Le point
de vente
fait de
la résistance
Jour après jour, mois après mois, le e-commerce gagne du terrain et redessine les contours du monde de la consommation. Mais tandis qu'Amazon poursuit son offensive à l'échelle planétaire et que des sites marchands comme Vente-Privée ou Oscaro (Roi de la SC 2014) partent à la conquête de nouveaux territoires, les points de vente font de la résistance. « Le Brick and Mortar n'est pas mort ! » note avec un certain amusement Franck Lheureux, GVP South and CE Europe de JDA, de retour du NRF, le Big Show de la Retail Federation. Car s'il est exact que la révolution digitale est en marche, il n'en reste pas moins vrai que le magasin conserve son importance. Nous seulement il offre la possibilité de théâtraliser le produit pour enchanter le consommateur et lui offrir une « Total Shopping Experience », (comprenez « parcours de rêve entre les pull-overs et les boites de petits-pois »), mais il peut également jouer le rôle de stock déporté pour réduire les délais et les coûts. « L'in-store picking est un modèle qui va se développer et permettre aux internautes de retirer leurs achats dans le supermarché près de chez eux », souligne Franck Lheureux encore tout imprégné des débats du NRF. Malgré l'irrésistible progression de la vente en ligne on peut donc en conclure que les magasins du monde entier ont encore de beaux jours devant eux. A condition bien sûr que toutes les enseignes disposent d'une Supply Chain robuste et flexible mais aussi d'outils informatiques parfaitement adaptés à cette omni-canalité. Ce qui à ce jour est encore loin d'être le cas. JPG
 
 
 
 
Conseil
Karistem et
Austral nouent
un partenariat
autour de la
Supply Chain
Karistem, cabinet de conseil en stratégie, vient de nouer
un partenariat avec Austral. Désormais, les équipes
des deux sociétés de conseil constitueront le Pôle Supply Chain de Karistem et interviendront sous la marque Karistem Corporate Consulting, à l'instar des autres pôles fonctionnels de Karistem (Achats, Développement Durable, Ressources Humaines, Santé Sécurité Environnement, Systèmes d'information). Le rapprochement entre les deux entités date de fin 2012, lors de l'acquisition par Karistem du groupe Factea, un réseau de cabinets de conseil franchisés et spécialisés par familles d'achats dont Austral était titulaire de la marque Factea Supply Chain.
« Un an après l'acquisition de Factea, la complémentarité des équipes nous a conforté dans notre volonté de réunir sous une même marque nos offres de conseil dédiées aux grandes fonctions supports des entreprises »
, se félicite Olivier Seiller, Managing Partner de Karistem.
« Karistem se positionne à partir d'aujourd'hui comme un acteur et une marque de référence du conseil en logistique et transport »
, indique pour sa part Melchior de Bary, directeur du nouveau Pôle Supply Chain de Karistem. JPG
 
 
e-commerce
Accord LS
Distribution –
Relais Colis
LS distribution, la division de Lagardère Services dédiée à la distribution et aux services de proximité, et Relais Colis, annoncent avoir conclu un accord européen de coopération. Selon les termes de cet accord, Relais Colis pourra se reposer sur les milliers de points de vente européens de LS distribution, pour livrer les colis de ses clients e-commerçants français. Première concrétisation du contrat : la Belgique, où Relais Colis utilisera la nouvelle offre Kariboo! de LS distribution Benelux. Selon un communiqué, cet accord s'inscrit également dans la stratégie de Relais Colis qui souhaite proposer à ses clients e-commerçants français une offre Plug & Play de livraison multi-pays sur un réseau international de relais de proximité. L'objectif commun aux deux entreprises serait d'offrir une qualité de service homogène aux e-commerçants, en mettant en place une organisation qui se fonde sur une forte intégration des processus et des flux d'informations. JPG  
 
 
 
