Interview
de Denis Payre
Kiala,
un an après
son rachat
par UPS
Un an après le rachat par UPS, Denis Payre, président-fondateur de Kiala tire les premiers enseignements : « En 2011, UPS nous a contacté. Ce puissant groupe américain était à la recherche d'une solution complémentaire à son activité BtoC. Après avoir cherché dans différentes régions du monde, les dirigeants ont trouvé que Kiala répondait à leurs attentes : automatisation des process, discipline dans le réseau, système d'information performant. De notre côté, la perspective de nous rapprocher était d'UPS était non seulement une sorte de consécration, mais également une véritable opportunité en termes de synergies et de développement. Il faut savoir par exemple que nous avons doublé le nombre de collaborateurs dédiés à la R&D depuis le rachat. Très rapidement nous avons fait un point précis sur les technologies et les méthodes. Dans notre métier il faut savoir gérer les capacités, maitriser les procédures, anticiper les risques de saturations, s'assurer que la traçabilité est fiable... Autant de spécificités sur lesquelles nous allons nous appuyer à présent pour déployer le réseau à l'international ». JPG  
   
 
 
 
Interview
de Denis Payre
(suite)
Les conditions
d'un
développement
à l'international

Pour ce qui est du développement international, Kiala entend profiter pleinement des effets de levier que lui confère son nouveau statut : « L'idée c'est d'être le centre de compétence « relais » du groupe au niveau monde. A ce titre nous figurons déjà parmi les 7 grands axes stratégiques d'UPS. Aujourd'hui nous avons 6.500 relais dans 5 pays et allons lancer UPS AccessPoint (qui correspond à l'offre Kiala) en Grande-Bretagne. Nous avons déjà une cinquantaine de personnes qui travaillent sur le recrutement dans ce pays ». Bien qu'étant désormais intégré au groupe UPS, Denis Payre revendique l'indépendance : « Nous sommes une activité autonome. Nous avons signé avant le rachat un accord avec France Express (Groupe Geodis) et nous continuons de travailler avec eux. Nous n'avons pas d'obligation de choisir systématiquement UPS. Nous pouvons concevoir des offres transport adaptées à chaque segment de marché ». Convaincu que cette fusion constitue « un formidable booster pour les équipes », Denis Payre estime que les deux entreprises partagent des valeurs communes : « Avec ses chauffeurs en uniforme marron, UPS peut donner l'impression d'une armée. A côté de cela c'est une entreprise très humaine qui a le souci de la promotion sociale. D'ailleurs les collaborateurs sont en général fidèles ». Un an après cette fusion Kiala conforte sa position sur le marché de la livraison en relais. Pour preuve Grosbill.com (400 marques et 10.000 produits référencés) qui vient de reconduire cette solution dans son modèle. Lancée en 2001, Kiala souhaite poursuivre son développement autour de 4 axes stratégiques : l'indépendance, le leadership technologique, la couverture internationale et la qualité de son réseau. La société revendique à ce jour 350 enseignes utilisatrices parmi lesquelles les principaux acteurs du e-commerce. JPG  
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2013
Ne ratez pas le
prochain numéro
de Supply Chain
Magazine !
Dans son prochain numéro, Supply Chain Magazine comprendra un reportage photo du Forum des Rois de la Supply Chain 2013 et de la cérémonie de remise des trophées. Dans ce même numéro une enquête « textile » et un grand dossier sur les systèmes de tri.
Ne ratez pas ce numéro spécial !
Pour vous abonner gratuitement à la version papier de Supply Chain Magazine, CLIQUEZ ICI
Contact commercial : audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Agroalimentaire
Le Delas choisit
VIF pour gérer
la planification
de ses appros
Spécialisée dans la production et le négoce de produits alimentaires, la société Le Delas, basée à Rungis, a choisi le logiciel de planification de l'éditeur VIF. Des enjeux financiers très importants (réduction des coûts de transport, baisse des dégagements et des ruptures), couplés à une maîtrise des stocks et approvisionnements de plus en plus complexes, l'ont conduit à investir dans cette solution. Un planificateur utilisera quotidiennement la solution VIF pour le pilotage des niveaux de stock et des approvisionnements des gammes produits frais et produits secs. L'outil permettra également de donner plus de visibilité à moyen terme au marketing/commerce sur les niveaux de stock. L'éditeur précise que la solution VIF a été retenue pour sa capacité à gérer la mixité des gammes (produits frais, produits secs), à intégrer les contraintes de durée de vie produit, à alerter de manière proactive (sur les dégagements prévisionnels produits frais par exemple). Les capacités de simulation de la solution (regroupements de produits pour passation de commandes, ...) ont également séduit le négociant parisien. Enfin, le point clé pour la société Le Delas était la nécessité d'acquérir un outil simple d'utilisation, rapide d'appropriation, adapté à leur organisation et leur faible temps disponible. « Avec cette nouvelle signature, VIF démontre une fois encore sa capacité à apporter aux PME des solutions très rapides en déploiement, à forte valeur ajoutée, et calibrées pour leur activité et leur organisation », souligne l'éditeur. Fondé en 1981, VIF est aujourd'hui un acteur majeur dans le domaine de l'édition de logiciels pour l'industrie agroalimentaire. Centrés sur le « process métier» de ses clients, ses progiciels de gestion intégrée sont opérationnels sur plus de 450 sites, et dans toutes les filières de l'IAA. Basée à Paris, Nantes, Bucarest et Sao Paulo, VIF a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 16.4 millions d'euros avec un effectif de 160 personnes. JPG  
 
