La logistique,
un atout pour
la France

Hier soir, lors de la soirée électorale, un député fraichement élu a indiqué sur une grande chaîne de télévision que la logistique serait un des éléments du redémarrage de sa circonscription. Qu'un homme politique mette en avant l'activité logistique de sa commune ou de son département est suffisamment rare pour être souligné. En effet, la logistique n'a pas toujours bonne presse car abusivement associée à toutes sortes de nuisances. D'où une certaine réserve du monde politique. Au lieu de céder à des préjugés qui relèvent plus de l'ignorance que de la raison, pourquoi ne pas parler du rôle régulateur des entrepôts, des prestations à valeur ajoutée, des créations d'emplois générés directement ou indirectement (immobilier, informatique, équipements...), du support indispensable que la logistique représente pour les entreprises de l'industrie et de la distribution ? Bref, il serait temps de considérer que la logistique n'est pas un gros mot, mais un véritable atout pour l'emploi et le développement économique de la France(1). JPG
(1) Cf. info Geodis ci-dessous
 
 
 
 
Jouets
Geodis ouvre
un nouvel
entrepôt
pour Mattel


Mattel a choisi Geodis pour sa logistique et sa distribution en Europe du Sud. Pour assurer cette prestation, Geodis installe, sur la zone Distriport de Marseille, un entrepôt de 42.000 m². Ce contrat de 6 ans concerne la réception de 3.000 conteneurs maritimes par an en provenance d'Asie, les opérations de dédouanement, la palettisation, le stockage et la gestion des 1.800 références de marchandise pour leur distribution en France, en Espagne et au Portugal. Le site est opérationnel depuis le mois de mars 2012. Pour assurer cette prestation, Geodis recrute 120 personnes. L'entrepôt et les ressources ont été dimensionnés pour s'adapter aux pics saisonniers inhérents à l'activité de Mattel. Pour absorber ces variations, le site dispose également d'un parc de stationnement de conteneurs. D'ici fin 2013, la surface totale de la plateforme sera portée à 60.000 m² et le site emploiera 200 personnes. Ce contrat s'inscrit dans la continuité du partenariat avec Mattel pour lequel Geodis assure depuis 2007 la gestion de la plateforme de distribution d'Europe du Nord, à Venlo aux Pays-Bas ainsi que celle de deux plateformes à Tanjung Pelapas et à Port Klang en Malaisie. Jean-Louis Demeulenaere, Directeur général délégué de Geodis déclare : « Ce partenariat repose sur notre expertise sectorielle, la fiabilité de nos solutions et notre capacité à dupliquer l'excellence opérationnelle acquise au service du développement de Mattel en Europe et dans le monde. » Dans ce nouvel entrepôt la préparation de commandes est gérée à la voix (voici picking). Par ailleurs 1.500 m² sont réservés pour des prestations à valeur ajoutée comme la préparation de présentoirs promotionnels ou la personnalisation des conditionnements selon les impératifs des enseignes de distribution. Geodis assure également pour Mattel la gestion des retours. JPG
Photo : Jean-Louis Demeulenaere, Directeur général
délégué de Geodis
 
 
Préparation
de détail
Quelle
informatique
pour le
e-commerce ?


