Nomination
Pierre-Yves
Minarro
devient DGA
d'Azap

Azap, l'éditeur de logiciels de Supply Chain Planning (APS), annonce la nomination de Pierre-Yves Minarro au poste de directeur général adjoint. Dans le cadre de sa nouvelle fonction, il travaillera en étroite collaboration avec Dominique Bourgoin, DG de l'entreprise, pour accélérer et gérer la forte croissance des ventes de l'éditeur de logiciels Supply Chain : « Mon objectif est en priorité d'accentuer la dynamique de croissance déjà forte d'Azap, de pérenniser la qualité de nos logiciels et de notre service client. Je souhaite également privilégier l'écosystème métier et technologique de la société en développant de nouveaux partenariats » affirme Pierre-Yves Minarro dans un communiqué. Ce titulaire d'une maîtrise en sciences économiques, d'une maîtrise en droit et d'un DESS en informatique affiche plus de 27 ans d'expérience dans l'industrie du logiciel et des services informatiques. Il a notamment participé au développement et à la croissance en France d'acteurs majeurs dans le domaine du décisionnel et de l'ERP. Il débute sa carrière en 1985 chez Computer Associates puis chez Kodak, Ingres et Compuware. En 1997, il intègre l'éditeur canadien Cognos comme directeur général France et vice-Président Europe du Sud jusqu'en 2003. En 2005, il devient le directeur général d'Intentia France (racheté par Lawson). En 2008, il est nommé président de l'éditeur d'optimisation de tournées Opti-Time. JPG  
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2014
Déjà
42 demandes
de dossiers de
candidature !
Un mois après le lancement officiel des Rois de la Supply Chain 2014, nous enregistrons déjà 42 demandes de dossiers ce qui traduit un intérêt croissant pour cette compétition. Nous vous rappelons que la clôture de ces dossiers est fixée au 31 octobre et que le jury, dont nous avons publié la liste hier, se réunira le 14 novembre pour sélectionner les 8 nominés. Ces dossiers seront ensuite présentés le 16 janvier 2014 au cours du Forum des Rois de la Supply Chain qui se déroulera comme chaque année dans les Salons de l'Aveyron (Paris-Bercy). En parallèle, les partenaires du Forum accueilleront les visiteurs pour les renseigner et présenter leurs offres. Sont déjà inscrits en tant que partenaires les sociétés : Arthur Loyd (Immobilier), Azap (Logiciel de prévision et de planification), CapGemini Consulting (Partenaire premium – Cabinet de conseil en organisation), Fives Cinetic (Equipement de manutention mécanisée), Generix Group (Editeur de logiciels pour la Supply chain du commerce), Interroll (Equipementier), Kuehne+Nagel (Prestataire de transport et de logistique), Manhattan Associates (Editeur de solutions pour la Supply Chain), Oracle (Editeur d'ERP), Rhenus (Prestataire logistique et transport), Scallog (Equipement de manutention), Savoye (Equipements de manutention), Knapp (Equipements de manutention).
Les inscriptions pour assister au Forum des Rois de la Supply Chain 2014 débuteront début décembre.
Pour être partenaire du Forum contact :
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Photos : le Forum des Rois de la Supply Chain en janvier dernier
 
   
   
 
Logistique
urbaine
Le MIN
de Rungis se
verrait bien
en tour
de contrôle
« J'ai un projet à cinq ans, faire demain de Rungis la tour de contrôle des flux amont et aval » a déclaré lundi Stéphane Layani, le PDG de la Semmaris, lors de la clôture de la 7ème édition des Entretiens de Rungis, consacrés cette année à la logistique du frais en zone urbaine. La société gestionnaire du Marché International de Rungis (MIN, situé à seulement 7 km de Paris), se voit bien proposer à l'avenir un service « technologique et informatique », avec un partenaire, afin d'aider les entreprises de transport à mutualiser leurs flux de produits frais à destination de la capitale. « Le rôle de Rungis est unique dans ce domaine, grâce à notre situation, et à notre connaissance des flux amont » a-t-il ajouté. Au cours de cette matinée, lors de la Table Ronde sur l'état des lieux et les enjeux en matière de logistique urbaine, c'est Jean-Paul Meyronneinc, le Délégué Général de l'UNTF (Union Nationale du Transport Frigorifique) qui s'est illustré en mettant les pieds dans le plat, en présence d'un représentant de l'Ademe. « Arrêtons de parler d'hôtel logistique dans Paris, car dans le frais, cela n'a pas de sens et la rupture de charge est un risque majeur, arrêtons les délires comme le fluvial pour approvisionner Paris en yaourts, arrêtons les formules incantatoires toutes faites alors que l'on sait que pour passer aux véhicules propres, les coûts sont au moins multipliés par quatre. Pour le flux tendu, on n'échappera pas aux camions, alors n'en déplaise à qui que ce soit, laissez-nous le temps, laissez-nous souffler car la rupture écologique est aussi une rupture économique » a-t-il lancé, sous une salve nourrie d'applaudissements de la salle. Avant de conclure que la mutualisation au départ de Rungis paraissait la meilleure formule. Du pain bénit pour le projet de la Semmaris ! JLR  
   