Transport
routier
Cinq mois de
tournée pour
la remorque
Chereau
Multideck-C
Le constructeur carrossier normand Chéreau ne s'endort pas sur ses lauriers. Après avoir reçu en novembre dernier la médaille d'or du prix de l'innovation de la carrosserie industrielle à Solutrans pour MultiDeck-C, le voilà parti sur les routes de France pour une tournée d'essais clients de cinq mois, en conditions réelles, avec deux semi-remorques équipées de ce système. Cette innovation a pour but d'optimiser le taux de remplissage des semi-remorques en combinant le multi-étage, la multi-température et le multi-format (palettes Europe, rolls, demi-palettes, palettes pharma, etc). Le MultiDeck-C comprend un distributeur de poutres mobiles intégré à la remorque. Ces poutres porteuses (1 t par poutre, soit 3 palettes de 650 kg sur deux poutres) peuvent être positionnées très facilement dans la remorque, à trois hauteur de palettes différentes, grâce à un réseau de rails crantés (pas de 50 mm). Il est par ailleurs possible de créer des compartiments multi-température, sans avoir à retire les poutres, avec la cloison mobile Easy-C. La capacité maximum d'une MultiDeck-C atteint les 62 palettes, contre 33 pour une semi classique. JLR  
   
 
Activité
portuaire
Bilan 2013
positif pour
Haropa
Malgré une reprise économique encore timide en Europe et une activité nationale en léger recul en fin d'année, Haropa (Le Havre – Rouen – Paris) présente un bilan positif pour l'année 2013. En effet, avec une croissance de 6% en volume comme en tonnage (90,4 M de tonnes et 2,6 M d'EVP), Haropa réalise une belle opération au regard de ces voisins européens : seuls les ports d'Hambourg (+5%) et de Zeebrugges (+2%) sont aussi dans le vert alors qu'Anvers, Rotterdam et Bremerhaven ont perdu respectivement 1,2 et 5% en nombres d'EPV. Premier port français avec 35% de part de marché, Haropa réalise donc la meilleure performance européenne et se rapproche ainsi de la quatrième place. Côté management, ce début d'année 2014 voit arriver une équipe renouvelée. C'est au tour d'Hervé Martel, Directeur Général d'Haropa-Port du Havre, de prendre la présidence de l'ensemble portuaire, et à Philippe Deiss, DG du Grand Port Maritime de Rouen et Alexis Rouque, DG de Ports de Paris, d'assurer la vice-présidence. Antoine Berbain est quant à lui nommé Directeur Général délégué. « En 2014, nous aurons deux priorités : renforcer notre efficacité, et améliorer les services pour nos clients » déclare Hervé Martel. « Nous sommes désormais dotés d'une stratégie claire, d'atouts identifiés par tous, à la fois en logistique, en industrie et en tourisme. A nous de les rendre les plus accessibles possible et de convaincre le plus grand nombre de clients de nous rejoindre. Nous faciliterons les implantations sur nos ports, mettrons en service le plus grand terminal multimodal de France et améliorerons la qualité de service dans plusieurs secteurs grâce à nos travaux collaboratifs avec les opérateurs privés, les dockers et les clients » annonce-t-il. Enfin, jeudi 23 janvier 2014, Haropa a signé à Caen un partenariat avec Ports Normands Associés, l'autorité des ports de Caen- Ouistreham et Cherbourg. Le réseau Haropa s'étend donc désormais de l'Ile de France jusqu'à la mer, via la vallée de la Seine, ainsi que sur toute la Normandie. PM  
 
 
 
Ports
Précisions
à propos de
l'article sur
Air Products
Lionel Husser, responsable des Terminaux et de l'action commerciale Direction de l'Exploitation Portuaire de Strasbourg réagit à l'article du 22 janvier concernant le flux Air Products de Strasbourg et à son basculement sur du transport combiné ferroviaire. « En effet, les opérations Strasbourgeoise de Déchargement/Chargement des UTI dédiées à ce trafic ne se font non pas à la Gare de Triage, comme indiqué dans votre article, mais sur le terminal trimodal du Port Autonome de Strasbourg d'où  arrivent/partent toutes les navettes ferroviaires combinés entre Strasbourg et Anvers, Rotterdam, Lyon, Marseille-Fos. Navettes Ferroviaires combinés pour des flux en conteneurs maritimes ou pour du combiné terrestre avec UTI du type caisses mobiles ou semi-remorques. Par ailleurs nous disposons d'une capacité de réception permettant l'accueil de 6 trains de 600m simultanément sur le Terminal, d'un portique ferroviaire et deux portiques Fluviaux. En 2013 les Terminaux Conteneurs du Port de Strasbourg ont traité 406 390 EVP ».  
 
