Transport
La reprise
de Sernam
se décidera
vendredi


L'audience du tribunal de commerce de Nanterre a bien eu lieu comme prévu hier pour examiner dans le détail l'offre de reprise de Sernam, mais la décision officielle n'a cependant pas eu lieu. Elle attendue le 13 avril, à 17 h. « Toutes les conditions sont réunies pour permettre au tribunal de rendre un jugement favorable » a déclaré Christophe Thiébaud-Girard, le DG de Sernam dans un message adressé hier à ses clients (posté sur son site web), leur expliquant par ailleurs qu'ils devraient très prochainement recevoir un courrier de la part des repreneurs les informant « de la décision du tribunal et des modalités pratiques de sa mise en œuvre ». L'offre de reprise, dont on connaît désormais les grandes lignes, a fait l'objet de quelques modifications depuis celle déposée par Geodis en mars. A commencer par le montant global, qui s'élève à 750.000 €, contre 50.000 € prévus dans l'offre initiale Geodis. Il s'agit d'une offre conjointe entre Geodis-Calberson et BMV (Bourgey-Montreuil Virolle, une filiale à 35,5 % de Geodis), qui investirait 250.000 € dans l'opération. D'après la direction de Sernam, le nombre total de salariés repris serait porté à 831 (contre 826 initialement), dont 684 transférés directement aux repreneurs, 37 sous réserve d'une modification de leur contrat de travail, et 110 via des offres de reclassement avec reprise d'ancienneté (65 pour Aster et 45 pour le siège). Soit 58% de l'effectif actuel de Sernam, qui s'élève à l'heure actuelle à 1.441 employés et non plus 1.600, certains salariés ayant déjà quitté l'entreprise depuis la mise en redressement judiciaire le 31 janvier. Pour reclasser les salariés non repris, plusieurs solutions sont prévues, notamment via la SNCF (la maison-mère de Geodis), qui mettra à disposition environ 500 offres d'emplois « réparties sur tout le territoire », mais aussi, selon le PDG de Geodis Pierre Blayau, « en organisant une table ronde avec l'ensemble des acteurs de la messagerie pour voir combien les autres sociétés peuvent reprendre de personnes ». Dernier changement, si l'offre était acceptée par le tribunal vendredi, la reprise effective aurait lieu trois semaines plus tard, et non plus dans une fourchette de 28 à 45 jours comme proposé initialement. JLR
Photo : Christophe Thiébaud-Girard, le DG de Sernam
 
 
 
 
Grande
Distribution
Carrefour
intègre la
météo-sensibilité dans ses
prévisions
de ventes

Carrefour signe un partenariat avec Metnext afin d'intégrer la météo-sensibilité dans ses prévisions de ventes. Dans un premier temps, pour la France métropolitaine, Metnext fournira chaque semaine, et pour chaque hypermarché Carrefour, des indicateurs de correction des ventes réalisées pour les rayons alimentaires. Dans un deuxième temps, l'éditeur informatique communiquera des indicateurs pour les rayons non-alimentaires. Ces KPI concerneront toutes les familles de produits météo-sensibles, soit plusieurs centaines par magasin. Ils seront ensuite intégrés dans le système de prévisions des ventes de l'enseigne. Selon Claude Amice, Directrice Prévisions Carrefour France : « L'amélioration de la prévision passe par la compréhension de l'impact météo et la part qu'il représente sur les ventes des magasins. Afin d'apporter un meilleur service aux clients, Carrefour souhaite intégrer les facteurs météo sur l'ensemble de ses produits et de son périmètre national. La prise en compte de la météo par type de produit et par région climatique fait désormais partie de la prévision au magasin. » Frédéric Bardoux, Président de Metnext précise « la gestion de la météo-sensibilité est devenue un sujet opérationnel majeur pour les distributeurs et les fabricants ». JPG
Photo : Frédéric Bardoux, Président de Metnext
 
