Une fièvre
de cheval

Il suffit qu'un problème sanitaire survienne ou qu'un scandale agroalimentaire éclate pour que la notion de traçabilité s'invite dans nos grands médias nationaux. En l'occurrence, concernant  « les lasagnes à la viande de cheval », il s'agirait plutôt d'absence de traçabilité puisque les différents acteurs de cette lamentable tromperie se rejettent la responsabilité sur le mode « c'est pas moi c'est l'autre ». Même si la marque Findus se défend en invoquant que c'est elle qui a soulevé le problème (et non les autorités sanitaires), il reste que cette affaire fait apparaitre un grave dysfonctionnement dans le suivi des produits alimentaires en Europe. Certes, suivre les produits à la trace devient de plus en plus difficile compte tenu des multiples origines et nombreux sites de transformation. Mais c'est justement pour cela qu'il faut être encore plus vigilant et imposer à l'ensemble des acteurs de la filière agroalimentaire la mise en place d'une traçabilité efficace et irréprochable. Dès lors, en cas d'incident, plus question de se rejeter la faute puisqu'on en connaitra immédiatement l'origine. Et si cette regrettable affaire avait au final pour mérite de provoquer une généralisation des techniques et des méthodes de traçabilité au niveau européen, on pourrait reprendre en cœur un vieux slogan publicitaire : heureusement qu'il y a Findus ! JPG  
 
 
 
BELGIQUE
Du Nutella livré
à température
optimale !
Dans le cadre de son engagement à réduire l'impact environnemental de l'ensemble de sa Supply Chain, Ferrero vient de lancer avec Stef son 1er camion hybride frigorifique pour livrer les zones urbaines et périurbaines de Bruxelles. Ce porteur Renault Trucks de 19t, qui contient jusqu'à 18 palettes, commence à livrer dès 5h du matin les Nutella, Kinder, Ferrero Rocher... et autres produits de la célèbre marque à une température dirigée optimale de 12 à 18°C. Grâce à la technologie hybride (thermique/ électrique) dont il est doté, ce camion peut économiser jusqu'à 20% de carburant, réduire d'autant ses émissions de CO2, ainsi que le niveau sonore (74 db) pour le plus grand bonheur des riverains. « Ferrero s'est engagé d'ici 2015 à atteindre 6% du volume transporté sur rail ou par voie fluviale ainsi qu'à réduire de 10% ses émissions de gaz à effet de serre liées aux transports de marchandises et de personnes, a rappelé Grégory Debuchy, Directeur SC France – Benelux de Ferrero. Nous sommes particulièrement heureux de franchir un pas supplémentaire dans cette direction grâce à notre partenaire logistique Stef. » CP
Photo : © Ferrero
 
 
 
 
FRESH
CONNECTION
Bernard Controls
triple
ses chances
Très satisfaite de l'édition 2012 du Serious Game « The Fresh Connection », dont elle est arrivée vainqueur de la compétition nationale, la PMI Bernard Controls inscrit trois équipes à la compétition 2013 ! « Le retour d'expérience de l'année dernière a été de 200 %, explique Laurent Vigouroux, Directeur de l'usine de Gonesse. Nous avons atteint l'objectif en interne de team building de l'équipe des cinq participants et nous avons pu parler à travers le jeu de problèmes du quotidien de la vie réelle. De plus, nous avons pu nous former sur des notions de Supply Chain wordwide dans le cadre du benchmarck mondial. » Du coup, deux équipes de l'usine de Gonesse participeront cette année : celle qui a gagné et une autre, challenger. La troisième étant une équipe de l'usine chinoise. Bernard Controls, spécialisé dans la fabrication de servomoteurs de vannes utilisées dans les secteurs du pétrole, du gaz, du nucléaire... est née il y a 75 ans à la Plaine Saint Denis. Présente en Chine depuis 1987 via une Joint Venture, elle y établit son 1er atelier en 2004 et y a une usine depuis 2008. Comptant 350 salariés pour un CA de 40 M€, la PMI vend 75% de ses produits à l'export. « Maintenant que l'équipe chinoise est stabilisée, nous voulons reproduire le même catalyseur. Et comme les échanges sont importants entre nos deux usines, cela peut instaurer une certaine stimulation », espère Laurent Vigouroux. Rappelons que cette année, les équipes ont jusqu'au 8 mars pour s'inscrire et jusqu'au 22 avril pour se qualifier via trois rounds, dont au moins un positif. Elles peuvent s'entraîner seules ou avec un coach. Une consolante en trois rounds aura lieu du 22 au 26 avril. Elle permettra de remettre dans la course de la compétition internationale 20% des meilleures équipes françaises. Du 29 avril au 7 juin se joueront les trois dernières manches avec les 500 équipes dans le monde pour une finale internationale qui se déroulera à Istanbul. A la clef cette année pour l'équipe gagnante : une semaine de cours en SCM au MIT ! CP
Pour en savoir plus : www.fapics.org

Photo : les deux équipes de l'usine Bernard Controls de Gonesse inscrites à la compétition The Fresh Connection 2013 © Bernard Controls
 
   
 
 
 
Immobilier
logistique
Promod signe
18.000 m²
d'entrepôt
dans le Nord
de la France
Dans le cadre de son développement, Promod vient de signer 18.000 m² d'entrepôts classe A dans le cadre d'un bail long terme chez Sun Lille à Hem (Joint Venture MGPA-Affine) . « Il s'agit d'une implantation prime située au centre de la Métropole Lilloise au coeur de la Vente à Distance dans un actif très agréable et fonctionnel », commente Antoine Tostain de Tostain-Laffineur Real Estate, le cabinet qui a conseillé les deux parties. JPG
Photo : le bâtiment de Hem
 
   
 
 
 