Le 7 juin dernier l'éditeur informatique a-SIS organisait une matinée de conférences sur le thème « les 3PL et la préparation détail ». En préambule, Evelyne Raynaud, directeur du développement a rappelé qu'a-SIS possède une compétence sur la préparation de commandes multi-références depuis plus de 20 ans : « Nous avons accompagné nos clients industriels (parfums, pharmacie, électronique, fournitures de bureau...), bien avant le e-commerce. Ce qui nous donne aujourd'hui une vraie compétence pour répondre aux besoins des e-commerçants mais aussi de leurs prestataires ». Une affirmation que confirme Yvon Louge, le Directeur de l'activité e-commerce d'ID-Logistics, qui révèle un accord avec a-SIS : « Notre cœur de métier est la logistique contractuelle. Mais de plus en plus de clients nous sollicitent pour mettre en place une organisation dédiée au e-commerce et au multi-canal. Le logiciel LM7 de la société a-SIS répond parfaitement à cette évolution dans la mesure où le e-commerce obéit à des contraintes spécifiques : des petites commandes, des délais, du conditionnement. Bref, il nous faut un outil qui réponde aux besoins de massifier les commandes, d'optimiser les temps opératoires, d'adapter l'ordonnancement de synchroniser des préparations multi-zones... La logistique du e-commerce est très différente d'une logistique traditionnelle. Elle dépend intimement de la stratégie commerciale du client et des paramètres logistiques qui déterminent le mode de préparation ». Depuis une année, ID Logistics a déjà mis en place la logistique e-commerce de GrosBill.com, Auchan, Castorama, Alinéa, Simply Market... Pour Mathieu Desramé, autre intervenant et fondateur de SupplyWeb, l'informatique constitue également un élément central. Cette société logistique, qui s'est installé au Havre dans 27.000 m² d'entrepôts (anciennement Décathlon), affiche d'importantes ambitions : « Nous avons choisi le logiciel Magistore de la société a-SIS parce que nous cherchions un outil capable de répondre à l'évolutivité de nos clients. Ce logiciel n'exige pas un minimum de surface, il n'y a pas d'engagement de durée et tous les coûts sont variables ». Au cours de cette matinée, Luc Marcus, Expert en logistique a dressé un tableau détaillé des enjeux du e-commerce pour les distributeurs, les industriels et les logisticiens. Michel Ramos, en fin de matinée, s'est attaché à rappeler les principales fonctionnalités des solutions a-SIS pour répondre au défi du e-commerce, tant en matière de préparation de commandes détail, qu'au niveau du pilotage transport ou encore de l'Order Management. Une matinée qui aura eu le mérite de rappeler que la logistique du e-commerce exige une bonne connaissance de la préparation de détail. Une compétence bien spécifique qui n'est pas encore complètement maitrisée par tous les acteurs du marché. JPG
Photo : Yvon Louge,Responsable BU e-commerce
d'ID Logistics
 
 
 
 
Supply Chain
Magazine
Une
Table Ronde
avec les
prestataires du
e-commerce
Vendredi dernier Supply Chain Magazine a réuni
les principaux prestataires spécialisés dans la logistique
du e-commerce. Le débat a permis de dégager les spécificités de ce métier et de mieux comprendre les raisons qui poussent les e-commerçants à externaliser cette partie de leur activité. Les participants ont également évoqué les moyens mis en œuvre (immobilier, mécanisation, informatique...) pour répondre aux besoins de leurs clients. Un compte-rendu complet de ce débat sera publié dans le numéro de juillet. Pour vous abonner gratuitement à la version papier de Supply Chain Magazine, CLIQUEZ ICI
 
   
 
Fédération
TLF place
son université
sous le signe
de la
compétitivité
des entreprises
françaises


L'université TLF 2012 s'est tenue la semaine dernière sous la houlette de Patrick Bouchez, le Président-Délégué Général. « Cette université était placée sous le signe de la compétitivité des entreprises françaises du transport et de la logistique. Un thème transverse à l'ensemble de nos métiers », nous a expliqué Patrick Bouchez. Six principaux sujets ont été évoqués à cette occasion : l'harmonisation fiscale et sociale en Europe, l'allègement du coût du travail (pour les métiers de la conduite et de la manutention), les moyens d'assurer mieux les conditions d'une concurrence, les leviers pour renforcer l'attractivité de la France et la fluidification du transit de marchandises (allègement des procédures douanières, etc.), les conditions optimales du report modal. S'agissant du coût du travail, Patrick Bouchez a souligné l'importance des écarts entre le France et les pays limitrophes. « En prenant une base 100 comme coût salarial global pour une heure de chauffeur en France, on observe en Allemagne que l'équivalent représente une base 65, entre 45 et 50 en Espagne et 37 en Pologne », illustre-t-il. « Le différentiel est moindre dans le domaine de la manutention mais on observe néanmoins un écart de 10 à 15 points entre la France et l'Allemagne ». A propos du renforcement de l'attractivité du territoire français, TLF a salué le « rebond progressif » opéré par les ports suite à la réforme portuaire. Sans oublier de mentionner les aéroports. « CDG est le deuxième aéroport de fret en Europe », rappelle Patrick Bouchez. La fédération rencontrera très prochainement le ministre délégué chargé des Transports. Les sujets abordés au cours de cette université serviront très probablement de socle à cette rencontre. JF
Photo : Patrick Bouchez, Président-Délégué Général
de TLF
 
 

 
 
