L'essentiel du Gartner Supply Chain Executive Conference  
Le Gartner Supply Chain Executive Conference s'est déroulé
à Londres en début de semaine. Supply Chain Magazine était présent
à cet événement qui a réuni 350 responsables Supply Chain
de grands groupes.
Compte rendu et photos des temps forts qui ont marqué
cette manifestation by Cathy Polge.
 
Grande-
Bretagne
Les grands
groupes
exposent
leurs projets
de refonte
de leur SC
Le Gartner Supply Chain Executive Conference, qui a eu lieu à Londres en début de semaine, a réuni près de 350 responsables SC de grands groupes, principalement industriels et européens. Ces derniers ont pu assister à une cinquantaine d'interventions de leurs homologues ou de consultants du Gartner, et faire connaissance avec la vingtaine d'offreurs (Barloworld, E2Open, GT Nexus, IBM, Kewill, Kinaxis, Manhattan Associates, OM Partners, Oracle, Quintiq, SAP, Steelwedge…) sponsors de l'événement. A noter, environ 10% de Français participants (Mars, Masterfoods, Orange, Quartet, Schneider Electric, Sage, etc.)... et une présence féminine plus marquée que dans certains autres événements européens ! A travers les interventions des professionnels de la SC, le public a pu se faire une idée de la complexité des SC de ces très grands groupes internationaux (3Suissses International, BMW, Diageo, Ericsson, Intel, Mondelez, Schneider Electric, Unilever, UPM, Vodafone, Volvo...) et les moyens d'y faire face durablement. Beaucoup ont mené des projets pharaoniques nécessitant d'imposantes gestions du changement. Ont été souvent évoqués : le lien direct entre la performance de la SC et celle du groupe tout entier, l'importance d'avoir un système d'information qui donne de la visibilité de bout en bout sur la SC et des outils de pilotage/ décision (S&OP, KPI, What if scenarios), la nécessité de recruter et de conserver des talents en SC, de mieux collaborer avec les autres fonctions de l'entreprise et les partenaires de la SC, sans oublier une capacité à faire face aux risques et aux aléas (fournisseurs surtout) en se dotant de moyens d'anticipation (ex : système de veille à partir de données gratuites météo, tremblements de terre, information sur les conflits... matérialisés via Google Earth et partagées via Sharepoint pour suivre les fournisseurs dans le monde chez BMW). CP
Photo (de gauche à droite) : Mike Uskert (Gartner), David Malik (Mondelez), Paul Slaven (Intel), Benoît Audige (Schneider Electric) et Jan Kohler (Gartner) évoquent comment intégrer le lancement de nouveaux produits au processus S&OP. ©C.Polge
 
 
 
 
 
Suède
Ericsson
transforme
sa SC
pour gagner
en efficacité

Signalons dans les temps forts de la Gartner Supply Chain Executive Conference le témoignage de Melker Norlund, Directeur Operational Efficiency, Global Supply d'Ericsson (110.000 employés dont 12.000 en SC !) qui a dû transformer sa SC pour la segmenter et pouvoir apporter des réponses appropriées aux diverses catégories de clients. Pour ce faire, le fournisseur de systèmes de communication aux grands opérateurs a migré progressivement de plusieurs ERP disparates à une tentative de consolidations de données depuis plusieurs ERP de SAP, avant de converger en 2010 vers un unique ERP, SAP One en central et en local. « A présent, nous avons de la visibilité. Cela a été très coûteux mais est aussi payant », a déclaré Melker Norlund. Au niveau des RH, après avoir employé de nombreux consultants, Ericsson a choisi de se doter de compétences en interne. Deux nouvelles fonctions ont aussi été créées pour garantir la continuité du changement : Global Processus Architect et Global Supply Chain Architect. Ils représentent 40 à 50 personnes. Melker Norlund insiste également sur le besoin de KPI pour mesurer le changement mais aussi d'outils d'analyse pour être plus proactif. Enfin, il lui faut déployer une culture de collaboration, notamment avec les commerciaux. Et de recommander, pour finir, d'être très attentif aux données de base. « Peut-être faudrait-il arrêter nos projets informatiques durant un an pour nous concentrer sur ces problèmes de données !», lance-t-il sous forme de boutade. CP
Photo : Melker Norlund, Directeur Operational Efficiency, Global Supply d'Ericsson ©C.Polge
 
