Immobilier
Logistique
Brookfield
Property
Partners fait
l'acquisition
de Gazeley
L'investisseur américain Brookfield Property Partners (BPY) vient d'annoncer l'acquisition de l'anglais Gazeley, rachetée à la société EZW (Economic Zones World), filiale du Groupe Dubaï World. BPY détient désormais 30% du capital de Gazeley, le reste étant passé sous le contrôle de ses partenaires institutionnels au travers d'un fonds géré par Brookfield Asset Management. Le portefeuille actuel du développeur britannique comprend 524.000 m² d'actifs logistiques existants, ainsi que 1.300.000 m² de foncier détenu directement, et 1.100.000 m² sous protocole. « Avec nos ressources financières, nous voyons de grandes opportunités de croissance à la fois en tant qu'investisseur mais également en tant que développeur d'actifs logistiques », a commenté Ric Clark, Président Directeur Général de Brookfield Property Group. Cette opération renforce la position de BPY qui compte déjà dans son escarcelle quelques 3 millions de m² d'entrepôts logistiques, notamment avec la société Verde qu'elle détient à 81%, et sa joint-venture avec son compatriote Hillwood. PM  
 
 
 
Forum d'été
2013
Déjà
150 inscrits
en moins de
24 heures !
Vous avez été très rapides à réagir puisque 24 heures après l'annonce du Forum d'Eté vous étiez déjà plus de 150 enregistrés. Rappelons que cette 7ème édition du Forum d'été aura pour thème : « L'impact du changement de comportement des consommateurs sur la Supply Chain ». De nombreux orateurs interviendront tout au long de la journée sur ce sujet dont Valérie Moatti (ESCP-Europe), Cathy Polge, (Supply Chain Magazine), Jean-Charles Deconninck (Generix Group), Bernard Avril (Dispeo groupe 3SI), Henri Seroux (Manhattan Associates), Sergio Barbarino (Procter & Gamble), Evelyne Raynaud (a-SIS), Michaël Introligator (Galeries Lafayette.Com), Paul Simon Thomas (Gt Nexus), Lionel Albert (Oracle), Eric Paumier (Colis Prive), Denis Payre (KIALA), Fabien Esnoult (Colizen), Antoine Routaboul (Hermes groupe OTTO), Jean-Philippe Guillaume (Supply Chain Magazine) Eric Hémar (Id Logistics), Mathieu Dougados et Stéphane Ghialdi (Capgemini Consulting), Olivier Moreau (Orium)...
Programme complet
et inscription en ligne, CLIQUEZ ICI
Pour être partenaire de cette journée :
audrey.zugmeyer@scmag.fr/ 01 41 79 56 21
 
 
Immobilier
Une nouvelle
plate-forme
pour Lurit
International
Le transporteur Lurit International vient de louer
à Prologis un entrepôt de classe A de 6.000 m² à proximité du Havre. Cette société compte à présent 5 implantations à travers la France : Monteux (84), Fos sur Mer (13), Bonneuil-sur-Marne (94), Saint-Pierre-de-Chandieu (69) et Le Havre. Cette transaction a été réalisée par le département logistique d'EOL. JPG
 
   
 
 
 
Prestataires
logistiques
Röhlig Logistics
France
va se lancer
dans la
Supply Chain