  Stéphane Layani, PDG de la Semmaris ©JL.Rognon  
   
  Table Ronde Rungis ©JL.Rognon  
 
 
 
Politique
Une conférence
sur la stratégie
logistique
de la France
en 2014

Le gouvernement va organiser une grande conférence sur le thème de la logistique d'ici fin 2014. C'est Radia Ouarti, Conseillère technique Transport fluvial et Transports urbains au Ministère des Transports, de la Mer et de la Pêche qui l'a annoncé lundi lors des Entretiens de Rungis, au nom de Frédéric Cuvillier (en visite à Cherbourg en compagnie du Président François Hollande). Cette conférence visera à définir les priorités d'investissement et les plans d'action concrets au niveau national, en tenant compte des avis des différents acteurs du secteur. Cette initiative remonterait à l'amendement en faveur de l'instauration d'une stratégie logistique en France déposé par le député PS de la Gironde, Gilles Savary, et voté à la mi 2013 à l'Assemblée nationale. Ce texte demande explicitement au Gouvernement de mettre en chantier un Plan d'Action Logistique National, afin de favoriser les investissements intermodaux, relancer le transport combiné et améliorer l'efficacité économique et environnementale des transports. Avec une date butoir fixée au 31 mai 2014 pour l'organisation d'une grande conférence nationale sur la logistique, associant les représentants des ports, des chemins de fer, des aéroports et du secteur routier, du transport combiné et de la logistique. JLR
Photo : Gilles Savary ©DR
 
 
Logistique
urbaine
Du neuf dans
la Charte de la
Mairie de Paris
Plus concrète, plus opérationnelle, plus incitative. C'est ainsi que La Mairie de Paris a voulu imaginer sa nouvelle Charte en faveur d'une logistique urbaine durable, document de 54 pages paraphé le 18 septembre dernier par une soixantaine de partenaires publics et privés. Première chose sur laquelle insiste la Ville de Paris : la démarche a été concertée, il s'agit de « l'expression d'une volonté partagée » et non d'objectifs imposés par la Ville de Paris. L'autre point important de différenciation avec la Charte précédente, signée en 2006, concerne le caractère opérationnel et pragmatique, avec une quinzaine de « fiches actions », des mesures concrètes à mettre en œuvre à court, moyen ou long terme, avec des partenaires qui s'engagent à soutenir les projets. Ces fiches projets feront l'objet d'un suivi régulier par un comité opérationnel qui se réunira 3 ou 4 fois par an, et qui sera aussi l'occasion de faire le point sur les évolutions réglementaires et urbaines ayant un impact sur la logistique. Le comité de pilotage pourra également valider la création de nouvelles fiches. Parmi les fiches actions, on retrouve de nombreux projets en cours, notamment l'Hôtel Logistique Chapelle International, l'expérimentation du tram-fret ou encore la labélisation des livraisons nocturnes silencieuses avec Certibruit. A noter également la suite à donner au projet pilote de livraison à pied piloté par l'ALUD-La Tournée (ROIs de la Supply Chain 2013), dont le premier atelier (à destination des logisticiens et des investisseurs) sera organisée avec la Mairie de Paris le 8 octobre. JLR
Photo : La Tournée ©DR
 
   
 
Transport
Le CO²,
ça s'affiche depuis le
1er octobre
En vertu de la Loi Grenelle II et du décret 2011-1336 du 24 octobre 2011 (complété par un arrêté du 12 avril 2012), les entreprises de transport (personnes, marchandises et déménagement) doivent obligatoirement depuis hier informer leurs clients de la quantité d'émissions de CO² induite par leur prestation. En ce qui concerne le fret, cette information doit être communiquée au plus tard deux mois après la prestation. Pour calculer cette masse de CO² émise, le prestataire doit prendre en compte le poids de l'expédition, la distance parcourue et le facteur d'émission selon le mode de transport. Différents niveaux de précision sont possibles. Le niveau 1 prend les valeurs par défaut fournies par le ministère, pour chaque mode de transport et par type d'activité, le niveau 2 utilise des valeurs moyennes calculées sur l'ensemble de l'activité, le niveau 3 s'appuie sur des valeurs moyennes calculées à partir de la décomposition de l'activité (par client, type d'itinéraire, par schéma d'organisation logistique...) et le niveau 4 fait appel à des valeurs calculées à partir des données réelles de chaque prestation de transport. « En tant que Commissionnaire, nous avons de très nombreux sous-traitants et cela dans tous les modes de transport ; il s'est avéré difficile de récupérer l'information de nos sous-traitants dans un délai et un format nous permettant de répondre à nos clients dans les délais fixés par le Décret, et ce à compter du 01 octobre 2013. Nous avons donc choisi de suivre, dans un premier temps, les préconisations du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, indiquées dans son Guide méthodologique  « Informations CO² des prestations de transports », et d'utiliser les valeurs de niveau 1» nous a indiqué par exemple Sophie Gréau, Quality & Environment Manager France, DHL Global Forwarding. Pour l'instant la plupart des transporteurs devraient se contenter du niveau 1, mais attention, cette option ne sera plus permise pour les entreprises de plus de 50 salariés à partir du 1er juillet 2016. Rappelons qu'en l'état actuel, tout contrevenant à l'affichage CO² s'expose à... zéro sanction. « En l'absence d'information fournie, le donneur d'ordre peut utiliser des valeurs de niveau 1 pour reconstituer l'information manquante » peut-on lire sur le site du Ministère. JLR
Photo : ©DHL
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES
 
