Geodis,
seul volontaire
pour reprendre
Sernam

Malgré une date limite fixée au 9 mars, il n'y avait pas foule vendredi dernier au tribunal de Nanterre pour reprendre Sernam. En fait, seul le groupe Geodis, (via ses filiales BMV et Calberson), s'est officiellement porté candidat avec une proposition comportant le maintien de 826 emplois sur les 1.600 que compte l'entreprise. Une offre à minima assujettie à une condition suspensive : que Bruxelles renonce à exiger du repreneur une somme de 642 M€ correspondant à des subventions versées à Sernam dans la période précédant sa privatisation*. Si Bruxelles persistait, Geodis serait conduit à retirer son offre ce qui entrainerait l'un des plus gros dépôts de bilan de ces dernières années avec potentiellement l'effet d'une véritable bombe sociale.
A quelques semaines des présidentielles, ont peut imaginer que le dossier suscite une attention toute particulière au plus haut sommet de l'Etat. JPG
*Sernam est actuellement détenu majoritairement par Butler Capital Partners (80,32% du capital)
 
 
 
 
Logistique
du froid
Un nouvel
entrepôt Auchan
au Coudray
Montceaux
Un gigot bitume a été organisé vendredi dernier pour fêter la fin des travaux d'une plate-forme de 15.000 m2 au Coudray Montceaux (91), au sein du parc logistique des Haies Blanches, qui sera livrée fin mars à la foncière Argan. Ce bâtiment, divisé en deux cellules « en froid positif », sera occupé par Auchan qui a signé un bail de neuf ans. « Il s'agit d'une co-promotion menée avec Nexity », explique Alain Panhard, Président de Panhard Développement. « Nous nous sommes chargés de rechercher le locataire et des aspects administratifs, juridiques et financiers du dossier. La réalisation technique était sous la houlette de Panhard Réalisations », développe Christian Vergnaud, Directeur Logistique et business parks de Nexity. « Nous avions la responsabilité de la maîtrise d'ouvrage : la consultation des entreprises et le pilotage de l'ensemble des intervenants sur l'opération », confirme Christian Kopp, Directeur Général de Panhard Réalisations, qui précise que la construction a été lancée en août dernier. Le bâtiment fait l'objet d'une « mise à disposition anticipée » afin de permettre à Auchan de commencer les travaux et les aménagements intérieurs.
« Cette plate-forme est de type double face. Il y a 10m de hauteur utile de stockage mais les deux chambres ont été construites avec 5m de hauteur libre pour répondre aux besoins d'Auchan », indique Jean-Claude Chauvidon, Architecte D.P.L.G. de l'Agence Franc en charge du projet. Les activités du distributeur seront gérées par le prestataire Kuehne+Nagel. JF
Photo 1 : le bâtiment vu de l'extérieur ©JF
Photo 2 : lLe bâtiment vu de l'intérieur ©JF
Photo 3 : la préparation du fameux gigot bitume ! ©JF
 
   
   
   
 
Transport
Les ambitions
nationales
d'Evolutrans
Solutions

Une porte d'entrée unique vers les savoir-faire, les compétences et les forces vives de ses 88 adhérents, des PME françaises de transport qui représentent au total 5.500 salariés, 11.000 cartes grises et 400.000 m² d'entrepôts. Voilà ce que pourra désormais proposer le groupement Evolutrans aux clients qui le souhaitent (notamment à l'occasion de la SITL 2012, sur son stand J65). Après plus d'un an de préparations et de réunions de travail, Evolutrans Solutions a en effet vu le jour début janvier sous la forme d'une SASU détenue par Evolutrans. Pour le moment, cette structure ad-hoc, basée près de Lyon, ne compte qu'un seul collaborateur, Antoine Descour, en tant que Directeur opérations et développement. Cet ancien Directeur Grands Comptes chez BMVirolles (et Directeur d'agences Tatex, Prost-UPS, Joyau et BMV) fait actuellement la tournée des 88 Evolutransiens pour repérer les savoir-faire, estimer les potentiels et les services à valeur ajoutée qui peuvent éventuellement être transposés chez d'autres. Sa mission : agir comme un apporteur d'affaires, un coordinateur de l'offre Transport et Logistique des entreprises du groupement pour les clients qui souhaitent référencer au niveau national des prestataires locaux pour des raisons de réactivité, de qualité de service, ou bien bénéficier des avantages d'une facturation centralisée. Evolutrans Solutions aurait déjà une dizaine de dossiers en cours d'instruction au niveau national, notamment ans dans l'e-commerce, ou les produits à forte saisonnalité. JLR
Photo : Antoine Descour, Directeur opérations et développement d'Evolutrans Solutions
 