Supply Chain
Finance
1 Milliard
de dollars pour
améliorer les
Supply Chains
Investir dans la Supply Chain mondiale pour générer profits et améliorations sociales, c'est ce que croit un groupe d'investisseurs réunis à Davos, en Suisse, à l'occasion du Forum Economique Mondial. Mené par l'allemand Oliver Neidermaier, fondateur du Fonds d'Investissement newyorkais Tau Investment Management dont la devise est « Trouver des réponses capitalistes aux échecs du capitalisme », ce groupe inclue Alexander Soros, fils du milliardaire financier américano-hongrois George Soros, ainsi que le Global Emerging Markets Group (GEM). Son but ? Lever 1 Md€ pour moderniser les SC globales. Selon Dr Niedermaier, les SC mondiales souffrent d'inefficacité et d'obsolescence, notamment celles du jouet, de l'électronique et du textile. Il en veut pour preuve le sinistre du Rana Plaza au Bengladesh qui a fait 1.129 morts il y a un an, conséquence de ce qu'il considère être une « course vers le fond ». « Ces échecs ont une couleur morale, mais leur effet est également à saper les bénéfices et siphonner la valeur » a déclaré Chris Brown, Directeur du GEM. Et d'ajouter : « Les systèmes de production modernes regorgent d'opportunités d'amélioration, mais à ce jour, les investisseurs n'ont pas su les saisir ». C'est donc dans ce domaine que le fonds souhaite jeter en priorité son dévolu, convaincu que le manque d'investissement, résultat notamment de la pression exercée par les multinationales sur leurs fournisseurs, engendre d'importants coûts cachés et que de substantiels profits sont donc à portée de main. PM  
 
INFOS INTERNATIONALES  
Portugal
Deuxième
plate-forme
santé pour
SDV
SDV renforce son activité santé au Portugal avec une deuxième plate-forme de 400 m² pour 300 emplacements palettes. Située à Lisbonne et adjacente à l'entrepôt principal de 3.000 m², cette nouvelle structure devrait permettre au prestataire de gérer une croissance qui a atteint 40% en 2013. SDV propose ainsi à sa clientèle pharmaceutique une chambre froide de 2°C à 8°C, une zone à température contrôlée de 15ºC à 25ºC ainsi qu'une zone sécurisée. En parallèle à cette nouvelle construction, SDV a décidé de mettre en œuvre les Bonnes Pratiques de Distribution (BPD) en ligne avec les recommandations de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et selon les lignes directrices communautaires 2013/C68/01 du 7 mars et la Directive 92/25/CEE du Conseil du 31 mars 2013. Filiale du groupe Bolloré, SDV est présent dans 99 pays via un réseau de 600 agences. PM  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
27 janvier 2014

MARS 2014


Mercredi 12
BALYO
vous invite
à la journée
du chariot
Intelligent
« Découvrir
la solution
d’automatisation
de chariots de
manutention
standards,
rupture
technologique
majeure
dans l'univers
des AGV ! »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h30 à 12h30
Moissy-Cramayel

(77)


Mercredi 26
Séminaire
DESCARTES
« Multicanal
et livraison
à domicile :
les clés de
la réussite »

Témoignage :
John Lewis
Partenaire :
SCMagazine
De 13h30 à 17h
Capital 8

Paris 8e



AVRIL 2014


Mercredi 1 au
vendredi 4

Salon
SITL Europe
« Le rendez-vous international
du Transport,
de la Logistique
et du freight Forwarding »

Paris Nord
Villepinte

Hall 6



MAI 2014


Jeudi 15 et
Vendredi 16

Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00

Paris-La Défense