La prestation logistique peut mener au Freight Forwarding, mais la réciproque est aussi vraie. La preuve avec le commissionnaire Röhlig Logistics France, qui va démarrer en septembre 2013 au Havre une activité qu'il qualifie lui-même de Supply Chain (cross docking, pick & pack) dans un entrepôt de 3.000 m2, doté de 6 quais. « C'est encore embryonnaire, notre but n'est pas de devenir le numéro un de la logistique mais d'accompagner nos clients en amont comme en aval notamment dans la préparation de commandes, le cross dock, la consolidation/déconsolidation de conteneurs » a déclaré Erick Achaintre, le Directeur Général de Röhlig Logistics France. La société familiale Röhlig Logistics (140 agences dans 31 pays), créée à Brême en 1852, est présente en France depuis 1995, avec des implantations à Roissy (le siège), Toulouse, Lyon, Strasbourg, Lille, Bordeaux, Le Havre et Nantes. Ses trois activités principales sont le freight forwarding maritime (58% de l'activité) et aérien (37%), ainsi que la logistique des projets industriels (5%).
Avec un savoir-faire spécifique sur certains marchés de niches tels que le Ro-Ro, le transport en contre saison, ou le segment viti-vinicole. La marge brute de Röhlig Logistics France (qui correspond à la commission transport, hors douane) s'est élevée en 2012 à 12 M€, en augmentation de 7%. Appliquée à la France, la stratégie du groupe allemand à moyen terme se traduit par un objectif ambitieux d'environ 40 M € de marge brute en 2018. JLR
Photo ci-contre : Erick Achaintre, Directeur Général
de Röhlig Logistics France
Photo ci-dessous : Röhlig maritime
 
   
 
JDA Innovation
Forum
Une solution SC
100% cloud





Hier s'est tenue à Issy-les Moulineaux, la 7ème édition du JDA Innovation Forum France, organisé en partenariat avec Microsoft, Oliver Wight et Supply Chain Magazine. François Richard, Director Discrete Manufacturing EMEA de Microsoft a accueilli les participants en insistant sur le partenariat étroit que sa société entretient avec JDA et RedPrairie depuis plusieurs années. Franck Lheureux, GVP Sales Europe, JDA Software, a ensuite rappelé que depuis le rachat de RedPrairie en 2012, JDA a franchi la barre du milliard de dollars de CA (1.065 M$), emploie 4.500 collaborateurs pour gérer 3.500 clients. « Nous sommes l'éditeur leader mondial de la SC, capable d'adresser l'ensemble des processus end to end de la SC », a-t-il résumé.
Ainsi sur le Top 25 des entreprises dont la SC est la plus performante, selon Gartner, 22 sont clients de JDA. Et pour mieux répondre aux challenges de l'industrie et du commerce, la totalité des solutions de JDA sont à présent disponibles dans le cloud. Jérôme Caurat, Service Delivery Executive de Martin Brower SCIS, est alors intervenu pour expliquer pourquoi sa société, 1er fournisseur logistique des restaurants Mc Donal, a choisi de passer à la version cloud des solutions JDA mise en œuvre par le passé.
« Nous voulions réduire nos coûts d'infrastructure, le temps passé à administrer ces systèmes et faire évoluer ces derniers avec agilité compte tenu de la croissance du nombre de Mc Do »
, justifie-t-il. Après évaluation des risques et mise en confiance des équipes de part et d'autre, Martin Brower a sauté le pas et opté pour une intégration à JDA Cloud Services dans le cadre du projet Kompass.
Ainsi, il est à présent capable d'installer ces solutions en moins de cinq mois, ce qui a été réalisé en France et au Royaume Uni (opérationnel depuis le 3 juin). Martin Brower envisage de passer de la version 7.4.2 à la V8 pour la France et le Royaume Uni, de même que de déployer la solution en Australie. CP
Photo 1 : François Richard, Director Discrete Manufacturing EMEA de Microsoft ©C.Polge
Photo 2 :
Franck Lheureux, GVP Sales Europe,
JDA Software ©C.Polge
Photo 3 :
Jérôme Caurat, Service Delivery Executive
de Martin Brower SCIS ©C.Polge
 
 
JDA Innovation
Forum
(suite)
Une
recomposition
à venir
du paysage de
la distribution
alimentaire






