Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Supply Chain
Magazine
Les champions
du dernier
kilomètre
à la une
du numéro de
septembre
Le numéro de septembre de Supply Chain Magazine est en ligne à partir d'aujourd'hui et en accès libre dans son intégralité. Vous y découvrirez un dossier intitulé « Les champions du dernier kilomètre » (notre couverture), ainsi que le guide des nouveautés du salon e-commerce, l'événement qui se tient du 23 au 25 septembre au Parc d'exposition de la porte de Versailles. Dans ce même numéro vous trouverez notamment une table ronde « automatisation », un dossier « stockage/rayonnage, des reportages chez Gamm Vert et chez Numilog (en Algérie) ainsi qu'un compte rendu du forum d'Eté. Bonne lecture !
Pour accéder directement au numéro
de septembre, CLIQUEZ ICI
 
 
 
 
Logistique
Stralog
à la conquête
de nouveaux
marchés
Rarement une société de logistique aura été confrontée à une telle série de revirements. Mais pour bien comprendre les turbulences que Stralog vient de traverser il convient de remonter quelques années en arrière. Pascal Carrier, Président du groupe GPC raconte : « Au milieu des années 2000, nous avons eu l'opportunité de racheter Stralog, une société basée près de Troyes. Elle appartenait au chocolatier Jacquot qui souhaitait externaliser sa logistique. Nous avons repris l'ensemble des activités, mais peu de temps après cette opération Jacquot a été racheté par le groupe Cémoi qui a fait le choix de tout ré-internaliser entre 2009 et 2013». Avec la perte de son principal client, Pascal Carrier cherche à reconvertir le site, mais ce qui suit est à peine croyable : « Avec la sortie du chocolat nous avons cherché d'autres clients dans des secteurs différents. C'est alors que nous avons trouvé Eurodif. Malheureusement pour nous quelques mois plus tard ce distributeur spécialisé prend la décision de construire son propre entrepôt, un 20.000 m² automatisé dans le parc logistique de l'Aube ». Pascal Carrier ne se décourage pas. Il signe avec Devanley-Lacoste. Mais là-encore, la marque au crocodile décide de construire son propre bâtiment près de celui Eurodif. « Il nous reste encore Petit Bateau », poursuit-il, tout en sachant que cette prestation risque fort de s'interrompre en 2015 : la marquel se dote elle aussi d'une plate-forme « monde » de 48.000 m² ». Professionnel de la logistique depuis de nombreuses années Pascal Carrier sait que le métier exige beaucoup de patience et de sang-froid. Pour ce chef d'entreprise, qui a été également patron de la plate-forme FM Logistic de Brumath, (la première à avoir été certifiée Iso et à recevoir le prix français de la qualité), la partie est loin d'être perdue : « Stralog possède de solides atouts », aime-t-il à rappeler. « Un bon positionnement géographique, des bâtiments aux normes dont une plate-forme de 20.000 m² sous température contrôlée à Pont Sainte Marie, un réel savoir-faire y compris pour des opérations à valeur ajoutée, et l'appartenance à un groupe capable de proposer des solutions de bout en bout ». En effet, GPC, qui détient également la société Feidt, est présente dans le maritime, l'aérien (transit import/export) l'entreposage et le pilotage de flux, ce qui lui permet d'offrir à ses clients un éventail de services très étendu. De plus, elle dispose d'implantations à Molsheim, Troyes (2 sites), Roissy et au Havre. Ses clients sont dans l'agroalimentaire (Knorr, Rousselot, Bio Springer, La Martiniquaise...) mais aussi dans l'industrie (Hutchinson, Sony, Eolane, Delta Machine...) et dans la distribution avec quelques grandes enseignes comme Hicarex, Système U, Logista ou Auchan. Reste plus à Pascal carrier de trouver le (ou les) clients qui s'établiront durablement dans les cellules actuellement disponibles. Un distributeur ? Un e-commerçant ? Un industriel du textile ? L'avenir le dira. JPG  
   
  Des prestations à valeur ajoutée (étiquetage spécifique sur des bouteilles de vin)  
   
  L'entrepôt de Pont Sainte Marie  
   
  Pascal Carrier, Président du groupe GPC  
 
 
 
