Boissons
Un service pour
le transport
du vin haut
de gamme
DB Schenker Logistics lance une offre de groupage LCL (Less-than-Container Load) réfrigéré, pour les exportations de vin haut de gamme vers la Chine, le Japon et la Corée. D'autres destinations telles que l'Australie, les Etats-Unis, l'Afrique du Sud et les Emirats seraient également prévues pour les mois à venir. Utilisant des conteneurs à 15°C ce service permet, selon le transporteur, de contrôler la température durant l'ensemble du voyage sur toutes les mers du monde. Un réel intérêt au regard des très hautes températures qu'un conteneur est susceptible d'atteindre sur ces destinations. En outre, les vins bénéficient au départ de la France, non seulement d'un enlèvement express, mais aussi d'une innovation sur les remorques qui désormais disposent d'un toit isolé pour limiter les variations de chaleur et d'humidité. JPG  
 
 
 
Invitation
(rappel)
Un débat
autour de
3 plates-formes
(3 Suisses,
Daher/
Eurocopter,
JYSK)
La GSE et Supply Chain Magazine vous invitent jeudi 11 avril à partir de 9h30 à une matinée très exceptionnelle sur le thème : « Construction d'entrepôt automatisé et grande hauteur ». Pour illustrer le débat, 3 cas d'école seront présentés à travers des petites vidéos : la plate-forme automatisée de Jysk en Pologne (75.000 m² au sol et... 43 mètres de hauteur !) l'entrepôt automatisé de Daher/ Eurocopter de Marignane (45.000 m²) et la toute nouvelle plate-forme 3 SI (3Suisses) (36.000 m² au sol et 12,80 m de haut) d'une capacité de stockage de 25 millions d'articles et de 400.000 envoi/jour. Avec la participation de Frédéric Mancion, Directeur associé du cabinet Métis-Consulting (et ancien Président du groupe Savoye) qui apportera un éclairage d'expert, Olivier Dauvergne, Directeur régional adjoint de Daher, Troels F.Larsen, Contract Manager Logistics du groupe de distribution danois JYSK, Eric Divry, Directeur logistique Commerce B2C – 3 Suisses, Florian Wnuck, Directeur commercial de GSE et Mike Dermody, Directeur projet GSE. Cette matinée gratuite aura lieu Salons des Champs Elysées Boétie (Paris). Tous les aspects seront abordés : collaboration utilisateur/constructeur, méthodologie, dimension environnementale, facteurs clé de succès, financement. Débat animé par Jean-Philippe Guillaume de Supply Chain Magazine.
Matinée gratuite. Nombre de places limité.
Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI.
 
 
Mobilier
Habitat
opte pour
Generix Group
 
Dix-huit mois après le rachat par le groupe Cafom,
Habitat est dans une démarche de reconstruction avec la constitution de vrais services centraux. Dans ce contexte l'entreprise a choisi l'ERP de Generix Group pour rationaliser la gestion des processus clés : « Le renouvellement de l'offre d'Habitat est en marche. », explique Hervé Giaoui, Président Directeur Général de Cafom, « Notre stratégie est résolument tournée vers la franchise et la croissance. Nous avons alors fait le choix de GCE de Generix Group : un ERP très fonctionnel capable de s'intégrer rapidement dans notre SI actuel et finance, et de supporter avec souplesse la croissance de notre volumétrie et de notre chiffre d'affaires. » A travers sa solution GCE, Generix Group va supporter Habitat Design International dans la rationalisation des process de référencement jusqu'aux process de distribution dans les magasins (intégrés et franchisés) en passant par les achats. JPG
 
 
 
