Supply Chain
Event
Découvrez
le plan
du salon !
Le salon Supply Chain Event organisé conjointement par Reed Exposition et Supply Chain Magazine aura lieu les 26 et 27 novembre au CNIT de Paris-la Défense. Pour cette deuxième édition, un nombre encore plus important d'exposants, des salles plus spacieuses, et un programme de conférences particulièrement riche. Pour faire un point sur la préparation de cet événement, les exposants (actuels et à venir) sont invités mardi 24 septembre à 9 heures, au CNIT salle Appolinaire. Par ailleurs vous pouvez dès à présent consulter le plan du salon pour prendre connaissance de la liste des exposants (actuellement inscrits) avec leur numéro de stand.
Pour accéder au plan
de Supply Chain Event, CLIQUEZ ICI
Pour vous inscrire à la réunion exposants :
iskander.lazali@reedexpo.fr
 
   
 
 
 
Supply Chain
Event
Un programme
de 32
conférences
sur le thème :
SCM, vecteur
de rentabilité
Si l'on s'accorde à reconnaître le rôle essentiel du Supply Chain Management dans la performance opérationnelle des entreprises, on oublie parfois qu'il constitue un vecteur de rentabilité. En effet, il offre aux entreprises d'importantes opportunités : optimisation des moyens et donc réductions des coûts, diminution des stocks entraînant un impact positif sur le BFR, augmentation de la satisfaction client entrainant une hausse du chiffre d'affaires, développement de l'agilité pour gagner de nouveaux marchés et s'adapter aux aléas de la conjoncture. Autant de leviers qui peuvent aider les entreprises de l'industrie et de la distribution à maintenir leur croissance en période de crise, mais aussi à dégager des économies à réinvestir dans le développement et l'innovation. Cathy Polge, Rédactrice en chef de Supply Chain Magazine, abordera cette thématique le 26 novembre à 9h30 dans le cadre des conférences de Supply Chain Event. JPG
Photo : Cathy Polge
 
 
Chaussures
L'entrepôt
Vivarte
en exploitation
depuis le mois
de juillet

Le groupe Vivarte vient d'ouvrir à Fuveau, près d'Aix en Provence, un nouvel entrepôt pour ses marques Minelli, San Marina et Cosmoparis. Ce bâtiment de 15.500 m² a été bâti sur le Parc Saint Charles, une zone logistique aménagée par la société Barjane. Jean Thomas, responsable logistique de SMC Services (qui regroupe le back office des 3 marques), explique que le site possède une double vocation : « 60% des produits ne font que transiter sur le quai de cross-dock. Ils arrivent en vrac et repartent en palettes homogènes vers les plates-formes de messagerie de Mory-Ducros de Chronopost ou de Gefco pour le national, et de TNT pour l'international. Le reste est entreposé dans la zone de stockage ». Ici un bon nombre de produits, principalement des paires de chaussures, des sacs et des accessoires de mode, arrivent d'Italie, d'Espagne ou du Portugal. 45% des flux proviennent de sourcing plus lointain : Brésil, Inde, Chine. Les produits, importés par Dimotrans ou Dachser, arrivent par containers entiers au Port de Marseille. A l'intérieur de l'entrepôt pas d'automatisme ni de système mécanisé. La préparation de commandes s'effectue manuellement sur des rolls spécialement conçus à cet effet. Quant à l'informatique elle a fait l'objet de développements internes. C'est le cas pour les sites e-commerce de chacune des marques mais aussi pour le WMS qui tourne sous AS400. Un outil qui ne gère pas moins de 5 millions d'articles par an pour 12 à 13.000 références par saison. Pour ce qui est du bâtiment « il a été construit sur mesure » nous raconte Jean Thomas : « Nous avons exprimé à Barjane nos besoins en termes de superficie, nombre de portes, spécificités diverses et Barjane nous a livré un bâtiment conforme à notre cahier des charges ». Notons que la construction a été confiée à Idec et que le bâtiment a été réalisé dans une démarche HQE (façade béton avec bardage et charpente bois, puits de lumière, performances énergétiques...) sur un site certifié ISO 14000. « C'est la première collaboration entre Vivarte et Barjane et aussi le premier bâtiment édifié sur le Parc Saint Charles », commente Léo Barlatier, Président de Barjane qui met en avant « une localisation idéale au regard des sources d'approvisionnement européennes et grand import ». Un atout sans doute convaincant puisqu'un deuxième bâtiment de 20.000 m² va bientôt sortir de terre pour abriter une des filiales d'un géant de l'habitat et des matériaux de construction. « La présence de ces deux grands noms de l'industrie et de la distribution sur le parc St Charles est de très bon augure pour la suite », commente Julien Mongoin, Directeur commercial de Barjane, visiblement confiant dans le succès rapide de cette nouvelle zone logistique. JPG  
   