 
INVITATION
Participez
à la matinale
«Mutualisation»
de l'Aslog !
Comment monter un pool de mutualisation et le faire évoluer ? Quels sont les pré-requis ? Quels sont les gains potentiels ? Faut-il gérer le pool en interne ou le confier à un tiers ? Telles sont les questions qui seront abordées au cours de la matinale « mutualisation » organisée le 17 octobre dans les locaux de l'Essec au CNIT de Paris La Défense. Au cours de cette matinée seront également présentés le pool Synchronis (Materne/Mont Blanc/Food International/ Brossard) ainsi que le Pool Mars/United Biscuits/ Wrigley/ Saupiquet. Avec le soutien de Supply Chain Magazine et la participation de Xavier Hua, Délégué Général d'ECR France, Arnaud Bernet, Directeur administratif et financier de Food International, Jean-Baptiste Viot, Directeur Supply Chain de Materne, Valérie Picq, Responsable logistique et distribution de United Biscuits France, Hubert Hecquet, Responsable logistique de Saupiquet, Benoit Thiebaud, Directeur des opération d'IPS Europe. Débat animé par Pierre Fournet, Président de la Commission Supply Chain Agile de l'Aslog. Conclusion : Fabien Esnoult, Aslog Ile-de-France.
Renseignements et inscription : www.Aslog.org
 
 
 
 
France
Le projet Vinci
pour
transformer
3SI en
e-commerçant

Pierre Gressier, Directeur organisation et systèmes d'information de 3 Suisses International a dépeint le projet Vinci de refonte complète en deux ans (2010-2012) de ses systèmes d'information, qui a requis jusqu'à 450 personnes dans la période de pointe. C'est que face aux nombreuses lacunes fonctionnelles de ses SI (gestion de 99.999 produits maxi, pas de gestion des stocks en temps réel, pas de traçabilité complète des commandes, pas de consolidation des divers canaux de vente, ni de visibilité de bout en bout de la SC), le groupe de VAD n'avait pas le choix pour devenir un vrai e-commerçant. L'architecture cible a été la suivante : HR Access pour les RH, SAP/MDM pour la gestion commerciale et la finance, Néolane pour le CRM et le Marketing, Manhattan Associates pour la SC, Compiere CLL pour la relation client et la facturation et Oracle Endeca + J2EE pour le site Web. EEM et DOM de Manhattan Associates sont la pierre angulaire du dispositif car ils permettent d'interroger en temps réel les quantités disponibles (en tenant compte de certains attendus) pour traiter le plus efficacement possible les commandes. Ces outils fournissent aussi des tableaux de bord et des KPI aux décideurs. Terminée en juin 2012, cette transformation s'est prolongée par l'intégration d'un tout nouvel entrepôt automatisé à Hem, opérationnel depuis mars 2013. « On a un peu compliqué les choses », commente pudiquement Pierre Gressier. Le R.O.I. de ce projet a été estimé à deux ans, en s'appuyant pour 10% sur les économies de coûts informatiques et pour 90% sur les améliorations Business. « Mais c'est difficile de savoir ce qui est attribuable au projet, admet l'orateur, qui ajoute : Nous avons stabilisé notre activité sur un marché de la mode en crise en France et nous avons un tout nouvel entrepôt qui démarre ». CP
Photo : Pierre Gressier, Directeur organisation et systèmes d'information de 3 Suisses International ©C.Polge
 
