Au nom de l'écologie Recommandée par la Cour des Comptes, souhaitée par la ministre de l'Ecologie, la hausse de la fiscalité sur le gazole semble désormais probable. Officiellement il s'agit d'une question de santé publique visant à lutter contre les effets nocifs d'un carburant classé cancérigène par l'OMS. Accessoirement c'est également le moyen de récupérer progressivement les 7 milliards d'euros que constitue le manque à gagner par rapport à l'essence. Dans le même ordre d'idées, l'écotaxe poids lourds, qui devait à l'origine favoriser le report modal (au profit du ferroviaire et du fluvial) devrait, si l'on en croit les simulations des experts, se réduire à un arbitrage entre la route et l'autoroute.
Il ne reste plus qu'à espérer que les sommes récoltées au nom de l'écologie soient bien utilisées à des fins environnementales. Faute de quoi le motif invoqué pour accroître la charge fiscale sur le transport serait illusoire. Ce que nous nous refusons bien entendu de croire. JPG
 
 
 
 
Bagages
Delsey confie
ses opérations
à Geodis
Wilson

Geodis Wilson signe un contrat de deux ans pour la gestion globale des opérations logistiques du fabricant de bagages Delsey. Le prestataire assurera avec la gestion des transports en Asie, via le Vietnam et la mer de Chine méridionale, des prestations de logistique contractuelle avec un volume de stockage de plus de 15.000 m3, et la livraison par conteneurs complets dans le monde entier, en particulier vers la France, les États-Unis, l'Amérique latine, le Moyen-Orient et la région Asie-Pacifique. Le centre logistique de Geodis Wilson est situé dans la zone du Port franc de Yangshan, à Shanghai. Il recevra chaque année 36.000 m3 d'articles Delsey destinés à l'importation et à l'exportation. Des camions complets effectueront des rotations entre le port de Yangshan et la plate-forme de distribution. Par ailleurs, Geodis Wilson assurera également les livraisons aux clients de Delsey dans 37 villes de Chine, pour un volume annuel de 4.000 m3. JPG  
 
 
 
Articles
de sport
Supply chain
du futur,
Nike teste
l'impression 3D
L'impression 3D consiste à produire un bien via la superposition de multiples couches microscopiques de matière, à la manière d'une imprimante laser. De plus en plus d'objets peuvent ainsi être fabriqués par des machines déposant couche par couche du papier, du plastique, du caoutchouc ou de la résine. Depuis quelques années et notamment dans le domaine de la chaussure, certains fabricants conçoivent et produisent des prototypes en quelques heures au lieu de quelques mois. On apprend chez nous confrères de scdigest.com que Nike a récemment créé un prototype de semelle de chaussure de football de cette manière, une semelle nous dit-on, bien plus complexe qu'elle n'aurait pu l'être via un procédé de fabrication traditionnel. Si ce mode de fabrication n'est pas envisageable à grande échelle à court terme, on peut tout à fait imaginer que les progrès technologiques changent la donne à moyen terme, ce qui bouleverserait les modèles de Supply Chain actuels. Nike, par exemple, pourrait « imprimer » ses semelles aux Etats-Unis, assembler les chaussures sur place et fournir les équipes de football en un temps record et à un coût raisonnable. La production serait alors destinée directement à la vente et non au stockage nous font remarquer nos confrères. Ceci n'est pas de la science-fiction et encore une fois, les avancées technologiques risquent bien de changer totalement nos habitudes. PM  
 
 
 
International


Suisse 
Reinhard Lange
quitte
Kuehne+Nagel
Group
K+N Group annonce le départ de Reinhard Lange, DG du groupe depuis 2009, pour des raisons de santé. Il sera relevé de ses fonctions le 7 mai prochain, date de l'assemblée générale annuelle mais suivre le groupe en tant que consultant jusqu'au 31 décembre 2013. En attendant son remplacement, une équipe de transition menée par le Karl Gernandt, président de K+N International AG prendra à sa charge les tâches qu'il exerçait jusqu'ici, à commencer par le projet de rationalisation des structures régionales et des équipes de Management.
« Le directeur Financier Gerard van Kesteren veillera à maintenir les orientations du groupe en termes de performance »
, précise par ailleurs un communiqué. PM
 
 
 