  Léo Barlatier, Président de Barjane, Jean Thomas, Responsable logistique de Vivarte SMC Services, Julien Mongoin, Directeur commercial de Barjane et Hervé Cadoni, Responsable d'exploitation du site Vivarte de Fuveau  
   
  Vue extérieure du site Vivarte sur le Parc Saint Charles  
   
  Jean Thomas devant un chariot pour le picking,
ci-sessous : détail
 
   
 
 
 
Transport
intermodal
Deux nouvelles
autoroutes
ferroviaires en
2015 et 2016
L'une était attendue de longue date, l'autre est plutôt une surprise. Le Ministre des Transports Frédéric Cuvillier a annoncé hier la création de deux nouvelles autoroutes ferroviaires, l'une sur l'Axe Atlantique entre le Pays Basque, la région Aquitaine et Dourges près de Lille (dont le projet remonte à 2007), l'autre reliant la Côte d'Opale (Calais, avec un nouveau terminal multimodal) à la Côte Vermeille (Le Boulou, près de Perpignan). Cette dernière devrait être mise en service dès le début 2015, avec deux allers-retours quotidiens, car il s'agit en fait d'une sorte de prolongement vers le nord-ouest de l'autoroute ferroviaire existante Bettembourg -Le Boulou, ouverte depuis 2007. Le raccordement devrait se situer aux alentours de Metz. Selon le Ministère, l'autoroute ferroviaire Calais – Le Boulou constitue « une première étape cruciale dans le développement des dessertes de l'ensemble des ports de la Côte d'Opale, dont les synergies sont ainsi encouragées ». A savoir Dunkerque et Boulogne-sur-Mer (dont Frédéric Cuvillier a été le maire entre 2002 entre 2012). Un contrat portant sur l'achat des 102 wagons dédiés a été signé hier au Ministère entre SNCF Geodis et Lohr S.A pour un montant de 39 M€. Et le constructeur français devrait dans quelques mois recevoir une autre belle commande portant sur 278 wagons, cette fois pour l'autoroute ferroviaire Atlantique, entre Dourges et Bayonne (plus précisément Tarnos dans les Landes), dont la mise en service est prévue au début de 2016. L'Etat prévoit de signer à l'automne le contrat de concession du service pendant 15 ans avec Lorry Rail, filiale de la SNCF Geodis, qui aura la responsabilité de construire les deux terminaux intermodaux à Dourges et à Tarnos. Après une montée en charge progressive, le service de cette autoroute ferroviaire Atlantique, qui sera le premier à utiliser des trains de plus de 1.000 mètres, devrait compter quatre allers-retours quotidiens, soit une capacité de 480 poids lourds par jour. Par ailleurs, le Ministère a confirmé hier que l'autoroute ferroviaire Alpine (AFA), qui fait l'objet d'une expérimentation depuis 2003 (4 à 5 navettes quotidiennes sur les 175 km qui séparent Aiton et Orbassano, en Italie) devrait faire l'objet d'une concession d'ici 2015 pour un service « pérenne et plus fréquent », avec une interconnexion prévue à terme en région Lyonnaise avec l'autoroute ferroviaire Perpignan-Luxembourg. JLR  
   
 
 
