Mory-Ducros
dans l'attente
de la décision
du tribunal
de commerce

Reportée pour des raisons « techniques » la décision du tribunal de commerce de Pontoise devrait intervenir demain pour statuer sur le sort de la société Mory-Ducros. Si les dernières réserves émises par la CFDT sont levées, c'est l'offre d'Arcole Industries, incluant la reprise de 2210 salariés, qui devrait l'emporter. Dès lors, une nouvelle société verra le jour avec pour objectif de renouer avec la rentabilité. Pour y parvenir elle devra relever plusieurs défis : restructurer le réseau, regagner très vite la confiance de certains clients ébranlés par les incertitudes de ces dernières semaines et se fixer un nouveau plan stratégique prenant en compte l'évolution de la demande ainsi que le contexte économique et concurrentiel. Autant dire un vaste chantier drivé par une réflexion profonde sur le métier de la messagerie, sujet éminemment sensible et complexe qui dépasse très largement le seul cas de Mory-Ducros. JPG  
 
 
 
Supply Chain
Magazine
Ne ratez pas
le numéro janvier-février !
Ne ratez-pas Supply Chain Magazine (janvier-février 2014) avec un compte-rendu complet et en images des Rois de la Supply Chain (Forum + Cérémonie de la remise des Trophées). Dans ce même numéro une grande enquête sur les prestataires spécialisés dans la logistique de la PLV, un dossier sectoriel « pharma-cosmétique » et à la rubrique pour vos appels d'offre : « identification automatique » avec un panorama de l'offre et des interviews des principaux acteurs du secteur.
Annonceurs, votre insertion publicitaire
dans cet important numéro pré-SITL,
contact : Audrey Zugmeyer Tel. 06 50 77 72 89
(audrey.zugmeyer@scmag.fr)
 
 
Immobilier
L'Algérie
confie le
développement
de son industrie
logistique au
français APRC
Le 30 décembre dernier à Alger, la Société Nationale de Transport Routier (SNTR) a signé un pacte d'actionnaires avec le jeune groupe français APRC concepteur et réalisateur de bâtiments logistiques, industriels, tertiaires et commerciaux pour définir, accompagner et créer une logistique d'avenir en Algérie. Cet accord représente un montant de plusieurs centaines de millions d'euros sur les prochaines années. « Ce nouveau succès confirme les choix pertinents proposés par la société et arrive en complément de nouveaux marchés en France, portés par le concept de Campus Logistique propre à APRC », précise un communiqué. JPG
Photo :
Karim Abdellaoui, Président de APRC
 
 
 
 
DÉCOUVREZ
LA VIDÉO
DE LA
CÉRÉMONIE
DES TROPHÉES
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
2014 !
L'accueil des invités, les meilleurs moments des numéros de cirque, la remise des trophées, les déclarations des lauréats, sur la piste de dance... 7 minutes pendant lesquelles vous vivrez (ou revivrez) les temps forts de cette soirée qui a réuni le 16 janvier dernier près de 1.200 personnalités de la Supply Chain au Cirque d'Hiver.
Pour accéder à la vidéo, CLIQUEZ ICI
 
 
 
Résultats
Stef enregistre
une progression
de 7,5% au
4e trimestre
Stef a réalisé au 4ème trimestre 2013 une croissance de 7,5% de son chiffre d'affaires (1,5% à périmètre comparable). Cette progression inclut l'acquisition de la société Ebrex France et sa filiale Ebrex Logistique au 1er octobre 2013.
Ces deux entités contribuent à cette augmentation à hauteur de 26 M€ pour l'activité transport France et de 6,7 M€ pour ce qui est de l'activité logistique. JPG
 
