10 avril,
journée de
la logistique
Nous avons relayé à plusieurs reprises l'initiative de l'Aslog visant à faire du 10 avril une journée de la logistique. Cette opération, qui vise à sensibiliser un large public au rôle et à l'importance de la logistique dans l'économie française, prend de l'ampleur. Pour cette première édition de nombreuses sociétés ont accepté d'ouvrir leurs portes pour expliquer comment, à leur niveau, elles participent à la création de valeur et à la croissance. Par ailleurs, Reed Expo a offert à l'Aslog un espace à la SITL. A partir de demain et jusqu'au 4 avril au parc d'exposition de Villepinte les visiteurs et les exposants pourront s'exprimer graphiquement sur le thème : « imaginez la logistique de demain », une manière de valoriser la profession et cette journée. L'équipe de Supply Chain Magazine, qui sera également présente les 4 jours sur le salon, soutient pleinement à cette vertueuse opération et invite ses lecteurs à s'y associer. JPG
Ci-dessous, la liste des entreprises qui participent à l'opération ainsi que la carte où vous pourrez les retrouver. LOGISTICS, E.S.T, GENERIX GROUP, GEODIS, HARTMANN, JULES, ID LOGISTICS, KATOEN NATIE, LABORATOIRES EXPANSCIENCE, LA POSTE, MEDECINS SANS FRONTIERES, MUSES, OFFICE DEPOT, OSCARO, RHENUS LOGISTICS, SAVOYE, TRANSALLIANCE, VENTE-PRIVEE.COM…
Pour vous inscrire à l'une des visites : 01 70 38 23 34
www.aslog.fr – (Lien direct : CLIQUEZ ICI)
 
   
  Carte de France des entreprises qui participent à la journée de la logistique. (Doc. Aslog)  
 
 
 
Acquisition
Körber rachète
inconso
Le groupe allemand Körber annonce le rachat de l'éditeur de TMS et WMS inconso. Cette acquisition a pour but de renforcer le positionnement du groupe en tant que spécialiste de l'intra-logistique, celui-ci comprenant déjà le fournisseur de solutions de transport et de palettisation Langhammer GmbH, l'intégrateur de solutions d'automatisation Aberle (qui dispose de nombreuses référence dans le domaine aéroportuaire) ainsi que Aberle Software, fournisseur de logiciels et intégrateur de solutions SAP, un domaine dans lequel inconso est également présent. « Avec notre portefeuille de quatre spécialistes compétents en intra-logistique, nous nous positionnons comme un fournisseur important sur le marché. Les deux entreprises se complètent également d'un point de vue stratégique, les solutions de Körber et d'inconso étant en effet complémentaires. Avec inconso, nous serons en mesure d'exploiter de nouvelles opportunités de croissance », estime Hildemar Böhm, Responsable du secteur d'activités Intra-logistique au comité de direction de Körber AG. Le nom inconso sera parait-i conservé, de même que le comité de direction existant, constitué de Thomas Gries, Wilfried Pfuhl, Dr. Gerd Wintermeyer et du Président Bertram Salzinger. PM  
 
Rachat
JLL (ex Jones
Lang Lasalle)
rachète la partie
européenne du
cabinet GCL



JLL (anciennement Jones Lang Lasalle) vient de racheter la partie européenne de GCL un cabinet conseil en organisation d'origine québécquois, spécialisé dans la Supply Chain. Ainsi Patrick Remords, qui dirigeait cette entité, devient directeur de l'équipe Supply Chain Consulting au sein du département Corporate Solutions de JLL que dirige Joël de Lafond. « Les entreprises nous demandent de les accompagner de A à Z dans leurs projets immobiliers, mais également de leur apporter du conseil stratégique très en amont. L'expertise de GCL dans le domaine de la Supply Chain va nous permettre de d'enrichir notre offre et de mieux détecter leurs besoins », nous a confié Joël de Lafond. De son côté Patrick Remords voit dans ce rapprochement une autre manière de concevoir le métier de consultant : « Ce rapprochement avec JLL constitue une véritable opportunité pour suivre nos clients jusque dans la concrétisation de nos recommandations. Non seulement nous allons les accompagner dans l'élaboration de leurs schémas directeurs, mais en plus nous pourrons les conseiller sur les choix d'implantation, les bâtiments qu'ils pourront occuper et même leur apporter des solutions en termes de financement ». Enfin pour Benoît du Passage, CEO France et Europe du Sud de JLL « l'acquisition de GCL Europe s'inscrit dans la stratégie de développement de notre « business model », alliant activités de conseil et de marché. Après le lancement de nos offres en Workplace Strategy, en conduite du changement et en Conseil stratégique, nous proposons désormais à nos clients du conseil en Supply Chain Management ». L'intégration d'un cabinet spécialisé en Supply Chain par un grand acteur de l'immobilier constitue une première en France. Elle ouvre peut-être la voie à d'autres rapprochements du même type. JPG
Photos : Patrick Remords (1),
Joël de Lafond
(2)
 
 
 