A l'issue des présentations plénières, les conférences ont été séparées en deux sessions : une pour le Manufacturing, sur le thème du Sales & Operations Planning (S&OP) avec un témoignage de Tata Steel et une présentation de Catherine Schmitt-Weber d'Oliver Wight sur le S&OP et sa version plus évoluée, l'IBP (Integrated Business Planning), suivis l'après-midi d'un atelier jeu S&OP sur la base des solutions de JDA. Ceux qui ont choisi la session Retail ont pu assister à une brillante prestation d'Olivier Dauvers, Expert Distribution, qui avec son franc parler et beaucoup de bon sens, a dépeint le paysage de la distribution en France et ses évolutions. Après un plaidoyer pour les Drives, il a expliqué pourquoi la concurrence se renforçait en ce moment entre les enseignes de la Grande Distribution, exposé les limites du e-commerce et les enjeux des magasins face au on-line. « Les Drives connaissent un véritable décollage en France depuis 2011. C'est parce qu'ils répondent à une volonté du consommateur de maîtriser son budget, à sa quête d'utilitarisme et à sa volonté de gagner du temps », analyse-t-il. D'où un parc qui va croître de 800/900 drives en 2013, avec une mainmise des enseignes indépendantes en nombre de sites (Intermarché, Système U et Leclerc). « C'est un modèle qui nécessite de sortir du pognon avant d'en gagner, ce qui est plus dur dans les grands groupes que pour les indépendants !», explique Olivier Dauvers. Il souligne aussi le modèle gagnant du picking en entrepôt qui permet à Leclerc Drive, Auchan Driveet Chronodrive de gagner de l'argent « tandis que Cora Drive, Casino, ITM et Carrefour évitent de perdre des clients ». Et d'asséner une des règles dont il a le secret : « Chaque fois qu'une forme de vente améliore la proposition de valeur, elle devient dominante ». Bref, longue vie aux drives ! Pour justifier l'intensité concurrentielle du moment, Olivier Dauvers évoque « la fin d'une époque en matière de consommation. Jusqu'ici, elle était sponsorisée par la dette publique, mais à présent, elle repose beaucoup plus sur la richesse produite. Il va donc falloir s'habituer à une économie et à une consommation de stagnation ». Mais comme les surfaces commerciales continuent de croître au global, il faut s'attendre à ce que le rendement au m² baisse, et « à une recomposition du paysage de la distribution alimentaire ». En ce qui concerne l'e-commerce, il définit cinq critères susceptibles de rendre les produits plus ou moins perméables à cette forme de distribution, qui pour lui « ne va pas tout détruire sur son passage » : possibilité de dématérialisation ou pas, rapport poids/prix, valeur du stock/cycle de vie, préméditation à l'article et expérience d'achat. « L'e-commerce sera toujours imbattable sur l'opérationnel, mais l' off-line a une carte à jouer en terme d'expérience d'achat (dégustation, scénarisation, essai, démonstration...) », estime-t-il. Et Slimane Allab, GVP Pre-Sales EMEA, JDA Software de renchérir : « Ramener les clients en magasins avec des espaces de ventes et des espaces de services adaptés permet de réaliser des transactions quatre fois plus importantes que celles effectuées en ligne ». CP
Photo 1 : Olivier Dauvers, Expert Distribution,
ancien Rédacteur en Chef de Linéaires
et de Rayons Boissons ©C.Polg
Photo 2 :
Slimane Allab, GVP Pre-Sales EMEA,
JDA Software ©C.Polg
 
 
Chariots
élévateurs
Deux chariots
Jungheinrich
primés à
« l'international
Forklift Truck
of the Year »
Le 4 juin 2013, Jungheinrich a remporté, dans deux des quatre catégories, le prix IFOY Award « International Forklift Truck of the Year » qui était attribué pour la première fois. Ont été primés le frontal thermique DFG/TFG 540s fabriqué à Moosburg (dans la catégorie « Chariots à contre-poids de plus 3,5 tonnes ») et le rétractable ETV/ETM 216 de l'usine de Norderstedt (dans la catégorie « Chariots de magasinage »).« Pour Jungheinrich, ce prix est en même temps un encouragement et un honneur », a déclaré Hans-Georg Frey, Président du Directoire de Jungheinrich AG. « Nous sommes heureux que la remise de ce prix contribue aujourd'hui à la reconnaissance internationale des investissements que nous avons réalisés dans le domaine de la recherche et du développement. » JPG  
   
