Interview
exclusive
FM Logistic,
des objectifs
pour
les 10 ans
à venir










Atteindre 2 milliards d'euros à l'horizon 2012, c'est l'objectif que s'est fixé FM Logistic qui vient de mettre en place une nouvelle gouvernance (cf. NL 1486 du 8 octobre). Jacky Gervis, nouveau président du Conseil de Surveillance, et Jean-Christophe Machet, CEO, reviennent sur les changements à la tête de l'entreprise. Ils évoquent également les perspectives à 10 ans.

SCM. L'annonce d'une nouvelle gouvernance à la tête de FM Logistic avec l'arrivée de Jean-Claude Michel (ex Norbert Dentressangle) à la présidence du conseil d'administration était inattendue. Quelles sont les raisons qui ont justifiées ces changements ?
Jacky Gervis. Ce qui nous anime avant tout c'est la pérennité de l'entreprise. Et pour mieux nous projeter dans l'avenir, nous avons interrogé nos actionnaires et avons défini ensemble une gouvernance adaptée aux objectifs que nous souhaitons atteindre. C'est ainsi que nous avons ouvert notre conseil d'administration à des administrateurs indépendants avec l'arrivée de Régis Bello, de Vincent Mercier et de Jean-Claude Michel qui devient président.
Jean-Christophe Machet. En parallèle nous avons mené avec le cabinet Roland Berger une étude pour mieux cerner les contours et les évolutions de notre marché.

SCM. Faut-il voir dans cette nouvelle organisation une remise en cause de la co-présidence ?
Jean-Christophe Machet. Pas du tout. La co-présidence a pleinement nourri les attentes de nos actionnaires puisque au cours des 10 dernières années, l'entreprise a connu une croissance de 270%. Mais avec de nouvelles ambitions, il était important d'organiser l'entreprise en conséquence. Dans ce contexte, la holding va avoir un rôle financier renforcé, d'où la présence de Jacky Gervis à sa tête. Pour ma part, en tant que CEO, mon périmètre sera élargi à l'ensemble des opérations.

SCM. Quels axes stratégiques entendez-vous impulser dans ce domaine ?
Jean-Christophe Machet. Nous allons mettre en place 3 plans triennaux. Nos objectifs : renforcer nos positions sur tous les pays où nous sommes présents, accroître la performance de nos solutions en développant les meilleures pratiques du marché, identifier des relais de croissance et devenir un acteur de référence sur des marchés spécifiques (retail, food, cosmétique…). Au plan géographique notre volonté est de nous étendre aux pays émergents, dès lors que les marchés seront matures. Enfin, nous allons mettre en œuvre une offre transport dans tous les pays, soit avec des moyens propres, soit avec des partenaires stratégiques. Ce sera pour nous un levier de développement extrêmement fort car nos clients seront de plus en plus confrontés à des problématiques de coûts et de valorisation du CO².

SCM. Est-ce qu'avec le développement de l'entreprise et son évolution vers des standards de gouvernance, vous ne craignez pas de vous éloigner de vos valeurs fondamentales ?
Jean-Christophe Machet. Il est évident que nous restons très attachés à notre ADN. A cet égard, toutes les initiatives que nous prenons s'inscrivent dans une démarche de développement durable : nous voulons être un acteur du « green » avec dans la conception de nos bâtiments un profond respect pour l'environnement. Mais nous voulons aussi concilier le développement économique de l'entreprise avec l'épanouissement du personnel. Enfin nous accordons une place particulière à la dimension sociétale et à l'éthique, tant vis-à-vis de nos clients que de nos fournisseurs, et ce dans toutes les régions du monde où nous sommes implantés.

SCM. En termes d'objectifs financiers, quelles sont vos espérances ?
Jacky Gervis. Nous voulons atteindre 2 milliards d'euros de chiffres d'affaires en 2022, soit une croissance moyenne de 10% chaque année. Pour ce faire, nous prévoyons une croissance organique de 70% et une croissance externe de 30%. S'agissant de sociétés que nous pourrions reprendre, ce sera soit pour nous implanter dans des nouveaux pays, soit pour acquérir des compétences nouvelles par exemple dans des métiers spécifiques.
Propos recueillis par Jean-Philippe Guillaume
 
   
  Photo : Jean-Christophe Machet,, CEO de FM Logistic
(à gauche) et
Jacky Gervis, président du Conseil de Surveillance
 
 
 
