Lobbying
TLF s'adresse
à l'Assemblée
Nationale
Dans une lettre envoyée aux 577 députés fraîchement élus, l'organisation TLF des professionnels du transport et de la logistique cherche à sensibiliser et alerter le monde politique sur les enjeux et les menaces qui pèsent sur son secteur d'activité (800.000 emplois directs ou indirects pour un chiffre d'affaires de 52 Mds€). Parfois même avec une certaine emphase : « Sans les camions qui livrent les magasins de proximité dans les villes, pas de médicaments, pas de lait, pas d'oeufs, pas de journaux dans les kiosques… sans les avions dans nos aéroports, sans les bateaux, les péniches dans nos ports et sur les canaux, sans les trains dans nos gares, pas d'industrie, pas de e-commerce, pas d'activité économique ! » peut-on par exemple y lire. TLF tient surtout à rappeler que 40% des entreprises du secteur sont en déficit d'exploitation et dénonce une fiscalité supérieure de 4 à 5 fois par rapport au reste de l'économie, due à de nombreux facteurs tels que la « fragilité des marges nettes (1 à 1,2%), l'empilement des charges, le coût du carburant, le prix des péages et bien sûr la progression du cabotage avec nos voisins européens, qui pratiquent un véritable dumping social ». Par ailleurs, l'organisation demande à ce que des solutions soient trouvées à court terme sur certains sujets précis, comme la taxe poids-lourds (« il ne peut incomber aux entreprises de répercuter des surcharges tarifaires qui ressortent de la fiscalité, sans qu'aucune garantie ne leur soit donnée quant à leur innocuité sur leur équilibre financier et dans leur gestion quotidienne »), le cabotage (sa libéralisation doit être conditionnée à l'harmonisation des règles sociales et fiscales des Etats membres de l'UE), le 44 tonnes (suppression d'un sixième essieu) ou le renforcement de l'attractivité du site France, idéalement positionné pour « devenir la porte d'entrée logistique de l'Europe ». Le dernier sujet sur lequel TLF apporte ses suffrages concerne l'allègement du coût du travail, que ce soit par la TVA sociale et/ou par une augmentation de la CSG. JLR  
   
 
 
 
BTP
Hilti
réorganise
son site
francilien avec
Savoye


Partiellement détruit par un incendie criminel en mars 2011 (3.000 m2 sur 10.000 m2), l'entrepôt logistique d'Hilti (équipements et services pour le BTP) de Magny-les-Hameaux (78) rouvrira ses portes fin novembre de cette année. Savoye a travaillé aux côtés d'Hilti pour définir une nouvelle organisation et implémentation des équipements. Une ligne de transitique et un système de préparation à gares seront installés. « Ces équipements seront associés au matériel Savoye récupéré : convoyeurs, formeuses de cartons, Jivaro et pose de coiffes, trieur d'expédition 12 voies, meubles dynamiques Prodex (filiale de Savoye), ainsi que le WMS LM d'a-SIS (filiale de Savoye). La mise en place des équipements et le transfert des stocks devraient être réalisés en trois semaines, pour que le site soit entièrement opérationnel mi-décembre », précise Savoye. Le site approvisionnera une centaine de magasins dans le Nord de la France, dès son ouverture. 5.500 commandes directes clients y seront préparées quotidiennement. Grâce à ces nouvelles installations, Hilti ambitionne d'améliorer sa productivité de 20% ainsi que la qualité des préparations. Pour la petite histoire, la société Savoye avait accompagné le groupe Hilti (dont elle est partenaire depuis 2002), suite à l'incendie, dans l'ouverture d'un entrepôt temporaire à Trappes, le redéploiement des solutions informatiques d'a-SIS et d'équipements types racks, convoyeurs, etc. épargnés par l'incendie. JF
Photo : ©Hilti
 
 
 
 
Nomination
Thierry Bolloré,
le futur
Directeur des
Fabrications
et de la
Supply Chain
chez Renault
A compter du 1er janvier 2013, ce sera Thierry Bolloré le Directeur des Fabrications et de la Supply Chain chez Renault, en remplacement de Gérard Leclercq, « appelé à d'autres fonctions qui seront précisées prochainement » et qui restera membre du Comité Exécutif du Groupe Renault. Thierry Bolloré était Vice-président monde, en charge de l'Industrie, la Qualité et les Achats chez Faurecia Emissions Control Technologies. Il rejoindra le groupe Renault le 1er septembre, siègera lui aussi en tant que membre du Comité Exécutif, et sera rattaché à Carlos Tavares, Directeur Général Délégué aux Opérations, le numéro deux du groupe automobile. Il aura entre autres sous sa responsabilité la direction supply chain mondiale (dirigée par Yves Caracatzanis) et l'Alliance Global Logistics Renault-Nissan (dirigée par Christian Mardrus). Diplômé de Paris Dauphine (MBA), Thierry Bolloré débute sa carrière en 1990 chez Michelin, en tant que Chef d'atelier. Après plusieurs postes à responsabilité au sein du groupe, notamment au Japon et en Thaïlande, il devient en 2002 Vice-président monde, en charge de l'industrie pour la branche Michelin Avion. En 2005, il rejoint le groupe Faurecia en tant que Vice-président Asie, Exhaust Systems Product Group, puis Vice-président monde en charge du Marketing, de la R&D, des Programmes, de la Stratégie et du Développement du business. JLR  
 
WMS
Hellmann
Worldwide
Logistics
déploie les
solutions de
RedPrairie
RedPrairie annonce le choix fait par Hellmann Worldwide Logistics d'installer les systèmes de gestion d'entrepôt (WMS) et de « parcel management » de l'éditeur. Hébergé par RedPrairie, la solution a été opérationnelle dans le centre de distribution de Miami du prestataire logistique en 12 semaines. Il semble qu'Hellmann en récolte déjà les premiers fruits : amélioration du contrôle de ses stocks, plus de visibilité sur ses compétences, etc. Le prestataire envisage d'ores et déjà de mettre en œuvre cette solution dans l'ensemble de son réseau de distribution américain. JF  
 

 
 
Insolite
Trois
rhinocéros
à bord d'un
Boeing DHL






DHL a assuré le transport de trois rhinocéros noirs,
une espace menacée, dans le cadre d'une initiative
de conservation des animaux menée par Aspinall
Foundation. Monduli (un rhinocéros mâle), Grumeti
et Zawadi (deux femelles) ont donc été introduits pour la toute première fois dans un environnement sauvage. Le prestataire a acheminé ces voyageurs très spéciaux depuis le zoo de Port Lympne (Royaume-Uni), via l'aéroport de Manston Kent, jusqu'au parc national de Kilimandjaro (Tanzanie). Ils ont été transportés à bord d'un Boeing 757 spécialement aménagé pour l'occasion : équipements de sauvetage et contrôle de température, espace agencé pour accueillir deux ingénieurs aéronautiques, deux des soigneurs des rhinocéros de Port Lympne, un vétérinaire spécialisé et deux responsables du chargement. Outre les animaux, l'expédition comprenait également quatre balles de foin de Lucerne, un demi-seau de carottes, un demi-seau de pommes, une caisse de bananes, une caisse de céleri, une caisse d'épinards et trois bidons d'eau ! JF
Photos : ©DHL
 
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
11 juillet 2012

OCTOBRE

Jeudi 4 et
Vendredi 5
Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h00 à 12h45
et de 14h00 à
17h30
Paris- La Défense