Retail
La logistique
de demain dans
le textile









Mardi dernier s'est déroulée à Lille une matinée de conférences organisée par l'éditeur informatique a-SIS en partenariat avec Supply Chain Magazine. Réunissant à la fois experts et opérationnels du textile, cet événement visait à dresser un panorama des évolutions en cours et à venir. « L'un des rôles de la Supply Chain est de développer les ventes en participant au développement des points de ventes (cross-canal) et au renouvellement de l'offre, tout en améliorant la disponibilité produit », devait déclarer Olivier Dubouis, Associé du cabinet Diagma, avant d'ajouter : « L'autre enjeu de la Supply Chain étant bien sûr la réduction des coûts grâce à l'optimisation des flux (par la massification par exemple), mais aussi par l'anticipation et une prise de risques bien maîtrisée ». Puis, Valentin Pisa-Burgos, également Associé du cabinet Diagma, invita les professionnels du secteur à se poser les bonnes questions : « lorsqu'on est dans le textile et qu'on lance un projet logistique, il convient de s'interroger d'abord sur la nature des produits, sur les délais, les contraintes. Et surtout se demander, à quel moment on doit lancer la commande en préparation, comment doit s'organiser le prélèvement, comment éviter les erreurs... ». Des questions auxquelles Joffrey Bombeeck, Responsable pôle Supply Chain informatique d'Ephigea, s'est posées, notamment dans le cadre de ses 2 centres logistiques séparés d'une centaine de kilomètres : celui de Neuville-en-Ferrain (59), une unité qui traite pour Graine de Malice, 6 millions de pièces par an (800 colis jour) à la fois pour les magasins et les web consommateurs, et celui d'Avesnes-le-Comte (62) qui réalise 12 millions de pièces par an et 1.800 colis/jour à travers les marques Rouge-Gorge, Phildar et graine de Malice. Pour le pilotage de cette logistique multi sites, c'est le WMS d'a-SIS qui a été retenu. JPG
Photo 1 : Olivier Dubouis (Diagma)
Photo 2 :
Valentin Pisa-Burgos (Diagma)
Photo 3 :
Joffrey Bombeeck (Ephigea)
 
 
  La salle de conférence dans les locaux
d'Euratechnologies (Lille)
 
 
 
 
Retail
La logistique
de demain dans
le textile




Pour André Cena, Directeur logistique d'Eurodif (79 magasins en centre-ville), c'est une véritable révolution qui commence : « Nous ouvrons une nouvelle plate-forme de 24.000 m² entièrement mécanisée à Buchères près de Troyes ». Une plate-forme conçue pour regrouper l'activité stockage et préparation sur un même site et dont l'objectif serait, selon le directeur logistique, de concilier souplesse, réactivité et régularité d'approvisionnements : « le magasin est notre raison de vivre » lance André Céna pour expliquer que toute l'organisation des flux est au service du commerce. Opérationnel fin juin, la toute nouvelle plate-forme réalisée en collaboration avec le cabinet Diagma, est divisée en 4 cellules de 6.000 m² pour le stockage, la préparation de commandes, l'expédition et le déchargement des containers, mais aussi le stockage « hors gabarit ». L'entreprise qui fait du développement durable une de ses priorités, prévoit entre-autre, d'utiliser le fluvial pour ses approvisionnements. Enfin Evelyne Querard, Directrice logistique de Tape à l'œil, a évoqué le choix d'un WMS (en l'occurrence Logis de l'éditeur a-SIS) pour assurer son développement à l'international. Disposant d'un entrepôt unique à Hem, cette enseigne multicanal, spécialisée dans la distribution de vêtements enfants de la naissance à 14 ans, doit gérer 3.200 modèles (soit 30.000 références coloris/taille) et l'expédition de 19 millions de pièces par an. Une activité qui s'appuie sur la vente en magasin mais aussi sur le web (190.000 commandes) représentant 6 pièces en moyenne. Lors du débat Evelyne Raynaud et Gilles Charpille de la société a-SIS, ont souligné les contraintes spécifiques du secteur textile. Ils ont notamment rappelé l'importance de l'Order Management dans le cadre d'une stratégie cross-canal. Ils ont également souligné les spécificités de la préparation de commande détail, une activité où a-SIS est particulièrement à l'aise. L'éditeur s'est en effet développé dans la fourniture de bureau, la cosmétique, la pharmacie ou le textile, des métiers où la préparation de commandes, souvent mécanisée, relève de « l'épicerie fine ». La matinée s'est clôturée par un cocktail déjeunatoire où l'ensemble des participants a pu poursuivre les échanges sur un mode convivial et informel. JPG
Photo 1 : André Cena, Directeur logistique d'Eurodif
Photo 2 :
Evelyne Querard, Directrice logistique
de Tape à l'œil
Photo 3 :
Evelyne Raynaud (a-SIS)
Photo 4 :
Gilles Charpille (a-SIS)
 