 
Prestataires
logistiques
FM Logistic
vient
d'inaugurer
sa 21ème
plate-forme
en France
Le prestataire FM Logistic a inauguré le 12 octobre
à Ressons-sur Matz sa 21ème plate-forme. C'est Julien Cressy, directeur de la plateforme qui a ouvert cette cérémonie en présence d'Eric Decroix DG de FM Logistic France et Jean-Christophe Machet. Les travaux  de ce bâtiment, localisé à proximité de l'autoroute A1, ont débuté en Août 2011 pour y accueillir en avril 2012 son premier client Henkel puis en mai Scaparf. A ce jour, le site de Ressons-sur-Matz est composé de 4 cellules représentant une surface de 24.548 m² ainsi que de 1.685 m² de bureaux. À terme, cette plateforme pourra accueillir 12 cellules pour une superficie totale exploitable de 80.000 m². L'ambition première de FM Ressons est de devenir la vitrine FM Logistic au niveau du respect voire du dépassement des exigences réglementaires et environnementales. Deux atouts sont mis en avant : sa certification Seveso seuil haut lui permettant de stocker des produits classés considérés comme dangereux de type inflammables, toxiques...  et sa future labellisation HQE. FM Logistic emploie 14.177 collaborateurs et réalise 807 M€ de CA. L'entreprise dispose de 2,4 millions de m² d'entrepôts. JPG
Photo : plate-forme FM Ressons-sur-Matz ©FM Logistics
 
   
 
 
 
Chariots
Still élargit
l'horizon
de son offre
de service
Le constructeur de chariots Still (groupe Kion) a présenté hier à la presse ses derniers développements en matière de services multimarques et multifonctions, avec Fleet Data Services. Sous cette offre chapeau, on retrouve Still Report lancé en 2006, qui donne à ses clients un accès en ligne sur les rapports d'interventions des techniciens, le carnet de maintenance, les certificats de conformité et l'analyse détaillée des coûts de leur parc chariot. Cet outil n'est d'ailleurs plus optionnel, il est désormais proposé en standard sur l'ensemble des contrats de maintenance. Il y a également FleetManager, un outil web qui permet de contrôler l'exploitation du parc de chariots, et de gérer activement et nominativement les caristes (notamment le permis CACES et leur profil de conduite). Le système s'appuie sur un boîtier universel, le TRU (Truck Data Unit) équipé d'un lecteur de cartes d'accès. La nouveauté, depuis le 1er septembre, c'est que le TRU est adaptable non seulement pour tous les appareils Still, mais aussi pour les chariots des autres marques. Le TRU dispose également d'un boîtier GPRS de transmission de données qui ouvre de nouvelles perspectives. Il peut ainsi être couplé avec un détecteur de chocs (en option) pour que FleetManager puisse lancer des alertes en cas d'incidents ou de casse et aide à en rechercher les causes. Mais le nec plus ultra de Fleet Data Services, c'est le service ProActive, qui utilise le GPRS pour remonter en temps réel aux directions régionales de Still les codes erreurs des différents composants des chariots, à la moindre anomalie. L'objectif : accélérer la commande de pièces détachées, jusqu'à l'envoi d'un technicien sur place afin de réduire au maximum les temps d'immobilisation. Via le web, le client peut suivre toutes les étapes de traitement de ces incidents. « Nous sommes les seuls sur le marché à le proposer. Et avec la mise à disposition pour les chariots multimarques, nous allons pouvoir augmenter sa diffusion » a déclaré Pierre Guillaumot, Président de Still France. Côté tarifs, l'accès à ces deux outils web (et à d'autres dans le futur) est compris dans l'investissement de 800 à 1.000 € par chariot que représente l'installation d'un boîtier TRU (abonnement GPRS compris). JLR
Photo : ©Still
 
   
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 octobre 2012

OCTOBRE


Jeudi 18
World Tour
de QlikView
« L'innovation
tranforme
la Business
Intelligence »

Rencontre avec:
Plastic Omnium, Bayer HealthCare, Dexxon
De 13h30 à 18h30
Par
is


Mercredi 24
Journée
de rencontres
et d'échanges
organisée par
OBJECTIF OFP
« Des projets
aux entreprises
opérationnelles »

De 9h00 à 18h00
A l'UIC Paris 15
e




Jeudi 25
Conférence
organisée par
AIR LIQUIDE
et HYPULSION
« Comment
transformer
vos chariots
élévateurs en
nouveaux leviers
de performance
pour votre
entrepôt »
Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Sofitel

Lyon




NOVEMBRE


Mardi 13
Les Rencontres ORTEC 2012
« Optimisation
du Transport et
de la Logistique :
ayez les bonnes
cartes en main
pour gagner en
performance ! »

Témoignages de:
Butagaz, Ferrero,
Groupe La Poste
De 9h00 à 14h00
Pavillon Wagram
Paris 17
e




Lundi 19 au
Jeudi 22
Salon
MANUTENTION
Equipements
& Systèmes
« 4 jours
de salon 100% intralogistique
au service
de votre compétitivité »

Demandez votre badge d'accè
s




Mercredi 21 et
Jeudi 22
Supply Chain
Event
« Salon international
des solutions
et des outils
d'optimisation
des flux»

CNIT
Paris-La-Défens
e




Mardi 27 et
Mercredi 28
au Havre
Congrès de
l’ASLOG
Sur le thème :
« Logistiques
et territoires »

Conférences, visites
d’entreprises et
soirée de ga
la.