Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Les principaux
événements
de la rentrée
A l'heure où nos chères têtes blondes s'apprêtent à reprendre le cartable, la Newsletter de Supply Chain Magazine retrouve elle aussi son rythme quotidien avec en toile de fond l'actualité de notre communauté professionnelle. Même si le contexte économique reste très incertain, le calendrier de ce deuxième semestre ne manque pas d'intérêt avec de nombreux événements à venir : le salon e-commerce du 23 au 25 septembre à Paris, le congrès CNRFID à Marseille les 7 et 8 octobre, Logisctics 360° (en même temps que Technotrans) les 16 et 17 octobre à Nantes, Emballage et Manutention du 17 au 20 novembre à Villepinte et bien sûr… Supply Chain Event les 26 et 27 novembre à Paris. Sans oublier les nombreuses conférences organisées avec nos partenaires et que nous annoncerons régulièrement à travers cette Newsletter (agenda, colonne de droite). Dans les jours à venir nous lancerons également la 9ème édition des Rois de la Supply Chain en espérant que cette année encore vous serez très nombreux à concourir. Autrement dit, beaucoup d'événements prévus et donc de nombreuses occasions de vous rencontrer au cours des prochaines semaines. Et ça, c'est une excellente nouvelle ! Bonne rentrée à tous. JPG
 
 
 
 
Agora du
Supply Chain
Management
Quelles
évolutions pour
les métiers de
la logistique
La prochaine réunion de l'Agora du Supply Chain management se tiendra le jeudi 11 septembre à partir de 19h30 au Méridien Etoile. Le thème de cette soirée sera : Les métiers de la logistique : quelle évolution à moyen terme. Le propos sera introduit par Jean-Marc Lehu, Directeur du Master 2 Logistique de l'Ecole du Management de la Sorbonne. Le débat sera animé par Supply Chain Magazine. Le mardi 16 septembre à 19h30 aura lieu à Lille la réunion de l'Agora du Supply Chain Management Lille et Belgique sur le Thème : La logistique urbaine. Avec la participation de Claude Samson, président d'Afilog. Cette réunion se déroulera au Crowne Plaza de Lille.
Pour tout renseignement sur les clubs Agora et
les conditions de participation, CLIQUEZ ICI
 
 
Résultats
Stef résiste
grâce à son
implantation
européenne
Malgré une très forte volatilité des flux de consommation alimentaire, le groupe Stef enregistre sur le premier semestre une progression de +5,9% de son CA grâce à son assise europénne. Le spécialiste du froid note que « la performance du transport France se contracte temporairement, en raison des efforts d'intégration d'Ebrex au premier trimestre et de la baisse de la consommation alimentaire ». Il souligne également que le résultat opérationnel courant de la logistique France est en amélioration, essentiellement liée au redressement des activités restauration et que la contribution des activités européennes double sur la période : l'Italie et l'Espagne participent majoritairement à cette évolution. Enfin le programme d'investissements immobiliers est resté très soutenu avec 66 M€ investis. JPG  
   
 
 
 
Pharmacie
Rhenus
Logistics ouvre
un entrepôt
dédié au secteur
de la santé
Rhenus Logistics France poursuit son expansion dans la logistique de la santé par l'ouverture d'un nouvel entrepôt en région parisienne. Placé sous la responsabilité d'un pharmacien référent, le site de Gretz-Armainvilliers (77)  accueille désormais des médicaments, des vaccins et dispositifs médicaux sous température contrôlée. « L'autorisation que nous avons obtenue au printemps de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament démontre la reconnaissance de nos process sécurisés sur un site complétement reconstruit. De plus, la possibilité de proposer une logistique européenne à une clientèle souvent internationale qui recherche des solutions en région parisienne a de quoi séduire les acteurs du secteur pharmaceutique », estime Patrice Kaps, Pharmacien-Responsable de Rhenus en France. JPG  
 