 
INVITATION
Faut-il
transformer sa
Supply Chain
pour réduire
les coûts ?
Möbius et Supply Chain Magazine vous invitent jeudi 20 juin à une conférence sur le thème : « Faut-il transformer sa Supply Chain pour réduire les coûts ? » Pour dégager de nouvelles marges de manœuvre, il faut réajuster les structures de coûts. Oui, mais voilà comment procéder ? Faut-il remettre à plat les schémas Supply Chain ou bien engager des changements ciblés ? Evidemment, tous les chantiers ne se valent pas. Quelles sont justement les contributions de ces chantiers au rendement de l'organisation? Quelles sont les questions clés à se poser ? Comment créer la confiance dans la Supply Chain? Au cours de la matinale, Möbius proposera une série de repères financiers et méthodologiques pour permettre aux Directions Supply Chains d'avancer dans la bonne direction. Christine Bruchet, Directrice Financière de la Division Construction Europe d'Illinois ToolWorks (ITW), entreprise américaine côté au NYSE, Yannick Tenneguin, Directeur Supply Chain et des Systèmes d'Information d'Icopal Siplast, le leader des solutions d'étanchéité, ainsi que Youssef Benali, Chef de Projet Organisation à l'Institut Gustave Roussy, viendront témoigner des optimisations de coûts réalisées au cours de ces derniers mois avec le cabinet conseil. Ces témoins présenteront leurs enjeux, l'orientation qu'ils ont souhaité donner à leurs projets, et comment ils en ont assuré la communication en interne : évolutions des distributions régionales aux plans européen et national, optimisations de stocks, optimisation des activités logistiques...
Programme complet et inscription
à cette conférence, CLIQUEZ ICI
 
 
 
 
Valérie
Goulévitch,
Preactor
« Nous passons
d'une entreprise
de 70 personnes
à 400.000
collaborateurs »

Comme nous l'avons annoncé hier, Preactor rejoint Siemens. Une opération préparée de longue date dans le plus grand secret et qui devrait permettre au spécialiste de l'ordonnancement d'accroître son potentiel de développement. C'est du moins ce que pense Valérie Goulévitch, directrice du marketing : « Je pense que ce rapprochement avec Siemens constitue une belle opportunité pour Preactor et ses équipes. Nous avons fait un bon travail pour développer l'entreprise à l'international. Mais avec un effectif de 70 personnes, nous avions atteint nos limites. La solution de s'adosser à un grand groupe nous permet de passer à la vitesse supérieure, tout en conservant notre marque et notre organisation. Ce qui ne veut pas dire que nous n'allons pas travailler ensemble. Bien au contraire. Cette entreprise est organisée par métiers et il est évident que certains d'entre eux (la métallurgie par exemple) nous intéressent au plus haut point. II y a donc un plan d'intégration et du cross-fonctionnel qui va se mettre en place pour tirer profit au maximum de cette nouvelle configuration. A cet égard je dois dire que Siemens, qui a réalisé dernièrement un bon nombre d'acquisitions, a déjà bien anticipé nos besoins. Pour ce qui est du marché, même si l'annonce a pu surprendre, je crois que la taille et la réputation de Siemens constitue une vraie garantie. Et dans la mesure où leurs interlocuteurs restent les mêmes, nos clients sont rassurés. En fait rien ne change, si ce n'est que nous passons d'une entreprise de 70 personnes à 400.000 collaborateurs ». JPG  
 
Prestation
Logistique
Toutadom ouvre
une nouvelle
plate-forme
à Orly
Toutadom, service de préparation et de livraison à domicile de produits alimentaires, annonce l'ouverture de sa deuxième plate-forme logistique à Orly (94). Située à proximité du marché de Rungis, cette nouvelle implantation devrait lui permettre d'ouvrir à ses clients une meilleure réactivité ainsi que des prestations de cross-docking, d'allotissement, de stockage et de préparation de commandes. Cette plateforme de 1.500 m² fonctionne 0h à 9h et sera amenée à ouvrir 24h/24h 365 jours par an, comme celle de Gennevilliers.
Le choix du WMS s'est porté sur le logiciel Speed de l'éditeur BK Systèmes « pour sa souplesse, sa modularité, et sa faculté à intégrer les spécificités des donneurs d'ordre ». Toutadom compte aujourd'hui 200 collaborateurs, 180 véhicules mono et bi-températures ainsi que 10.000m² de surfaces logistiques multi-températures. Elle réalise la préparation de 100.000 commandes par an et en livre un total de 600.000 sur la même période pour le compte de nombreux clients comme Ladurée, Lenôtre, La Maison du Chocolat ou encore Sodexo. PM
 
   
 
 
 
Aéronautique
De nouveaux
locaux pour
Latecoere
Dans le cadre de son extension, la société Latecoere vient de louer bâtiment à usage d'entrepôt et de bureaux d'environ 5.200 m² situé à Portet-sur-Garonne (31120), propriété de la SCPI Foncière Remusat. Dans ce dossier CBRE Agency conseillait le Preneur et l'offreur. JPG  
   