 
Transport
maritime
Il faut sauver
le pavillon
France




Sur les plus de 1.100 opérés par des compagnies françaises (ce qui représente 305.000 emplois directs et induits en 2012), il reste aujourd'hui environ 600 navires sous pavillon français. C'est pour tirer la sonnette d'alarme qu'Armateurs de France est monté au créneau médiatique hier. L'organisation professionnelle, qui compte une cinquantaine d'adhérents (représentant 80% de l'activité) demande au gouvernement de Jean-Marc Ayrault de fixer immédiatement le cap « pour que le pavillon français reste attractif et compétitif, ce qui n'est plus le cas », et demande des mesures d'accompagnement appropriées. « En 2012, plus d'une trentaine de navires ont quitté le pavillon français et bon nombre de compagnies sont dans des logiques de réduction d'effectifs. Les armateurs ont besoin de visibilité. S'il n'y a pas d'annonces immédiatement, cela va craquer un peu partout » a lancé Raymond Vidil, Président d'Armateur de France (et Président de la compagnie Marfret). Parmi les mesures instamment demandées (et qui a priori ne coûteraient rien au contribuable) figure notamment le fait d'autoriser les compagnies maritimes à recourir à des sociétés de sécurités privées pour lutter contre la piraterie (comme c'est le cas partout en Europe sauf en France et aux Pays-Bas) lorsque leurs demandes ne peuvent être satisfaites par la Marine Nationale (dans 25% des cas). « Dès qu'un armateur n'a pas la garantie qu'en tout temps il a des hommes à bord pour assurer la sécurité de ses navires, il perd des marchés » a souligné Raymond Vidil. La deuxième requête est un délai supplémentaire à la mise en œuvre des zones dites Seca (zones d'émissions contrôlées de soufre) de l'OMI (Organisation maritime Internationale), prévues pour entrer en vigueur au 1er janvier 2015 pour les navires couvrant la Manche, la mer du Nord et la Baltique. Selon Armateurs de France, faute d'autres solutions technologiques alternatives, la seule option envisageable actuellement est d'abandonner le fuel au profit du gasoil, soit un surcoût de plus de 50%, ce qui représente plusieurs dizaines de M€ sur la facture de certaines compagnies maritimes. La troisième et dernière demande concerne la réforme de la loi de 1992 sur le régime pétrolier, qui réserve un quota de 5% aux pavillons français pour le transport de produits pétrolier bruts. Armateurs de France juge cette loi obsolète, la France important de plus en plus de produits pétroliers déjà raffinés, et demande que le texte intègre le transport des produits raffinés, du gaz et du charbon. Par ailleurs, l'organisation, qui assure la présidence de la commission transport au Medef, va envoyer la semaine prochaine au Premier Ministre, au Ministre du transport et au Président de la République un rapport sur les moyens de relancer la compétitivité des grands ports maritimes français.
On peut y lire qu'après le succès de la réforme de la gouvernance portuaire de 2008, il faut donner désormais donner la priorité à la desserte portuaire et à l'amélioration des liaisons ferroviaires et fluviales avec l'hinterland, notamment sur les corridors Seine et Rhône, pour atteindre les objectifs de massification des flux. JLR
Photo : Raymond Vidil, Président d'Armateurs de France
 
 
Plantes
VégéSupply,
la mutualisation
de la filière
végétale
Lors de son dernier appel à projets, le Fonds Unique Interministériel (FUI) a décidé de financer le projet Végésupply, labellisé par Vegepolys, le Pôle de compétitivité à vocation mondiale du végétal et Nov@log, Pôle de compétitivité logistique. Ce projet prévoit de développer une organisation novatrice, mutualisée et durable pour accroître la compétitivité des entreprises du végétal, soumises à de nombreuses contraintes en matière de transports. Il devrait bénéficier de plus d'un fort soutien financier de la Région Pays de la Loire. « Vegepolys se félicite du financement de ce projet qui démontre qu'innover dans l'organisation de l'entreprise peut être créateur de valeur », déclare Gino Boismorin, Directeur de Vegepolys. Et d'ajouter : « Ce projet ambitieux bénéficiera aux entreprises partenaires mais également à toute l'économie régionale du végétal spécialisé, cette initiative pouvant à terme être partagée plus largement». Projet de R&D, Végésupply est le fruit d'un partenariat entre 4 entreprises du Maine-et-Loire, Fleuron d'Anjou, porteur du projet, JCT Plants, Gaignard Fleurs et Pépinières Détriché, et 3 partenaires académiques : l'équipe Systèmes Logistiques et de Production (IRCCYN - Ecole des Mines de Nantes), le Centre de Gestion Scientifique de Mines ParisTech et le Granem de l'Université d'Angers. Ces entreprises représentent 100 millions d'euros de CA et 400 équivalents temps plein. PM  
 