 
Nos lecteurs
ont la parole
Conteneur
53 pieds ou
Euroconteneur
45 pieds ?
Dans la continuité de notre article publié le 7 mars (Cf. NL N°1368), Claude-Jacques Bouley, fervent défenseur du conteneur 45', répond à Yves Laufer. On se souvient en effet que dans une interview accordée à notre journaliste Julia Fustier, le président du GETC (Groupement Européen du Transport Combiné), s'était clairement exprimé en faveur du conteneur 53 pieds. Dans le texte qu'il nous a adressé, Claude-Jacques Bouley ne désarme pas. Il expose son point de vue et continue de défendre ses positions... pied à pied.
Pour accéder à l'article « Faut-il défendre le conteneur de
53 pieds ou l'Euroconteneur de 45 pieds ? »
, CLIQUEZ ICI
Photo : Claude-Jacques Bouley, Responsable Comptes Corporate, Geodis Solutions
 
 
 
 
Freight
Forwarding
Clasquin :
les résultats
2011
impactés
par des
investissements
Clasquin, entreprise française spécialisée dans l'ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas, affiche des résultats contrastés en 2011. Son chiffre d'affaires a enregistré une baisse de -4,3% (171,4 M€ contre 179,1 M€ en 2010). Idem pour le résultat opérationnel courant et le résultat net part du groupe qui chutent respectivement de -11,5% (5,8 M€ contre 6,6 M€) et -9,7% (3,1 € contre 3,4% l'année d'avant). Le groupe souligne que ces résultats ont été marqués par « des investissements de croissance exceptionnels », un ralentissement de la croissance des échanges mondiaux au cours du second semestre 2011 et une diminution des taux de fret. Néanmoins, le nombre d'opérations a augmenté de 5,1% (142.570 contre 135.693 en 2010). La marge commerciale brute également, de 6,3% (45,1 M€ contre 42,4 M€). Clasquin ne prévoit pas de nouveaux investissements en 2012 (hors développements informatiques) et anticipe des résultats en croissance notamment au second semestre. JF  
 
Express
DHL Express
double la taille
de son site
bordelais
DHL Express a inauguré ses nouvelles installations à Bordeaux-Mérignac. Après trois mois de travaux, le site vient de doubler sa superficie (2.000 m2 dont 1.800 d'entrepôts et 200 de bureaux) et de se moderniser. Situé sur l'aéroport, avec un accès direct aux pistes, ce bâtiment est conçu pour répondre à la forte croissance des flux traités localement par DHL Express. « Nous poursuivons nos investissements pour renforcer notre réseau en France : 15 agences ont ainsi déménagé ou été réaménagées en 2011 et nous prévoyons 12 déménagements/réaménagements en 2012 », détaille Florence Noblot, PDG de DHL Express France. Le site est à la fois une agence de collecte et de distribution pour les départements de la Dordogne et de la Gironde et une plate-forme de traitement pour l'ensemble des importations et des exportations aériennes régionales. Sept tonnes de marchandises y sont traitées en moyenne chaque jour à l'import (majoritairement entre 6h et 9h) et quatre tonnes à l'export (essentiellement entre 17h30 et 20h). Les colis sont acheminés par un Boeing 757 qui fait une rotation quotidienne aller-retour Leipzig/Nantes Bordeaux. Le site est équipé d'une chaîne de tri entièrement motorisée, capable de traiter jusqu'à 2.000 colis/heure, de tunnels à rayons X pour contrôler immédiatement et sur place les marchandises, de cargo-scans et de scanners au poignet.
Autre spécificité de l'agence bordelaise : elle livre et enlève les colis de ses clients du centre ville de Bordeaux en triporteur électrique. JF
Photo : avion DHL à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac ©DHL
 
   
 