Planification
Quintiq
pilote la
planification
des pilotes
de KLM
La compagnie néerlandaise KLM Royal Dutch Airlines a choisi la solution de planification de son compatriote Quintiq pour améliorer la gestion des plannings de ses pilotes d'avion. Ceux-ci étant formés pour des rôles spécifiques et les plannings étant réalisés jusqu'à trois ans à l'avance, les planificateurs de KLM pouvaient passer jusqu'à un mois à établir leurs prévisions. Aujourd'hui, 24 heures leur suffisent à intégrer les multiples contraintes dont les changements de postes, demandes de congés, périodes de vacances scolaires, la mise en service de nouveaux types d'appareils ou encore les nouvelles règlementations. Ils ont en outre la possibilité, et le temps désormais, d'effectuer toutes sortes de simulations et ainsi de traiter plus efficacement des demandes de congé pour une plus grande satisfaction du personnel. « KLM avait besoin d'une solution flexible capable d'assurer la gestion efficace de ses pilotes, tout en maintenant à la baisse ses coûts de personnel », explique Pieter Wensveen, Vice-Président Finance et Planification des équipages chez KLM Royal Dutch Airlines. « Nous avons été impressionnés par Quintiq et ses connaissances de nos processus métier ». Le partenariat entre ces deux acteurs n'est pas totalement nouveau puisque KLM Catering Services utilise déjà la solution de S&OP de l'éditeur néerlandais pour planifier la préparation de quelque 45.000 repas par jour. PM  
 
Changement
d'adresse
La Palette
Rouge
déménage
Cet été, LPR-La Palette Rouge a fait ses cartons. Historiquement implanté à Toulouse (31), le spécialiste de la palette locative a profité de la période estivale pour changer de siège social et s'installer rue Vidailhan dans la commune de Balma-Gramont (31). Situés au cœur d'un nouvel éco-quartier, les locaux neufs d'une superficie totale de plus de 1.500 m² offrent un accès facilité aux transports en commun. Ce changement correspond également à une croissance de l'activité : « Depuis notre création en 1993, nous réalisons tous les ans une progression significative de notre chiffre d'affaires », explique Xavier Goube, Directeur Général LPR (division du groupe Eupo Pool System). « En 2013, la Division LPR a réalisé 133 millions d'euros, soit +14,7% par rapport à l'exercice précédent. D'ici à 2018, nous comptons doubler notre CA ». JPG
Photo : Xavier Goube, Directeur Général LPR
 
   
 
Livraisons
urbaines
L'utilitaire
électrique
Nissan
e-NV200 en test
chez Deret
Le transporteur Deret teste depuis une semaine le Nissan
e-NV200 pour ses livraisons urbaines. Ce véhicule électrique construit dans l'usine Nissan de Barcelone est commercialisé sur une vingtaine de marché depuis cet été. Il est équipé de batteries lithium-ion et dispose d'une capacité de 770 kg de charge utile pour un volume de 4,3 m3. Déjà très présent dans la livraison urbaine en camions électriques (54 poids-lourds électriques et 22 hybrides) Deret montre clairement son intention de maintenir son avance dans les livraisons urbaines décarbonnées. JPG
Photo : le Nissan e-NV200 testé par Deret
 
   
 
Manutention
Mitsubishi
présente
la gamme
Sensia







Mitsubishi lance une nouvelle gamme de chariots de magasinage appelée Sensia et élaborée selon les souhaits des utilisateurs, privilégiant la « collaboration étroite entre le cariste et sa machine ». En effet, le fabricant a mené une enquête dans toute l'Europe auprès de caristes et de responsables logistique afin de déterminer les axes d'optimisation favorisant la réalisation de leurs tâches quotidiennes. Résultat, la gamme Sensia a une capacité de levée de 13 mètres (de 1,4t à 2,5t) et dispose de commandes par mini leviers réclamant moins d'effort et facilement modulables. Le nombre de fonction serait doublé par rapports aux modèles existants avec par exemple le centrage du tablier porte fourches, la mise à l'horizontale des fourches et la pré-sélection de hauteurs de levée en option, le tout via une commande placée au niveau du pouce. Deux modes d'exploitations sont proposés, Eco pour réduire la consommation d'énergie et faciliter la prise en main pour les débutants et Pro pour des performances maximales. Enfin, les chariots sont équipés des systèmes Sensitive Drive System (SDS) pour une conduite sans à-coups et du Passive Sway Control réduisant les oscillations du mât. PM  
 
