Auto ID
Une petite
révolution
dans
le monde de
l'impression
Fini le temps où l'imprimante n'était qu'un banal périphérique. Aujourd'hui le monde de l'impression s'ouvre à la Supply Chain. C'est du moins ce qu'affirme Thierry Vasseur, président EMEA Europe du sud, Afrique et Moyen-Orient du groupe Zebra, qui s'apprête à lancer plusieurs nouveautés dont certaines pourraient bien révolutionner le petit monde de l'auto ID. Et pour commencer le fabricant profitera de la SITL pour présenter la version 1.0 de Link-OS, un kit de développement dont le but est d'intégrer plus facilement les produits entre eux : « c'est une sorte de boite à outils qui va faciliter l'intégration automatique en réseau », intervient Jaime Faria, Territory Manager France. « En fait, c'est le début du « Cloud Connect », une évolution qui dépasse très largement celui de l'impression et qui va permettre aux machines compatibles de se communiquer entre elles un grand nombre de données », poursuit Thierry Vasseur. « L'auto ID s'intègre désormais dans un monde plus vaste. Cette transformation ne concerne pas uniquement les terminaux mais également les imprimantes qui jouent leur rôle dans une organisation complexe et interconnectée. Nous avons beaucoup travaillé en amont pour faire que nos produits soient nativement intégrables aux grands ERP comme SAP ou Oracle. C'est ce qui fait la force de la marque Zebra et lui permet de mener un combat commercial sur un terrain qui n'est pas uniquement tarifaire ». L'ère de l'Internet des objets est donc déjà bien engagée et Thierry Vasseur, intarissable sur le sujet, vous attend à la SITL pour vous en présenter une illustration concrète. JPG
Photo (de gauche à droite) :
Jaime Faria et Thierry Vasseur
 
   
 
 
 
Prévisions
Une croissance
de 15%
pour Aperia


Avec une progression de 15% de son chiffre d'affaires, l'éditeur Aperia, spécialiste des prévisions affiche sa satisfaction. « Et pourtant tout avait mal commencé ! » admet Pierre Budin, Associé. « En effet, au cours du premier semestre de l'année dernière, les clients et les prospects semblaient dans l'attentisme le plus complet ». Mais ce que les pros de la prévision n'avaient pas prévu, c'est que le marché international allait finalement booster le deuxième semestre, notamment avec Essilor dans le cadre du déploiement d'Aperia Forecaster en Thaïlande, à Singapour et en Inde. « Ce projet a été également l'occasion d'implanter l'outil de prévision collaborative Aperia WebFocaster », souligne Pierre Budin. Par ailleurs l'éditeur a poursuivi l'installation de sa solution aux Etats-Unis, chez Square-D (Schneider) et Essilor of America. Enfin, Schneider Europe a terminé sa phase d'implantation en Algérie, au Maroc, en Espagne, en Turquie et enfin en Afrique du Sud. Pour ce qui est de la France Pierre Budin fait état d'un pilote lancé chez un grand transporteur. « Il s'agit de modéliser tous les flux (enlèvement, transport, livraison) entre les 160 agences du groupe avec un degrés de finesse très élevé (par jour, type de transport, poids...) ». S'agissant d'un projet novateur dans le domaine du transport, l'éditeur promet de nous en dire plus dans un proche avenir. JPG
Photo : Pierre Budin, Associé chez Aperia
 
 
Immobilier
Deux nouvelles
implantations
aux Bréguières
Avec Eurotranspharma et le Laboratoire Christian Roche, le Parc des Bréguières aux Arcs-sur-Argens dans le Var confirme son attractivité auprès des acteurs de la messagerie, et s'ouvre à une nouvelle filière : les produits de santé et la cosmétique. Ces nouvelles implantations s'accompagnent de la construction d'un nouveau bâtiment. C'est sur la zone dédiée à la Messagerie et aux activités logistiques de moyennes surfaces qu'Eurotranspharma installera sa nouvelle agence régionale au premier trimestre 2014. Né du rachat des réseaux Translab, ex filiale transport du répartiteur pharmaceutique CSP, et de la branche transport des Laboratoires Marc Laine, Eurotranspharma est l'un des spécialistes du transport de produits pharmaceutiques en France et en Europe.
Son réseau national comprend 3 hubs, 12 agences et gère une flotte de plus de 350 véhicules à température ambiante et dirigée. JPG
 
 
 
 
Chariots
élévateurs
Manuloc
livre son
premier chariot
Low Cost
MPB, société familiale meusienne spécialisée dans le traitement des surfaces, vient de recevoir le 1er chariot Utilev. Celui-ci a été livré par Manuloc représentant exclusif de la gamme de chariots Low Cost fabriquée par le groupe industriel Nacco. « Cette offre, qui associe un chariot à coût réduit à un service de type Premium, s'adresse, pour partie, aux PME et TPE qui souhaitent pouvoir disposer d'une petite flotte de chariots (entre 1 et 5) pour un prix et un service associé extrêmement compétitifs de l'ordre de 20 à 30% moins chers que les chariots premium traditionnels », précise le concessionnaire. Au regard du peu d'engagement des matériels et de leur utilisation relativement simple (chargement et déchargement, quelques heures par semaine, de matières premières, plaques et tôles en acier au sein de l'entrepôt de l'entreprise), Manuloc a, de fait, recommandé à MPB d'orienter son choix vers un chariot Utilev, au prix modéré, mais bénéficiant de sa garantie de service ainsi que de la disponibilité des pièces de rechange.
MPB a également complété cette commande par l'achat d'un deuxième chariot électrique Hyster, également distribuée par Manuloc, en perspective de l'ouverture d'un nouvel entrepôt à échéance 2014. JPG
 