 
Résultats
Manhattan
Associates
poursuit
sa croissance
en France
(+20%)
et en Europe
Avec une croissance de 20% en 2013, Manhattan Associates poursuit sa très belle progression sur le marché français. Ces bons résultats hexagonaux ont d'ailleurs convaincu le board américain de promouvoir Henri Seroux à la tête de l'Europe continentale (cf. la Newsletter N°1787). A ce poste, l'ex patron de la filiale française aura pour mission de mettre en place des synergies entre les différents marchés et de s'appuyer sur son expérience acquise dans le domaine de l'omni-canal pour commercialiser et installer un peu partout ses solutions : « L'Europe est passée de 25 à 50 millions de dollars en quelques années » nous a-t-il confié. « Les grands retailers sont tous confrontés aux mêmes défis et nous avons encore un fort potentiel de croissance dans des pays comme la Russie, le Benelux (où nous avons déjà de grands clients américains, Nike, Staples...), mais aussi dans des pays comme l'Espagne ou l'Italie ». Au plan français c'est Rémy Malchirand qui prend la direction au poste de « Senior Oprations Director ». Entré dans la structure en même temps qu'Henri Seroux voici une douzaine d'années, il possède une parfaite connaissance de la filiale et de ses clients et considère lui aussi le marché avec un certain optimisme : « Certes, nous sommes boostés actuellement par le e-commerce. Mais pas uniquement ! Les sociétés en croissance sont conduites à massifier leurs flux, regrouper des sites, développer l'international. Dans ce contexte leurs anciens systèmes d'information s'essoufflent et nos solutions sont souvent mieux adaptées ». C'est le cas à Lyon chez Socara (Groupe Leclerc) où l'éditeur déploie son WMS sur 2 sites (40.000 m²), avec en prévisions deux autres sites à venir. Même chose chez Pierre Fabre avec un site en cours de déploiement et deux autres programmés. En Espagne c'est le distributeur alimentaire Alimerka qui vient d'être signé, mais aussi Corte Ingles, Bon Preu. En Grande-Bretagne, Arcadia (TopShop, Burton...), vient également de choisir Manhattan pour orchestrer ses opérations Omni-canal. Présent à la SITL, (stand D75), l'éditeur présentera ses solutions phares (Order Management, WMS et pilotage de flux) mais également ses nouvelles solutions de mobilité : prise de commandes en magasin et suivi des commandes en entrepôt via des tablettes. JPG  
   
  De gauche à droite, Henri Seroux et Remy Malchirand  
 
Immobilier
JL. Foessel crée
City Log Invest,
une société
dédiée
à l'immobilier
logistique urbain

Jean Louis Foessel vient de créer City Log Invest. L'activité de la société sera entièrement consacrée à l'immobilier logistique en milieu urbain.
« City Log Invest aura pour mission la recherche et le développement de projets immobiliers à vocation logistique en milieu urbain, l'accompagnement et le conseil aux investisseurs et aux collectivités, le montage financier des opérations »
, nous informe l'ancien président du directoire de Sogaris. Espaces logistiques urbains ( ELU ) hôtels logistiques, quais de messagerie, et locaux d'activités, réhabilitation de sites… autant de sujets diversifiés et souvent complexes pour lesquels il n'existe pas une réponse unique.
« City Log Invest structure son intervention autour de 3 idées forces », poursuit Jean-Louis Foessel : « Une parfaite intégration des projets au milieu urbain avec une recherche esthétique et architecturale de qualité, la cohabitation d'activités diverses (logistique, activités, tertiaire voire habitat) permettant une meilleure acceptabilité du coût foncier, la mutualisations des espaces et des moyens pour optimiser l'immobilier ». Jean Louis Foessel est également vice-Président de l'association AFilog. JPG
 
 
 
 
Conférence
Quels leviers
pour réduire
les coûts
de transport ?
Jeudi 20 mars s'est déroulée à Paris la conférence « Comment optimiser les achats dans le cadre de votre stratégie transport », organisée par Diagma et Trade Extensions en partenariat avec Supply Chain Magazine. Cette matinée a réuni plus de 90 participants. Après une brève présentation de Diagma par Gil Yaniv, Jean de Gonfreville, Associé du cabinet, s'est attaché à présenter « 4 leviers pour réduire les coûts de transport, à savoir, le taux de remplissage des véhicules, les achats, l'organisation (mutualisation, etc.) et les systèmes de pilotage (TMS, KPI, optimisation de tournées, pré-facturation, contrôle des factures…). Philip Hunter, Directeur Europe continentale de Trade Extension a pour sa part expliqué comment sa plate-forme achat (TESS) concilie à la fois qualité de service, environnement, prix, risque fournisseur, décision par BU… « Il ne peut être question de choisir le moins-disant. De nombreux paramètres doivent être pris en compte pour sélectionner ses fournisseurs transport », a-t-il commenté. Une appréciation largement partagée par Luc Pringalle, Directeur des opérations de Cargill Transport et Logistique (CTL) qui s'est félicité de l'usage de cet outil : « C'est un choix que nous avons réalisé après un benchmark entre plusieurs éditeurs et avec notre expérience acquise sur ce type de plateforme depuis plus de 10 ans. Nos critères étaient la facilité d'utilisation, le multilinguisme, la confidentialité des données et la capacité à gérer différents types d'appels d'offre ». Un point sur lequel Amaury Mangin, Acheteur transport chez Cargill CTL est revenu en décrivant le caractère spécifique de ces appels d'offre qui varient en fonction des variétés industrielles et de l'offre de service. « Il peut s'agir de lots complets, de vrac solide ou liquide, de température dirigée... ».
Au final une grande complexité que la plate-forme Trade Extension gère automatiquement permettant de faire gagner aux acheteurs un temps précieux. JPG
 