 
Nomination
Changement
à la direction SC
de Puma

La marque d'équipements et de vêtements de sport Puma annonce la nomination d'Andy Koehler en tant que COO (Directeur des Opérations) de la marque, en charge des Opérations, de la Supply Chain de la Logistique et des Systèmes d'Information. Cet allemand de 56 ans bénéficie d'une expérience significative dans les domaines vestimentaire et de la gestion de la SC ayant passé cinq ans à la tête d'Adidas Hong Kong en charge du sourcing mondial de la marque ainsi que quatre ans en tant que Vice President Purchasing de l'équipementier automobile Johnson Controls Automotive. « Je suis heureux d'accueillir Andy Koehler à la tête des opérations de Puma, une étape importante dans la reconstruction et l'établissement d'une équipe de gestion solide et efficace sous la direction de notre futur CEO Björn Gulden », déclare Jean-François Palus, président de la Conseil d'Administration de PUMA SE.
« Andy Koehler nous apporte l'expérience internationale dans le sourcing et la gestion de la Supply Chain nécessaire pour gérer les opérations de Puma à travers la période de transformation que traverse l'entreprise actuellement et par conséquent sa prochaine phase de croissance »
ajoute-t-il. Andy Koehler prendra ses nouvelles fonctions au 1er juillet prochain et sera basé au centre PumaVision à Herzogenaurach en Allemagne. PM
Photo : Andy Koehler
 
 
INFOS INTERNATIONALES  
Prestation
Logistique
BMW outsource
sa logistique
à DB Schenker
au Japon
BMW confie à Schenker-Seino Co., Ltd, une joint-venture entre DB Schenket et Seino Transport, l'exploitation d'un nouvel entrepôt sur ​l'île d'Honshu au Japon. Dénommée Osaka Regional Distribution Center, cette nouvelle plateforme assure la livraison de pièces détachées à tous les concessionnaires BMW de la région du Kansai. L'entrepôt est situé à la pointe sud de Kyoto, à distance de la côte et à 15 mètres au-dessus du niveau de la mer, réduisant ainsi le risque de tsunami. Cette installation dédiée d'une superficie totale de 8.179 m² devrait recevoir la certification ISO dès sa première année de fonctionnement.
« Nous sommes ravis et enthousiasmés d'avoir été choisis par BMW pour fournir le meilleur service possible aux concessionnaires BMW du Japon à leurs clients finaux. Ce nouveau centre de distribution régional est un témoignage supplémentaire des capacités de Schenker-Seino dans la logistique automobile », a déclaré Herbert Wilhelm, Président et CEO de Schenker-Seino Co., Ltd. PM
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
6 juin 2013

JUIN

Mercredi 12

« JDA Innovation Forum »
Témoignages :
Tata Steel S&OP,
Olivier Dauvers,
Martin Brower, Office Depot
Partenaires : Microsoft,
Oliver Wight,
Supply Chain
Magazine
De 8h30 à 17h15
Microsoft France
Issy-Les-
Moulineaux (92
)


Mercredi 12
Table ronde AZAP
« Comment
intégrer
efficacement
un système
de planification
avancée (APS)
afin de renforcer
la performance de
la Supply Chain ?»

Retour
d'expérience :
Materne,
Eugene Perma
et ALTO
Partenaire :
SCMagazine
De 14h00 à 17h00
Paris 8
e



Mercredi 12
Conférence
ORTEC et
itelligence
« Cap sur
l'optimisation 
du transport 
dans SAP ! »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 14h00
Aéroport Lyon
Saint Exupé
ry



Mardi 18
Conférence
Mobilité
« Planification,
geoptimisation
de tournées
Applications
mobiles de suivi
d'interventions
et de livraisons »

avec CULLIGAN,
GEOCONCEPT,
GUNNEBO et
RAYONNANCE
De 8h30 à 11h30
Ice Bäar
by Hâagen
Paris 8
e



Jeudi 20

Convention IER
« Fabriquons
du temps grâce
à de nouvelles
expériences
utilisateur »

Partenaires :
Amadeus, Microlise,
Microsoft,
Motorora Solutions,
NXP, PTV,
SCMagazine,
Zebra
De 15h30 à 19h
Théâtre Le Trianon
Paris 18
e



Jeudi 20
Matinale MÖBIUS
« Faut-il transformer
sa Supply Chain pour réduire
les coûts ? »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h00
A Par
is



Jeudi 20
Matinée Ecotaxe
BravoSolution
« L'Ecotaxe
es
t en route… Chargeurs et
organisateurs
de transport :
êtes-vous prêts ? »

Intervenant :
Denis Choumert,
de Ciments Calcia
De 8h30 à 11h00
Hôtel Park Hyatt,
Paris
2



Mardi 25

Conférence
DynaSys
« Prévisions, Planification,
S&OP »

Retours d'expériences
des Champagnes Mumm
Perrier-Jouët
et du distributeur
Cultura
De 8h30 à 12h30
Hôtel du Louvre
Paris 1e
r