Les drones
au service
de la
logistique ?

Jusqu'à présent les drones se sont plutôt illustrés sur les champs de bataille et dans les missions de renseignement. Or voici que depuis un an, des chercheurs ont imaginé que ces petits engins autonomes pourraient très bien effectuer des missions humanitaires dans des zones mal desservies (1). La société Matternet propose déjà des livraisons de médicaments à partir « d'electric autonomous medical Supply » pour livrer un colis de 2 kg à 10 km de distance en 15 minutes. A partir de ce projet éminemment vertueux, on peut bien sûr imaginer d'autres applications plus terre à terre comme le transport de petites pièces détachées ou de la livraison urbaine. Qui nous dit que dans quelques années ce n'est pas un gentil petit drone qui viendra livrer, à votre demande, un magnifique bouquet de fleurs à l'amour de votre vie pour la Saint Valentin ? Quoi qu'il en soit, il risque tout de même de s'écouler quelques années avant de voir des drones à la SITL. De même ce n'est pas encore demain que vous pourrez vous faire livrer votre pizza quatre fromages par voie aérienne. Dommage ! JPG
(1) Cf. conférence d'Andreos Raptopoulos CEO
de Matternet sur youtube
 
 
 
 
Préparation
de commandes
Knapp
va mettre
en place son
Goods to man chez Stihl
à Torcy (77)
Stihl, fabricant de tronçonneuses et d'appareils à moteur pour l'entretien des jardins et espaces verts, a choisi Knapp pour mécaniser son entrepôt logistique de Torcy (77). Les commandes seront préparées à l'aide d'un système de stockage « goods-to-man » OSR Shuttle qui gérera 80% du flux quotidien de commandes, en combinaison avec un système à gare Pick & Pack pour les produits «hors gabarits». Le système de stockage, avec 28.000 emplacements, permettra de gérer les 14.000 références et 5.000 lignes de commandes par jour. Une ligne de fermeture automatique et un tri des colis assureront le transport de la marchandise. Cette solution, modulaire et évolutive, a pour vocation, non seulement d'améliorer la productivité globale du processus, mais également d'optimiser l'espace au sol nécessaire à l'ensemble de ces opérations. Elle sera mise en service au mois de mars 2014. JPG
Photo : le goods to man de la société autrichienne Knapp
 
   
 
Prévision et
planification
Raja choisit
une solution
pour accroître
les synergies
entre
ses marques
DynaSys, division de QAD vient de signer avec le groupe Raja. Dans le cadre de la refonte de son Système d'Information, le spécialiste de l'emballage souhaite accroître la synergie des marques Raja et Rajapack au niveau européen, en termes de prévision des ventes, de planification des approvisionnements et de gestion des stocks. La solution mise en place, n.Skep Retail Planning en mode « Ready To Plan » (RTP), incluant les modules Demand Planning et Procurement Planning,  donne au groupe la possibilité de fluidifier et de partager les informations entre les différentes filiales, en France et à l'étranger. Avec cette solution l'industriel entend disposer d'une prévision prenant en compte l'historique (données endogènes et exogènes), les promotions, le cannibalisme et les commandes. Il souhaite également optimiser la planification de ses approvisionnements et de ses stocks de sécurité, gérer les minimas et multiples de commandes, que ce soit en quantité, valeur, volume ou encore, en quantité par palettes ou camions complets. En outre le logiciel va permettre à Raja de disposer d'une feuille de route permettant au gestionnaire de compte une gestion quotidienne des priorités et d'améliorer le suivi budgétaire. Dominique Beccia, Directeur du Programme RajaWorld confie : « Une des raisons principales pour laquelle nous avons choisi n.Skep est sa conception orientée vers le décisionnel qui apporte une grande souplesse de paramétrage, ce qui nous évitera tout développements spécifiques fastidieux et onéreux. Nous avons également été particulièrement satisfaits par l'expertise des consultants de l'éditeur ». JPG  
 
 
 
INVITATION
Derniers jours
pour s'inscrire
à la conférence
de vendredi
prochain :
« vendre »
un projet
de prévision
en interne
« Comment décider votre direction à investir dans un vrai projet de gestion des prévisions et comment faire adhérer les utilisateurs à ce projet ? » Tel est le thème de la conférence qui se déroulera vendredi 22 mars à partir de 14 heures à l'université Paris Dauphine. Au cours de cette demi-journée gratuite organisée par le cabinet Eurodécision, en partenariat avec le Master logistique de Paris Dauphine et Supply Chain Magazine, vous pourrez puiser des arguments qui convaincront votre DG, les utilisateurs et les autres services de l'intérêt d'un outil de prévision. Vous pourrez également bénéficier de l'expérience d'Alexandre Boissy, responsable recherche opérationnelle d'Air France-KLM, d'Ivan Radji, gestionnaire des approvisionnements de Pixmania, d'Alain Rey, chef de projet Supply Chain de Somfy. Avec la participation de Régis Bourbonnais, spécialiste des prévisions et directeur du Master de dauphine et de Benoît Rotenbourg, directeur associé Pricing & Revenue Management d'Eurodécision. La table Ronde sera animée par Jean-Philippe Guillaume de Supply Chain Magazine. Compte tenu du succès que rencontre cette conférence (près de 300 inscrits à ce jour), il est prudent de renvoyer votre inscription dès maintenant.
Programme complet, renseignements pratiques
et inscription en ligne, CLIQUEZ ICI
 
