Transport
Des précisions
sur l'écotaxe
Poids Lourds
On le sait depuis hier, l'écotaxe Poids Lourds entrera en vigueur au 1er octobre 2013. Mais quelles sont exactement les modalités de la répercussion de cette écotaxe par les transporteurs sur leurs clients. Le principe de cette répercussion a été approuvé par Sénat le 12 février, et devrait être examiné par l'Assemblée à partir du 13 mars. Il s'agit d'une majoration forfaitaire obligatoire des prix du transport (en pied de facture). Le tableau ci-dessous, reçu en janvier par TLF, l'Union des Entreprises de Transport et de Logistique de France, en donne le détail, mais cette matrice devra a priori faire l'objet d'un nouveau décret à venir. La majoration du prix du transport sera déterminée en fonction de la région concernée par le transport si c'est du courte distance, à l'intérieur d'une même région (par exemple au sein de la région parisienne, le surcoût transport sera de 6,1%), ou bien fixée à 4,4% pour un transport inter-régions (exemple : Paris-Marseille). Ce volet inter-régions  soulève d'ailleurs un point épineux : selon la loi, le transporteur va facturer à son client 104,4 là où il facture aujourd'hui 100, même s'il utilise intégralement l'autoroute, et qu'il n'emprunte donc aucun tronçon concerné réellement par l'écotaxe (12.000 km de nationales et 5.000 km de départementales taxées en moyenne à 12 cts d'euro du km). On imagine mal les organisations de chargeurs ne pas tenter de recours au Conseil Constitutionnel face à ce genre de « trou dans la raquette ». « Le danger énorme pour nous spécialistes du transport, c'est qu'il y a une complète dissociation de la collecte de la taxe et de la répercussion sur le donneur d'ordre sur le client chargeur » fait remarquer Patrick Bouchez, Président de TLF. Autrement dit, le risque serait que le mécanisme de répercussion soit bloqué par un ou plusieurs recours alors même que le dispositif de collecte de la taxe auprès des transporteurs ait lui-même déjà démarré... JLR
 
   
 
 
 
Anniversaire
Le cabinet
Lasce
Associates
fête ses 10 ans



Lancée le 1er mars 2003, la société Lasce Associates a été créée par Xavier-André Laly sur des convictions fortes pour ce breton d'origine. Sa vision : une approche originale du métier de conseil combinant les expertises métier, méthodes et organisation. 10 ans après, c'est l'heure du bilan, et « une formidable aventure humaine et intellectuelle » résument les collaborateurs « historiques » du cabinet.
Celui-ci est tructuré autour de trois domaines d'intervention : la compétitivité industrielle et logistique, la maîtrise des projets complexes et la performance des organisations. Les consultants Lasce Associates ont déjà mené 323 missions pour 67 clients. Et Xavier-André Laly ne souhaite pas en rester là : « La confiance de nos clients et la solidité du cabinet nous permettent de nouvelles ambitions. Le sens du challenge et l'intérêt collectif resteront au cœur de notre démarche. » Fort de ses 43 consultants-experts, le cabinet est devenu un acteur majeur du conseil en Supply Chain. Happy Birthday ! JPG
Phto : 10 bougies pour Lasce Associates
 
   
   
 
Automatisation
Un centre
logistique
capable de
traiter
450.000
colis/jour
Les sociétés Scapest (Groupe Leclerc) et l'équipementier Witron ont signé en décembre 2012 un contrat pour la réalisation d'une nouvelle centrale d'approvisionnement à Châlons-en-Champagne. En tant que maître d'oeuvre, Witron est chargé du développement, de l'installation et de la mise en service de tous les composants techniques. La centrale d'achat de Leclerc mise sur la technologie des modules OPM (Order Picking Machinery) pour la préparation automatisée des commandes magasins, du système DPP (Display Pallet Picking) pour la préparation automatique des demi et quart de palettes, des systèmes LPS (préparation à la couche) et de CPS (Car Picking System), un système doté de la technologie Pick-by-Voice. L'installation comporte également un équipement de stockage modulaire pour les palettes et autres tablettes. L'entière gestion des flux de marchandises en expédition comprend un tampon de régulation automatique. Cet entrepôt de 40.000m² devra approvisionner en produits secs 135 magasins avec plus de 15 000 références. Le centre logistique sera mis en service en 2015 et sera capable de traiter des pointes journalières de 450.000 colis. La grande majorité des préparations sera traitée par les 22 machines de palettisation COM (Case Order Machine) et ceci en tenant compte des spécificités de chaque magasin. JPG  
   
 
 
 
Italie
Partenariat
renouvelé entre
Iveco et
Kuehne+Nagel
pour la
logistique
des pièces
détachées
Le fabricant automobile Iveco a prolongé son contrat avec Kuehne Nagel pour 3 années supplémentaires. En effet, depuis 12 ans maintenant, le prestataire assure la logistique des pièces détachées d'Iveco via 5 sites en Europe dont celui de Trappes (78) pour la France. L'éventail de services proposés par K+N dans le cadre de ce partenariat concerne la réception de pièces voire d'unités complètes (moteurs ou cabines), le stockage et les opérations de préparation de commande, de même que la gestion complète des retours.
Un autre aspect clef de cette collaboration est la distribution en J+1 des pièces détachées via le réseau spécialisé en distribution automobile du prestataire à travers l'Europe. Ce dernier a mis en place en ensemble de processus et d'outils technologiques afin de fournir un service « zéro faute » à son client de longue date ainsi qu'un processus de traitement thermique des emballages à base de bois respectant la norme NIMP15. K+N traite ainsi chaque année environ 60.000 tonnes de matériel pour Iveco et dédie à cette activité une surface totale d'environ 300.000 m². PM
 