   
 
 
 
SPECIAL
SITL
Jusqu'au 22 mars nous vous communiquerons en avant-première les nou veaux produits ou services qui seront présentés dans le cadre du salon SITL
(du 26 au 28 mars à Paris-Nord Villepinte).
  
 
TMS, WMS :
Les nouveautés
que vous
réserve Hardis
à la SITL
Hardis, société de services, d'édition logicielle métiers et d'infogérance, présentera sur le salon SITL les nouveautés de la suite Reflex, pour la gestion opérationnelle des entrepôts (WMS) et du transport (TMS). Concernant l'Intégration des flux transports le l'outil intègre désormais la gestion des étiquettes (édition et tracking) des plus importants transporteurs de colis du e-commerce. Au chapitre de la préparation de commandes, à noter la fonction de tri progressif qui permet le traitement de commandes importantes par lots. Celle de tri en réception contribue à améliorer la productivité en mode cross-docking et à mieux gérer les marchandises en flux retour. Déjà disponible en plusieurs langues (français, anglais, allemand, néerlandais, espagnol, italien et polonais) Reflex WMS sera décliné en portugais, russe et chinois d'ici la fin de l'année 2013. Enfin, le portail collaboratif e-Reflex se dote de deux nouveaux modules destinés à l'écosystème de l'entrepôt : le module e-RDV a pour objectif de fluidifier les réceptions, en permettant aux transporteurs et transitaires de réserver en ligne un créneau horaire pour la livraison ou l'enlèvement ; Le module e-Livraison accélère l'entrée en stock, en offrant aux fournisseurs et transitaires la capacité de saisir le détail de leurs livraisons en ligne, et d'éditer eux-mêmes les étiquettes colis. Pour ce qui est du transport Reflex TMS s'enrichit également de nombreuses nouveautés, parmi lesquelles la gestion de la taxe poids lourds. Son calcul ainsi que la simulation du trajet le plus économique, seront désormais intégrés à Reflex TMS, grâce à l'intégration des données fournies par l'informatique embarquée, la cartographie et la gestion prévisionnelle des coûts de péage. Reflex TMS offre en outre la possibilité aux transporteurs de refacturer l'écotaxe, et aux chargeurs de la pré-facturer.
En parallèle, trois nouveaux modules dédiés au pilotage de l'activité transport sont désormais disponibles dans Reflex TMS : La Business Intelligence pour détecter les gisements d'économies et identifier les potentiels d'amélioration à partir des données d'exécution ; la supervision en temps réel de l'activité pour suivre l'état d'avancement des transports en cours d'exécution, identifier et corriger les anomalies, et suivre les indicateurs de performance ; un outil d'aide à la conception de rapports personnalisables. L'ensemble de ces nouveautés sera à découvrir sur le stand numéro S109.
 
 
SPECIAL
SITL/ INTRA-LOGISTICS 
Le numéro de mars de Supply Chain Magazine
fera 158 pages et sera tiré à 16.000 exemplaires !

Ne ratez-pas le numéro de mars de Supply Chain Magazine (158 pages) qui comprendra un dossier spécial SITL avec les principales nouveautés du salon. Dans ce même numéro à la rubrique « Pour vos appels d'offre » un panorama des APS avec listes des éditeurs et des principaux outils.
A noter également une enquête sur le transport et un dossier sur le Supply Chain Management dans le secteur de l'optique.
Ce numéro imprimé à 16.000 exemplaires sera diffusé
sur le salon.
Pour les annonceurs, contact commercial :
Audrey Zugmeyer / tel. 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
26 février 2013


FÉVRIER

Jeudi 28
Conférence
DELOITTE
« Matinée
Supply Chain :
S&OP, IBP,
Planification
collaborative »

En partenariat
avec : ORACLE et
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Deloitte -
Auditorium
Neuilly-sur-Seine
(92)



MARS


Jeudi 21
TXT THINKING
RETAIL! EVENT

Le sommet
Européen TXT
dédié à la planification
Retail
De 10:00 à 17:00
Enregistrez-vou
s



Vendredi 22
Conférence EURODECISION
« Comment vendre
un projet
Prévisions
en interne ?
»

Intervenants :
Air France,
PIXmania
Partenaires :
Master Logistique
de l'Université
Paris-Dauphine
et SCMagazine
De 14h00 à 17h30
Université
Paris Dauphine
Paris 1
6e



Mardi 26
au Jeudi 28

Salon SITL
« Agir ensemble
pour conquérir
les marchés
d’aujourd'hui »

Partenaire :
SCMagazine
Paris Nord
Villepinte
Hall
4