Un vaisseau
amiral
pour passer
à la contre
offensive
C'est à Hem, ancienne bourgade du Nord-Pas-de-Calais située entre Roubaix et Villeneuve-d'Ascq, que Dispeo, la filiale logistique du groupe 3SI, a inauguré vendredi son nouveau vaisseau amiral, un entrepôt de 40.000 m² entièrement automatisé (voir article ci-dessous). Cette véritable usine à préparer des commandes devient la pièce maîtresse d'un dispositif visant à proposer aux e-commerçants un ensemble de services variés et complémentaires. Pour le groupe 3SI il s'agit d'un véritable pari sur l'avenir qui représente un investissement de 200 millions d'euros.
Le prix à payer pour remettre à niveau les systèmes d'information et la logistique. Face à des pure players comme Amazon (qui s'implante également dans le nord) et confronté aux acteurs de la distribution qui développent des stratégies cross-canal, cet acteur historique de la VAD s'est donc donné les moyens de tourner la page et de passer à la contre-offensive. Bien joué ! JPG
 
 
 
 
Inauguration
Dispeo,
naissance
d'un nouveau
prestataire
logistique
au service des
e-commerçants
Vendredi dernier, lors de l'inauguration de la plate-forme logistique Dispeo, Denis Terrien, Directeur Général du groupe 3SI a présenté cette réalisation ultra-performante comme un service à la disposition des e-commerçants : « Le e-commerce c'est la ruée vers l'or. Et tous les chercheurs d'or ont besoin de pelles et de tamis. Forts de cette conviction, nous nous lançons dans le service au e-commerce ». Pour le moment seules les marques du groupe (3 Suisses, Blanche Porte, Vitrine Magique, Unigro, etc.) y sont traitées, mais sa vocation est d'abriter d'autres e-commerçants à la recherche de solutions logistiques. « Nous pensons que d'autres marques nous rejoindrons en 2014… et peut-être avant » confie, un brin énigmatique, Bernard Avril, Directeur Général de Dispeo. Ce qui est certain c'est que déjà des grands noms du e-commerce ont pu visiter le site et constater sur place les capacités de l'outil. Mais iront-ils jusqu'à la cohabitation ? « J'en suis convaincu ! » estime Bernard Avril, confiant dans le potentiel de ce nouveau marché et dans le pragmatisme des e-commerçants. Déjà des sociétés comme Showroomprivé, Decathlon, Castorama, La Redoute, Damart ou Yves Rocher utilisent certains services du groupe 3SI dans des domaines comme les services financiers, la relation client, la production de contenus numériques ou encore la livraison de proximité (notamment avec Mondial Relay). Alors pourquoi pas la logistique avec Dispeo ? Bref, à l'aube d'une nouvelle ère tout est possible. Et Bernard Avril a sans doute raison d'y croire. JPG
Photo : Denis Terrien, Directeur Général du groupe 3SI et Bernard Avril, Directeur Général de Dispeo
 
   
 
Inauguration
(suite)
2 heures entre
la saisie
informatique
de la commande
et le colis
dans
le camion










Le tout nouveau centre de préparation de commandes de Dispeo n'est pas construit dans la banlieue lilloise uniquement pour faire plaisir à Martine Aubry. Même si madame le maire de Lille, s'est félicitée vendredi dernier de voir en fonctionnement la nouvelle plate-forme du groupe 3SI, c'est avant tout des critères logistiques qui ont prévalu pour cette implantation : « Notre marché c'est l'Europe et la région lilloise est idéalement située pour arroser les principaux bassins de consommation européens » a déclaré Denis Terrien, Directeur Général du groupe 3SI. Or, dans ce bâtiment de 40.000 m², l'organisation est spécifiquement conçue pour traiter d'énormes volumes et répondre aux impératifs du e-commerce, notamment en termes de délais : entre le moment où la commande est enregistrée informatiquement et celui où le colis est placé dans le camion, il ne s'écoule que 2 heures. Entre temps les produits auront été prélevés manuellement par des opératrices, pré-triés et acheminés dans un transstockeur qui fera office de stock tampon. Ce buffer pourra traiter 3.000 bacs par heure, soit 30.000 commandes en simultané. En sortie, des trieurs de type crossbelt d'une capacité de 1024 commandes regrouperont alors les différents articles d'un même colis. Ceux-ci seront alors injectés sur les postes des préparateurs pour y être emballés et expédiés vers le transporteur. Le système dispose d'une capacité de traitement de 400.000 articles par jour (8 à la secondes). Plusieurs équipementiers sont intervenus dans la mise en place du processus automatisé dont Vanderlande, Cinetic, Schaefer... L'informatique a été confiée à Manhattan Associates. A terme ce ne sont pas moins de 80 millions d'articles par an (150.000 colis par jour) qui passeront par le site de Hem, ouvert de 6 h à 21h, 6 jours sur 7. Pour accélérer la synergie et éviter toute rupture entre les activités de préparation de commandes et de livraison, ce centre et celui de Mondial Relay sont reliés par une passerelle équipée de convoyeurs. Résultat : en semaine une commande validée sur Internet peut être livrée dès le lendemain partout en France et en Belgique en Points Relais. A noter également que les sites Dispeo de Hem et de Toufflers sont connectés l'un à l'autre par un même système d'information et sont régis par un processus de regroupement : Toufflers est dédié à la réception et au stockage des articles alors que Hem assure la préparation des colis. Pour les gammes courtes un deuxième process est opérationnel sur le site de Tourcoing. Il est spécifiquement adapté aux clients ayant un assortiment moins large avec une forte rotation des ventes par article. JPG
Photo ci-contre : Martine Aubry pendant la visite du site vendredi dernier
 