SPILOG
L'âge
de raison !
Pour sa 7e édition, le salon Spilog se déroulera les 5 et 6 juin dans la Halle Tony Garnier, à Lyon, en même temps que le salon Use IT. Les conférences, dont la qualité est louée par les visiteurs, se partageront en quatre grands thèmes : Prévisions et planification, Traçabilité des produits et des flux, Logistique durable et Performance opérationnelle. Il est par ailleurs encore temps de s'inscrire pour exposer et rejoindre Azap, BK Systèmes, Citwell, Dematic, Futurmaster, Hardis, KLS... « La qualité des interventions et des exposants, la richesse du visitorat et des contacts, le dynamisme de l'organisation et l'implantation du salon dans la 2ème région économique française répondent chaque année à nos attentes d'éditeur spécialisé en planification avancée de la SC », a déclaré Jean-Marc Abelous, Directeur Marketing & Communication d'Azap, qui expose depuis la première édition, déjà parrainée  par Supply Chain Magazine. Pour la 3ème fois, les Trophées de la Logistique durable seront décernés à trois sociétés de la région Rhône-Alpes. Ils seront remis le 6 juin à midi sur le plateau TV du salon par le Club Logistique Globale, Logistique 42 et Pil'es. Clôture des candidatures le 30 avril. CP
Pour en savoir plus : www.spilog.com
et contact_exposants@spilog.com
 
   
   
 
Gestion
du transport
Un nouveau
moteur de
groupage pour
Reflex TMS
Hardis annonce la disponibilité d'un tout nouveau moteur de groupage pour Reflex TMS, son progiciel d'exécution du transport. Développé par l'éditeur grenoblois en collaboration avec ses clients, il est conçu pour réduire le coût global des affrètements. Son rôle : permettre d'automatiser la constitution des groupages, d'optimiser le remplissage des véhicules et au final de réduire les coûts de transports. Son algorithme tient compte des contraintes de capacité des véhicules, des impératifs de dates, mais aussi du temps qui lui est alloué pour effectuer son calcul. Sa vitesse de traitement accélère la prise de décision des opérateurs parmi les milliers de combinaisons possibles et ouvre la voie à des solutions qui n'auraient probablement pas été envisagées. Une méthode d'optimisation par itération, qui repose sur des modèles mathématiques, lui permet également de suggérer des changements de dates d'enlèvement/livraison pour diminuer les coûts. Aux exploitants transport d'arbitrer ensuite en fonction des engagements contractuels avec leurs clients et/ou fournisseurs... Reflex TMS est disponible individuellement ou couplé avec le progiciel de gestion d'entrepôts Reflex WMS, en mode client/serveur ou infogéré par Hardis. Il s'interface avec la majorité des solutions logistiques disponibles sur le marché. JPG  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner. Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner) vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
11 avril 2012

AVRIL


Mercredi 11
Journée
organiséee par
LE HAVRE
« Le Havre,
votre solution logistique reefer Import/Export »

Partenaire
SCMagazine
De 11h00 à 15h30
Espace Rungis
Fleurs 11
6
94150 Rungis


Jeudi 19
Retail Chain'2012
« Vers une
logistique
orientée clients »

Partenaires :
DHL, SAP, NEOLOG
Partenaire presse :
SCMagazine
Cité des Échanges
Lill
e



Jeudi 19

Invitation
à l'atelier
iNCONSO
« Solutions informatiques dédiées à la logistique »
Témoignage :
GRTgaz
Partenaire:
SCMagazine
De 9h30 à 13h
Pari
s



MAI

Jeudi 31 et
vendredi 1er juin
Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques de
la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
de l'Université
Paris Dauphine
Partenaire :
SCMagazine
De 9h à 17h30
Paris La Défen
se




JUIN

Mardi 5 et
Mercredi 6
SPILOG
«Le salon des
démarches
et solutions
pour une chaîne
logistique
performante
et durable »

Partenaire presse :
SCMagazine
Halle Tony Garnier
Lyo
n



Mercredi 13

LOGISTIAA
« Le rendez-vous
professionel
de tous les acteurs
de la chaîne
logistique
agroalimentaire »

Partenaire presse :
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Stade Rennais
Renne
s