de 850 employés. Autre motif de satisfaction : une présence géographique bien équilibrée (33% en Amérique, 31% en Europe, 15% en Asie et 21% au Japon). In-Sight 7000, une des deux nouveautés, est une caméra intelligente (dans un boitier IP67) de petit gabarit, robuste et adaptée à n'importe quel environnement de production. « Ses applications sont à 95% dans l'industrie », précise Alain Duflot, Spécialiste Vision Cognex France. Un autre petit nouveau fait son entrée dans le catalogue : le DataMan 300, un lecteur capable de lire des codes industriels même sur les lignes les plus rapides. Concernant le secteur de la logistique, Cognex reconnait que le DataMan 500 (voir NL n° 1.117) reste le plus adapté. « Nous avons quelques clients en France mais sur lesquels il n'est pas encore possible de communiquer », confie Johny Mota, Spécialiste Identification Cognex France. Nous n'en saurons pas plus sauf qu'il semble que des tests soient en cours chez un acteur majeur de la messagerie. Par ailleurs, Cognex essaie de développer un produit économiquement compétitif avec un plus grand champ de vision pour des applications d'identification de palettes. JF
Photo : de gauche à droite : Olivier Ferraille (Directeur Europe du Sud de Cognex), Alain Duflot,(Spécialiste Vision Cognex France), Daniel Van Rookhuijzen (Responsable Marketing Europe du Sud de Cognex) et Johny Mota (Spécialiste Identification Cognex France ©JF
 
   
  Photo : DataMan 300 de Cognex ©Cognex  
   
 
Chariots
élévateurs
Nissan Forklift
crée son
« Cercle des conces-
sionnaires »
8 concessionnaires viennent de créer « Le Cercle des concessionnaires Nissan Forklift France » et ont tenu leur première réunion à Paris le 16 février. L'équipe dirigeante de Nissan Forklift ne les a rejoints qu'en deuxième partie de réunion. L'occasion pour le constructeur de rappeler son objectif de rééquilibrage des ventes sur l'ensemble de ses gammes et d'afficher en la matière des premiers résultats positifs. « Le nouveau réseau Nissan Forklift, là où il est déjà déployé, atteint des parts de marché plus fortes que ses meilleures performances historiques », affirme-t-il tout en rappelant que 2012 doit être l'année du bouclage du réseau national. D'ici là des équipes de travail mixtes (réseau/constructeur) seront mis en place. Leurs travaux donneront naissance à la première convention du réseau Nissan intégrant concessionnaires, responsables des ventes et responsables techniques. JPG  
 
Chariots
élévateurs
Une foire à
l'occasion pour
Jungheinrich
Jungheinrich France, a organisé à Dijon la première Foire Occasion les 18 et 19 janvier derniers. Selon l'équipementier cette manifestation aurait remporté « un vrai succès en termes d'implication des équipes locales et de proximité clients ». Ces deux jours ont également été l'occasion de présenter le transpalette électrique à timon EJE 112i avec batterie utilisant la technologie lithium-ion. « Je tiens à souligner l'aspect événementiel de ce genre d'opération. Nous avons créé un formidable buzz local autour de la marque Jungheinrich grâce à la très forte implication du personnel de notre agence de Dijon », commente Michaël Janot, Responsable National Occasion. Cette initiative sera renouvelée en septembre prochain à Strasbourg. JPG  
   
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
9 mars 2012
MARS

Mercredi 14
Petit déjeuner
ORACLE
« Innovation & Qualité dans l'agroalimentaire »
Partenaires :
PCO Innovation
et SCMagazine
De 8h30 à 10h30
Hôtel Mercure
Renne
s

Mardi 20
Journée
Portes ouvertes
Organisée par IER
et MOTOROLA
« Printemps
de
la RFID »
Partenaire:
SCMagazine
Session1 :
9h30 à 12h00
Session 2 :
14h30 à 17h00
A Buc, 7
8



Jeudi 22

Séminaire
organisé par
LIVESOURCE
« L'acheteur AAA »
Comment élever
les performances
de la fonction
Achat face aux
changements
économiques,
géopolitiques
et à la
transformation
des usages
»
Témoignages :
AXENS, IRIMA Grenoble
Partenaire :
SCMagazine
De 8 h30 à 11h00
Ice Bäar, Paris 8
e



Jeudi 22

Conférence
MÖBIUS
« Directions
industrielles :
venez partager
votre vision
du Lean
Supply Chain ! »

Témoignages
clients : BASF,
PHOTONIS, SONY
Partenaire :
SCMagazine  
De 9h00 à 13h30
Paris centr
e



Jeudi 22

Journée d'Etude
Régionale
organisée par
MGCM
« L'Entreprise
Pérenne »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 20h00
Au Ciarus,
Strasbour
g



Vendredi 23

Rencontre AZAP,
Université
Paris Dauphine
« Flowcasting :
un processus
d'amélioration
des prévisions »
Partenaire :
SCMagazine

De 13h45 à 17h00
Université Paris Dauphine
Paris 16
e



Mardi 27
au
vendredi 30
Salon
SITL Europe
« L'événement
logistique
de référence
en Europe ! »

De 9h00 à 18h00
Paris Nord
Villepinte, Hal
l 6



Mardi 27
au
vendredi 30
Salon
ECO Transport
& Logistics
« 1er salon
international
des technologies environnementales
dédiées
au transport et
à la logistique »

De 9h00 à 18h00
Paris Nord
Villepinte, Hal
l 6



Jeudi 29
De 10.00 à 17.00
Pavillon Kléber Paris 16e
« THINKING
RETAIL ! EVENT
Sommet
Européen TXT
pour la
distribution »

Avec les
interventions de :
Desigual
Guess
Louis Vuitton
Malletier
Verywear
Partenaire :
SCMagazin
e



AVRIL


Mardi 3
Mercredi 4
Jeudi 5

Formations
MÖBIUS
en partenariat
avec SCMagazine
« Prévision de
la Demande »

Mardi 3 avril
« S&OP et Gestion
de la Demande »

Mercredi 4 avril
« Optimisation
des Stocks »

Jeudi 5 avril
De 9h00/13h00
14h00/18h00
Paris



Mardi 11

Jounée
organiséee par
LE HAVRE
« Le Havre,
votre solution logistique reefer Import/Export »

Partenaire
SCMagazine
De 11h00 à 15h30
Espace Rungis
Fleurs 11
6
94150 Rungis