Immobilier
Une transaction
de 14.000 m²
à Nanterre
Le service Montage et Développement au sein du département Global Logistic Services de CBRE boucle une transaction de 14.000 m² sur Nanterre en installant la société Gamblin et Dhollandia sur le site Vandemoortele. Dans cette transaction, CBRE est le conseil exclusif des preneurs. Le service de Montage et Développement d'opérations chez CBRE porte sur l'optimisation de charge foncière, la reconversion et la valorisation de sites en partenariat avec les collectivités locales. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  
 
Belgique


Une liaison
multimodale
entre la Belgique
et la Turquie
Wim Bosman, prestataire logistique basé à Oostende en Belgique a signé un accord de partenariat avec le turque SerTans Logistics afin d'étendre sa couverture européenne. Ce dernier, originaire d'Istanbul est membre du réseau System Alliance Europe, dispose de nombreuses implantations en Turquie, d'une expertise internationale et propose un large panel de services comme le suivi en ligne des colis. Grâce à ce nouveau partenariat, Wim Bosman est désormais en mesure d'assurer une liaison quotidienne entre la Belgique et la Turquie. Le 3PL assure que le transit de marchandises s'effectuera en transport combiné qui, s'il demande un délai de deux jours supplémentaires par rapport au routier (huit jours au total) permet de diminuer la consommation de gasoil et par conséquent de réduire l'emprunte carbone associée au transport. PM  
 
Belgique


Menlo loue
un bâtiment de
16.000 m²
à Katoen Natie
Le prestataire logistique américain Menlo Worldwide Logistics vient de conclure un accord avec Katoen Natie pour la location d'un bâtiment de 16.000 m² à Genk en Belgique. Il s'agit de la deuxième plateforme logistique multi-utilisateurs gérée par Menlo en Belgique pour un total de 21.000 m². Le 3PL fournit sur ces deux sites des prestations réception de marchandises, expéditions, distribution, gestion des inventaires et des retours à des fabricants de pièces détachées et de produits finis destinés aux industriels. Menlo utilises son propre duo TMS/WMS pour optimiser les flux ainsi qu'un mode de fonctionnement « Lean » afin de mettre en place pour le compte de ses clients une démarche d'amélioration continue de leur Supply Chain. Sa présence en Europe couvre également les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la République Tchèque. PM  
 
Pays-Bas


Le brasseur
Duvel
signe avec
Centric
Duvel Moortgat a sélectionné l'éditeur hollandais Centric
pour gérer sa nouvelle plateforme logistique flamande de 21.500 m² à Puurs. Locus WMS sera chargé d'optimiser l'entreposage et des stocks de bière, de verres et de matériel d'emballage et de marketing (parasols, tee-shirts...). Le choix de cette solution serait notamment dû à sa capacité à faire face aux pics d'activité, aux demandes supplémentaires imprévues et à fournir une traçabilité ainsi qu'un état des stocks très précis. Luc Lammens, PDG de Centric se dit « très honoré par cette belle référence ». Fondée en 1992, la société est aujourd'hui implantée aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, au Luxembourg, en Norvège, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Suède, en Suisse et en France. PM
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
3 avril 2013


AVRIL

Mardi 9
Journée
RETAIL CHAIN
« Les Rencontres
Nationales
des acteurs de
la Supply Chain
de la distribution
spécialisée et
du e-commerce »

Partenaires :
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Cité des Echanges,
Lill
e


Jeudi 11

Table ronde GSE
« Prenez
de la hauteur
sur votre projet d'entrepôt ! »

Partenaire
SCMagazine
De 9h30à 12h00
Salons
Champs-Elysées
Boétie, Paris 8
e



Jeudi 18
Soirée débat -
Table ronde
organisée par
La ROADEF
« La Recherche
Opérationnelle,
clé de la
performance des
entreprises ? »

Intervenants :
Air France,
Bouygues Télécom,
Amadeus,
TF1 Publicité,
Air Liquide
De 19h00 à 22h00
Université
Paris Dauphin
e



MAI

Mardi 14
et Mercredi 15
Conférences
et ateliers
ECR Europe 2013
« The Future’s Bright »
De 9h00 à 23h00
le Mardi
De 9h00 à 15h00
le Mercredi
Brusse
ls



Jeudi 30 et
Vendredi 31

Journées de formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

Animées par
Régis Bourbonnais
Professeur à
Paris-Dauphine
De 9h00 à 17h 30
Lieu :
Eurodecision
Paris-La Défense