 
Rachat
Stef acquiert
une activité
produits de
la mer à DFDS
Stef rachète le fonds de commerce produits de la mer de DFDS Logistics à Boulogne-sur-Mer et reprend le personnel affecté à ces activités (6 collaborateurs). Déjà présent dans la Gare de Marée de Boulogne-sur-Mer, le groupe renforce ainsi ses moyens d'exploitation avec une surface additionnelle de 1.000 m² (9 quais de chargement) pour réaliser les prestations logistiques et exploiter les flux de transport. Ce sont environ 40.000 tonnes de marchandises/an complémentaires qui transiteront par le réseau Stef Transport. Cette opération vient en synergie avec le programme d'extension de 5.600 m² et de rénovation totale des installations existantes, décidé par le spécialiste du froid. JPG  
 
 
 
Biblio
L'économie
circulaire
sans tourner
en rond




L'économie circulaire, considérée depuis septembre
dernier par le gouvernement comme l'une de ses priorités sur sa « feuille de route pour la transition écologique », a le vent en poupe. Mais concrètement, comment mettre en œuvre ce nouveau modèle de développement durable ? C'est précisément l'objet d'un nouveau livre écrit par Rémy Le Moigne, spécialiste depuis 15 ans du conseil en Supply Chain au sein de cabinets tels que PwC, BearingPoint et Deloitte. Intitulé « l'Economie circulaire : comment la mettre en oeuvre dans l'entreprise grâce à la reverse supply chain ? » et préfacé par François-Michel Lambert, Député EELV des Bouches-du-Rhône et Président de l'Institut d'Economie Circulaire, cet ouvrage revient d'abord dans une première partie sur les limites de l'économie linéraire actuelle (extraire fabriquer consommer jeter) et sur les raisons de la nécessité d'une transition vers l'économie circulaire, qui repose sur la réutilisation, la réparation, la re-fabrication et le recyclage des produits. La seconde partie est consacrée à présenter les principes et les obstacles à la mise en place d'une véritable reverse Supply Chain, illustrée de nombreux exemples dans des entreprises telles qu'Orange, Puma, Renault ou Solvay. On y apprend notamment qu'une des grosses difficultés est que la demande (en produits retraités) et l'offre (en produits usagés) sont toutes les deux susceptibles de varier très fortement, à la différence d'une Supply Chain classique (où seule l'offre est dans ce cas). Dans la troisième partie du livre, l'auteur nous propose une démarche en cinq étapes pour passer à l'économie circulaire : 1/développer de nouveaux business models (économie de fonctionnalité, prolongement de la durée de vie des produits, etc), 2/ mettre en place des partenariats (gestionnaire de déchets, prestataire logistique, distributeur, symbioses industrielles, etc.), 3/ développer des produits circulaires (écoconception, analyse du cycle de vie, approche Cradle to Cradle), 4/ concevoir et mettre en place une reverse Supply Chain (par type de produit, différente ou non du réseau logistique traditionnel), 5/ piloter la performance (indicateurs divers pour contrôler et minimiser la perte de valeur des produits usagés). Cet ouvrage de 224 pages est publié par les Editions Dunod. Prix : 25 € JLR
 
 
Hydrocarbures
Axègaz,
pour offrir aux
transporteurs
les avantages
du gaz naturel
Créée en 2012, Axègaz a pour vocation de proposer des solutions sur mesure, permettant aux transporteurs de bénéficier des avantages du gaz naturel, et en particulier du GNL, partout en France. « Lors du premier contact nous identifions avec le transporteur ses besoins à travers son activité actuelle et à venir, la typologie des lieux, les types et le nombre de véhicules et les contraintes de sécurité » explique Edouard de Montmarin, Responsable du développement commercial. « Ces informations servent à dimensionner la future installation et la consommation du parc ».
Une fois installée Axègaz assure l'approvisionnement en gaz de façon automatisée grâce à un système de télémétrie posé sur la citerne. Axègaz sera présent à la SITL du 1er au 4 avril, stand 81. JPG
 