 
 
 
Evenement
Succès pour
la conférence
« pièces
de rechanges »





Jeudi dernier s'est déroulée dans les locaux du Groupe Beijaflore une conférence « Pièces de rechange » organisée à l'initiative d'Headlink Partners et d'Oracle en partenariat avec Supply Chain Magazine. Au cours de cette matinée, qui a réuni 70 industriels et prestataires, Louis Pirker (Headlink) a présenté les grands enjeux de la pièce de rechange et a dressé un tableau des principes fondamentaux permettant d'atteindre à la fois excellence opérationnelle et excellence de service. Hubert Jahan, Directeur logistique industrielle de la SNCF s'est attaché à montrer l'importance de cette activité en termes économiques et opérationnels. A partir d'un exemple très concret, il a également démontré l'intérêt de définir la criticité de certaines références : « Un simple essuie-glace défaillant peut bloquer un TGV. Il en résulte une gène pour l'usager et un coût financier lié au remplacement du train immobilisé ». Didier Julien, Directeur Supply Chain de SDV, a évoqué le cas de l'aéronautique : « On ne fournit plus une pièce mais un service complet qui au-delà de la fourniture sur place intègre le support, la formation... ». Pour cette activité de plus en plus complexe, le recours à des prestataires spécialisés constitue une solution compétitive : « Des prestataires comme SDV, disposant d'une implantation mondiale, peuvent fournir des services de proximité et s'affranchir plus facilement de problématiques extrêmement lourdes comme les formalités douanières qui souvent ralentissent l'acheminement d'une pièce urgente ». Enfin, au cours d'une table ronde animée par Jean-Philippe Guillaume de Supply Chain Magazine, Arnaud Dermange de Zodiac Services a apporté un éclairage financier tandis que Lionel Albert, Sales Development Europe value chain d'Oracle, a décrit les couches fonctionnelles indispensables à tout outil informatique dédié à la gestion des pièces de rechange. Christophe Bressange (Headlink) a conclu la matinée. Ces échanges ont fait ressortir le caractère stratégique d'une fonction qui a trop longtemps été sous-estimée. JPG
Photo 1, ci-contre : Hubert Jahan
Photo 2, ci-contre :
Didier Julien
Photo 3, ci-contre :
Louis Pirker
Photo 4, ci-dessous : Christophe Bressange
et
Lionel Albert
 
 
 
 
 
Chimie
Dachser
formalise
son offre
Chem Logistics

Cela fait des années que Dachser effectue des prestations de transport et de logistique à l'échelle mondiale pour des clients dans le domaine de la chimie, mais désormais, l'offre sera clairement identifiée en tant que solution logistique dédiée. Dachser Chem Logistics répond à un ensemble de procédures, en matière de sûreté, de sécurité, de qualité, de protection de l'environnement et d'hygiène. En Europe, quinze sites Dachser sont agréés SQAS (Safety & Quality Assessment Systems) « Transport service », un standard qualité élaboré par le CEFIC (Industrial Chemical Industry Council). Le prestataire met par ailleurs en avant l'importance de la formation (122 conseillers dans le monde, dont 15 en France) et des systèmes d'information (notamment pour les contrôles sur les limites de volumes et les interdictions d'association de marchandises et la gestion du transport). « La forte densité du réseau, des systèmes d'information de pointe et un investissement massif dans la formation des équipes font de Dachser le partenaire idéal pour les clients du secteur de la chimie » résume Bruno Guillard, Responsable de la solution Dachser Chem-Logistics au sein Chez Dachser France. JLR
Photo : Bruno Guillard, Responsable de la solution Dachser Chem-Logistics au sein Chez Dachser France
 