 
International


Etats-Unis
Conway
propose le
multimodal
Alors même qu'un rapport du Bureau of Transportation Statistics annonce une baisse des échanges de 3,2% entre les partenaires de l'ALENA (Accord de Libre Echange Nord Américain) en décembre 2012 comparé au même mois en 2011, le transporteur Con-Way présente son offre de transport combiné pour faciliter les échanges entre le Mexique et les USA. L'idée est venue de sa filiale Menlo Worldwide Logistics (3PL) et a abouti au travail commun des deux filiales américaines Con-way Truckload et Con-Way Multimodal, en conjonction avec l'expertise de sa filiale mexicaine CFI Logistica, pour une fournir prestation très fiable et à haute valeur ajoutée de transport entre les deux pays. Selon Con-Way, la tendance au Reshoring (rapatriement de la production) aurait pour effet l'ouverture de nouvelles usines et de nouveaux centres de distribution au Mexique, lequel offre les avantages combinés de sa proximité géographique et d'une main d'œuvre à bon marché. Son offre semble en effet intéressante puisqu'elle propose : une prestation porte à porte intégrée, des tarifs simples incluant les droits de douane, un service de dédouanement, un système d'update Track &Trace, le tout avec un niveau de sécurité annoncé comme maximal. Le transporteur annonce que de nombreux prospects empruntant déjà le couloir de l'ALENA seraient intéressés. Con-Way Truckload compte aujourd'hui 2.700 camions, 8.800 remorques dont 2.300 au Mexique, et réalise 35% de son CA dans le transit de marchandise entre les deux pays voisins. PM  
 
 
 
SPECIAL
SITL
Jusqu'au 22 mars nous vous communiquerons en avant-première les nou veaux produits ou services qui seront présentés dans le cadre du salon SITL
(du 26 au 28 mars à Paris-Nord Villepinte).
  
 
Prévention
du risque
routier et éco
responsabilité
L'édition 2013 de la SITL sera à nouveau l'occasion pour TomTom Business Solutions de mettre l'accent sur ses solutions télématiques de gestion de flottes à destination des professionnels du transport et de la logistique afin de les aider dans leurs challenges de mobilité et de sécurité durables. Comme tous les risques professionnels, le risque routier doit être évalué par les entreprises, en prenant en compte de nombreux facteurs de risque dont certains sont difficiles à maîtriser. En effet, les aléas rencontrés en conduisant un véhicule sont multiples (évènements météorologiques, embouteillages, panne mécanique, déviation, charge lourde transportée, appel téléphonique, …) « La prévention du risque routier consiste à agir non seulement sur l'environnement du chauffeur pour lui apporter une sérénité au volant », explique Eric Hubert, Directeur Commercial France « mais également sur son comportement en l'impliquant, facteur clé de succès dans la mise en oeuvre d'une politique de mobilité durable au sein d'une entreprise ».
Le nouveau PRO 5150 Truck Live rend les technologies de navigation professionnelles TomTom Business Solutions accessibles individuellement à tous les chauffeurs poids-lourd. Ils peuvent ainsi voyager à travers l'Europe sur des itinéraires adaptés, tenant compte des restrictions de poids et de taille des véhicules, et de celles liées au transport de matières dangereuses (Hazmat). En fonction de ces restrictions et de la technologie TomTom IQ Routes – la base de données des vitesses réelles relevées sur route – le PRO 5150 Truck Live calcule une heure estimée d'arrivée sur site réaliste et aide les chauffeurs routiers à éviter les rues étroites et sans issue, les virages serrés, les demi-tours, les limitations de hauteur et de pont, ainsi que les tunnels étroits.
A voir : Conférence SITL, ECO Transport & Logistics - Mercredi 27 mars de 12h45 à 13h45
avec l'Intervention de Eric Hubert, Directeur Commercial
de TomTom Business Solutions.
 
   
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
4 mars 2013


MARS

Jeudi 21
TXT THINKING
RETAIL! EVENT

Le sommet
Européen TXT
dédié à la planification
Retail
De 10:00 à 17:00
Enregistrez-vou
s


Vendredi 22
Conférence EURODECISION
« Comment vendre
un projet
Prévisions
en interne ?
»

Intervenants :
Air France,
PIXmania, Somfy
Partenaires :
Master Logistique
de l'Université
Paris-Dauphine
et SCMagazine
De 14h00 à 17h30
Université
Paris Dauphine
Paris 1
6e



Mardi 26
au Jeudi 28

Salon SITL
« Agir ensemble
pour conquérir
les marchés
d’aujourd'hui »

Partenaire :
SCMagazine
Paris Nord
Villepinte
Hall
4