Immobilier
Trois mandats
significatifs
pour
Arthur Loyd
Logistique


Arthur Loyd Logistique s'est vu confier au cours de l'été trois mandats exclusifs ou co-exclusifs sur les secteurs prime. Le premier mandat concerne 33.000 m² de logistique au sud de Paris au Coudray-Montceaux (91), qui ont été confiés à la commercialisation par Nexity-Panhard. Ce futur bâtiment du Parc Actilogis, en bordure de l'A6, est doté de toutes les caractéristiques et autorisations des immeubles de dernière génération. Le deuxième mandat, confié par la Sofade, concerne la plus grande plate-forme logistique en Ile-de-France, puisque cet entrepôt situé à Sénart (77) atteindra la surface de 92.000 m². Enfin, en Nord-Isère, Cleaveland a confié en exclusivité à Arthur Loyd la commercialisation d'un bâtiment indépendant de 21.000 m². Rappelons que sur ce même secteur, Redim avait déjà choisi Arthur Loyd Logistique pour participer à la commercialisation de l'une des rares opérations de développement : 38 700 m² d'entrepôt HQE, en façade de l'A43. « Ces mandats illustrent la place de choix qu'a su conquérir en moins de 3 ans Arthur Loyd Logistique, dont l'équipe s'est étoffée pour atteindre 8 collaborateurs », commente Didier Terrier, Directeur Général. JPG
Photo : Didier Terrier, Directeur Général
d'Arthur Loyd Logistique
 
 
EPA Sénart
1er atelier du
Club innovation
logistique
Hier, de 10h30 à 14h, s'est déroulé le 1er atelier du Club innovation logistique de Sénart, en partenariat notamment avec Supply Chain Magazine. « Avec la signature du 19ème contrat de développement territorial, Sénart s'inscrit pleinement dans la dynamique du Grand Paris et développe le Pôle d'Excellence Logistique et Ecodéveloppement du Grand Paris. Un des objectifs du Pôle est aujourd'hui de promouvoir l'innovation logistique en mettant en œuvre des actions de formation, d'échange, de communication, de partage d'expérience et de développement », a rappelé en préambule Bruno Depresle de l'Etablissement Public d'Aménagement (EPA) de Sénart, au sud de la Seine et Marne. C'est dans ce cadre que s'est tenu ce 1er atelier, sur le thème de l'Innovation logistique, en complément d'autres manifestations organisées dans la région. Frédéric Kaczor du Pôle de compétitivité Novalog a commencé par évoquer diverses pistes d'innovations en logistique au niveau de : la prévention des risques et la sécurité des hommes, l'automatisation des processus (ex : EDI), la logistique collaborative, l'économie circulaire et l'optimisation des coûts (énergie, volumes de chargement, etc.). Puis, de manière originale, les participants ont été invités, par groupe de six, à participer à quatre ateliers de 30 min, gérés par un animateur accompagné d'un « scribe » chargé de noter le résumé des échanges. Le binôme, s'occupant d'un thème attitré, s'est déplacé de table en table. De sorte que chaque équipe de participants a pu s'exprimer les quatre thèmes suivants : La valorisation des déchets, Comment optimiser ses processus, Innover par la mutualisation des moyens et des services ainsi que L'optimisation des coûts par l'innovation. Les débats se sont avérés animés et riches d'échanges de points de vue et d'expériences. A l'issue des quatre ateliers, Cathy Polge, Rédactrice en Chef de SCMag et animatrice de la matinée, a synthétisé les points clefs par thème. Et Paul-Eric Dossou de l'ICAM a clos la matinée en remerciant les participants et les co-organisateurs (AFT-Gaia, AxeFlow, EPA Sénart, Icam, Logpro, Noavalog, Paris Région, San Sénart, SCMag, Seine et Marne Développement, Ugap et Upec). Après cet atelier réussi, le club ne va pas s'arrêter en si bon chemin et prévoit d'autres rendez-vous... CP
Pour en savoir plus sur ce Club et/ou y participer :
cliquez ici (png@epa-senart.fr)
 
   
  Bruno Depresle, EPA Sénart ©C.Polge  
   
  Frédéric Kaczor, Novalog ©C.Polge  
   
  Paul-Eric Dossou, Icam ©C.Polge  
   
  Un format original de quatre ateliers participatifs « tournants » ©C.Polge  
 
 
 
