Mécanisation
« Cosmos
by C-Log »,
des
transstockeurs
et des navettes
Exposant sur le salon e-commerce (Porte de Versailles),
C-Log a levé le voile hier sur le système innovant et inédit de mécanisation qui équipe depuis le début de l'année une partie de son entrepôt de Saint-Malo (24.000 m2). Avec ce concept baptisé COSMOS (Combinated Orders and Storage Modules Solutions), la filiale logistique du groupe Beaumanoir, spécialisée dans la préparation détail multi-références, s'est quelque peu éloignée du schéma classique  « transstockeur + trieur » afin de rechercher plus de souplesse et de modularité face à la grande complexité de la préparation de commandes multicanal (cartons complets mais aussi commandes multi-pièces et monopièces). « Notre idée était de désynchroniser toutes les tâches mécanisées de l'entrepôt (réception, mise en stock, réappro des zones de picking, tri, expéditions), avec un stock ouvert, ce qui limite les risques de goulets d'étranglement » explique François Papini, Directeur Général de C-Log et Directeur Supply Chain du groupe Beaumanoir. Concrètement, après une étape de réception automatisée, les colis sont pris en charge par des navettes, qui les amènent vers un transstockeur à cartons pour le stockage. C'est également le système à navettes qui est chargé d'approvisionner en permanence les allées de picking, réparties sur trois niveaux, où les personnes qui font la préparation de commandes multiclients sont équipées de chariots intelligents. Pour les articles de faible rotation, les cartons sont amenés à un opérateur, puis réaffectés dans le stock après prélèvement. Les colis préparés sont ensuite acheminés par nacelles à un système de tri classique. La notion de « stock ouvert » signifie que les principales références sont toujours disponibles sur la zone de picking, sur des racks dynamiques, avec un stock tampon de un à trois cartons de réserve réapprovisionnés en permanence par les navettes. « Le transstockeur est moins sollicité, on dépense moins d'énergie et on va beaucoup plus vite » se félicite François Papini. La réalisation du système a été confiée à la société allemande Gebhardt. Les premiers à en bénéficier sont des clients « internes », Bonobo et Patrice Breal, deux marques de textile du groupe Beaumanoir. JLR
Photo : le système Cosmos de C-Log. Devant, les postes de picking d'articles à faible rotation. Derrière, le transstockeur. Sur la gauche, on aperçoit deux des trois étages de préparation de commandes.
 
   
 
 
 
GT Location
Créer
de la valeur
pour résister
à la crise



Lors d'une conférence de presse Michel Sarrat, PDG
de GT Location a dressé un tableau très sombre de la situation économique, des mesures réglementaires, fiscales et leurs conséquences sur le transport en général et sur GT Location en particulier : « La taxe poids lourd, abusivement appelée écotaxe, va représenter un coût supplémentaire et une source de tension avec nos clients à un moment où ni eux ni nous en n'avons besoin. La re-fiscalisation des heures supplémentaires représentera également un manque à gagner pour nos conducteurs et une charge pour les employeurs (+70.000 euros de coûts supplémentaires à l'année pour GT Location). Autres dépenses nouvelles : la mutuelle devenue obligatoire au niveau de la branche transport et le passage à l'Euro 6 qui va nous obliger à acheter des véhicules plus chers (d'environ 10.000 euros) pour remplir les mêmes fonctions, sans gains de consommation. Enfin les négociations sur les minimas sociaux qui vont finir par être rattrapés par le SMIC, tout cela dans un contexte économique incertain, des volumes en baisse et des clients fragilisés ». Toutefois Michel Sarrat ne veut pas céder à la mélancolie : « Dans toutes les périodes difficiles on peut saisir des opportunités », affirme-t-il. C'est ainsi qu'il entend tirer profit des marchés en développement comme le transport urbain. Il souhaite également faire valoir sa différence dans des métiers très spécialisés : « à titre d'exemple nous nous intéressons au transport de matériaux critiques. L'innovation est également un élément différenciant : pour la Restauration Hors Foyer (RHF) nous avons mis en service des véhicules à 2 niveaux de chargement pour un nombre de palettes supérieur par camion. Dans un tout autre domaine nous avons instauré la pesée embarquée pour la volaille : c'est le camion qui effectue l'opération et délivre un ticket de pesée ». En 2011 GT Location a réalisé un CA de 100 M€ dont 16 millions ont été consacrés aux investissements. L'année 2012 accuse un recul de 2% sur les 8 premiers mois. Mais les investissements sont maintenus. JPG
Photo : Michel Sarrat, « Les périodes difficiles sont propices aux opportunités ».
 