 
Grande-
Bretagne
Le Top 15
des leaders
EMEA en SCM
selon
Gartner Group







Lors du dîner de gala organisé dans le cadre de sa Supply Chain Executive Conference, le cabinet d'analyse, de recherche et de conseil Gartner Group a annoncé le Top 15 de la Supply Chain Excellence pour les entreprises ayant leur siège social en Europe, au Moyen Orient ou en Afrique. Ce classement s'appuie sur les données financières de ces groupes, sur le vote de consultants du Gartner, ainsi que sur celui de Responsables Supply Chain. Pour la 1ère fois cette année, autant de professionnels américains qu'européens (38% chacun +24% des autres régions) ont exprimé leurs préférences. Et le classement est le suivant :
N° 1: UNILEVER
N° 2 : INDITEX
N° 3 : H&M
N° 4 : NESTLE
N° 5 : BASF
N° 6 : BMW
N° 7 : VOLKSWAGEN
N° 8 : ASTRAZENECA
N° 9 : DANONE
N°10 : L'OREAL
N°11 : SYNGENTA
N°12 : BRITISH AMERICAN TOBACCO
N°13 : TESCO
N°14 : DIAGEO
N°15 : GLAXOSMITHKLINE
Avec deux sociétés classées, l'honneur de la France est sauf ! Par ailleurs, d'autres sociétés ont été citées comme pouvant entrer à terme dans ce classement, compte-tenu de leurs projets en cours (ex : le Français Schneider Electric). Espérons faire encore mieux l'année prochaine ! CP
Photo ci-contre :
Jeremy Basckin, Group S&OP
Director chez Unilever, N°1 du Top 15 SC Excellence
EMEA 2013 ©C.Polge

Photo ci-dessous : Steven Steutermann, Research
Vice President Gartner Group ©C.Polge
 
   
 
 
 
Gartner Group
Visualiser
sa future SC
et les cinq
pré-requis
pour la mettre
en œuvre


Après avoir donné une vision optimiste et pessimiste de ce qui attend les SC des entreprises à l'avenir au niveau de la géographie (pays émergents à la démographie galopante), de la demande future des clients et des consommateurs, de l'évolution de la technologie (réseaux sociaux, mobilité, cloud...), des ressources énergétiques (pénurie ?) et de la capacité à adapter son Business à ces nouvelles donnes, Matthew Davis, Directeur de recherche au Gartner, a listé cinq pré-requis pour avoir une SC performante : 1. Créer les fondations, 2. Se doter de capacités à apprendre, 3. Analyser les interdépendances entre les cinq points clefs évoqués plus hauts, leur impact sur l'entreprise à quel horizon, 4. Formaliser une structure pour lancer des actions au bon moment et 5. Engager ce processus sur la durée (suivre au niveau des RH, des process et de la technologie ce qui est essentiel et émergeant). Et de conclure par une suggestion sur le crowdsourcing : « Utilisez la matière grise de votre entreprise pour faire émerger des idées, voter pour l'une d'entre elles... ». A noter, cette conférence sera présentée par Tom Enright, Directeur de recherche pour la Distribution et les Produits de Consommation au Gartner pour la région EMEA, le mardi 26 Novembre prochain à 10H sur le salon Salon Supply Chain Event au Cnit, Paris La Défense. CP
Photo :
Matthew Davis, Directeur de recherche
au Gartner Group ©C.Polge
 