Australie


Automobile
WWL rachète
SRO
Manufacturing
Le 3PL suédo-norvégien Wallenius Wilhelmsen Logistics (WWL) vient d'annoncer le rachat de SRO Manufacturing, division de l'australien SRO Group spécialisée dans la transformation de véhicules utilitaires pour des applications spécifiques, minières notamment. Déjà très présent sur le secteur automobile avec des services de différenciation retardée, inspection, réparation etc, le prestataire renforce sa présence sur le marché de l'Océanie, à savoir l'Australie et la Nouvelle Zélande. « Nous sommes enthousiasmés par les nouveaux services spécialisés que nous offrons désormais. Cela nous permet d'explorer de nouveaux concepts plus innovants et d'apporter plus de valeur à nos clients australiens » déclare Rob Lord, Directeur Régional Océanie our WWL.
Basé à Newcastle en Australie, SRO Manufacturing va devenir le centre de customisation et de montage d'accessoires de WWL pour le continent océanique. WWL compte actuellement 5,700 collaborateurs dans le monde répartis dans 58 centres de services et transporte 5,1M véhicules dont 3,2 M par voie maritime sur 61 bateaux RoRo. PM
 
   
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
   

2 octobre 2013

OCTOBRE

Jeudi 3
et vendredi 4

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h à 17h30
Paris La Défen
se

Mardi 8 et
mercredi 9
International RFID
Congress 2013
« Les solutions et
applications
RFID/NFC
communes
à l'Industrie et
aux Collectivités
locales »

Mardi
de 9h30 à 23h00
Mercredi
de 9h00 à 18h00
Hôtel Pullman
Palm Beach
Marseill
e



Vendrei 11

Conférence
ALIS International
« Libérez votre
Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 13h00
Hôtel
Mercure Tour Eiffel
Paris 15
e



Vendredi 11
Conférence
organisée par
Groupe Star's
Service
et l'Association
Dauphine
Supply Chain
« La Logistique
Urbaine, et
si vous étiez
le promoteur
des solutions
de demain ? »

Soutenue par
SCMagazine
A 14h00, Université
Paris-Dauphine
Paris 16
e



Jeudi 17

Evénement
SAP Supply Chain
Briefing
Partenaire:
Steria
« Gagner en
productivité dans
vos entrepôts ! »

De 8h30 à 11h00,
Eurosite George V,
Paris 8
e


Mardi 22

Conférence
thématique Retail
et Mode GT Nexus
« Solving
the Paradox
of global Sourcing
in Retail »

Témoignage
de DIM/DBA
& Inditex/Zara
De 11h à 16h
Lill
e



Mardi 29
Conférence
CITWELL
« 10 points clés
pour la sélection
et la mise en
œuvre d'outils
dédiés à la
Supply Chain
(APS, WMS,
TMS) »

Témoignage
de la société
Autodistribution
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Lotti
Paris 1e
r



NOVEMBRE

Mardi 26 et
mercredi 27

Séminaire INTERROLL VIP
«Le tri
de demain :
ultra-flexible
& éco
énergétique»

Co-organisateur :
SCMagazine
Mardi de
13h10 à 19h30
Mercredi de
8h30 à 20h54
Sinsheim,
Allemagn
e



Mardi 26 et
mercredi 27

Supply Chain
Event
« Salon
international
des solutions et
systèmes
d'information
pour la
Supply Chain »

De 8h00 à 18h00
Cnit Paris,
La défense
Hall Pierre Cur
ie



DÉCEMBRE

Mercredi 4
au Vendredi 6

SIMI,
le Salon
de l’immobilier
d’entreprise
« Inscription :
tarifs
préférentiels
jusqu'au
31/10/2013
inclus »

Plus de
23 000 visiteurs
440 exposants
Palais des Congrès
Paris Porte Maillo
t