PGC / Retail
Deux jours
de congrès à
Bruxelles pour
ECR Europe






Près de 600 congressistes sont réunis à Bruxelles depuis hier matin par ECR Europe sur un thème très optimiste : « The Future's bright ». Au programme de ces deux journées intensives, de nombreuses conférences autour de la collaboration entre industrie et commerce, mais aussi bon nombre de présentations concernant le développement durable comme celle de Luis Reis (Sonae) « The Retailer and Sustainability », au cours de laquelle l'orateur s'est prononcé pour une préservation de la démarche environnementale dans un contexte où les priorités sont plus souvent d'ordre économique. Une opinion largement partagée par Jonathon Porritt, qui lors de sa conférence « Sustainability : the state we're in », a clairement invité les industriels et les distributeurs à se mobiliser en faveur d'un futur plus respectueux de la planète. Au cours de cette première journée, une Table Ronde sur le thème « Why Fairness Matters » a réuni Léandre Boulez (directeur Supply Chain et Qualité d'Auchan), Anna Maria Corazza Bildt, membre du parlement européen, Monique Goyens (The European Consumer Organisation) et Véronique Hombroekx (Mondelez International). Entre les conférences, les congressistes peuvent se retrouver et échanger leurs impressions dans un espace où les fournisseurs de la grande distribution sont très largement représentés : sur le stand Heineken, la bière est réapprovisionnée en continu, les distributeurs Coca-Cola sont en accès libre, même chose pour Unilever qui profite de l'événement pour faire découvrir les nouveaux parfums de ses « Magnums » ou encore Roc, très généreux avec ses échantillons de gel Neutrogena. L'un des temps forts du congrès a été la présentation des dossiers en compétition pour les premiers ECR Europe Awards. En lice pour ce prix : Kraft Foods avec Lekkerland, Unilever avec Carrefour, Carrefour avec Procter & Gamble, Nestlé Waters et Chep, Mars avec Heinz, Coca-Cola avec Tesco. Après un vote du public, les trophées ont été remis au cours d'un Awards dinner. Le premier prix a été remis au binôme anglais Coca-Cola – Tesco pour une expérience d'échange de postes entre deux responsables des équipes Supply Chain durant 12 mois. Les résultats ont été positifs pour les personnes impliquées, mais également pour les deux entreprises (meilleure compréhension de leur culture mutuelle). « Les projets étaient d'un très bon niveau et très variés, couvrant tous les sujets de préoccupation d'ECR comme l'offre, la demande, le développement durable et le développement des talents », a déclaré Vincent Carton, Directeur Général d'ECR Europe.JPG
Photo ci-contre : Vincent Carton en ouverture
de l'Awards Dinner
 
   
  La conférence plénière  
   
  L'espace Networking  
 
 
 
Supply Chain
collaborative
Fluid-e
devient mobile
avec Airweb

L'éditeur Fluid-e ouvre un accès mobile à sa plate-forme collaborative web en mode SaaS qui permet aux fournisseurs, grossistes, e-commerce et distributeurs de partager les données de la Supply Chain et les indicateurs de performance, de suivre l'exécution, et d'optimiser les processus en temps réel (appros et transport notamment). Ce nouveau type d'accès est rendu possible grâce à un partenariat avec Airweb, une société spécialisée dans l'Internet mobile, qui a déjà réalisé différentes applications pour le compte d'Orange, de Blédina (groupe Danone), de Sanofi, ou encore du PSG ! « Les décideurs de la distribution des produits de grande consommation, les leaders de l'e-commerce et les industriels, pourront ainsi accéder aux indicateurs de pilotage de leur supply chain depuis leur Smartphone ou leur tablette » déclare Maël Barraud, Président de Fluid-e. Trois ans après son lancement, la plate-forme Fluid-e revendique près de 1500 clients. Elle est notamment utilisée par plusieurs grands comptes internationaux dans les secteurs Distribution, Grande Consommation, Automobile, e-commerce, Mode, High Tech et industrie. Rappelons également que Fluid-e figure parmi les ROIs de la Supply Chain 2013. JLR
Photo : Maël Barraud, Président de Fluid-e,
lors de la cérémonie des ROIs de la Supply Chain
en janvier 2013
 
 
Prestataire
logistique
Installation
de centrales
photovoltaïques
chez Geodis
Geodis a signé un accord de partenariat avec le français Coruscant pour la réalisation et l'exploitation de deux centrales photovoltaïques sur les sites du prestataire logistique. D'une capacité de 100 kWc (Kilowatt-crête), celles-ci seront installées en couverture de parking sur les sites de Bruguières (31) et du Pontet (84). Elles produiront un total de 240 MWh, soit l'équivalent de la consommation annuelle moyenne européenne de 60 foyers. Cette initiative s'inscrit dans la politique de Responsabilité Sociétale de l'Entreprise (RSE) de Geodis, au travers de laquelle la filiale transport et logistique de la SNCF s'est engagée à améliorer de 20% son efficacité carbone d'ici 2020. Créé en 2007, Coruscant est spécialisé dans la production d'électricité de source photovoltaïque via la couverture de parkings en panneaux solaires. Elle exploite actuellement 10 centrales installées en France ainsi qu'en Afrique du Sud pour une puissance cumulée de 7,4 MWc. PM
Photo : Geodis Bruguières(1) et Geodis Pontet(2)
 
