Logistique
Cinram
Logistics
veut se
diversifier











Vous ne connaissez peut être pas encore son nom. Pourtant Cinram est le spécialiste depuis une quarantaine d'année de la distribution du « Home Entertainment » (Video, CD, etc). Si ce groupe canadien pèse 1,5 milliard de dollars, en France sa présence est plus modeste avec 3 implantations logistiques (Champenard, Bondoufle et Louviers) représentant environ 50.000 m² d'entreposage. Discrète jusqu'à présent (l'entreprise n'avait jamais communiqué), Cinram souhaite désormais s'ouvrir à d'autres domaines d'activité : « La baisse de volume liée à la virtualisation des supports nous invite à nous diversifier,reconnait Joel Theate, Directeurs des opérations. Nous pensons qu'il est temps de nous faire connaitre, notamment à travers notre expérience et notre savoir-faire dans des prestations à forte valeur ajoutée. » En effet, spécialisé dans la préparation de commandes fine, Cinram Logistics réalise également des opérations de conditionnement à façon, par exemple pour des lancements de DVD ou des opérations promotionnelles. Une autre compétence réside dans le traitement des retours « 30% des flux que nous traitons sont de la Reverse », précise le directeur des opérations qui en souligne l'intérêt « par exemple pour des e-commerçants qui voudraient sous-traiter leur logistique ». Pour séduire une nouvelle typologie de clients, l'équipe de direction vient de se trouver renforcée avec l'arrivée de Patrick Provost au poste de directeur du développement. Cette personnalité, qui a réalisé une partie de sa carrière au sein de grands groupes (FDS, ACR, K+N), devrait faciliter cette transition : « Je suis convaincu que Cinram Logistics dispose d'atouts considérables pour attirer des industriels exigeants. Notre capacité à réaliser de la préparation de détail, des opérations de co-packing ou de publi-promotion, la gestion fine des retours, le VMI... constitue une vraie spécificité sur le marché », estime ce logisticien chevronné. Une vision que Christine Lecuyer, Supply Chain Manager de l'entreprise partage tout en soulignant que ses clients actuels (20th Fox, Pathé, Warner Music, TF1 vidéo, Universal, Sony Pictures...) forment déjà un socle de solides références. Pour élargir son marché d'origine, Cinram Logistics se verrait bien accueillir prochainement des produits techniques, de la cosmétique, du e-commerce ou encore certains produits de grande consommation. Alors, avis aux amateurs. JPG
Photo ci-contre : Joel Theate, directeur des opérations
de Cinram Logistics France

Photo ci-dessous : Christine Lecuyer, Supply Chain Manager de Cinram Logistics France et Patrick Provost, directeur du développement
 
   
  Photo ci-dessous : la logistique des retours, une spécificité
de Cinram Logistics
 
   
 
 
 
NE RATEZ PAS
LE NUMERO
DE MARS
SPECIAL SITL/
INTRA
LOGISTICS !

Ne ratez-pas le numéro de mars de Supply Chain Magazine (156 pages) qui comprendra un dossier spécial SITL avec les principales nouveautés du salon. Dans ce même numéro à la rubrique « Pour vos appels d'offre » un panorama des APS avec listes des éditeurs et des principaux outils. A noter également une enquête sur le transport et un dossier sur le Supply Chain Management dans le secteur de l'optique.
Ce numéro spécial sera imprimé à 15.000 exemplaires et diffusé sur le salon.
Pour les annonceurs, contact commercial :
Audrey Zugmeyer / tel. 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

 
 
Affaire
des lasagnes
Pour GS1
c'est la qualité
et non
la traçabilité
qui est mise
en cause
Hier dans une « alerte à la presse », GS1 a attribué la responsabilité de « l'affaires des lasagnes » à la fonction « qualité » et non à la traçabilité : « la reconstitution rapide du chemin de traçabilité jusqu'au laboratoire roumain témoigne du bon fonctionnement des systèmes de traçabilité en Europe, de même que la réactivité des acteurs pour organiser le retrait des produits est une démonstration de procédures de traçabilité bien rôdées », estime dans ce communiqué Pierre Georget, Président du directoire de GS1 France, qui ajoute : « Dans l'affaire des lasagnes, la marque n'a pas tenu sa promesse du 100% bœuf parce que les procédures de contrôle n'ont pas été suffisantes ». De fait, le retrait des produits incriminés par les enseignes l'a été au titre de « non-conformité d'étiquetage avec la nature de la viande ». Mais aujourd'hui toute la question est de savoir à quel moment le bœuf s'est transformé en cheval, car s'il a été facile de remonter jusqu'à la société roumaine, celle-ci se défend en déclarant que les acheteurs étaient parfaitement au courant de ce qu'ils achetaient. « Nous avons acheté du bœuf, c'était écrit sur l'étiquette », réplique la société française Spanghero. C'est peut-être là qu'un historique retraçant les différentes étapes du processus depuis la prise de commande jusqu'à la livraison finale sur le point de vente pourrait avoir un intérêt. JPG  
 
 
 