ERP
Sylob lance
un module
d'ordonnan-
cement
L'éditeur albigeois Sylob a réalisé pour l'exercice 2013-2014, clos en juin, un CA de 8,2 M€ en hausse de 6,5%. Son résultat net prolonge l'embellie amorcée l'année dernière puisqu'il s'établit autour de 660 k€ (+44%), soit 8% du CA. Pour l'année prochaine, l'objectif fixé pour le CA est de 9 M€ (+9,5%). Outre un module Finances, la principale nouveauté de l'année est le module ordonnancement à capacités finies, proposé en option, mais de manière intégrée, pour les ERP Sylob 5 et Sylob 9.Conçu comme très paramétrable, en fonction des différents métiers (mécanique, plasturgie, peinture industrielle, etc),cet outil d'aide à la décision prend en compte de nombreuses contraintes (disponibilités matières, stock, outillages, sous-traitance, critères paramétrables de successions d'opérations sur une ressource, gestion des habilitations opérateurs, etc). Il vient compléter au niveau atelier les outils de planification classique (à capacité infinie) que Sylob propose déjà dans ses ERP, à savoir le PIC (Plan Industriel et Commercial), le PDP (Plan Directeur de Production) et le PDC (Plan de Charge).
« L'approche intégrée permet de travailler en temps réel sur l'ensemble des bases de données sans dépendre des performances des interfaces réalisées avec des systèmes tiers comme Preactor ou Ortems »
explique Reinier De Quelen, Directeur commercial de Sylob, qui estime que cette option est plus simple à mettre en œuvre et trois à quatre fois moins cher que les solutions du marché, sur la cible des PME industrielles clientes de Sylob. JLR
 
 
Piscines
Une
planification
mondiale
pour Zodiac
Poolcare
DynaSys annonce la signature d'un nouveau contrat avec Zodiac Poolcare, le spécialiste de produits pour la piscine. A terme, la société intégrera les solutions de l'éditeur pour la prévision des ventes, la planification de la distribution   et la planification de la production à capacité finie, incluant la démarche Sales & Operations Planning (S&OP). « Nous sommes passés d'une gestion régionalisée de nos ressources par gamme de produits, EMEA, US, Asie Pacifique, à une gestion centralisée au niveau mondial, » indique Nicolas Goineau, vice Président Supply Chain EMEA de Zodiac Poolcare. « C'est pour nous un changement fondamental en matière de logistique, d'organisation et de planification. Nous avions besoin, pour relever ce défi, d'un outil structurant et complet, orienté planification, simple d'utilisation et que nous pourrions nous approprier pour le faire évoluer, par la suite, en fonction de nos besoins ». Parmi les raisons qui ont fait pencher la balance en faveur de Dynasys : la prise en compte d'un marché très saisonnier, des solutions de planification pouvant s'intégrer dans des systèmes d'information hétérogènes existant, une Solution qui s'adapte aux processus métiers, la capacité à donner, en temps réel, une vision globale et internationale par gamme de produits des approvisionnements et des stocks... « Demain, en un seul clic, nous pourrons avoir une « photo » globale de nos approvisionnements, stocks et de nos prévisions, et ce, au niveau mondial », conclut Nicolas Goineau. JPG  
 
Nomination
Changement
de tête
à la direction
commerciale
d'Argan
Emmanuel Deport a rejoint cet
été la foncière Argan en qualité
de Directeur commercial. Agé de
40 ans, ce diplômé de l'ESTP Paris et
d'un Master de l'ESSEC en management immobilier a commencé sa carrière chez Air liquide en 1996, avant de travailler en 2002 à la Direction immobilière de Gefco, puis chez Nexity Geprim en tant que directeur du développement entre 2005 et 2007 avant de rejoindre Goodman France (directeur du développement puis directeur grands comptes). Son prédécesseur à la direction commerciale d'Argan, Benoit Chappey, a fait le chemin inverse puisqu'il est devenu récemment directeur du développement France de Goodman. JLR
Photo : Emmanuel Deport, Directeur commercial d'Argan
 
 
Chariots
élévateurs
Sika en remet
une couche
avec
Jungheinrich
Sika France, spécialiste de la chimie du bâtiment (étanchéité, collage, insonorisation, renforcement et protection), a passé récemment à Jungheinrich une commande de 12 machines supplémentaires, qui viennent s'ajouter au parc de 33 chariots fournis par le constructeur allemand à l'issue d'un appel d'offres remporté en 2013.
Cette commande supplémentaire porte sur des préparateurs de commandes et des chariots frontaux électriques, d'une capacité de 1.5 à 2. 5t. « Nous avons fait notre choix après de multiples essais fournisseurs et machines pour tester notamment les critères de confort, d'ergonomie, et d'encombrement. Les contraintes écologiques ont également été un point fort dans notre décision de passer au tout électrique (intérieur et extérieur) » nous confie Gregory Mozin, Responsable d'exploitation logistique de Sika France. Au final, le parc de chariots, qui sera au complet au 1er janvier 2015 avec 45 engins, aura été réduit de 10% comparé à ce qu'il était il y a deux ans. JLR
 