 
France
Quintiq affiche
de grandes
ambitions
Premier Sponsor de la Gartner Supply Chain Executive Conference 2013 de Londres (sachant que des journées de conférences similaires ont été organisées par le Gartner Group en mai à Phoenix, aux Etats Unis et en août à Melbourne, en Australie), l'éditeur avait une forte présence. « Nous proposons dans une même solution une large couverture de planification allant de l'ordonnancement à la planification stratégique et nous planifions trois types de ressources : humaines, de transport et de production, résume Arjen Heeres, COO de Quintiq. Nous sommes présents sur 15 marchés verticaux dont l'Aluminium, l'Acier, la Logistique, mais aussi le Contrôle aérien, les Aéroports... Nous avons pour ambition de devenir leader sur chacun de ces verticaux et de continuer à croître partout dans le monde.» L'éditeur emploie 754 personnes, dont près de 300 en Europe (215 au siège aux Pays-Bas, 15 en France, puis au Royaume Uni, en Finlande, en Italie et en Allemagne). Quintiq a également un centre de développement à Kuala Lumpur, en Malaisie (250 personnes), compte 60 employés en Australie et un peu plus aux Etats Unis. « C'est le marché qui croît le plus vite pour nous, reprend le COO. Nos revenus viennent pour moitié d'Europe, pour 40% d'Australie & des Etats Unis, les 10% restants provenant de Chine et d'Asie. » Organisé de par le monde en Business Units par vertical, Quintiq a fait une exception pour la France. « Nous avons essayé de vendre en France depuis les Pays-Bas et l'Allemagne, mais sans grand succès. Nous avons donc ouvert un bureau à Paris avec Henri Beringer et nous voulons accroître notre activité de 30 à 40% par an », poursuit Arjen Heeres. A l'aise dans les « puzzles de planification complexes », Quintiq s'est développé il y a trois/quatre ans dans la planification minière (en Australie, puis en Europe et au Maroc), et depuis un an, dans le pétrole et le gaz. L'éditeur va aussi annoncer prochainement un modèle adapté à la planification dans les hôpitaux, attestant là encore de la flexibilité de sa solution. Sur le plan technologique, les clients de Quintiq ne sont pas très demandeurs de cloud car, à l'instar de DHL par exemple, ils gèrent souvent eux-mêmes le logiciel en interne. Quintiq le propose néanmoins à de petits clients. En terme d'axe de développement produit, l'éditeur mise davantage sur la possibilité de donner un accès plus large à sa solution via la mobilité (chauffeurs, chefs d'équipes pouvant replanifier via leur i-Phone, etc.). En France, Quintiq va s'appuyer sur sa base installée (verre, métal alimentaire, fabricant de cuisines, de peintures, de tuyaux en plastique...). « Nous procédons par démonstration et diagnostic. Si à l'issue de l'audit, nous décelons des économies substantielles, nous élaborons en une semaine un pilote pour montrer plus concrètement comment fonctionnerait la solution, ce à quoi elle ressemblerait. Et si les améliorations sont avérées, nous pouvons d'autant mieux déployer ensuite », explique Henri Beringer, DG France de Quintiq. Avis aux amateurs ! CP
Photo : Henri Beringer, DG France et
Arjen Heeres
, COO de Quintiq. ©C.Polge
 
   
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
   

27 septembre 2013

OCTOBRE

Jeudi 3
et vendredi 4

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h à 17h30
Paris La Défen
se

Vendrei 11
Conférence
ALIS International
« Libérez votre
Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 13h00
Hôtel
Mercure Tour Eiffel
Paris 15
e



Vendredi 11
Conférence
organisée par
Groupe Star's
Service
et l'Association
Dauphine
Supply Chain
« La Logistique
Urbaine, et
si vous étiez
le promoteur
des solutions
de demain ? »

Soutenue par
SCMagazine
A 14h00, Université
Paris-Dauphine
Paris 16
e



Jeudi 17

Evénement
SAP Supply Chain
Briefing
Partenaire:
Steria
« Gagner en
productivité dans
vos entrepôts ! »

De 8h30 à 11h00,
Eurosite George V,
Paris 8
e


Mardi 22

Conférence
thématique Retail
et Mode GT Nexus
« Solving
the Paradox
of global Sourcing
in Retail »

Témoignage
de DIM/DBA
& Inditex/Zara
De 11h à 16h
Lill
e



Mardi 29
Conférence
CITWELL
« 10 points clés
pour la sélection
et la mise en
œuvre d'outils
dédiés à la
Supply Chain
(APS, WMS,
TMS) »

Témoignage
de la société
Autodistribution
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Lotti
Paris 1e
r



NOVEMBRE

Mardi 26 et
mercredi 27

Séminaire INTERROLL VIP
«Le tri
de demain :
ultra-flexible
& éco
énergétique»

Co-organisateur :
SCMagazine
Mardi de
13h10 à 19h30
Mercredi de
8h30 à 20h54
Sinsheim,
Allemagn
e



Mardi 26 et
mercredi 27

Supply Chain
Event
« Salon
international
des solutions et
systèmes
d'information
pour la
Supply Chain »

De 8h00 à 18h00
Cnit Paris,
La défense
Hall Pierre Cur
ie



DÉCEMBRE

Mercredi 4
au Vendredi 6

SIMI,
le Salon
de l’immobilier
d’entreprise
« Inscription :
tarifs
préférentiels
jusqu'au
31/10/2013
inclus »

Plus de
23 000 visiteurs
440 exposants
Palais des Congrès
Paris Porte Maillo
t