 
Carrelage
Saint Maclou
confie
sa logistique à
Transalliance
Depuis le début de l'année Transalliance assure la logistique du carrelage de Saint Maclou. Celle-ci comprend : la gestion des stocks, le pilotage des activités cross-dock et la préparation de commandes et la distribution en direction des 90 magasins de l'enseigne. Ces opérations s'effectuent à partir de l'entrepôt de Saint-Georges-d'Espéranche (en Rhônes-Alpes). La gestion d'entreposage est gérée à travers le WMS Reflex de la société Hardis. Les délais de distribution sont compris entre 24 et 72 heures pour toute la France. Thierry Plancke, directeur logistique de Saint Maclou explique que la logistique du carrelage est complexe et doit prendre en compte la fragilité des produits. « De plus elle doit avoir une gestion fine des bains et s'adapter aux changements de conditionnements imposés par les fournisseurs. C'est pourquoi nous avons choisi Transalliance qui nous a convaincu par sa grande rigueur ». Transalliance s'appuie sur plus de 700.000 m² d'entrepôts en Europe. JPG  
 
e-commerce
Morin Logistic
teste le vocal
à Saint Quentin
Fallavier
Le spécialiste du e-commerce, Morin Logistic (filiale de Viapost) teste actuellement le système vocal « Voixtrème » développé par la société Nomadvance (HubOne). Une vingtaine de personnes l'utilisent pour la préparation de commandes sur le site de Saint Quentin Fallavier en vue d'un futur déploiement à l'ensemble des préparateurs dont le nombre varie entre 100 et 200 selon les périodes. « Nos préparateurs assemblent en moyenne 40.000 colis par jour. Cette aide vocale constitue pour eux un outil de performance et d'ergonomie indéniable », confie Christian Morin, directeur général de l'entreprise. JPG  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
14 juin 2013

JUIN

Mardi 18
Conférence
Mobilité
« Planification,
geoptimisation
de tournées
Applications
mobiles de suivi
d'interventions
et de livraisons »

avec CULLIGAN,
GEOCONCEPT,
GUNNEBO et
RAYONNANCE
De 8h30 à 11h30
Ice Bäar
by Hâagen
Paris 8
e

Jeudi 20
Convention IER
« Fabriquons
du temps grâce
à de nouvelles
expériences
utilisateur »

Partenaires :
Amadeus, Microlise,
Microsoft,
Motorora Solutions,
NXP, PTV,
SCMagazine,
Zebra
De 15h30 à 19h
Théâtre Le Trianon
Paris 18
e



Jeudi 20

Matinale MÖBIUS
« Faut-il transformer
sa Supply Chain pour réduire
les coûts ? »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h00
A Par
is



Jeudi 20

Matinée Ecotaxe
BravoSolution
« L'Ecotaxe
es
t en route… Chargeurs et
organisateurs
de transport :
êtes-vous prêts ? »

Intervenant :
Denis Choumert,
de Ciments Calcia
De 8h30 à 11h00
Hôtel Park Hyatt,
Paris
2



Mardi 25

Conférence
DynaSys
« Prévisions, Planification,
S&OP »

Retours d'expériences
des Champagnes Mumm
Perrier-Jouët
et du distributeur
Cultura
De 8h30 à 12h30
Hôtel du Louvre
Paris 1e
r



Jeudi 27

3e colloque de
logistique urbaine
Organisé par
l'Université
de Nantes
« La livraison
des particuliers
en ville :
quelles synergies entre
les acteurs ? »

De 8h30 à 17h45
Amphithéâtre
du pôle des
Arts Graphiques
Nant
es




JUILLET

Jeudi 11
FORUM D'ETE

Organisé par SCMagazine
Partenaire :
ESCP Europe
« Nouveaux
comportements
consommateurs
Quel impact sur
la Supply Chain »

De 9h à 18h
ESCP Europe
¨¨Paris 11
e




SEPTEMBRE

Mardi 17
Thématique
Hub One
« L'omnilogistique
au service
du commerce
connecté »

Animée par
Olivier Moreau
Table ronde avec
de grands acteurs
transport,
logistique, grande
distribution
De 15h30 à 19h
Ice Bäar,
Champs Elysées
Paris 8
e