 
Prévisions
12 conseils
pour
bien prévoir
L'éditeur de solutions de prévisions des ventes Demand
Solutions publie un white paper intitulé « 12 enseignements
de la prévision en Supply Chain » largement inspiré du livre
« The signal and the noise » écrit par le statisticien Nate Silver. Ces enseignements sont donc issus à la fois de l'expérience de M. Silver et de l'auteur du white paper Bill Whiteside (Demand Solutions Northeast) :
1 Plus d'informations ne signifie pas une meilleure information – utilisez vos outils et votre instinct.
2 Il y a une chose que l'humain fait mieux que l'ordinateur – il voit (et améliore la prévision).
3 Mieux vaut être renard qu'hérisson – le renard sait beaucoup de choses et se pose beaucoup de question, collaborez !
4 Les sondages sont toujours plus fiables la veille de l'élection – mettre à jour une prévision juste avant la prise de décision en améliore la qualité.
5 La prévision doit refléter l'historique de votre activité, pas celle des données – l'humain sait repérer une tendance avant l'outil informatique.
6 Un bon modèle peut être utile même en cas d'échec - il faut comprendre les raisons de l'échec.
7 Une donnée est inutile sans contexte – quelle est la plausibilité de la prévision ?
8 La sagesse collective vaut mieux que l'expertise d'un homme – vous n'avez pas toutes les réponses à vous seul.
9 Quantifier le qualitatif – comment donner une valeur à un facteur tel que le cycle de vie du produit ?
10 Partagez vote incertitude – si la prévision n'est fiable qu'à 60%, dites-le !
11 Quelle est la valeur économique de la prévision – certaines ont plus d'impact que d'autre.
12 Faites confiance à vos papilles – comme la cuisine, la prévision est un mélange d'art et de science, votre expérience fait la différence.
A méditer ! Demand Solutions est représenté en France par Thierry Lamarque. PM
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 septembre 2014

SEPTEMBRE 2014

Jeudi 25
Quintiq
World Tour
Smart Planning
Smart Business

« Comment
les leaders
se préparent
au futur ?
»

Événement
entièrement
en français
Avec le soutien
de SCMagazine
De 17h00 à 20h30
Tour Montparnasse
Espace 56 e
Paris 14e



OCTOBRE 2014

Jeudi 2
Conférence
Retail TXT
Avec le retour
d'expérience
de Monoprix
et de Delsey
« sur le
Merchandise
and Assortment
Planning
et le PLM »

Partenaire
SCMagazine
De 9h à 12h
Hôtel Particulier
Eurosites,
Paris
9



Mardi 7

Journée DynaSys DEMAND &
SUPPY CHAIN PLANNING DAY
« L'APS au Service
de l'Innovation
de la
Supply Chain »

Partenaires :
SCMagazine,
MGCM, Möbius,
Viseo, et
WestMonroe
Disneyland Paris
Hotel New Yo
rk



Vendredi 10
De 8h00 à 17h30
Journée  
« e-commerce »

Pôle Léonard
de Vinci
Organisée par
CCM Benchmark
et Supply Chain Magazine
En partenariat
avec l'Aslog et
le Master Supply
Chain de Paris

Dauphine



Jeudi 16
Conférence
JUNGHEINRICH
« Solutions
logistiques et
investissements,
comment faire
les bons choix ? »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 12h00
Maison
de la Mécanique

Courbevoie



Jeudi 16 et
vendredi 17
Formation EURODECISION
« Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
De 9h00 à 17h00
Paris-La Défen
se



NOVEMBRE 2014

Jeudi 6
Journée OFP
« Réformes,
conférences...
que deviennent
le fret ferroviaire
et les OFP ? »

De 8h30 à 18h
Salon d'honneur
Mairie
de Levallo
is



DECEMBRE 2014

Mercredi 3 au
vendredi 5
SIMI
« Le Salon de l'immobilier d'entreprise »
Près de 25 000 professionnels et
440 exposants
Palais
des Congrès
Porte de Maillot

Paris