 
Aéronautique
Ortems
et Eurocopter
signent
un accord
stratégique
Eurocopter et Ortems ont conclu un accord stratégique couvrant à la fois la planification des activités de fabrication et de maintenance (MRO). La Solution Agile Manufacturing couvrira la planification stratégique, les plans directeurs de production, la planification opérationnelle pour les activités d'assemblage, de production des pièces élémentaires ainsi que le lissage des plans d'approvisionnements, la maintenance et la réparation des appareils (MRO), équipements et composants. L'éditeur propose une solution collaborative adressant les horizons long terme (PIC), moyen terme (PDP) et court terme (Ordonnancement), avec des fonctions avancées d'optimisation au travers de moteurs de lissage de charge et d'ordonnancement détaillé, une interface graphique interactive offrant des fonctions étendues de simulation et d'aide à la décision dans un mode collaboratif. René Desvignes PDG d'Ortems déclare « Nous nous réjouissons de ce partenariat qui vient conforter notre positionnement verticalisé dans les activités du Complex Manufacturing pour lesquelles nos solutions apportent une valeur ajoutée dans la planification stratégique et la planification opérationnelle ». JPG  
   
 
 
 
 Anniversaire
Adameo
fête ses
deux ans

Créée en mars 2011 par Bruno Coste, Adameo vient de fêter ses deux ans d'existence. A l'origine, cet ancien DSI voulait mettre son expérience acquise chez ID Logistics et Wincanton au service des entreprises à la recherche d'un WMS ou d'un TMS. « Il est rare de trouver des sociétés de service qui disposent à la fois d'une compétence en informatique mais aussi d'une bonne connaissances des opérations en logistique et transport », souligne le DG d'Adameo. De plus, contrairement à d'autres acteurs, cette jeune société connait les principaux outils du marché et intervient à la fois dans la préconisation de la solution, la coordination du projet mais aussi dans sa mise en œuvre : « nous ne craignons pas de mettre les mains dans le cambouis », lance Bruno Coste qui depuis 2 ans a déjà réalisé de nombreuses missions : aide au choix d'un TMS et accompagnement chez un prestataire, pilotage projet pour la plate-forme logistique et les flux e-commerce d'un grand de la GMS, migration d'un WMS dans les pays du Golfe pour un prestataire, accompagnement d'un projet d'un industriel dans le cadre du déploiement de sa brique TMS en Asie, etc. Résultat, l'an passé l'entreprise a vu son chiffre d'affaires bondir de 50% ce qui a conduit Bruno Coste à recruter plusieurs collaborateurs. « Nous allons être bientôt 7 personnes à plein temps et une dizaine si l'on compte les collaborateurs externes qui travaillent avec nous sur des missions ponctuelles ». Et les perspectives pour les mois à venir sont très prometteuses : « 2013 démarre encore plus fort que 2012 ! » affirme-t-il. Une raison supplémentaire de fêter ce deuxième anniversaire avec optimisme et détermination. Allez : champagne ! JPG
Photo : Bruno Coste, DG d'Adameo
 
 
Transport
Nomination
d'Emmanuel
André
chez Exapaq

Exapaq, spécialiste du transport rapide de colis de moins de 30 kilos, annonce l'arrivée d'Emmanuel André en tant que Directeur National des Opérations.
A ce poste il sera chargé d'animer l'ensemble des agences du réseau, de piloter la performance opérationnelle et de mettre en œuvre les évolutions pour soutenir le développement d'Exapaq dans l'hexagone. Emmanuel André démarre sa carrière dans la gestion et l'organisation de flux au sein de la société Jet Services puis pour une filiale logistique du Groupe Michelin. Il poursuit son parcours dans le Groupe Exel Supply Chain en qualité de Directeur Régional jusqu'en 2004. Après avoir créé son entreprise de conseil, il rejoint en 2006 le Groupe Wincanton comme Directeur National des Opérations des activités logistiques ainsi que Directeur QHSE pour l'Europe de l'Ouest, où il acquiert une solide expérience dans le pilotage des ressources et le management d'équipes. JPG
 
 
 
 
SPECIAL
SITL
Jusqu'au 22 mars nous vous communiquerons
en avant-première les événements, les nouveaux produits (ou services) qui seront présentés
dans le cadre du salon SITL – Intralogistics
(du 26 au 28 mars à Paris-Nord Villepinte).
 