 
Port
Soget et l'Union
Maritime
de La Rochelle
main dans
la main
L'Union Maritime de La Rochelle et Soget (solutions permettant de fluidifier les opérations portuaires et les échanges entre les intervenants) ont officialisé avant-hier le lancement du Guichet Unique AP+, opérationnel depuis le début de l'été sur le port de la Rochelle. L'occasion également d'annoncer l'élargissement du système aux places portuaires de Rochefort et de Tonnay-Charente. « L'utilisation d'AP+ permet à La Rochelle de renforcer sa place de 6ème port français et d'améliorer son attractivité sur le plan international par l'accélération des procédures et du traitement des obligations marchandises », commente Philippe Joussemet, Président de l'Union Maritime de La Rochelle. La solution est notamment interfacée avec Diane, le système de la Capitainerie de La Rochelle. Plus de quarante utilisateurs ont été formés aux procédures import et export par les équipes de Soget. JF  
 
 
 
Manutention
Prodex
dynamise
XP Log !
XP Log (prestataire logistique havrais) a fait appel à Prodex (spécialiste du « dynamique », filiale de Savoye) pour équiper son entrepôt textile de 32.000 m2 situé à Saint-Vigor-d'Ymonville (76). Le prestataire logistique vient en effet de renforcer la ligne de contrôle et d'emballage de son site. Prodex lui a fourni une centaine de mètres de convoyeurs, cinq postes de contrôle, une scotcheuse automatique et un système de tri sur quatre lignes de sortie.
Depuis sa mise en place, l'installation permet le contrôle et la constitution de 1.100 colis par jour pour la marque Solo (articles textiles destinés aux sérigraphes et distributeurs). « Elle offre un gain de l'ordre de 30% par rapport à la précédente organisation qui était entièrement manuelle », déclare Olivier Jean-Baptiste, Directeur général de XP Log. Par ailleurs, ces équipements améliorent l'ergonomie des postes de travail. « C'était une volonté forte pour nous », précise Olivier Jean-Baptiste. Les opérations sont désormais réalisées à hauteur des opérateurs. JF
Photo : ©Prodex
 
   
 
Bourse de fret
Teleroute
assure au-delà
des frontières !
Teleroute lance à l'échelle européenne son assurance (en partenariat avec l'assureur Helvetia) adossée à e-Confirm, son outil de sécurisation des transactions en ligne (voir NL 1.292). Cette offre couvrira six autres pays en Europe : la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne. « Toute offre déposée sur la bourse de fret en utilisant e-Confirm est automatiquement, et gratuitement, assurée contre le vol de fret par usurpation d'identité. Cette garantie intervient en complément du contrat d'assurance des clients, dans la limite de 50.000 € par sinistre », rappelle Teleroute. JF  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
20 septembre 2012

SEPTEMBRE

Jeudi 20
Table ronde
CITWELL/ORACLE
« Quels sont
les impacts
des différentes phases de vie
du produit
sur les
Supply Chain
»

De 8h30 à 11h15
Hôtel Raphaêl
Paris 16
e


Jeudi 27
Conférence
PSA-NetworkEvent
PSA Zeebrugge
« Les Grands
Flux maritimes
de containers.
Enjeux et
alternatives pour
l'Ile-de-France »

Partenaire :
SCMagazine
A partir de 17h30
à la Marina
de Bercy,
Paris 12
e




OCTOBRE


Mardi 2
Séminaire
Retail TXT et
Métis Consulting
« Planification
marchandises,
assortiments,
Supply Chain :
les modèles
gagnants »

Avec l'intervention
de Louis Vuitton Malletier et de Redcats
De 9h00 à 12h30
Pari
s



Jeudi 4
et
Vendredi 5
Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h00 à 12h45
et de 14h00 à
17h30
Paris-La-Défens
e



Mardi 9
Conférence
CITWELL
Témoignage de
la société L'Oréal
« Gouvernance
d'un projet
mondial de transformation
de la
Supply Chain
et des systèmes d'information associés »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h15
Hôtel du Louvre
Paris 1e
r



Mercredi 10
De 9h à 18h
Espace
Champerret
Paris 17e
« 9ème salon
de recrutement
des métiers de
la logistique »

Partenaire SCMagazin
e



Mardi 16

Matinale MÖBIUS
En partenariat
avec
SCMagazine
« Développement
des filiales :
quelle
organisation
des opérations
internationales ?

De 8h30 à 10h30
Pari
s


Mercredi 24

Journée
de rencontres
et d'échanges
organisée par
OBJECTIF OFP
« Des projets
aux entreprises
opérationnelles »

De 9h00 à 18h00
A l'UIC Paris 15
e



NoVEMBRE


Mercredi 21 et
Jeudi 22
Supply Chain
Event
« Salon international
des solutions
et des outils
d'optimisation
des flux»

CNIT
Paris-La-Défens
e