Qui va payer
la taxe
poids lourds ?

Votée la semaine dernière par les députés et les sénateurs, l'écotaxe poids lourds va entrer en application au 1er octobre. Issue du Grenelle de l'environnement, ce nouvel impôt devait à l'origine inciter les chargeurs à emprunter des modes de transport alternatif au transport routier. Les simulations montrent aujourd'hui qu'il n'en sera rien puisque que le principal changement dans les schémas de transport se limitera pour l'essentiel à un arbitrage entre des routes désormais taxées et l'autoroute. Mais en fait, la question qui a animé les débats au cours des dernières semaines portait moins sur les vertus écologiques de la taxe poids lourd que sur celle de savoir qui allait la payer. Le projet de loi étant assez flou sur le sujet, les fédérations de transporteurs se sont mobilisées pour éviter qu'elle ne soit qu'un élément de négociation dans le débat tarifaire qui oppose régulièrement les sociétés de transport et leurs donneurs d'ordre. La pression a semble-t-il porté ses fruits puisqu'au final la taxe figurera bien en pied de facture, comprenez qu'elle sera répercutée intégralement vers le chargeur. Est-ce à dire que les industriels et les distributeurs accepteront sans broncher une augmentation significative de leurs coûts de transport ? Peu probable. Soit cette majoration entrera bien en ligne de compte dans les négociations entre chargeurs et transporteur (c'est ce que craint TLF qui dénonce « un jeu de dupes »), soit elle sera répercutée dans le prix du produit transporté. Auquel cas... c'est le consommateur qui paiera. JPG  
 
 
 
INVITATION
Plus que
2 jours
pour s'inscrire
à la conférence
« Pièces
de Rechange »
du 25 avril !
Nous vous rappelons que vous êtes cordialement invités au 1er Forum de printemps organisé par Supply Chain Magazine sur le thème : « Quelle Supply Chain pour vos pièces de rechange ». Cet événement est réalisé en partenariat avec le Master Logistique de Paris-Dauphine et bénéficie du soutien des sociétés a-SIS, Oracle et Viastore. Rappelons que cette demi-journée gratuite se déroule le 25 avril dans l'auditorium de l'Université Paris-Dauphine situé au Pôle Léonard de Vinci de Paris la Défense. Plus de 200 personnes ont déjà confirmé leur participation.
Programme complet
et inscription en ligne CLIQUEZ ICI
 
 
Consulting
Les activités
conseil du
groupe Open
regroupées
sous la marque
PEA Consulting



Depuis sa reprise voici quelques semaines par le groupe Open (10e SSII française, 3.200 collaborateurs), on se demandait si PEA Consulting interviendrait encore dans un domaine qui a fait sa réputation : le Supply Chain Management. En effet, les premiers communiqués faisant état de ce rapprochement, avaient complètement gommé toute référence au SCM. Interrogé sur ce point, Guy Mamou-Mani, co-président du groupe Open (et ex DG de Manugistics) a précisé le rôle et l'orientation qu'il entendait donner à l'activité conseil : « Le groupe Open accompagne les entreprises dans la transformation de leurs systèmes d'information. A ce titre l'activité de conseil reste incontournable. C'est même le moteur pour toutes les activités de l'entreprise ». Dirigé par Gilbert Szymkowiak ce département regroupe une centaine de personnes. Les différentes entités de conseil qui le composent seront désormais réunies sous la marque PEA Consulting. Elles interviennent dans des domaines comme la banque, les assurances, le secteur public et l'industrie. Cette dernière est dirigée par Laurent Meslin qui était déjà présent chez Pea Consulting avant le rachat : « Pea Consulting a connu au cours de la dernière période chez Areva des incertitudes quant à son devenir », déclare le directeur du pôle industrie. « Depuis que nous avons rejoint le groupe Open, nous avons réenclenché une nouvelle dynamique autour de plusieurs axes stratégiques dont la production, la maintenance et bien entendu la Supply Chain. Nous pensons que l'appartenance au groupe Open et la proximité que nous entretenons avec les problématiques SI devraient favoriser les synergies et nous permettre de développer rapidement l'activité ». JPG
Photo 1 : Guy Mamou-Mani, co-Président du groupe Open
Photo 2 :
Laurent Meslin, Directeur du Pôle Industrie
de Pea Consulting
 
 
 
 
Résultats
Une croissance
de 22%
pour inconso
en 2012
En 2012 l'éditeur informatique inconso a atteint un chiffre d'affaires de 51,2 millions d'euros, soit une croissance de 22% par rapport à l'année 2011. Le résultat avant impôt s'élève à 7,2 millions d'euros, en augmentation de 1,7 million. Ce qui correspond à une rentabilité avant impôt de 14%. Parallèlement à l'ouverture de deux nouveaux bureaux à Heidelberg et à Gallin (Allemagne), inconso a également intégré en 2012 une entreprise de 30 personnes : pdv Technische Automation + Systeme GmbH, située à Hambourg. Ce rachat a permis d'enrichir son offre de systèmes embarqués et d'ordinateurs mobiles. Fin 2012, inconso comptait 450 salariés, dont 80 ayant rejoint l'entreprise dans l'année. L'éditeur et intégrateur allemand compte sur de nouvelles offres comme SAP EWM destiné aux entrepôts automatisés et grande hauteur ou comme la solution de gestion d'entrepôt inconsoWMS dans le Cloud, pour consolider sa croissance en 2013. JPG
Photo : le Comité de Direction d'inconso :
Bertram Salzinge
r, Gerd Wintermeyer, Wilfried Pfuhl, Thomas Gries (de g. à d.)
 