   
   
 
 
 
Magasinage
Fenwick
franchit
les 13 mètres
avec un mât
rétractable

« Jamais un rétractable n'a levé aussi haut. C'est un record qui pourrait permettre à des entreprises de créer des entrepôts pour stocker plus haut, afin de limiter les m² au sol dans un contexte immobilier en pleine inflation » annonce Laurent Hanser, Chef de produits magasinage chez Fenwick-Linde. C'est l'une des innovations marquantes de la gamme de rétractables grande hauteur baptisés « Performance » que vient de lancer le numéro un du marché français des chariots. Ce record a été permis par une meilleure rigidité du mât et une réduction de 15 à 20% des déformations et oscillations. Fenwick assure en outre que les vitesses de levage et de translation ont été accrues, ce qui permet de gagner en productivité. D'une capacité de 1,4 à 2 tonnes, ce type de chariot est conçu pour les utilisateurs dit « intensifs » : pour la première fois, il est doté d'une cabine entièrement suspendue et d'un siège pneumatique actif qui s'ajuste automatiquement au poids de l'opérateur, en tous cas sur la série 1120 (R14 – R20 N/HD), afin d'éviter au maximum les risques liés aux Troubles Musculo-Squelettiques (TMS). Au rang des autres nouveautés, on peut également citer une vitre de toit blindée en verre sécurit pour une visibilité panoramique, un système de double caméra (toit & mât) pour la dépose des palettes en grande hauteur et un dispositif de réduction automatique de la vitesse du chariot en courbe ainsi qu'au-dessus de la levée libre, afin de minimiser les risques de renversement. JLR  
 
Messagerie
Chiffre
d'affaires
en baisse pour
TNT Express
TNT Express annonce un CA de 1,67 Md€ pour le premier trimestre 2013, en recul de 4.5% par rapport à la même période de 2012. Son résultat opérationnel s'établit à 231 M€, à noter que ce chiffre inclut l'indemnité de 200 M€ versée par UPS suite à l'abandon de son projet de rachat de la société néerlandaise. Dans l'ensemble, cette performance est annoncée comme conforme aux attentes du groupe. « La mise en place de notre programme d'amélioration Deliver ! est en route. Les initiatives destinées à améliorer notre marge, réduire nos coûts de fonctionnement et réduire la voilure de nos activités déficitaires ont toutes été lancées » commente Bernard Bot, CEO de TNT Express pendant cette période de transition. « Nous réitérons que les conditions commerciales en 2013 vont être difficiles, surtout en Europe. Cela souligne notre besoin de mieux nous positionner sur le marché et d'améliorer notre productivité. Nous nous attendons à récolter les fruits du programme Deliver ! dans la deuxième moitié de l'année » conclut-il. Pour rappel, le programme prévoit la suppression de 4.500 emplois et la vente des activités Brésil et Chine. TNT précise d'ailleurs que la vente de l'activité Brésil est en cours et devrait être finalisée avant la fin de l'année. PM  
 
Nomination
Jens
Poggensee
à la tête
d'UPS Freight
Forwarding
Europe
Jens Poggensee devient Vice-Président de la division UPS Freight Forwarding Europe. Il remplace Terry Sambrook suite à son départ en retraite et est désormais responsable de la stratégie, la performance et la croissance du chiffre d'affaires des services de freight forwarding dans le territoire EMEA, lequel comprend 120 pays. Il reportera directement à Cindy Miller, récemment promue Présidente d'UPS Europe. Cet allemand de 51 ans, originaire de Hambourg, a intégré l'équipe d'UPS en 2004 suite au rachat de Menlo Worldwide Logistics. Il a depuis tenu différents rôles de management (opérations, ventes et marketing) aussi bien au niveau national que régional. Il est basé au siège européen d'UPS, à Bruxelles. PM  
 