Nomination
Christine
Le Guennec
Associée de
Kepler
Le cabinet de conseil Kepler, spécialisé dans l'optimisation de la marge opérationnelle (achats, Supply Chain et exploitation), annonce que Christine Le Guennec devient Associée. Diplômée de l'Insa de Lyon, elle a commencé sa carrière chez Carrefour, puis a fait du conseil en Lean Manufacturing, notamment chez Mc Kinsey, Kea & Partners et Say Partners. Entrée chez Kepler en 2009, elle était précédemment Directrice en charge de la practice Lean/Supply Chain. Fondé en 2007, le cabinet compte 35 collaborateurs et trois bureaux à Paris, Chennai et Shanghai. CP
Photo : ©Kepler
 
 
Automatisation
viastore systems
prévoit une
progression
de 10%
en 2013

La société viastore systems a réalisé en 2012 un CA consolidé de 99 M€, en croissance de 6% par rapport à 2011. Plus de 60% de ce CA est réalisé à l'international. La société a ouvert une activité en Chine et au Brésil et a terminé le plus grand projet de son histoire, en réalisant pour Sberbank en Russie un système de préparation de commandes totalement automatisée portant sur un stock de deux millions de cartons. L'effectif de viastore en 2012 a augmenté d'environ 10% pour atteindre 390 personnes. Pour 2013 l'entreprise s'est fixé des objectifs très ambitieux : croitre de 10% avec l'international mais aussi grâce à l'intensification du développement des technologies shuttle cartons et palettes. L'accent sera mis également sur l'informatique tant comme intégrateur SAP, que par l'élargissement fonctionnel du progiciel WMS viad@t. Jean-David Attal, Directeur Général de viastore France explique que cette solution informatique s'inscrit dans le cadre d'une stratégie environnementale : « L'axe majeur du développement des solutions viastore est le développement durable. Elles se déclinent autour de deux axes. La reconception des mini-loads avec utilisation de matériaux composites, allègement des équipements, mais aussi un WMS moderne qui récupère les consommations, calcule en permanence les ratios de performance, les analyse, et dispose des modes de pilotages les plus économes. A ce titre nous estimons que le WMS est la clé de l'efficacité énergétique et du développement durable ». JPG
Photo : Jean-David Attal, DG de viastore systems France
 
 
 
 
International
SDV ouvre
une filiale
en Colombie
SDV annonce la création d'une filiale en Colombie. La société transport et logistique du groupe Bolloré, déjà présente en Argentine, au Brésil, Mexique, Chili et Uruguay, souhaitait étendre son réseau dans un pays clé de l'Amérique du sud : « La Colombie, est la 4ème puissance économique d'Amérique Latine et la 3ème en terme de population (47 millions d'habitants). Elle bénéficie d'une situation politique stable et jouit d'une économie saine. Tous les indicateurs sont donc au vert pour nous y installer », déclare Philippe Lortal, Directeur Régional de l'Amérique Hispanique de SDV. « Hormis l'aspect macro-économique, notre objectif est d'accompagner nos grands clients des secteurs Oil & Gas, Mining, Aerospace et Healthcare en leur proposant tous les services liés à la Supply Chain internationale, et adaptés à leurs industries respectives», ajoute Philippe Lescuras, Directeur Général de SDV Colombie. JPG  
 
 
 
Invitation
Réflexion sur
le « paradoxe
de l'emballage »
Le 5 mars prochain, dans la ville de Gouda (Pays-Bas), se tiendra la 2e édition du « World Seminar on Accessible and inclusive Packaging ». Le but de cette journée est de faciliter le dialogue entre les scientifiques et les industriels autour du thème du « paradoxe de l'emballage », c'est-à-dire de la conception d'un emballage qui protège et sécurise une marchandise durant son acheminement chez le consommateur tout en offrant la sécurité et les aspects pratiques souhaités par celui-ci. Des experts venus du Japon, de Corée, des Etats-Unis, d'Allemagne, des Pays-Bas, d'Angleterre, de France et de Suède traiteront de cette problématique appliquée aux secteurs agro-alimentaire, médical, pharmaceutique et électronique. Ce séminaire est l'initiative de l'association NVC. Fondée en 1953 et d'origine hollandaise, elle regroupe quelques 550 sociétés membres soit environs 14.000 professionnels de l'emballage.
Tous les détails sont disponibles sur www.nvc.nl
ou par email g.standhardt@nvc.nl
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire ab onner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
12 février 2013


FÉVRIER


Mardi 12
DynaSys
Demand &
Supply Chain
Planning Days
« L’APS au cœur
de la
Supply Chain »

En partenariat
avec : QAD, MGCM,
Möbius, Preactor,
WestMonroe
Partners, Viseo
et SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Disneyland Par
is


Jeudi 28

Conférence
DELOITTE
« Matinée
Supply Chain :
S&OP, IBP,
Planification
collaborative »

En partenariat
avec : ORACLE et
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Deloitte -
Auditorium
Neuilly-sur-Seine
(92)



MARS


Jeudi 21
TXT THINKING
RETAIL! EVENT

Le sommet
Européen TXT
dédié à la planification
Retail
De 10:00 à 17:00
Enregistrez-vou
s



Vendredi 22
Conférence EURODECISION
« Comment vendre
un projet
Prévisions
en interne ?
»

Intervenants :
Air France,
PIXmania
Partenaires :
Master Logistique
de l'Université
Paris-Dauphine
et SCMagazine
De 14h00 à 17h30
Université
Paris Dauphine
Paris 1
6e



Mardi 26
au Jeudi 28

Salon SITL
« Agir ensemble
pour conquérir
les marchés
d’aujourd'hui »

Partenaire :
SCMagazine
Paris Nord
Villepinte
Hall
4