Lancement
de la commer-
cialisation
de PLUG-and
CARRY
par la société
Boa Concept
Tous les exploitants rêvent d'une solution de manutention qu'ils pourraient modifier, démonter, remonter... C'est autour de cette idée que Boa Concept a travaillé pour donner naissance au produit « Plug and Carry ». Il s'agit d'un système de préparation de commandes basé sur un convoyeur modulaire, composé d'éléments standard pré-câblés avec une électronique embarquée, qui se raccordent les uns aux autres grâce à un bus de terrain. Chaque élément est assemblable et automatiquement reconnu par le superviseur développé par Boa Concept. Ce système allie la simplicité d'un convoyeur modulaire intelligent et celle d'un superviseur qui reconnait le circuit qui a été construit. Totalement intégré, le superviseur est un programme standard qui ne nécessite pas de programmation spécifique, puisque c'est tout seul qu'il reconnait le circuit que l'utilisateur a construit. Il est également équipé d'un programme de recherche du meilleur chemin, et il peut donc choisir lui-même le routage des charges sur le circuit. Aucune programmation ni paramétrage ne sont nécessaires, avec pour conséquences : une mise en place très rapide, grâce à la suppression des étapes de programmation et l'allègement drastique des opérations de câblage et de test sur le site : « L'innovation que nous apportons consiste à simplifier toutes les opérations d'installation ou de modification de circuit sur le terrain, et à supprimer les étapes de programmation, que ce soit au niveau de l'automate programmable (qui n'est plus nécessaire) ou au niveau WCS, puisque nous fournissons un logiciel auto-configurateur. Nos blocs élémentaires sont complètement autonomes, pré-câblés en atelier, déjà testés. Ils se raccordent en « daisy chain », très simplement », indique Chantal Ledoux, DG de Boa Concept. « Pour aider nos utilisateurs, nous avons séparé la structure active (les blocs convoyeurs) de la structure passive (les pieds). Nous livrons donc des supports (les berceaux) sur lesquels sont posés les blocs convoyeurs. Pour réaliser une modification, l'exploitant doit simplement enlever un bloc et le remplacer par un bloc assurant une autre fonction, par exemple une éjection. Même méthode pour la maintenance : l'exploitant enlève l'élément défaillant, et le remplace par un élément opérationnel ».
A voir hall 3 stand E07
Photo : module composite sur structure passive
 
   
 
Rappel
Les
Rendez-vous
des clubs
Agora du SCM
Jeudi 21 mars à l'Hôtel Astor Saint Honoré - PARIS
à partir de 19h45 : « La Supply Chain pour réduire la complexité du business ? » avec la participation de Jean-François Moulin, directeur Supply Chain de l'Oreal Cosmetique Active & produits professionnels. Animation : Supply Chain Magazine.
Jeudi 4 avril au Sofitel Bellecour – LYON
à partir de 19h30 : « Quelles tendances à venir pour la Supply Chain et leurs conséquences sur le métier ». Avec Laurent Grégoire Director Customer Business Solutions de SCA et animateur du Think Tank Supply Chain des centraliens.
Les clubs Agora sont réservés aux professionnels de la Supply Chain de l'industrie et de la distribution.
Renseignements sur les clubs Agora, CLIQUEZ ICI
 
 
Informations Internationales  
A tous nos fidèles lecteurs basés hors de France,
merci de faire parvenir vos informations internation ales
et vos commentaires (en français ou en anglais) à :
pierre.monceaux @scmag.fr
 
 
Allemagne


Un concours
autour
de la logistique
humanitaire

Pour la troisième année consécutive, la Kühne Logistics University (KLU) de Hambourg organise un concours basé sur une étude de cas de logistique humanitaire. En 2012, 24 étudiants allemands, turcs, polonais et qataris ont soumis leur dossier, en anglais, sur un cas réel : « Assistance humanitaire en Colombie après un tremblement de terre ». Le concours se déroulera fin avril, il est ouvert aux étudiants ayant suivi un parcours en business management, aucune formation en logistique n'étant requise. Les participants auront quelques heures pour résoudre les problèmes de la logistique humanitaire sur le terrain, le tout encore une fois autour d'un cas réal. Le binôme vainqueur se verra récompensé d'une bourse d'étude prenant en charge leur cursus universitaire à KLU. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 14 avril, pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.the-klu.org  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
18 mars 2013


MARS

Jeudi 21
TXT THINKING
RETAIL! EVENT

Le sommet
Européen TXT
dédié à la planification
Retail
De 10:00 à 17:00
Enregistrez-vou
s


Vendredi 22
Conférence EURODECISION
« Comment vendre
un projet
Prévisions
en interne ?
»

Intervenants :
Air France,
PIXmania, Somfy
Partenaires :
Master Logistique
de l'Université
Paris-Dauphine
et SCMagazine
De 14h00 à 17h30
Université
Paris Dauphine
Paris 1
6e



Mardi 26
au Jeudi 28

Salon SITL
« Agir ensemble
pour conquérir
les marchés
d’aujourd'hui »

Partenaire :
SCMagazine
Paris Nord
Villepinte
Hall
4



Mardi 26

Conférence
CITWELL
« Les évolutions
du métier
d'approvisionneur
dans la
distribution »

Témoignages de
MONOPRIX et
WELDOM
Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 11h15
Hôtel Raphaël
Paris 16
e



AVRIL

Jeudi 11
Table ronde GSE
« Prenez
de la hauteur
sur votre projet d'entrepôt ! »

Partenaire
SCMagazine
De 9h30à 12h00
Salons
Champs-Elysées
Boétie, Paris 8
e