   
  Pré-tri en amont du buffer  
   
  Le système crossbelt injecte les articles regroupés par commande aux préparateurs.  
 
 
 
Dernier
rappel
Un débat
autour de
3 plates-formes
(Dispeo
(groupe 3SI),
Daher/
Eurocopter,
JYSK)
La GSE et Supply Chain Magazine vous invitent jeudi 11 avril à partir de 9h30 à une matinée très exceptionnelle sur le thème : « Construction d'entrepôt automatisé et grande hauteur ». Pour illustrer le débat, 3 cas d'école seront présentés à travers des petites vidéos : la plate-forme automatisée de Jysk en Pologne (75.000 m² au sol et... 43 mètres de hauteur !) l'entrepôt automatisé de Daher/ Eurocopter de Marignane (45.000 m²) et la toute nouvelle plate-forme Dispeo (3SI) Avec la participation de Frédéric Mancion, Directeur associé du cabinet Métis-Consulting (et ancien président du groupe Savoye) qui apportera un éclairage d'expert, Olivier Dauvergne, Directeur régional adjoint de Daher, Troels F.Larsen, Contract Manager Logistics du groupe de distribution danois JYSK, Eric Divry, Directeur logistique Commerce B2C – 3 SI, Florian Wnuck, Directeur commercial de GSE et Mike Dermody, Directeur projet GSE. Cette matinée gratuite aura lieu Salons des Champs Elysées Boétie (Paris). Tous les aspects seront abordés : collaboration utilisateur/constructeur, méthodologie, dimension environnementale, facteurs clé de succès, financement. Débat animé par Jean-Philippe Guillaume de Supply Chain Magazine.
Matinée gratuite. Nombre de places limité.
Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI.
 
 
Fret Express
TNT réagit
après l'appel
d'UPS auprès
de la
Commission
Européenne
Suite à l'appel lancé par UPS auprès de la Commission Européenne concernant sa décision d'interdire son projet de rachat du groupe TNT Express, ce dernier a publié ce matin le communiqué suivant : « TNT Express a pris note de l'appel lancé par United Parcel Service Inc (UPS) à la Cour européenne de justice en ce qui concerne l'acquisition de TNT Express par UPS.TNT Express comprend que l'appel est destiné à clarifier l'évaluation juridique de la CE sur la dynamique du marché européen de l'express. Il n'implique pas un renouvellement ou le réexamen de l'offre précédemment proposée par UPS. L'accord de fusion entre TNT Express et UPS a pris fin et l'offre d'UPS a été retirée suite à la décision de la CE en janvier 2013.TNT Express continue de se concentrer sur l'exécution de sa stratégie de mise à jour et le plan d'amélioration de la rentabilité comme l'a annoncé le 25 Mars 2013. » PM  
 
