Nemours
Une base
logistique pour
l'Economat
des Armées


Stef inaugurait hier à Nemours (et sous la pluie) un nouvel entrepôt logistique tri-température, entièrement dédié à l'Economat des Armées (EDA). A partir de cette plate-forme, le spécialiste du froid assurera, pour le compte de l'établissement public, l'approvisionnement de 350 points de livraison, en majorité des restaurants militaires, mais aussi le service de santé des armées, et des lieux de restauration comme celui de l'Assemblée nationale, du Ministère de l'agriculture ou encore de l'Ecole Polytechnique. L'originalité du nouveau bâtiment est qu'il a été construit en lieu et place d'un entrepôt qui appartenait à la société Picard, laquelle possède de l'autre côté de la rue un site de production alimentaire. Yves Moine, Directeur Supply Chain de Picard nous explique que dès son arrivée en 2011 il a été missionné par Philippe Pauze, président du groupe, pour parachever l'externalisation de sa logistique: « Stef est un partenaire de longue date. Fin 2011 nous avons pris l'initiative de lui confier l'intégralité de nos flux dont le site de Nemours qui était jusqu'ici géré en propre. Cette opération s'est effectuée avec la reprise et la formation du personnel en place. L'ancien bâtiment a été démantelé puis reconstruit pour en faire l'actuel centre de distribution de l'EDA. Celui-ci traite d'ores et déjà plus de 45.000 tonnes de marchandises par an avec pour objectif d'atteindre les 70.000 tonnes. Sa capacité d'entreposage est de l'ordre de de 62.000 m3 et il emploie une cinquantaine de collaborateurs. Il est segmenté en 3 cellules : les surgelés (-22%) où les préparateurs travaillent en vocal, le frais (+2° à +4°) et l'ambiant ». Selon Etienne Vuillermet, Directeur Général de l'Economat des armées, le projet consistant à réunir sur un seul site toutes les opérations logistiques a permis d'obtenir des gains de structure et de fonctionnement. Sur 100 M€ de denrées distribuées les coûts logistiques représentent 15 M€. Enfin le directeur général s'est par ailleurs prononcé en faveur de l'externalisation : « C'est un vrai métier que l'Etat ne sait plus faire. C'est pourquoi il vaut mieux le confier à des professionnels ». JPG
Photo ci-dessus : Yves Moine, Directeur Supply Chain
de Picard
 
   
  Philippe Pauze, Président de Picard,
visite de la cellule à -23°
 
   
  Le site Stef dédié à l'EDA  
 
 
 

Vendredi
à Talence
L'Isli vous
propose
de découvrir le
«New Supply
Chain Horizon»

Pour la 24ème édition du Forum Supply Chain ISLI organisé par BEM-KedgE Business School, les Directeurs Supply Chain débattront des nouveaux horizons du Supply Chain Management. Louis Vuitton, Hp, Nestlé, Adidas, Babyliss, Diageo, Delonghi, Philips, ... sont quelques-unes des entreprises qui partageront vendredi prochain leurs retours d'expériences et s'interrogeront sur les nouveaux modes. La conférence d'ouverture, intitulée « New horizons in Business and Supply Chain Management », sera animée par Shoumen Datta, Professeur et Co-fondateur du MIT Forum for Supply Chain Innovation.
Programme complet CLIQUEZ ICI 
 
 
INVITATION
(rappel)
Les bonnes
pratiques de
la préparation
de commandes
Nous vous rappelons que l'équipe SAP Supply Chain vous invite à participer mardi 4 juin à un séminaire sur les bonnes pratiques en matière de préparation de commandes. La rationalisation du rangement des références, l'organisation des vagues de préparation et la limitation des temps de trajet, feront partie des thèmes qui seront abordés lors de cette matinée. L'occasion également de découvrir les fonctionnalités de SAP EWM. Avec la participation du cabinet Métis Consulting et d'Itelligence. Cet événement s'adresse en particulier aux secteurs de la grande distribution, des biens de consommation, de la chimie, de la pharmacie, des matériaux de construction, de l'outillage et des industries de process.
Pour s'inscrire à cette matinée, CLIQUEZ ICI
 
 
 
 
Interview
Kuehne+Nagel
adopte
une stratégie
orientée
« valeur
ajoutée »




Joël
Moebel





William
Parramore
Depuis l'arrivée il y a quelques mois de Detlef Trefzger au board de Kuehne+Nagel pour piloter la Business Unit « logistique contractuelle » de Kuehne+Nagel (voir NL 1525), le groupe germano-helvétique est resté relativement discret sur sa nouvelle stratégie. Joël Moebel, le Président Europe du Sud et de l'Ouest et William Parramore, le Directeur de la division logistique contractuelle pour la France, ont reçu Supply Chain Magazine pour une longue interview qui sera publiée dans son intégralité dans le dossier spécial prestataires du mois de juin (numéro 75). Morceaux choisis.