 
WMS
Reflex
pour piloter le
nouvel entrepôt
de GL events
Hardis annonce le déploiement de Reflex au sein de sa toute nouvelle plateforme logistique de GL events de 23.000 m² à Gonesse (95). Avec un flux de 200 semi-remorques et 2.200 rolls par semaine, l'ancien entrepôt de Châtillon (92) était devenu obsolète. D'où l'idée d'un nouveau site informatisé. En février 2011, face à 6 compétiteurs, Reflex WMS est retenu, avec deux adaptations spécifiques : l'interfaçage de la solution à Sigma-Gescom, l'ERP de GL events, ainsi que le développement d'une nouvelle fonctionnalité de réception des retours de mobiliers sur tablettes tactiles, pour faciliter la tâche des opérateurs. Le 19 juillet, le Go est lancé en réception, et le déménagement peut commencer. Au total, plus de 500 semi-remorques seront chargées à Châtillon et réceptionnées, via le nouvel outil, sur la plateforme de Gonesse. Entre la dématérialisation des processus, la mise en place de la radio-fréquence ou encore la containérisation facilitant le chargement/déchargement, des gains de productivité auraient été immédiatement constatés. La mise en œuvre de l'outil aurait également permis d'optimiser les surfaces de stockage, avec une affectation dynamique des espaces, alors que dans l'ancien entrepôt ces derniers étaient alloués en fonction des références. Enfin, la traçabilité des éléments est désormais assurée à 100%, tandis que leur stockage en palettier ou en container (et non plus élément par élément) permet de mieux les protéger et ainsi d'augmenter leur durée de vie. GL events est l'un des spécialistes mondiaux de la filière événementielle, avec près de 3.500 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 727,2 millions d'euros en 2010. Le groupe intervient dans les trois principaux métiers de l'événement : l'organisation de salons et événements, la gestion d'espaces réceptifs, et la fourniture de prestations aux événements. JPG  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
12 mars 2012
MARS

Mercredi 14
Petit déjeuner
ORACLE
« Innovation & Qualité dans l'agroalimentaire »
Partenaires :
PCO Innovation
et SCMagazine
De 8h30 à 10h30
Hôtel Mercure
Renne
s

Mardi 20
Journée
Portes ouvertes
Organisée par IER
et MOTOROLA
« Printemps
de
la RFID »
Partenaire:
SCMagazine
Session1 :
9h30 à 12h00
Session 2 :
14h30 à 17h00
A Buc, 7
8



Jeudi 22

Séminaire
organisé par
LIVESOURCE
« L'acheteur AAA »
Comment élever
les performances
de la fonction
Achat face aux
changements
économiques,
géopolitiques
et à la
transformation
des usages
»
Témoignages :
AXENS, IRIMA Grenoble
Partenaire :
SCMagazine
De 8 h30 à 11h00
Ice Bäar, Paris 8
e



Jeudi 22

Conférence
MÖBIUS
« Directions
industrielles :
venez partager
votre vision
du Lean
Supply Chain ! »

Témoignages
clients : BASF,
PHOTONIS, SONY
Partenaire :
SCMagazine  
De 9h00 à 13h30
Paris centr
e



Jeudi 22

Journée d'Etude
Régionale
organisée par
MGCM
« L'Entreprise
Pérenne »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 20h00
Au Ciarus,
Strasbour
g



Vendredi 23

Rencontre AZAP,
Université
Paris Dauphine
« Flowcasting :
un processus
d'amélioration
des prévisions »
Partenaire :
SCMagazine

De 13h45 à 17h00
Université Paris Dauphine
Paris 16
e



Mardi 27
au
vendredi 30
Salon
SITL Europe
« L'événement
logistique
de référence
en Europe ! »

De 9h00 à 18h00
Paris Nord
Villepinte, Hal
l 6



Mardi 27
au
vendredi 30
Salon
ECO Transport
& Logistics
« 1er salon
international
des technologies environnementales
dédiées
au transport et
à la logistique »

De 9h00 à 18h00
Paris Nord
Villepinte, Hal
l 6



Jeudi 29
De 10.00 à 17.00
Pavillon Kléber Paris 16e
« THINKING
RETAIL ! EVENT
Sommet
Européen TXT
pour la
distribution »

Avec les
interventions de :
Desigual
Guess
Louis Vuitton
Malletier
Verywear
Partenaire :
SCMagazin
e



AVRIL


Mardi 3
Mercredi 4
Jeudi 5

Formations
MÖBIUS
en partenariat
avec SCMagazine
« Prévision de
la Demande »

Mardi 3 avril
« S&OP et Gestion
de la Demande »

Mercredi 4 avril
« Optimisation
des Stocks »

Jeudi 5 avril
De 9h00/13h00
14h00/18h00
Paris



Mercredi 11

Jounée
organiséee par
LE HAVRE
« Le Havre,
votre solution logistique reefer Import/Export »

Partenaire
SCMagazine
De 11h00 à 15h30
Espace Rungis
Fleurs 11
6
94150 Rungis