   
   
  Philip Hunter, Directeur Europe continentale
de Trade Extensions
 
   
  Gil Yaniv, Associé du cabinet Diagma  
   
  Jean de Gonfreville, Associé du cabinet Diagma  
 
Conférence
Une possible
économie
de 5%
sur le budget
transport



« Même s'il est difficile d'évaluer le gain qui peut être réalisé avec Trade Extensions, je dirais qu'il se situe autour de 5% du budget transport », a reconnu Luc Pringalle, lors de la conférence du 20 mars. Une estimation approximative que semble partager Antoine Pulcini, Chef de groupe achats transport de Danone Waters. Cette entreprise qui n'utilise pas moins de 400 à 500 véhicules/jour en Europe et emploie une centaine de fournisseurs (rien que pour la route), estime que des gisements d'économie sont possibles grâce à une meilleure prise en compte des conditions d'exploitation : « Lorsque l'on observe les coûts inhérents à la prestation transport on s'aperçoit que ceux qui concernent le véhicule sont difficilement compressibles. En revanche une réflexion sur les conditions d'exploitation (taux de remplissage, parcours à vide, temps d'attente...) peut entrainer des économies significatives », estime Antoine Pulcini. « A ce propos nous menons une réflexion visant à massifier les volumes et à mutualiser nos moyens avec d'autres entreprises.», ajoute le directeur des achats qui explique par ailleurs l'intérêt de travailler en étroite collaboration avec un pilote de flux « nouvelle génération », (en l'occurrence ID Logistics), décisionnaire et multi-clients, indépendant des moyens et égalitaire, orienté création de valeur ».
En conclusion, et après la séance des traditionnelle questions-réponses, les participants ont convenu que si la plate-forme Trade Extensions constituait une excellente aide à la décision elle ne pouvait néanmoins se substituer complètement à la relation entre les donneurs d'ordre et leurs transporteurs, qui reste un élément essentiel pour une compréhension réciproque des attentes et des contraintes de chacun. Plutôt rassurant non ? JPG
 
   
  Luc Pringalle, Directeur des opérations
de Cargill Transport et logistique (CTL)
 
   
  Amaury Mangin, Acheteur transport chez Cargill  
   
  Antoine Pulcini, Chef de groupe achats
chez Danone Waters
 
 
INFOS INTERNATIONALES  
Canada
PLB
International
au Canada
élimine 30%
de ses temps
improductifs
en moins
de 6 mois

Ortems annonce que PLB International aurait obtenu un ROI en moins de 6 mois suite à l'installation de ses solutions en éliminant 30% de ses temps improductifs. Établi au Québec depuis 1969, PLB International est un fabricant de nourritures sèches pour chiens et chats de qualité supérieure. La société développe, produit et commercialise, entre autres, les marques 1st Choice et Pronature. À ce jour elle compte près de 140 employés et plus de 50 partenaires commerciaux dans une trentaine de pays répartis sur quatre continents. La compétition, la pression exercée sur le marché et la recherche d'une meilleure rentabilité l'ont mené à rechercher une solution de planification dans le but d'augmenter sa productivité et ainsi de réduire ses coûts de production.
Ce fabricant canadien a fait confiance à la solution d'ordonnancement et de planification d'Ortems mise en place par l'intégrateur Createch et son équipe d'amélioration de la performance opérationnelle.
Selon l'éditeur, ce projet aurait notamment permis à PLB International de synchroniser sa production avec la demande, de réduire ses temps de réglage, d'accroître la fiabilité de ses délais, de travailler en flux tiré et de réduire ses inventaires, et enfin de gérer ses approvisionnements en fonction de la capacité finie. JPG
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
31 mars 2014

AVRIL 2014

Mardi 1 au
vendredi 4

Salon
SITL Europe

« Le rendez-vous international
du Transport,
de la Logistique
et du freight Forwarding »

Paris Nord
Villepinte

Hall 6




Mercredi 9

Conférence METIS
« S&OP :
le processus
business clé
pour piloter
une croissance
rentable »

Témoignages :
Danone et Essilor
Partenaire :
SCMagazine
De 8h45 à 12h30
Maison
des Centraliens
Paris 8
e




MAI 2014


Jeudi 15 et
Vendredi 16

Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00

Paris-La Défense