Evénement
prestigieux
1er Gala du
Supply Chain
Management
Le premier Gala du Supply Chain Management se réunira le mardi 26 juin 2012 à partir de 18h00 à l'initiative de l'Agora du Supply Chain Management en partenariat avec Supply Chain Magazine et le soutien d'Afilog, de l'Aslog, de FAPICS-CPIM de France, de l'ECR France et de GS1 France. Les acteurs clés de la profession, responsables d'associations professionnelles, directeurs Supply Chain, directeurs des opérations, directeurs logistique et principaux dirigeants prestataires en France se rencontreront dans le cadre prestigieux du célèbre restaurant « La Maison Blanche ». 15 avenue Montaigne à Paris. Les sociétés partenaires du Gala sont : Diagma, Elyka, Entrepot Online, FM Logistic, Generix, GTnexus, Necotrans Aata, Neolog, Omg, Relais Colis, Soflog.
Plus d'informations : www.gala-supply-chain.com
Si vous souhaitez participer à ce gala,
contactez Michaël Lejard : mlejard@agoraclubs.fr
Tél. : 01 73 73 93 55
 
 
Nomination
Caroline
Ceccaldi
rejoint CBRE

Caroline Ceccaldi, 35 ans, directrice d'Afilog, rejoint le département Global Logistics Services de CBRE, dirigé par Didier Malherbe, Directeur Général Adjoint, au poste de Directeur Adjoint Conseil Grands Comptes Logistiques . Elle sera chargée de développer l'activité de conseil aux utilisateurs aux côtés de Jérôme Lesur. 
Diplômée d'une maitrise de Sciences de Gestion et d'un Master de Management Immobilier de l'ESSEC (promotion 2010-2011), Caroline Ceccaldi a commencé sa carrière professionnelle à la direction immobilière de Hays Logistique (devenu Kuehne+Nagel) comme responsable de projets. Depuis juin 2006, elle était directrice de l'association Afilog, association qu'elle a rejoint en 2003 comme responsable du développement. « L'arrivée de Caroline Ceccaldi s'inscrit dans notre stratégie d'élargir notre offre de service auprès des utilisateurs en participant à leur stratégie immobilière en amont », indique-t-on chez CBRE. JPG
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
18 juin 2012

JUIN


Lundi 18
au
Jeudi 21
13e conférence
mondiale
villes et ports
organisée par
AiVP
« Venez ouvrir
le temps
d’un port urbain,
entrepreneur
et citoyen »
Partenaires
SCMagazine
A Nantes/
Saint-Nazair
e


Mardi 19
Séminaire
DIAGMA
« Le processus
S&OP, levier
de performance
de la
Supply Chain »

Témoignages :
Mars,
Johnson&Johnson, Les Mousquetaires et Siniat
(ex-Lafarge
Plâtres)
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h00
Le Cloître Ouvert
Paris 8
e



Mercredi 20

Inauguration de
BARLOWORLD
SCS France
« L'optimisation
de la chaîne
logistique »

A partir de 14h30
20-22 rue Petits Hôtels
Paris 10
e



Jeudi 21
FASHION DAY
FRANCE
Organisé par CHECKPOINT
et NEOPOST ID
« Nouvelles solutions
associant RFID
et protection
à la source »

De 9h00 à 18h00
Club des Loges
Roland Garros
Boulogne
92



Jeudi 21
Conférence
en ligne TXT
à 16 heures
« Multi-channel
operations versus
local assortments :
where’s
the balance ? »

Avec la
collaboration d’Aberdeen Group



Mardi 26
« 1er Gala
du Supply Chain Management »

Au restaurant
La Maison Blanche
15 Avenue Montaigne à Paris
Soirée organisée
par
l’Agora du SCM
avec le soutien
de Supply Chain Magazin
e



Mercredi 27

Colloque
Logistique urbaine
Organisé par l’UNIVERSITÉ
de Nantes
« La mutualisation
de nouveau
en question »

Avec Presstalis,
Geodis, Deret,
Mazars,
Relais Colis...
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 18h00
IEMN - IAE,
Nantes



JUILLET

Mardi 10
FORUM D'ÉTÉ
Organisé par
SCMagazine
« Comment piloter
une Supply Chain Mondiale ? »

Partenaires :
ESCP EUROPE
et l'ASLOG
De 9h00 à 17h00
ESCP Europe
Paris 11
e