Immobilier
logistique
Prologis
satisfait de
ses résultats
2012
« L'année 2012 a été plutôt une bonne année pour Prologis. Il s'agit de la première année à périmètre complètement fusionné avec AMB », déclare François Rispe, Directeur Général Prologis Europe du Sud. Une année satisfaisante qui s'explique, selon Prologis, par une activité locative forte avec 13,5 M de m² loués en 2012 (dont 20-25% de nouvelles prises à bail). Autre motif de satisfaction pour l'entreprise américaine, un taux d'occupation de 94% à la fin 2012 pour un ensemble de 51,5 M de m². Ce résultat cache néanmoins quelques disparités : 97% au Japon, 100% au Brésil, entre 95 et 100% aux Etats-Unis, 92,5% en Europe. « Par ailleurs, nous avons réalisé 2,7 Md$ de contribution et de vente d'actifs en 2012 », annonce François Rispe. Une façon de minimiser les fonds propres. Le chiffre d'affaires 2012, quant à lui, atteint 2,5 Md$. Le taux d'endettement de 40% à fin 2011 est passé à 37% à fin 2012. « Nous sommes légèrement en avance dans notre plan de marche (annoncé fin 2011 et consistant à atteindre 30-35% à horizon 2-3 ans, ndlr) », se félicite François Rispe. Quid de 2013 ? Le géant de l'immobilier nous en a confié les grandes lignes. Tout d'abord, une croissance des loyers de l'ordre de 2-2,5%. Le lancement de projets de développement, entre 1,5 et 1,8 Md$, est également prévu sur l'ensemble des continents. Autre levier de développement ? Les acquisitions, entre 400 et 600 M$ en 2013. « Elles auront essentiellement lieu en Amérique du Nord et en Europe en fonction des opportunités », précise le DG Europe du Sud. A l'inverse, Prologis envisage de procéder à la vente de bâtiments, terrains et à des contributions d'immeubles dans ses fonds pour un montant compris entre 7,5 et 10 Md$. JF  
 
Immobilier
logistique
(suite)
… et résiste
malgré la crise
en Europe
du Sud


S'agissant de l'Europe du Sud (France, Italie et Espagne), les résultats sont moins euphoriques bien que Prologis estime, malgré un contexte économique difficile, avoir réalisé une « bonne année ». Le taux d'occupation est d'environ 91% à fin 2012: 95% en France, 90% en Italie, 83-84% en Espagne (90% à date). Près de 1 M de m² de surfaces logistiques ont été signées en 2012 : 257.000 m² de nouveaux baux et 717.000 m² de renouvellement de baux. En France, 750.000 m² ont été signés. Rappelons, parmi les faits marquants, que Prologis a cédé, à la fin 2012, 480.000 m² d'actifs immobiliers français à Blackstone. « Nous sommes actuellement concentrés sur une croissance réfléchie, d'abord et avant tout sur du développement. Les acquisitions externes seront réalisées selon les opportunités », explique François Rispe. Parmi les acquisitions majeures opérées en 2012, on relèvera celle du portefeuille de trois bâtiments (60.000 m²) à Barcelone (en Espagne) ainsi que celle du site PSA Peugeot à Sénart, Moissy-Cramayel Seine-et-Marne (77). « 60 hectares de terrain et 100.000 m² de bâtiments logistiques existants que Prologis entend réaménager en un nouveau site logistique de 230.000 m². Nous prévoyons d'y développer en gris. Les bâtiments y auront des tailles de 50-60.000 m² en moyenne », commente François Rispe. Les premiers bâtiments seront disponibles début 2014. La fin 2012 a également été marquée par la signature d'un accord avec Norges Bank Investment Management (NBIM) et par la création de la joint venture Prologis European Logistics Partners (PEPL). Une joint venture à « 50/50 » avec un investissement de 2,4 Md€. PEPL a acquis à la signature 195 bâtiments (dont 83 en Europe du Sud). S'agissant de 2013, Prologis table sur des croissances de respectivement -0,5%, -2% et 0-0,5% pour l'Italie, l'Espagne et la France. « Nous prévoyons de reprendre notre activité de développement, en particulier des clés en main (environ 40 M€) », signale François Rispe. Et d'ajouter : « Nous poursuivrons les actions de régénération de notre portefeuille. Nous prévoyons des opérations d'arbitrage de l'ordre de 150 M€ entre 2013 et 2015 ». JF
Photo : François Rispe, Directeur Général
Prologis Europe du Sud
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire ab onner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
11 février 2013


FÉVRIER


Mardi 12
DynaSys
Demand &
Supply Chain
Planning Days
« L’APS au cœur
de la
Supply Chain »

En partenariat
avec : QAD, MGCM,
Möbius, Preactor,
WestMonroe
Partners, Viseo
et SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Disneyland Par
is


Jeudi 28

Conférence
DELOITTE
« Matinée
Supply Chain :
S&OP, IBP,
Planification
collaborative »

En partenariat
avec : ORACLE et
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Deloitte -
Auditorium
Neuilly-sur-Seine
(92)



MARS


Jeudi 21
TXT THINKING
RETAIL! EVENT

Le sommet
Européen TXT
dédié à la planification
Retail
De 10:00 à 17:00
Enregistrez-vou
s



Vendredi 22
Conférence EURODECISION
« Comment vendre
un projet
Prévisions
en interne ?
»

Intervenants :
Air France,
PIXmania
Partenaires :
Master Logistique
de l'Université
Paris-Dauphine
et SCMagazine
De 14h00 à 17h30
Université
Paris Dauphine
Paris 1
6e



Mardi 26
au Jeudi 28

Salon SITL
« Agir ensemble
pour conquérir
les marchés
d’aujourd'hui »

Partenaire :
SCMagazine
Paris Nord
Villepinte
Hall
4