 
Table ronde
Hub One
mise sur l'omni
logistique
En début de semaine à Paris, Hub One a organisé une table ronde intitulée « L'omni logistique au service du commerce connecté, quels enjeux pour la supply chain de demain ? ». Accompagné de ses partenaires Cegid, Kuehne+Nagel, Orium et le cabinet GCX Conseil, l'intégrateur a souhaité identifier les transformations que connait actuellement le monde du commerce et tenter d'y apporter quelques réponses. Une table ronde dans l'air du temps durant laquelle ont été abordés des sujets comme la transformation digitale du commerce, les attentes des consommateurs, les nouveaux schémas logistiques ou encore le partage des stocks entre les magasins et les plateformes de distribution. « Il existe un écart important entre les attentes des consommateurs et la réalité » a déclaré Guillaume Cattiaux, Consultant Digital Rital chez GCX. Un propos nuancé Helena Chermet, Consultante Avant Vente Retail chez Cegid : « Nous observons une révolution au niveau du retail. Aujourd'hui des enseignes souhaitent favoriser les achats impulsifs en donnant à leurs clients la possibilité d'acheter partout, à tout moment et all device ». Et d'ajouter « Le client multi-canal dépense en moyenne 30% de plus que le client mono-canal. L'expérience web doit donc amener le client vers le magasin. » De l'avis général, le magasin devra donc devenir plus interactif. « Un client dans le secteur de l'électro-ménager qui manquait de surface a équipé ses vendeurs de tablettes l'an passé. Résultat, son chiffre d'affaires virtuel, concernant les articles non stockés en magasin, a augmenté de 15% » a expliqué Sébastien Perrier, Directeur Marché Retail d'Hub One Mobility. Et Olivier Moreau, Directeur d'Orium, de conclure : « Le digital dans le retail est une tendance lourde. Les boutiques de demain sur les Champs Elysées seront des acteurs internationaux et connectés. La bonne cible aujourd'hui est donc l'omni commerce ». PM  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  
3PL
OIA Global
rachète
Bellville
International
IOA Global, un 3PL américain basé à Portland dans l'Oregon et présent notamment dans le domaine de l'export des denrées périssable, annonce le rachat de Bellville International, holding du commissionnaire de transport londonien Bellville Rodair International. Cette acquisition a pour but de renforcer la présence du 3PL en Europe afin de mieux servir une base grandissante de clients internationaux. « Cette acquisition est stratégique pour nous » indique said Charlie Hornecker, CEO de OIA Global. « Nous étendons ainsi notre réseau de 22 nouveaux bureaux dans 14 nouveaux pays. Nos clients vont également tirer profit de cette acquisition. Notre puissant réseau global et nos services de transport, d'entreposage, de distribution et de solutions de packaging, combiné à notre expertise dans les domaines de l'énergie, l'automobile et la mode, font de ceci une situation gagnant/gagnant pour nos clients comme pour ceux de Bellville » a-t-il ajouté. OIA Global tient à souligner le fait qu'il souhaite conserver tous les employés, notamment l'intégralité du top management du freight forwarder britannique. Fondé en 1988, OIA Global compte actuellement 700 collaborateurs et jouit d'une présence dans 75 pays. PM  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
   

19 septembre 2013

SEPTEMBRE

Vendredi 20
Petit déjeuner
thématique
FREELOG
« Réussir
son projet de
transformation
dans un contexte
international
multi culturel »

Partenaires :
AirBusiness
Academy
et SCMagazine
De 10h00 à 11h30
Toulouse, Blagna
c

Lundi 23
et mardi 24

Gartner
Supply Chain
Executive
Conference
«Reimagine
Supply Chain :
Fast, Forward,
Focus »

De 07.30 à 19.15
Hyde Par
k
Londres



Mardi 24
SAP WEBINAR
« S&OP:
Optimiser
sa chaîne
logistique dans
un environnement
plus complexe »

Partenaires :
Capgemini
Consulting,
SCMagazine
Heure de début :
13h30
Durée : 45 m
n



OCTOBRE

Jeudi 3
et vendredi 4

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h à 17h30
Paris La Défen
se


Vendrei 11
Conférence
ALIS International
« Libérez votre
Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 13h00
Hôtel
Mercure Tour Eiffel
Paris 15
e


Jeudi 17

Evénement
SAP Supply Chain
Briefing
Partenaire:
Steria
« Gagner en
productivité dans
vos entrepôts ! »

De 8h30 à 11h00,
Eurosite George V,
Paris 8
e


Mardi 22

Conférence
thématique Retail
et Mode GT Nexus
« Solving
the Paradox
of global Sourcing
in Retail »

Témoignage
de DIM/DBA
& Inditex/Zara
De 11h à 16h
Lill
e



NOVEMBRE

Mardi 26 et
mercredi 27

Séminaire INTERROLL VIP
«Le tri
de demain :
ultra-flexible
& éco
énergétique»

Co-organisateur :
SCMagazine
Mardi de
13h10 à 19h30
Mercredi de
8h30 à 20h54
Sinsheim,
Allemagn
e



DÉCEMBRE

Mercredi 4
au Vendredi 6

SIMI,
le Salon
de l’immobilier
d’entreprise
« Inscription :
tarifs
préférentiels
jusqu'au
31/10/2013
inclus »

Plus de
23 000 visiteurs
440 exposants
Palais des Congrès
Paris Porte Maillo
t