 
Palettes
2 arbres pour
100 palettes
achetées
La société PGS (Palettes Gestion Services) a conclu un accord avec son client historique Tereos, groupe coopératif spécialisé dans la betterave, la canne à sucre et les céréales. Ce partenariat consiste à replanter 2 arbres dans les massifs landais pour 100 palettes achetées au groupe PGS. En un an, Tereos a ainsi participé à la plantation de 13.292 arbres, en achetant 664.613 palettes bois à PGS. Les palettes fournies sont de plus certifiées PEFC, ce qui garantit à l'industriel que le bois utilisé pour leur fabrication provient de forêts gérées durablement. Enfin, Tereos aura un accès illimité aux parcelles et pourra connaître l'emplacement exact de chaque arbre replanté. Cette opération s'inscrit dans un vaste programme de reboisement des forêts initié par PGS en 2009, suite au passage de la tempête Klaus qui avait touché 42,5 millions de m3 de bois en Aquitaine. JPG  
 
 
 
Australie
Le projet d'agrandis-
sement
du port
of Melbourne
entériné
On apprend par l'intermédiaire du site australien logisticsmagazine.com.au que le projet d'agrandissement du Port of Melbourne (à ne pas confondre avec son voisin Port Melbourne) a été entériné. Les travaux, d'un moment total d'1,6 milliard de dollars AUS (environ 1,2 Md€), portent sur la construction d'un troisième terminal qui devrait voir le jour en 2016. Les nouvelles implantations sur site devraient fournir 1.100 nouveaux emplois directs et 1.900 emplois indirects. Mais surtout, l'accent est mis sur l'aspect environnemental du projet, les australiens étant très à cheval sur la protection de la nature et notamment de la barrière de corail. Le port de Melbourne s'engage donc à respecter scrupuleusement les règles de protection de la baie, de la rivière Yarra et de son environnement naturel. Matthew Guy, Ministre de Planning, a affirmé que cette expansion marquera un nouveau standard en la matière. « Nous avons pris les mesures nécessaires pour assurer la qualité du paysage ainsi qu'un rempart végétal correspondant à la vision d'une ville-port vibrante et durable du Port of Melbourne » a-t-il déclaré. Ce port est le plus important en Australie en termes de transit de containers de marchandises, il est géré depuis 2003 par la Port of Melbourne Corporation. PM  
 
Allemagne
Un Autocruiser
chez Walder Laborein-
richtungen
Dans le cadre de sa modernisation, l'entreprise allemande Walder Laboreinrichtungen située à Wangen en Allemagne recherchait une solution de convoyage flexible et bon marché. La solution retenue a été le SSI Autocruiser, un système à mi-chemin entre le convoyeur à rouleaux et le chariot élévateur. Ce système extrêmement simple d'utilisation ne nécessite aucune connaissance spécifique et évite le recours à une solution motorisée plus onéreuse. Pour mémoire, le SSI Autocruiser avait reçu l'un des « coups de cœur Manut'Innovations », décernés dans le cadre du salon de la Manutention en novembre dernier. JPG  
   
   
 
SPECIAL
SITL
Jusqu'au 22 mars nous vous communiquerons en avant-première les nou veaux produits ou services qui seront présentés dans le cadre du salon SITL
(du 26 au 28 mars à Paris-Nord Villepinte).
  
 
Norcod
présentera
ses solutions
Software


Spécialiste des technologies d'identification et de traçabilité, Norcod conçoit et déploie désormais des solutions software afin d'apporter une réponse globale et innovante à ses clients. Cette société nordiste présentera, lors du salon, des solutions pour une gestion optimale de la Supply Chain dédiées aux secteurs du transport, de la distribution et du e-commerce mais également au secteur de la santé. L'ensemble de ses solutions software est compatible avec les produits de la gamme Motorola solutions. Norcod bénéficie en outre d'une compétence reconnue sur les parties audit, conseil, intégration de systèmes et déploiement multi-sites. A découvrir sur le stand : les solutions software, des packs « applications métiers » sur-mesure, adaptés et intégrés aux systèmes d'information central, et notamment : inventaire, contrôle prix, réétiquetage, et administration à distance du parc de terminaux. La nouvelle génération de lecteurs 2d : lecture des codes à 2 dimensions (codes Datamatrix, qr code), lecture sur téléphones portables, lecture longue distance… Les nouvelles tablettes tactiles professionnelles : MC40 de Motorola ou Dolphin Black de Honeywell. Le pupitre mobile ergonomique et adapté aux conditions de travail en entrepôt pour une meilleure productivité. Démonstrations d'utilisation et d'applications des produits sur le stand P125.  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
1 mars 2013


MARS

Jeudi 21
TXT THINKING
RETAIL! EVENT

Le sommet
Européen TXT
dédié à la planification
Retail
De 10:00 à 17:00
Enregistrez-vou
s


Vendredi 22
Conférence EURODECISION
« Comment vendre
un projet
Prévisions
en interne ?
»

Intervenants :
Air France,
PIXmania, Somfy
Partenaires :
Master Logistique
de l'Université
Paris-Dauphine
et SCMagazine
De 14h00 à 17h30
Université
Paris Dauphine
Paris 1
6e



Mardi 26
au Jeudi 28

Salon SITL
« Agir ensemble
pour conquérir
les marchés
d’aujourd'hui »

Partenaire :
SCMagazine
Paris Nord
Villepinte
Hall
4