SCM : Comment se traduit le changement stratégique chez Kuehne+Nagel en matière de logistique ?
Joël Moebel : la nouvelle stratégie du groupe, rebaptisée «Focused Development »  est de se focaliser principalement sur des segments où il est déjà extrêmement présent et efficace, où il apporte de la valeur ajoutée. Il ne s'agit pas de se lancer tous azimuts sur des segments ou des activités qui ne sont pas notre coeur de métier. Contrairement à ce que l'on a pu faire depuis des années, qui nous a d'ailleurs permis de nous hisser parmi les trois plus gros acteurs logistiques mondiaux. Le fait d'être plus dispersé expose davantage aux risques de ne pas présenter un retour sur investissement pérenne, à la hauteur de ce qu'attendent les actionnaires du groupe. Le groupe a donc décidé de se concentrer ses efforts plus particulièrement sur un certain nombre de pays incontournables (44 pays), ainsi qu'une dizaine d'autres, et sur des secteurs géographiques qui nécessitent un investissement majeur, en Amérique du Sud, en Asie et dans quelques pays clés en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord. On se focalise davantage également sur certains secteurs d'activité et sur certaines solutions liées à ces secteurs d'activités, où nous pensons avoir des points forts, différenciant, avec une possibilité de leviers multi-pays.

SCM : quels sont ces secteurs stratégiques ?
William Parramore : Parmi les secteurs identifiés comme les plus stratégiques, et transverses chez K+N, figurent l'aéronautique, l'industrie, FMCG, la grande distribution et la santé (pharmacie, parapharmacie, luxe). Ce dernier secteur est l'un des challenges que nous avons en France sur la partie logistique, puisque Kuehne+Nagel est un acteur modeste dans le monde de la santé dans l'Hexagone, contrairement à l'Allemagne ou aux Etats-Unis. Sur la partie freight forwarding, nous avons d'ailleurs ouvert en janvier un nouveau site à Roissy CDG dédié aux produits pharmaceutiques. Au-delà des secteurs, ce sont vraiment sur les solutions à valeur ajoutée que le groupe privilégie son développement. Pour ce qui est du FMCG par exemple, c'est la capacité d'intégrer des solutions d'entreposage avec du copacking et de la distribution amont/aval qui constitue l'atout de Kuehne+Nagel sur le marché.

SCM : votre activité logistique est-elle toujours en croissance sur le marché français ?
W.P. : C'est encore trop tôt dans l'année pour l'affirmer mais nous sommes sur une tendance de 2 à 3% de croissance du CA logistique par rapport à l'année dernière. Dans un marché français stagnant voire légèrement en régression, ce n'est pas si mal. Nous avons notamment démarré en mai 2012 un nouveau contrat avec Unilever à Bresles où nous avons repris une centaine de personnes (ndlr : ancien contrat DHL Solutions), ainsi qu'un contrat avec la Grande Récré (groupe Ludendo) mi 2012 (ndlr : à Combs-La-Ville). Nous avons également ouvert un nouveau site à Ferrière en Brie avec Système U Nord Ouest au dernier trimestre 2012. Et le contrat de pilotage logistique avec Airbus sur l'ensemble du périmètre, vient d'être renouvelé jusqu'à fin 2016. JLR
 
 
Supply Chain
Magazine
Découvrez
le classement
des 120
premiers
prestataires
logistiques !
Nous vous rappelons que le numéro de Supply Chain Magazine de Juin sera consacré en grande partie au classement 2013 des prestataires logistiques (chiffres 2012). Dans ce dossier très complet vous pourrez découvrir les caractéristiques et les performances d'environ 120 entreprises du secteur. Vous verrez ceux qui progressent. Vous aurez une vision des grandes tendances qui s'opèrent actuellement chez les 3PL. Vous lirez en exclusivité les déclarations et les interviews des principaux dirigeants. Vous verrez quelles solutions sont mises en œuvre pour satisfaire et fidéliser les donneurs d'ordre. Comment les prestataires les plus talentueux innovent pour être force de proposition. Ne ratez pas ce numéro spécial !
Pour avoir votre publicité dans ce numéro
de référence, contactez le service commercial :
01 41 79 56 21.
 