 
Logistique
Vivescia confie
ses semences
à Veolog
Suite à une première collaboration réussie durant 7 ans, Vivescia signe à nouveau avec la société logistique Veolog. (Groupe Labatut). Cette coopérative céréalière assure deux fois par an la collecte et la distribution de semences auprès de ses 12.000 adhérents, répartis notamment entre les régions Champagne Ardenne, Picardie et Lorraine. Lors de ces campagnes, Vivescia coordonne la réception des matières premières et s'engage ensuite à approvisionner en semences de céréales et protéagineux les agriculteurs adhérents. Cette période est difficile à gérer pour la coopérative, dans la mesure où les délais sont courts et les volumes très importants. Elle doit en effet prévoir pour la campagne d'automne près de 24.000 tonnes de semences. Les moissons se terminant aux alentours du 15 août, Vivescia ne dispose que de 4 à 6 semaines pour collecter les matières premières, les stocker et les conditionner, avant d'effectuer les livraisons entre le 15 août et le 1er octobre pour les semis. Dans ce contexte Veolog assure l'accompagnement logistique des deux stations de semences situées dans le Sud de la Marne, soit 70% de l'activité de la coopérative. Les 1.700 références de la coopérative doivent par ailleurs être numérotées par le prestataire ce qui lui permet d'assurer la traçabilité des produits. A l'issue de la campagne d'automne 2014, Veolog aura manipulé plus de 24.000 palettes et affrété une cinquantaine de véhicules par jour. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  
Livraison
aérienne
Google s'inscrit
dans la guerre
des drones
L'équipe de Google X, l'unité chargée des travaux de recherche qui travaille notamment sur le concept de voiture sans conducteur chez Google, travaille depuis deux ans sur un projet de livraison par drones. C'est ce que révèle le magazine The Atlantic qui a pu assister à une série de tests effectués en Australie, les USA interdisant actuellement de telles opérations. Si Google affirme vouloir développer les drones en priorité pour venir au secours de populations en danger, après une catastrophe naturelle par exemple, il ne nie pas pour autant songer à la livraison de petits colis en zone urbaine. A la différence du drone d'Amazon qui se pose à terre pour livrer son colis, ou de celui de DHL qui le laisse tomber depuis les airs, celui du géant californien utilise un petit treuil pour déposer son paquet tout en restant hors de portée des humains afin d'éviter tout risque d'accident. Avec sa capacité totale de 10 kg, drone inclus, ce nouveau prétendant à la guerre des airs reste, à ce stade de développement, mieux adapté à la livraison de prescriptions médicales qu'à celles de cadeaux de noël. PM  
 
USA
La FAA n'est
pas prête à
autoriser
l'utilisation
de drones
Suite à des tests clandestins pratiqués en début d'année, notamment par un fleuriste dans le Michigan et une brasserie au Wisconsin, qui livre, via une application sur smartphone, de la bière à des pêcheurs sur lac gelé en hiver, la Federal Aviation Agency a tenu à mettre les choses au clair. Lors d'une récente conférence tenue à Washington, un haut représentant de la FAA aurait, selon nos confrères de Supply Chain Digest, déclaré ceci : « Il faudra encore plusieurs années avant que des drones ne volent, de façon intégrée et sécurisée, dans ce qui est l'espace aérien le plus chargé [ndlr : celui de l'Amérique du nord]. Nous n'autoriserons pas les drones à faire partie de notre système tant que nous ne serons pas totalement certains qu'ils ne présentent aucun risque ». L'Inde et l'Australie, entre autre, se montrant plus conciliantes à ce sujet, attendons-nous à voir les tests se multiplier, hors de l'Amérique du nord. PM  
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
1 septembre 2014

SEPTEMBRE 2014

Mardi 16
1er atelier du
Club Innovation
Logistique
de Sénart
« 4 tables rondes organisées
avec les acteurs
de l'innovation »

Partenaire SCMagazine
de 10h30 à 14h00
EPA Sénart
à Savigny-le-Temple (7
7)


Jeudi 25
Quintiq
World Tour
Smart Planning
Smart Business

« Comment
les leaders
se préparent
au futur ?
»

Événement
entièrement
en français
Avec le soutien
de SCMagazine
De 17h00 à 20h30
Tour Montparnasse
Espace 56 e
Paris 14e




OCTOBRE 2014

Jeudi 2
Conférence
Retail TXT
Avec le retour
d'expérience
de Monoprix
« sur le
Merchandise
and Assortment
Planning »

Partenaire
SCMagazine
De 9h à 12h
Hôtel Particulier
Eurosites,
Paris
9



Mardi 7
Journée DynaSys DEMAND &
SUPPY CHAIN PLANNING DAY
« L'APS au Service
de l'Innovation
de la
Supply Chain »

Partenaires :
SCMagazine,
MGCM, Möbius,
Viseo, et
WestMonroe
Disneyland Paris
Hotel New Yo
rk



Jeudi 16 et
vendredi 17
Formation EURODECISION
« Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
De 9h00 à 17h00
Paris-La Défen
se



NOVEMBRE 2014

Jeudi 6
Journée OFP
« Réformes,
conférences...
que deviennent
le fret ferroviaire
et les OFP ? »

De 8h30 à 18h
Salon d'honneur
Mairie
de Levallo
is