Distinction
Le québécois
GCL,
médaille d'or
du français
Le cabinet de conseil canadien GCL a reçu le 21 mars dernier la médaille des mots d'Or 2013 à Paris. Lors d'une cérémonie organisée par l'association « Action pour promouvoir le français des affaires et les langues partenaires » placée sous le patronage de l'Organisation Internationale de la Francophonie, cette société de conseil en Supply Chain a été récompensée par le jury pour ses « logiguides » qui « traduisent sa volonté de chercher en français l'expression juste dans le domaine d'activité ». Deux prix lui ont été attribués pour les mots « Gestion Mutualisée des Approvisionnements », équivalent français de CPFR où Collaborative Planning and Forecasting Replenishment et « Etalonnage Concurrentiel » en remplacement du fameux « Benchmarking ». « Remporter un prix pour la qualité de notre français en France est un honneur pour une société canadienne » se félicite Philippe Gautrin, Associé de co-Fondateur de CGL. Et d'ajouter « Certes, nous utilisons beaucoup de termes traduits directement de l'anglais ou catalogués comme du « vieux français » mais nous avons également appris à traduire certains termes afin de préserver notre langue. Les logiguides, diffusés mensuellement à plus de 5.000 personnes, ont d'ailleurs une vocation éducationnelle pour les logisticiens de la planète ». CGL compte aujourd'hui 35 consultants et possède une expertise reconnue dans de nombreux domaines de la Supply Chain. Tiens à propos, comment dit-on « Flowcasting » en bon français ? PM  
 
Prestation
Logistique
GM
passe la main
à Gefco
Le fabricant automobile américain General Motors confie la gestion de sa logistique au 4PL Gefco depuis le 1er avril dernier. Le contrat, dont la signature remonte à juin 2012, comprend la prise en charge par Gefco de la planification, des opérations et des achats logistiques. Le 4PL gère ainsi la supply chain de GM en entrée et en sortie pour l'Europe, la Russie et la Turquie, tout en combinant ce nouveau volume de véhicules avec ceux de PSA, son ancien actionnaire majoritaire. Il gère en outre la distribution de véhicules produits en Europe, en Corée du Sud et en Amérique du Nord, soit environ un 1million d'unités ainsi que l'acheminement de pièces en provenance de ports et de fournisseurs européens vers les usines GM installées en Allemagne, en Espagne, au Royaume Uni, en Pologne et en Russie. Enfin, la filiale du groupe ferroviaire russe a désormais à sa charge le transport des pièces détachées, qu'elles proviennent de GM ou de fournisseurs, vers les entrepôts du fabricant uniquement et non vers les concessionnaires. Le tout représente un réseau d'une trentaine de sites. Ce contrat devrait permettre à Gefco de réaliser une croissance de CA de l'ordre de 20%. PM  
 
Demain :
Retail Chain
à Lille
Les Rendez-vous de la
Supply Chain
de la
Distribution
Le 9 avril se tiendra à Lille à la Cité des Echanges Retail Chain 2013. Cette manifestation concentre un panel exclusif de solutions et services dédiés à la performance de la Supply Chain de la distribution spécialisée et du e-commerce. Retail Chain vous propose l'accès à des conférences techniques animées par des distributeurs et e-commerçants, et des rencontres pré-organisées avec des experts métier. Participez à une journée de rencontres et d'échanges entièrement dédiée à vos orientations Supply Chain et gagnez du temps pour trouver des réponses opérationnelles à vos besoins. Retail Chain est organisée par la société Premium Contact en partenariat avec Supply Chain Magazine.
Renseignements complémentaires
et inscription en ligne, CLIQUEZ ICI
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
8 avril 2013


AVRIL

Mardi 9
Journée
RETAIL CHAIN
« Les Rencontres
Nationales
des acteurs de
la Supply Chain
de la distribution
spécialisée et
du e-commerce »

Partenaires :
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Cité des Echanges,
Lill
e


Jeudi 11

Table ronde GSE
« Prenez
de la hauteur
sur votre projet d'entrepôt ! »

Partenaire
SCMagazine
De 9h30à 12h00
Salons
Champs-Elysées
Boétie, Paris 8
e



Jeudi 18
Soirée débat -
Table ronde
organisée par
La ROADEF
« La Recherche
Opérationnelle,
clé de la
performance des
entreprises ? »

Intervenants :
Air France,
Bouygues Télécom,
Amadeus,
TF1 Publicité,
Air Liquide
De 19h00 à 22h00
Université
Paris Dauphin
e



MAI

Mardi 14
et Mercredi 15
Conférences
et ateliers
ECR Europe 2013
« The Future’s Bright »
De 9h00 à 23h00
le Mardi
De 9h00 à 15h00
le Mercredi
Brusse
ls



Jeudi 30 et
Vendredi 31

Journées de formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

Animées par
Régis Bourbonnais
Professeur à
Paris-Dauphine
De 9h00 à 17h 30
Lieu :
Eurodecision
Paris-La Défense