 
 
Diaporama
Les Rois de la
Supply Chain
en images
Si vous souhaitez voir ou revoir les moments forts de la 7ème cérémonie des Rois de la Supply Chain ou accéder aux vidéos et diaporamas des événements organisés par Supply Chain Magazine cliquez sur :
www.supplychainmagazine.fr puis sur
Supply Chain Expo (en haut à droite de votre écran),
ou www.SupplyChainExpo.fr
 
 
Chariots
élévateurs
Crown lance un
nouveau chariot
polyvalent pour
les entrepôts
La société Crown lance le transpalette électrique série
WP 3000. « Ce chariot est conçu dans le souci de la robustesse et de la longévité et offre d'excellentes performances pour le coût total d'exploitation le plus bas du marché », indique la société Aprolis en charge de sa commercialisation. Surnommés « chevaux de trait de l'entrepôt », ces produits sont proposés en deux capacités : 1,6 et 2 tonnes, y compris un transpalette à haute levée. La construction robuste comporte des capots en acier renforcé pour protéger les composants, des fourches en profilés d'acier haute résistance et des plaques d'usure renforcées sont prévues pour résister aux niveleurs de quais, aux irrégularités des sols et autres sources d'usure quotidienne. Ce transpalette électrique a été pensé autour du cariste, avec sa facilité de contrôle procurée par le timon X10 qui rassemble toutes les fonctions sur une poignée de commande ergonomique dotée de points de préhension antistatiques, avec boutons d'avertisseur sonore intégrés. Grâce au bloc moteur implanté en position basse et aux indicateurs de bout de fourche, on peut positionner la charge avec précision et déplacer les marchandises encore plus rapidement. Le châssis incurvé et la fonctionnalité de tenue sur rampe viennent améliorer la manoeuvrabilité et simplifier le fonctionnement. Possibilité de rechange de batterie rapide grâce au système optionnel de sortie à rouleaux ou le chargeur étanche embarqué disponible pour les batteries de 150 à 275 Ah. JPG
Photos : transpalette série WP 3015/3020
 
   
   
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire ab onner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
29 janvier 2013


FÉVRIER


Mardi 12
DynaSys
Demand &
Supply Chain
Planning Days
« L’APS au cœur
de la
Supply Chain »

En partenariat
avec : QAD, MGCM,
Möbius, Preactor,
WestMonroe
Partners, Viseo
et SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Disneyland Par
is


Jeudi 28

Conférence
DELOITTE
« Matinée
Supply Chain :
S&OP, IBP,
Planification
collaborative »

En partenariat
avec : ORACLE et
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Deloitte -
Auditorium
Neuilly-sur-Seine
(92)


MARS


Mardi 26
au Jeudi 28

Salon SITL
« Agir ensemble
pour conquérir
les marchés
d’aujourd'hui »

Partenaire :
SCMagazine
Paris Nord
Villepinte
Hall
4