 
Immobilier
logistique
Choc de
simplification ?
Hier matin à Paris, Afilog et nos confrères de Business
Immo organisaient une conférence sur le thème : « Simplification administrative un vrai choc de compétitivité pour la logistique ? ». Juliette Bril, Avocat Directeur du cabinet Wragge & Co, membre d'Afilog et Patricia Savin, co-présidence de la Commission Risques d'Afilog et co-gérante du cabinet Savin Martinet Associés ont ouvert les débats en rappelant la situation règlementaire actuelle et en faisant part de leurs doléances à Thierry Mandon, porte-parole du Groupe PS à l'Assemblée Nationale et parlementaire en mission pour le Gouvernement sur la simplification administrative concernant l'immobilier d'entreprise dans le cadre du « choc de compétitivité ». En tête des recommandations de l'association figurent celles de sortir la logistique de l'ICPE, éviter l'accumulation des textes, empêcher la rétroactivité des nouvelles règlementations ou encore associer la profession à la réflexion. Thierry Mandon a pour sa part rappelé la mission qui est la sienne, à savoir de définir d'ici fin juillet une méthode qui permette d'obtenir des résultats, donc de simplifier la règlementation. Il précise d'entrée qu'il ne faudra pas s'attendre au grand soir de la simplification mais qu'il y a une véritable volonté de l'Etat de changer la donne, notamment en consultant la profession et en s'inspirant de ce qui se fait à l'étranger. Parmi les dossiers urgents, notons la rationalisation du paysage normatif, l'accélération de l'instruction des permis de construire et des autorisations annexes ou encore une modification de la règlementation visant à limiter la latitude qu'ont les préfets dans l'instruction des dossiers, donc à niveler leurs niveaux d'exigences et par conséquent le temps de traitement des dossiers. Thierry Mandon en a profité pour rappeler qu'il s'agit d'un travail de longue haleine, mais que pour autant une série de mesures a déjà été votée par le parlement dans le but de gérer plus intelligemment et plus rapidement la question des contentieux avec notamment un durcissement de la législation contre les recours abusifs. Nul doute que les professionnels, venus nombreux assister à cette conférence, ne manquerons pas de rappeler au gouvernement sa « volonté de faire bouger les choses en profondeur ». PM
 
 
Imprimantes
Sato prend
le contrôle
de Nexgen
Packaging
Sato, spécialiste de l'impression de codes-barres et des solutions EPC/RFID, a annoncé hier l'acquisition de Nexgen Packaging, fournisseur mondial d'impression d'identification de marques sur vêtements et de produits d'emballage. Fondé en 2006 cette société d'investisseurs privés, est spécialisée dans la fourniture de produits aidant à la reconnaissance des marques tant pour les donneurs d'ordres de l'industrie textile que pour les chaînes de magasins. Nexgen concentre ses efforts sur le design, le marketing, la production et la distribution : étiquettes tissées et imprimées, transfert de chaleur, étiquettes de prix et tags RFID pour les articles de consommation. « Nous avons observé une croissance de notre activité RFID et les connexions de Nexgen dans le domaine de la reconnaissance des marques ainsi que leur expérience RFID au niveau de l'article de consommation sont un complément extrêmement positif à notre propre stratégie produit  » a déclaré Kaz Matsuyama, PDG de Sato Holdings Corporation. « L'investissement dans Nexgen Packaging nous renforce à l'international et complète nos modèles respectifs ». Nexgen continuera ses activités en tant qu'entité indépendante et conserve sa direction actuelle. JPG  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
29 mai 2013

MAI

Jeudi 30 et
Vendredi 31

Journées de formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

Animées par
Régis Bourbonnais
Professeur à
Paris-Dauphine
De 9h00 à 17h 30
Lieu :
Eurodecision
Paris-La Défense

JUIN

Mardi 4
Evénement
« SAP Supply
Chain Execution
Briefing »

Sujet : Les bonnes
pratiques
de la préparation
de commandes Partenaires :
itelligence
et SCMagazine
De 8h30 à 11h00
Maison des
Champs Elysées,
Paris
8e



Mardi 4
Conférence a-SIS
« La logistique de demain dans le retail textile ! »
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Euratechnologies
Lil
le



Mercredi 12

« JDA Innovation Forum »
Témoignages :
Tata Steel S&OP,
Olivier Dauvers,
Martin Brower, Office Depot
Partenaires : Microsoft,
Oliver Wight,
Supply Chain
Magazine
De 8h30 à 17h15
Microsoft France
Issy-Les-
Moulineaux (92
)



Mercredi 12
Table ronde AZAP
« Comment
intégrer
efficacement
un système
de planification
avancée (APS)
afin de renforcer
la performance de
la Supply Chain ?»

Retour
d'expérience :
Materne,
Eugene Perma
et ALTO
Partenaire :
SCMagazine
De 14h00 à 17h00
Paris 8
e



Mercredi 12
Conférence
ORTEC et
itelligence
« Cap sur
l'optimisation 
du transport 
dans SAP ! »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 14h00
Aéroport Lyon
Saint Exupé
ry



Mardi 18
Conférence
Mobilité
« Planification,
geoptimisation
de tournées
Applications
mobiles de suivi
d'interventions
et de livraisons »

avec CULLIGAN,
GEOCONCEPT,
GUNNEBO et
RAYONNANCE
De 8h30 à 11h30
Ice Bäar
by Hâagen
Paris 8
e



Jeudi 20

Convention IER
« Fabriquons
du temps grâce
à de nouvelles
expériences
utilisateur »

Partenaires :
Amadeus, Microlise,
Microsoft,
Motorora Solutions,
NXP, PTV,
SCMagazine,
Zebra
De 15h30 à 19h
Théâtre Le Trianon
Paris 18
e



Mardi 25

Conférence
DynaSys
« Prévisions, Planification,
S&OP »

Retours d'expériences
des Champagnes Mumm
Perrier-Jouët
et du distributeur
Cultura
De 8h30 à 12h30
Hôtel du Louvre
Paris 1e
r