 
Livraison
urbaine
Muses
industrialise
sa production




Les véhicules électriques vont faire du bruit, c'est du moins ce qu'espère Patrick Souhait, Directeur Général de Muses. « Nous sommes dans une dynamique de succès, tous les gens à qui nous parlons sont intéressés. Nos véhicules répondent à leurs besoins, ils attendent de nous que nous proposions une offre industrielle » déclare-t-il. C'est ce que s'apprête à faire Muses en déménageant sa production depuis son atelier de Conflans-Sainte-Honorine (77) vers un site de production de Faurecia à proximité de Saint-Dié, dans les Vosges. « Nous ne voulons plus être un petit artisan mais être reconnu comme le spécialiste du véhicule de livraison urbaine propre pour les colis de moins de 30 kg » renchérit Patrick Souhait. Si 2013 a plus été une période de test qu'autre chose, avec une dizaine de véhicules, construits manuellement, vendus en France, ses ambitions pour les années à venir sont d'un autre ordre : 270 ventes pour 2014 et 650 en 2015 pour une capacité de production qui devrait attendre le double. « Nous avons une trentaine de contacts avancés qui devraient se transformer en commandes fermes cette année » annonce Patrick Souhait. Pourquoi cet optimisme ? « En capacité 9 mètres cubes, il n'y a pas de concurrence » répond-il. « Notre concept est simple. Nous construisons le véhicule autour d'un châssis-cabine, la caisse est réalisée en fonction des besoins du client. Deux batteries alimentent deux moteurs placés dans les roues arrière et offrent une autonomie de 75 kms environs. Trois modes de recharge sont possibles, une recharge de 100% la nuit, le biberonnage (1 heure recharge la batterie à 70% sans compromettre sa durée de vie), ou le changement de batterie lors de la rotation des équipes », une action sensée être simple bien que les batteries pèsent 210 kg chacune. Tout cela a un prix : 30.500 € le véhicule, batteries non incluses, mais Muses travaillerait activement sur des offres de financement attrayantes. Ce qui devrait faire l'objet d'une annonce durant le deuxième trimestre. PM
Photo : Patrick Souhait ©Pierre Monceaux
 
 
INFOS INTERNATIONALES  
Etats-Unis
Kuehne+Nagel
développe
son offre de
distribution de
produits frais
Kuehne+Nagel s'associe au transitaire Commodity Forwarders Inc à travers un accord visant au développement conjoint de « l'état de l'art des solutions de transports pour le marché des produits frais ». Les deux sociétés s'engagent à travailler de manière collaborative, tirant partie de leurs capacités, expertise et systèmes d'informations respectifs pour fournir des solutions complètes de transports de marchandises périssables, à savoir fruits, légumes, fleurs, poisson et viande, et ce depuis et vers les Etats-Unis, tous modes de transport confondus. Basé à Los Angeles, Commodity Forwarders Inc. fut créé en 1974 par un dénommé Alfred Kuehlewind.
Impliquée dans le transport aérien de fraises au départ de Los Angeles à ses début, cette société a connu une forte croissance et compte aujourd'hui 13 bureaux aux quatre coins des Etats-Unis, de L'Alaska à la Floride et de Hawaï à New York, en plus d'un réseau de partenaires en Europe, au Moyen-Orien et en Asie. PM
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
3 février 2014

MARS 2014


Mercredi 12
BALYO
vous invite
à la journée
du chariot
Intelligent
« Découvrir
la solution
d’automatisation
de chariots de
manutention
standards,
rupture
technologique
majeure
dans l'univers
des AGV ! »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h30 à 12h30
Moissy-Cramayel

(77)


Mardi 25
Transport Efficiency
Forum 2014
Organisé par
TRANSWIDE
« Le lieu d'échange
des chargeurs
européens »

De 9h à 17h
Aéroport

de Bruxelles


Mercredi 26
Séminaire
DESCARTES
« Multicanal
et livraison
à domicile :
les clés de
la réussite »

Témoignage :
John Lewis
Partenaire :
SCMagazine
De 13h30 à 17h
Capital 8

Paris 8e



AVRIL 2014


Mercredi 1 au
vendredi 4

Salon
SITL Europe
« Le rendez-vous international
du Transport,
de la Logistique
et du freight Forwarding »

Paris Nord
Villepinte

Hall 6



MAI 2014


Jeudi 15 et
Vendredi 16

Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00

Paris-La Défense