WMS
SAP et Steria
accélèrent
les mises en
œuvre EWM
« Le logiciel de gestion d'entrepôt EWM (Extended Warehouse Management) que nous développons depuis 6 ans est une vraie solution WMS comparable à celle des niche players, avec de nombreuses fonctionnalités en standard, comme le cross docking ou le slotting qui n'existaient pas dans SAP WM » a déclaré hier Laurent Pagola, Directeur du développement de l'activité Supply Chain, Manufacturing et Procurement chez SAP France, lors d'une matinée organisée par l'éditeur allemand et la SSII Steria. EWM, dont la version 9 est sortie en début d'année, monte en puissance : le WMS a déjà été mis en place chez plus de 300 clients dans le monde (dont 200 juste pour l'année dernière) dans une vingtaine de pays. La société aéronautique ATR n'a pourtant pas fait ce choix, et pour cause : son projet de migration vers l'ERP SAP (et son module SAP WM pour 5 entrepôts dans le monde) a démarré il y a six ans, même si la mise en production ne date que de la fin 2011. « Notre principal objectif n'était pas forcément des gains de productivité, mais d'augmenter la fiabilité et la traçabilité des flux » a précisé François Ancel, Directeur des opérations de support pièces détachés chez ATR (45.000 références, 150 M€ de stocks, 70.000 commandes client par an). Après une migration de type big bang, la courbe d'apprentissage s'est révélée rapide sur les flux de pièces détachées mais plus lente sur la partie services, dont les contraintes métier ont d'ailleurs demandé beaucoup de développement spécifiques dans SAP WM. « La productivité a chuté de 50% la première semaine, elle est remontée à - 15% au bout d'un mois, et le retour à l'équilibre a été atteint au bout de deux mois. Au final, nous avons aujourd'hui un gain de 10% en productivité et une amélioration du niveau de fiabilité et de la communication client sur le statut des commandes en cours ». Au chapitre des améliorations possibles, François Ancel souhaiterait que SAP WM soit plus flexible lorsqu'il s'agit de modifier ou d'ajouter une fonctionnalité par exemple. Il y a peu de chances que ce souhait-là se réalise : la solution SAP WM, même si il est toujours maintenue par SAP, ne fait plus l'objet de grands développements, à l'inverse de SAP EWM, plus récent, et avec une plus grande couverture fonctionnelle en standard. (voir suite ci-dessous) JLR
Photo : Laurent Pagola, Directeur du développement
de l'activité Supply Chain, Manufacturing et Procurement
chez SAP France
 
   
 
WMS (suite)
PSA
va installer
EWM dans
six entrepôts
PSA, un autre client de Steria, a développé une approche de type « core model » pour accélérer la mise en place d'EWM dans 6 centres de distribution de pièces détachées. Le premier d'entre eux sera équipé en septembre 2013, en Russie. « Nous avons réussi à répondre à la demande des métiers de manière quasi standard, même avec des fonctionnalités telles que la RFID, le vocal, ou le kitting » se félicite Johann Gauchez, Chef de projet senior chez PSA. Selon lui, le core model, véritable solution clés-en-main, devrait faire gagner 30% en temps de déploiement sur chaque site. C'est en s'inspirant notamment de ce qui a été accompli pour le compte de PSA que Steria propose à ses clients une approche « pré-packagée », préconfigurée de la solution EWM. 
« C'est un véritable accélérateur pour mettre en eouvre des solutions de gestion d'entrepôt SAP, avec des process préparamétrés, une boite à outils, mais aussi des plans de formation, des stratégies de tests et de recette, etc.» explique Laurent Ladevèze, Responsable chez Steria de l'alliance avec SAP. En France, la SSII compte 350 consultants spécialisé sur SAP, dont 30% maîtrisent les modules logistiques.
« Sur les solutions de base d'EWM, nous tablons sur des démarrages en 4 mois »
conclut Ludovic Desgrées, le Responsable de l'offre SAP EWM chez Steria. JLR
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
15 mai 2013


MAI

Mardi 14
et Mercredi 15
Conférences
et ateliers
ECR Europe 2013
« The Future’s Bright »
De 9h00 à 23h00
le Mardi
De 9h00 à 15h00
le Mercredi
Brusse
ls


Mardi 21
Webinaire de
QUINTIQ
« Supply Chain
Planning &
Optimization :
Bonnes pratiques
de la planification
industrielle »

A 10h00
Inscrivez-vo
us



Jeudi 30 et
Vendredi 31

Journées de formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

Animées par
Régis Bourbonnais
Professeur à
Paris-Dauphine
De 9h00 à 17h 30
Lieu :
Eurodecision
Paris-La Défense




JUIN

Mardi 4
Evénement
« SAP Supply
Chain Execution
Briefing »

Sujet : Les bonnes
pratiques
de la préparation
de commandes Partenaires :
itelligence
et SCMagazine
De 8h30 à 11h00
Maison des
Champs Elysées,
Paris
8e



Mardi 4
Conférence a-SIS
« La logistique de demain dans le retail textile ! »
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Euratechnologies
Lil
le



Mercredi 12
Journée JDA
« JDA Innovation Forum »
Partenaires :
Microsoft et
SCMagazine
De 8h30 à 17h15
Microsoft France
Issy-Les-
Moulineaux (92
)



Jeudi 20

Convention IER
« Fabriquons
du temps grâce
à de nouvelles
expériences
utilisateur »

Partenaires :
Amadeus, Microlise,
Microsoft,
Motorora Solutions,
NXP, PTV,
SCMagazine,
Zebra
De 15h30 à 19h
Théâtre Le Trianon
Paris 18
e