   
 
SLI
Daher gagne
un contrat
de gestion
de déchets
nucléaires
Daher a gagné un contrat de gestion des déchets nucléaires dans le cadre de l'assainissement de la piscine G sur le site du CEA Marcoule. Le Groupe a débuté les premières investigations sur le site et effectué des études de scénario. « Ce contrat illustre la pertinence de notre modèle avec le développement de solutions totalement intégrées et souples », indique le sous-traitant. Le groupe souhaite désormais mettre en avant son expertise de type SLI (Soutien Logistique Intégré) comprenant (outre le traitement de déchets nucléaires), les prestations d'assainissement, la fourniture d'emballages pour tous types de déchets, le transport et pilotage logistique (grâce à l'outil de planification et de suivi DageScope, la mise en place de la Control Room pour le pilotage et l'optimisation en temps réel de la chaîne logistique) et l'entreposage temporaire. JPG  
 
APS
(International)
VolkerRail
confie sa
planification
à Quintiq
Le hollandais VolkerRail, contractant civil spécialisé dans la construction et la maintenance de voies ferrées, a sélectionné la solution APS son compatriote Quintiq pour la planification de ses projets et de ses ressources. En remplacement de ses différents systèmes actuels, VolkerRail peut désormais planifier et programmer l'intervention du personnel et des machines de construction et de maintenance à partir d'une seule et même plateforme. Cette application pilotée par des indicateurs de performance (KPI) devrait également lui permettre d'améliorer l'efficacité du planning stratégique à long terme ainsi que la planification des besoins capacitaires à court terme tout en réalisant des économies sur les coûts de maintenance informatique. « La solution de Quintiq propose un processus de planification complet visant l'ensemble de nos services : soumission des offres dans le cadre de projets, préparation des travaux, planification du personnel et des machines, etc. Cette solution permettra une meilleure gestion des projets et une utilisation plus efficace des ressources », estime Jan Vos, CEO de VolkerRail. Division rail du groupe VolkerWessels, VolkerRail est implanté aux Pays Bas et au Royaume Uni. Cette entreprise réalise un CA annuel de 128M€. PM  
 
Immobilier
Logistique
Confirmation du
ralentissement
et manque
de visibilité
pour
2013/2014

Le spécialiste de l'immobilier logistique CBRE publie les résultats de son analyse du marché de l'immobilier en France. En ce qui concerne la logistique, le tassement de la demande placée (vente + location) se confirme avec une baisse de 13% pour le premier trimestre 2013. L'année 2012 aura été marqué par un marché en décroissance de 28% par rapport à l'année précédente, 2011 ayant toutefois été une année exceptionnelle, mais également par une tendance à la massification. En effet, 22% des transactions, soit 29 au total, concernait des surfaces de plus de 20.000 m², les plus grandes étant quasiment exclusivement à mettre au compte de la grande distribution et du e-commerce. Géographiquement, 70% des opérations ont été menées sur la dorsale Paris-Lyon-Marseille et c'est naturellement sur cet axe que l'on retrouve les loyers les plus élevés, ceux-ci atteignant 60 €/m² et plus en Ile de France. Parmi les faits marquants de l'année, notons le retour des grandes transactions (vente de 480.000 m² d'actifs de Prologis à Blackstone) et l'intérêt des investisseurs étrangers (vente d'un datacenter de 8.000m² de Bouygues à Digital). « Il y a actuellement en France très peu de chantiers en cours, donc une offre vieillissante, mais il reste pour autant de réelles capacités foncières, y compris en IDF et pour des grandes surfaces » révèle Didier Malherbe, Directeur Général Adjoint de CBRE. « Il existe d'ailleurs des projets de ce type dans les cartons. Mais la confiance et la visibilité font défaut. Nous anticipons donc un marché stable en 2013 ». PM
Photo : Didier Malherbe, Directeur Général Adjoint de CBRE
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
22 avril 2013


AVRIL

Mercredi 24
Salon
du recrutement

Organisé par
Job Transport
Espace Champerret
Paris 17e
Partenaire :
SCMagazin
e


Jeudi 25
FORUM
DE PRINTEMPS
Organisé par SCMagazine
« Quelle
Supply Chain
pour vos pièces
de rechanges ?

Partenaires :
Paris-Dauphine,
Master Logistique,
a-SIS et Oracle
De 9h00 à 13h00
Université
Paris-Dauphine,
Paris La Défen
se



MAI

Mardi 14
et Mercredi 15
Conférences
et ateliers
ECR Europe 2013
« The Future’s Bright »
De 9h00 à 23h00
le Mardi
De 9h00 à 15h00
le Mercredi
Brusse
ls



Mardi 14
Conférence SAP
« SAP Supply Chain Briefing »
Retour
d'expérience :
ATR et PSA
Partenaires :
STERIA et
SCMagazine
De 8h30 à 11h00
Hôtel de Sers,
Paris 8
e



Jeudi 30 et
Vendredi 31

Journées de formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

Animées par
Régis Bourbonnais
Professeur à
Paris-Dauphine
De 9h00 à 17h 30
Lieu :
Eurodecision
Paris-La Défense